• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TRAJECTOIRE ÉLARGIE
Paris, le 25 février 2019

Le MotoGP teste une nouvelle pénalité en course

Le MotoGP teste une nouvelle pénalité en course

La commission de sécurité teste actuellement au Qatar une nouvelle forme de pénalité pour sanctionner les pilotes en course. Explications.

Imprimer

Réunie pour la première fois de l'année, la commission sécurité du MotoGP a profité des derniers essais d'intersaison avant la reprise du championnat du monde au Qatar pour tester une nouvelle pénalité baptisée "tour rallongé" ("long lap  penalty").

Le principe est simple : au lieu de prendre la trajectoire optimale à la corde du virage, les pilotes ayant commis une faute pendant la course seraient obligés de suivre une trajectoire plus large à l'extérieur de la courbe (exemple ci-dessus avec le virage n°6 du circuit de Losail). 

Selon Carlos Ezpeleta, directeur sportif du MotoGP - et fils de Carmelo, le big boss de Dorna -, cette nouvelle pénalité devrait faire perdre au pilote en faute "entre 2 et 5 secondes selon les circuits".

L'idée est de mettre à disposition de la direction de course une nouvelle pénalité plus facile à contrôler que l'obligation de céder une place - pas simple à gérer en pleine bourre à plus de 300 km/h et inégale selon le temps gagné - et moins sévère que le passage au stand ("ride through"), qui coûte cher au pilote en termes de temps perdu.

A suivre sur MNC : restez connectés !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Bonjour, @ Samourai250 : je n'ai pas le souvenir d'un nombre conséquents de "ride-through" ou de "rendu de position" sur ces 5 dernières années => donc je pense que ce genre de pénalité sera minime - à moins de vouloir sanctionner à tour de bras toute action agressive en course ( à ce compte là, autant faire les gp aux qualifs). 2ème réflexion, en référence au circuit de Barcelone - que je connais physiquement, l'échapatoire d'entrée du stade (la virgule rouge "circuit de Catalunya") où les mecs tirent tout droit quand ils se loupent au freinage avant de reprendre la piste, en ajoutant avant le retour sur la piste une chicane en "N" serré serait sùrement assez pénalisant. ils sont nombreux a y aller aux essais, ou dans les 2 premiers tours, après ils sont plus rares à s'y louper. Sur les autres circuits, il y a sûrement des endroits qui avec une adaptation minimale devraient remplir cet office, non ? Je ne sais pas si ce sera une bonne formule, mais faire un "ride-through" pour avoir fini un virage en dehors de la piste, c'est cher payé; de même que rajouter une pénalité de temps à l'arrivée serait -AMHA- mortel pour la compétition. Et puis ceci n'est plus valable pour les 3 derniers tours.. QUID alors dans ces cas-là (exemple Rossi vs Marquez à Assen dans la dernière chicane) ? on s'en remet à la direction de course et tout le monde criera au scandale pour des raisons diamétralement opposées ? ou comme pour fenati, on attend qu'un pilote pète les plombs parce qu'il se sera fait tassé dangereusement (jusquà être sorti) pendant 3 tours par le pilote (je ne me souviens plus qui : Manzi ?) avec qui il est en bagarre parce qu'il n'avance pas assez et qui lui n'aura pas été sanctionné ? Après, si pour un freinage viril, block-pass, ou contact involontaire - ou "involontaire", la D2C intime un "long-lap", il est certain que ça risque de bouchonner grave dans cette zone... Laissons les mettre en place tout ça, le tester en conditions réelles avant de jeter des cris d'orffraies. je ne me fais aucun souci : ce sera analysé, décortiqué par les pilotes et patrons de teams au mieux de leurs intérêts... et puis ça donnera de nouveaux sujets de discorde sur les fora... ;-)
Bestof: 
1
L'idée de trouver une solution intermédiaire au passage par les stands ou se laisser doubler après une faute, parait intéressante. Le danger que je vois à la solution proposée, est que si un pilote chute pendant qu'un fautif tourne au large du virage, il risque de le percuter ou de se faire percuter. Dans le cas, ça peut provoquer des blessures assez graves, les zones de dégagement servant justement à éviter les impacts. Il semble difficile de trouver une solution de ce type qui pourrait être appliquée sur tous les circuits. Ou alors une zone dans la ligne droite qui limite la vitesse pour un pilote qui doit être hors trajectoire, dans un couloir, avant la sortie des stands, un peu comme le DRS en F1, mais à l'envers. Dans tous les cas cela parait compliqué à mettre en œuvre partout en toute sécurité.
Bestof: 
1
Celà ne peut se faire que sur certains circuits (disposant d'un ROA en asphalte propre). Le problème sera de déterminer la bonne application de ce "Long lap Penalty", si le coureur touche la ligne, il devra la répéter. Le retour sur la piste peut générer une situation compliquée et ce coureur pourrait subir une double sanction s'il reprend la piste en gènant un autre .... Autre problème, comment faire si pendant les 3 tours dédié à cette pénalité, nous avons une intervention des commissaires de piste (pour une chute dans ce même virage)... C'est un bon outil mais le choix de son application demeure très compliqué. Les coureurs MotoGP qui l'ont proposé n'ont pas l'expérience des officiels qui oeuvrent derrière leurs écrans. Paul74
Bestof: 
1
Ouaip, 500% d'ac avec O'Danix et Samourai : une règlementation sans cadre laisse la proie au doute et donc à la triche ! Quand on apporte une mauvaise solution à un problème, ça donne le célèbre "remède pire que le mal". Donc, sans cadre bien délimité, cette pénalité n'a pas de sens : un ou deux virages avec marquage me paraissent la condition sine qua non de son respect. Selon le principe bien connu que "pour qu'une règle soit respectée elle doit être respectable" (Messieurs Philippe et Barbe, si vous regardez, quelle carrière : magnifique !).

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 7 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

PGM V8 : la moto australienne à 8-cylindres de 334 ch !

L'australien Paul Maloney est à l'origine d'une moto spectaculaire propulsée par deux moteurs de Yamaha R1 que cet ancien ingénieur en Grands Prix et en Superbike a accouplé pour former un 8-cylindres en V. Partie-cycle de haute volée et poids raisonnable distinguent aussi son délirant roadster PGM V8 à... 160 000 euros !  Présentation.
Découverte 2 commentaires
Quartararo a vécu "le meilleur moment" de sa vie en se battant avec Marquez !

A seulement 20 ans, Fabio Quartararo a décroché hier au GP de San Marin à Misano son quatrième podium MotoGP : sur sa Yamaha satellite, le pilote français a maintenu dans son sillage la Honda officielle du champion du monde en titre Marc Marquez pendant 24 tours... Déclarations et analyse MNC.
Analyses 6 commentaires
A Misano, Zarco profite des chutes et Espargaro tire le maximum de la KTM

Johann Zarco efface la déception de sa faute pendant le GP de Grande-Bretagne avec la 11ème place au GP de San Marin. Lucide, le cannois reconnaît avoir profité des chutes devant lui, tandis que son coéquipier Pol Espargaro a reculé de la deuxième place sur la grille à la 7ème position... Déclarations et analyse MNC.
Analyses 2 commentaires
Toujours un manque de motricité pour Viñales et Rossi, 3ème et 4ème à Misano

Maverick Viñales et Valentino Rossi, 3ème et 4ème du Grand Prix de San Marin MotoGP, ne peuvent que dresser le constat de la supériorité du vainqueur Marc Marquez et de Fabio Quartararo, brillant deuxième à Misano sur sa M1 privée ! De quoi s'interroger sur les soucis récurrents des Yamaha officielles... Déclarations et analyse MNC.
Analyses 9 commentaires
Compte rendu et résultats du GP de San Marin MotoGP 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez remporte sa 77ème course en Grands Prix - sa 51ème en MotoGP - après avoir suivi pendant tout le GP de San Marin la Yamaha privée de Fabio Quartararo. Le débutant français s'incline dans le dernier tour, non sans avoir opposé une remarquable résistance ! Viñales, tenu à distance de ce duel haletant, complète le podium loin devant Rossi. Débrief et résultats.
Course 27 commentaires
Préparation Yamaha XSR900 CP3 par JvB-moto

Le préparateur allemand Jens vom Brauck, fondateur de JvB-moto, personnalise la Yamaha XSR900 en s'inspirant des motos de dirt track. L'influence germanique se fait également ressentir dans les traits rectilignes de sa "CP3"...  Découverte.
Préparations moto 3 commentaires
L'avenir des écrans d'instrumentation moto passe-t-il par la 3D ?

Bosch lance un nouvel écran sur lequel les informations s'affichent en trois dimensions pour améliorer leur perception. Cette technologie 3D développée pour l'automobile pourrait-elle intégrer le tableau de bord des motos ? Pas dans un futur proche, selon le manufacturier allemand interrogé par MNC. Explications.
High-tech 5 commentaires
La nouvelle Indian Challenger refroidie par eau débusquée derrière les Scout 2020 !

Est-ce vraiment par inadvertance qu'Indian a fait fuiter un visuel officiel de son futur custom routier doté d'un inédit bicylindre refroidi par eau ? Tout ça en dévoilant sa gamme Scout 2020, qui comprend une série limitée et une Bobber Twenty pour fêter les 100 ans de l'emblématique Scout...
Les 80 km/h fragilisés par l'augmentation de 17,9% de la mortalité routière en août 2019

Les éventuels effets positifs du 80 km/h sur la mortalité routière se font toujours attendre, alors que l'accidentologie et le nombre de morts sur les routes ne cessent d'augmenter depuis plus d'un an et particulièrement au mois d'août dernier (+ 17,9%). Bilan.
Radars 5 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...