• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ÉQUIPES BÉNÉVOLES
Paris, le 19 septembre 2019

Le team Challenge 2R renonce au Bol d'Or à cause du prix de l'essence...

Le team Challenge 2R renonce au Bol d'Or à cause du prix de l'essence...

Quelques jours avant de partir au Castellet pour disputer son premier Bol d'Or et accomplir "le rêve de toute une équipe", le team amateur et 100% bénévole Challenge 2R a dû jeter l'éponge à cause de l'obligation d'acheter son essence au nouveau fournisseur exclusif... Explications.

Imprimer

Quel est le point commun entre les Gilets jaunes et le championnat du monde d'endurance moto EWC ? Le prix de l'essence, qui a décidément de multiples conséquences !

Le promoteur du championnat du monde d'endurance moto EWC (Eurosport Events) et la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) ont décidé il y a 15 jours d'imposer un fournisseur unique de carburant sur toutes les épreuves, à l'exception des 24H Motos du Mans où la place est déjà prise par Total. L'idée est de sécuriser "la distribution, le transport et le stockage de l’essence sur les épreuves EWC" et d'empêcher qu'un team puisse stocker "plus de 60 litres d'essence dans son box".

3,85 € le litre !

Or le prestataire récemment retenu, l'italo-hongrois Panta Racing Fuel (qui fournit déjà le WorldSBK et le BSB, entre autres), propose une essence avec un indice d'octane de 102 à un prix particulièrement désavantageux : 3,85 euros le litre, passé à 3 euros après la grogne d'une partie des équipes engagées... "Une aide financière spéciale sera accordée aux teams permanents EWC pour les aider à amortir l’augmentation du prix au litre", promet Eurosport Events le 4 septembre. Sauf que les teams amateurs qui ne disputent qu'une ou deux courses, généralement les 24H Motos du Mans et le Bol d'Or, ne sont pas concernés.

"Je n'ai aucun problème avec le règlement, il en faut un et c'est très important de le respecter", assure le team manager de Challenge 2R, Jérôme Pentolini, interrogé par MNC. "Ce qui me gêne c'est d'être prévenu aussi tard, alors que les membres de l'équipe, tous bénévoles, avaient déjà posé leurs congés pour partir au Bol", poursuit ce plombier et électricien de métier à Agen (47) qui avait lui aussi fait une demande de congés auprès de son patron.

Outre l'augmentation de 40% du budget essence ("entre 400 et 500 litres pour la semaine du Bol d'Or", estime le team manager), l'indice d'octane posait problème au team Challenge 2R qui redoutait une surchauffe de sa R1 2019. "Il aurait fallu refaire la cartographie et acheter au moins deux radiateurs plus gros à 3000 euros pièce", calcule Jérôme qui a préféré jeter l'éponge plutôt que de risquer une casse moteur qui lui aurait coûté très cher.

400 à 500 litres

Un coût financier - une participation au Bol d'Or coûte "21 000 euros, hors moto et préparation des pièces, dont près de la moitié en pneus", estime-t-il -, mais aussi en termes d'image, car pour la première course de son équipe en championnat du monde "je ne voulais pas risquer un abandon"...

Le team Challenge 2R n'est pourtant pas un débutant en endurance (six participations aux 24H de Barcelone, dont une 6ème place scratch en 2017 !), mais c'était sa première course en championnat du monde. "Toute l'équipe se faisait une joie", regrette Jérôme. "Quand on annoncé notre retrait, les organisateurs nous ont fait savoir qu'on pouvait avoir du 98 à 2 euros le litre", nous explique-t-il, "mais c'était trop tard"...

Inscrite en catégorie EWC aux mains de Fréderic Albas (qui roule également au Bol Classic), Sébastien Dupond, Thomas Souques et Mickael Brillault, soutenue par Yamaha et équipée de nombreuses pièces du GMT94 (bras oscillant, fourche, réservoir, etc.), la R1 n°47 de Challenge 2R avait pour objectif de rallier l'arrivée. Mais ce n'est certainement que partie remise ! "Du coup, comme tout le monde était dispo ce week-end, je leur ai dit de venir chez moi et on décidera de ce qu'on fera la saison prochaine", conclut le team manager qui se tournera probablement de nouveau vers les 24H de Barcelone... et peut-être le Bol d'Or 2020 ?

Calendrier prévisionnel du championnat du monde d'endurance EWC 2019/2020

  1. Bol d'Or (24 h) : 21/22 septembre 2019 - Le Castellet, France
  2. 8 Heures de Sepang : 14 décembre 2019 - Malaisie (*)
  3. 24 Heures Motos : 18/19 avril 2020 - Le Mans, France
  4. 8 Heures d'Oschersleben : 6 juin 2020 - Allemagne (*)
  5. 8 Heures de Suzuka : 19 juillet 2020 – Japon

(*) Course le samedi

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 7 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 3 commentaires
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 7 commentaires
Les motos concurrentes de la nouvelle Honda Africa Twin 1100

Le Journal moto du Net prend cette semaine le guidon de la nouvelle CRF1100L Africa Twin 2020 et sa déclinaison Adventure Sports, qui montent en cylindrée (1084 cc) et font le plein de technologies tout en perdant du poids ! Avant de livrer notre verdict sur cette moto de 102 ch, passons en revue ses principales concurrentes dans notre guide spécial trails.
Trail 6 commentaires
Essai vidéo des nouvelles Africa Twin 1100 standard et Adventure Sports

En attendant notre essai complet de la nouvelle Honda Africa Twin 1100, voici notre vidéo tournée pendant ce premier roulage sur les routes de Sardaigne. Essai vidéo des deux versions 2020 : standard et Adventure Sports.
Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2019

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon Moto GP, 16ème manche du championnat du monde 2019 à suivre tout le week-end sur MNC. Titré depuis la dernière épreuve, Marc Marquez aura encore à coeur de briller sur les terres de son employeur tandis que Fabio Quartararo, vainqueur malchanceux l'an dernier en Moto2, vérifiera scrupuleusement sa pression de pneus... Demandez le programme !
Horaires et objectifs 10 commentaires
Marché moto en septembre 2019 : 125 perturbées, gros cubes au beau fixe

Comme en août, les ventes de motos et scooters au mois de septembre 2019 ont fléchi sur le secteur des 125 (-4%) et augmenté chez les plus grosses cylindrées (+11,5%). Moto-Net.Com étudie pour ses lecteurs Premium les chiffres du marché du motocycle français. Bilan.
Déclarations WSBK 2019 à El Villicum : Tango et clash en Argentine...

Quel est le bilan des trois courses du World Superbike disputées ce week-end sur le circuit de San Juan Villicum en Argentine ? Moto-Net.Com fait les comptes et traduit les déclarations des pilotes qui ont brillé - ou pas - durant ce douzième rendez-vous 2019. Do you speak french ?
Argentine - San Juan 1 commentaire
Déclarations WSSP 2019 à El Villicum : course sans erreur et encourageante pour Cluzel

La onzième épreuve du WorldSSP 2019 s'est disputée ce week-end à San Juan Villicum, en Argentine. Afin de compléter notre compte rendu en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les réactions des principaux pilotes Supersport à l'issue de la course argentine. Do you speak french ?

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...