• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LEUR CAMPAGNE DE RUSSIE
Paris, le 23 août 2012

Les pilotes du WSBK ont roulé sur Moscow Raceway

Les pilotes du WSBK ont roulé sur Moscow Raceway

Cette semaine, le World Superbike pose pour la première fois de son histoire ses roues sur le sol russe. Les pilotes ont eu droit à une journée d'essais pour découvrir le tout nouveau tracé et le meilleur chrono revient au champion du monde Checa. Bilan.

Imprimer

Deux cents ans après la campagne militaire menée par l'Empereur Napoléon 1er, le King Checa n°7 conduit ses troupes sur le Moscow Raceway afin d'y disputer la première bataille du World Superbike en territoire russe. Dessiné par le célèbre Herman Tilke, le tout nouveau tracé semble avoir plu aux tsars stars du WSBK...

Mis à part Sepang pourtant, les réalisations de la société Tilke Engineering ne sont pas forcément appréciées des pilotes de deux-roues : les caractéristiques des pistes de Shanghai, Yas Marina et Istanbul, par exemple, correspondent plus aux spécificités des Formule 1 qu'à celles des MotoGP ou des Superbike.

Le nouveau circuit n'échappe d'ailleurs que partiellement à cette "règle" et se divise en deux parties bien distinctes. L'une comprend la ligne droite des stands, elle même précédée par une seconde ligne droite plus longue encore. Leurs deux freinages appuyés seront des points clés pour dépasser.

L'autre portion est bien moins rapide : les motos y circulent principalement sur le deuxième rapport, ce qui rend le pilotage particulièrement physique ! Et le relief rend la tâche encore plus technique encore... C'est ce qu'on pu découvrir Carlos et ses camarades hier, lors d'une journée de test exceptionnelle.

Nouveau circuit, petit mais sympa

"Jusqu'ici, je trouve la piste vraiment sympa à rouler, elle monte et descend beaucoup", décrit Leon Haslam, deuxième meilleur temps des deux séances d'essais ce mercredi, derrière Carlos Checa et sa Ducati n°7. "Les virages se négocient majoritairement en 1ère ou 2ème mais le tracé est assez agressif et je l'aime bien".

Aux commandes de sa S1000RR, la "Pocket Rocket" du Derbyshire n'est pas parvenu à descendre sous les 1' 36 - contrairement au "Toro" - mais se déclare néanmoins confiant pour le week-end. "Nous étions assez prêt du top et nous sommes concentré sur les réglages course : nous nous sentons assez bien sur pneus durs", prévient le n°91...

Détenteur du record officieux de la piste en 1' 35.891, Carlos Checa attend beaucoup de cette inédite épreuve, la 11ème épreuve de cette saison 2012 : "notre but est toujours le même : se donner à 100% et viser la victoire", déclarait l'Espagnol mardi soir.

"Il reste huit courses à courir cette saison, ce qui signifie que 200 points sont à récolter", note le champion du monde en titre, actuellement quatrième du provisoire avec 220,5 points au compteur, soit à 2 points de Sykes, 43 de Melandri et 53,5 de Biaggi...

"Il y a une ligne droite assez longue ce qui ne nous aidera pas mais, d'un autre côté, c'est une piste qui tourne à gauche et j'ai toujours préféré ce sens", analysait le King de Miller (aux USA) dont le tracé pourrait être décrit de la même façon !

Supersport : Cluzel toujours là

Médaillé d'or de la course anglaise de Supersport début août (lire MNC du 5 août 2012 : Baz, Cluzel et Guintoli, trois Français en or !), Jules Cluzel répond présent sur le circuit de Moscou : auteur du meilleur chrono de la séance matinale, le n°16 du team Honda Bogdanka PTR décroche le deuxième meilleur temps de la journée, à 48 millièmes de son coéquipier Sam Lowes.

Premier pilote Kawasaki, Kenan Sofuoglu est 4ème à une petite demi-seconde du n°11 anglais tandis que Fabien Foret sur ZX-6R également se trouve une demi-seconde plus loin en 7ème position. Belle perf' de Debise qui termine 11ème, Lanusse et Marino sont respectivement 18 et 21ème.

Le caractère majoritairement tortueux du circuit russe pourrait-il profiter aux Ducati et leur formidable capacité à s'extraire des courbes serrées ? C'est ce que les fans de Sylvain Guintoli espèrent tous, naturellement !

À l'issue de cette première journée d'essai, le Frenchie ne pointe qu'à la 10ème place, à une petite seconde de son chef de file chez les Rouges. Mais c'est un peu de sa faute aussi : Syl' a écopé d'une exclusion en première séance alors qu'il n'avait bouclé que six tours...

Le nouveau membre du team PATA s'est rattrapé - en partie - pendant l'après-midi de l'après-midi, parcourant 43 tours et améliorant son chrono du matin de plus de trois secondes. Son coéquipier Zanetti fait encore plus fort en progressant de plus de quatre secondes !

Les deux autres Ducati du plateau à participer à la manche russe de ce week-end se place également dans le Top 10 : Davide Giugliano insère sa 1198 à la 7ème place entre les Aprilia de Davies et de Laverty, tandis que Niccolo Canepa réalise le 9ème meilleur temps.

La vue de ces belles prestations doivent être insupportable pour deux autres pilotes Ducati : Maxime Berger et Jakub Smrz, dont le team Ducati Liberty a décidé de ne pas prendre part à cet événement pour de sombres raisons stratégiques (lire MNC du 18 août 2012 : Le team Ducati Liberty fait l'impasse sur Moscou)...

Second ambassadeur français en Russie dans la catégorie Superbike, Loris Baz n'a pas encore réussi à trouver son rythme au guidon de sa ZX-10R. Vainqueur de sa toute première course SBK il y a trois semaines en Angleterre (lire MNC du 6 août 2012 : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Silverstone) le "Géant Vert" n'est crédité que du 19ème temps.

Ainsi, le pilote Kawasaki n°76 conserve un goût plutôt aigre-doux de sa première bouchée du Moscow Raceway : "le tracé est très bien, très technique et tout ça, mais il est un peu trop lent. J'aime les pistes rapides, ce n'est donc pas l'un de mes préférés", remarquait hier Bazooka.

Loris ne semble pas inquiet pour autant : "je suis plus confiant que ce que pourrait laisser paraître ma place aujourd'hui", nous rassure Baz, "notre rythme général est bon mais nous devons faire quelque chose en ce qui concerne les chronos purs sur un seul tour".

Baz prend "son" temps

Un problème que son coéquipier n'éprouve certainement pas : Mister Tom "Superpole" Sykes (il en est à 7 sur 10 cette saison !) termine la journée en troisième position, à un souffle de son compatriote Leon Haslam, et seulement à deux dixièmes du recordman Checa.

"On a beaucoup bossé avec les gommes dures", affirmait hier soir le n°66 du team officiel Kawa', "et lorsque nous avons chaussé les tendres, nous avons été surpris par l'endurance que nous en avons tiré".

Extrêmement satisfait de cette journée de test, Tom Sykes espère que cela rendra le "week-end de course plus relax". Or le pilote britannique a expliqué à plusieurs reprises cette année que c'est dans ces conditions précises qu'il donnait le meilleur de lui-même...

Victorieux à Monza en mai dernier d'une "demi-course", Tom obtiendra-t-il une première vraie victoire cette année sur le circuit de Moscou ? Il en aurait fort besoin pour conserver ses chances de titre 2012 car face à Biaggi et Melandri, des podiums ne suffisent plus !

Les deux Italiens ont justement réussi leur baptême "orthodoxe" : respectivement 4ème et 5ème sur la feuille des temps, Marco et Max sont à une demi-seconde environ du champion du monde en titre et disposent encore de deux journées d'essais - les "vraies" du vendredi et samedi ! - pour combler l'écart.

Les deux leaders dans le tempo

Marco partage l'analyse de notre Loris national : "la piste est assez sympa mais je pense qu'elle est trop petite pour des Superbike". Le fait que les deux hommes roulent sur de véritables missiles - l'un de Munich, l'autre d'Akashi - n'est pas étranger à cette convergence d'opinions...

"Aujourd'hui nous avons travaillé sur la boite de vitesse afin de rendre la moto plus douce dans les virages", explique le n°33 du team officiel BMW. "Dans la ligne droite nous pouvons profiter de la puissance de notre moteur et gagner beaucoup de temps, mais nous en perdons dans les virages".

Le Hérisson de Ravenne se consolera rapidement en observant qu'il vaut mieux cela que l'inverse... Sauf à s'isoler en tête de la course dès les premiers tours, les pilotes Ducati auront sans doute du mal à rivaliser en opposition directe, pendant les courses, face aux rugissants 4-cylindres...

"Les courbes sont très serrées et pour l'instant je n'ai pas repéré beaucoup d'endroits où tenter un dépassement en milieu de parcours", révèle d'ailleurs Melandri !

Sur 4-cylindres également, les pilotes Honda et Suzuki vont devoir se cracher un peu plus dans les gants. Après sa stupéfiante troisième place le matin, Hiroshi Aoyama a rejoint les dernières places du classement (18ème) lorsque la concurrence a, elle aussi, chaussée des pneus tendres...

De l'autre côté du box Ten Kate, Jonathan Rea ne s'en tire que légèrement mieux puisque le pilote nord-irlandais décroche le 12ème temps, à une pleine seconde de Checa, et une petite demi-seconde plus vite "seulement" que son coéquipier nippon.

"Les premières impressions à propos de la piste sont qu'elle est très serrée et sinueuse", explique Johnny (voir la vidéo et son inévitable bande-son des Beatles ci-dessous...). "Nous sommes en seconde sur la majorité du tour, sauf dans les lignes droites bien sûr, mais c'est fun !"

Deuxième du championnat il y a encore trois épreuves, Jonathan Rea a rétrogradé à la 5ème place du provisoire et compte 70,5 points de retard sur le leader Biaggi... L'espoir de remonter sur Max est minime mais qui sait : ce week-end plus qu'un autre grâce à la découverte du circuit, tout est possible !

"Le tracé est très technique et je m'y plais pour l'instant", souligne JR, "mais ce week-end les temps seront très proches et je m'attends à des courses serrées". À lui de terminer en tête plutôt qu'en queue de peloton !

Honda et Suzuki veulent y croire

Chez Suzuki aussi on prévoit une belle bataille : "avec 18 pilotes séparés par moins d'une 1,5 seconde, il semble que ce week-end s'annonce très serré", remarquent les Jaunes. D'après leurs pilotes Camier et Hopkins, une grosse partie des deux manches s'effectuera dès samedi après-midi durant la Superpole...

"Comme c'est plus ou moins un tracé mono-trajectoire, la qualification va être déterminante, mais j'espère être en bonne posture le jour de la course", expose Hopper, 15ème temps des tests. Deux places devant l'Anglo-américain se poste l'autre GSX-R, celle de "Kamir".

"La piste paraissait assez glissante et sale au début", complète Leon, "mais ça s'est amélioré à mesure que la gomme se déposait". Certain qu'une place sur les deux premiers rangs est capitale pour la course de dimanche, l'Anglais ne rassure franchement pas ses fans...

"J'ai fait quelques bons tours sur de pneus usés cet après-midi", détaille le n°2 du team Suzuki Fixi Crescent, "mais lorsque j'ai chaussé des gommes neuves, la moto a commencé à secouer (le fameux "chattering", NDLR) ce qui m'a valu quelques chaleurs. Sans cela j'aurais certainement terminé dans le top 5 ou 6".

"Leon était sixième et John bien installé dans le Top 10 à moins de six minutes de la fin de journée", insiste leur team manager. "Puis ils sont sortis avec des pneus neufs - du même type que ceux qu'ils venaient de rouler toute la journée - mais ont été incapable d'améliorer leur temps à cause du chattering causé par le manque de constance des pneus".

Les Suzuki trouveront-elles un moyen d'éliminer ces damnés vibrations afin de se qualifier correctement et de se battre - enfin ! - aux avant-postes ? Réponse à suivre samedi lors de la Superpole, à suivre en quasi-direct sur Moto-Net.Com bien évidemment... Restez connectés !

Chronos des tests WSBK à Moscou - 22 août 2012

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 4 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 3 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 7 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Lorenzo compte les jours jusqu'au GP de Grande-Bretagne...

Jorge Lorenzo s'apprête à faire son grand retour ce week-end pour le Grand Prix de Grande-Bretagne ! Absent depuis sa chute aux essais du GP des Pays-Bas, le majorquin compte les jours qui le séparent de ses retrouvailles avec sa Honda officielle, sur le circuit où il est le pilote MotoGP le plus victorieux.
GP de Grande-Bretagne 2 commentaires
Horaires et enjeux du Grand Prix de Grande-Bretagne MotoGP 2019 à Silverstone

Horaires et programme du GP de Grande-Bretagne, douzième manche du championnat du monde MotoGP 2019 le 25 août où Jorge Lorenzo, pilote le plus victorieux sur le circuit de Silverstone, devrait enfin reprendre le guidon de sa Honda officielle...
Horaires et objectifs 1 commentaire
Aprilia et Moto Guzzi rappellent plusieurs motos

Le groupe Piaggio annonce le rappel des Aprilia Shiver, Dorsoduro 750/900 et Mana 850 ainsi que des Moto Guzzi California, Eldorado, Audace et MGX21 pour un problème de frein avant. Explications.
Rappels 10 commentaires
Zarco et KTM en MotoGP : c'est fini !

"Nul n'est prophète en son pays"... L'expression va comme un gant (de piste) à KTM, alors que Johann Zarco a exprimé sa volonté de quitter l'équipe officielle MotoGP en fin de saison 2019 après sa 12ème place au GP d'Autriche. Explications.
Analyses 2020 55 commentaires
Dunlop lance le pneu TT100GP Radial pour les motos néo-rétros

Pour accompagner le succès des motos néo-rétros, Dunlop lance un nouveau pneu baptisé TT100GP Radial qui sera présenté au TT Classic sur l'Ile de Man 50 ans après la victoire de Malcolm Uphill au Tourist Trophy... Présentation.
Pneus 2 commentaires
Un tour du circuit d'Assen sous la pluie avec la R1 de Loris Baz !

Le talentueux pilote français Loris Baz nous invite à faire un tour sur sa R1 du team Ten Kate, sur le circuit détrempé d'Assen (Pays-Bas) où il s'est entraîné hier...
WSBK 2019 3 commentaires
Julien Toniutti sur un Yamaha Niken au rallye des Volcans

Comme il l'avait indiqué après sa grosse chute au Dakar, Julien Toniutti revient juste pour le plaisir en rallyes routiers, en duo, au guidon d'un Yamaha Niken au Rallye des Volcans fin août... Qui aura le courage de monter derrière lui ? Explications.
Rallyes routiers 2019 2 commentaires
Alex Marquez reste en Moto2 en 2020

Alex Marquez ne rejoindra finalement pas son frère Marc en MotoGP l'an prochain : le champion du monde Moto3, en tête du championnat Moto2, vient de prolonger son contrat avec Marc VDS en Moto2... pour la sixième année consécutive ! Explications.
Pilotes et équipes 2020 7 commentaires
La dernière moto d'Elvis Presley vendue aux enchères

42 ans presque jour pour jour après sa mort, la dernière moto du King, une Harley-Davidson FLH 1200 Electra Glide de 1976, est à vendre aux enchères... Explications.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...