• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#THAIGP
Paris, le 1er octobre 2018

Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2018

Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2018

MNC vous présente les horaires, les enjeux et le programme du GP de Thaïlande MotoGP, 15ème épreuve du championnat du monde 2018 à suivre ce week-end, mais premier Grand Prix disputé sur le circuit de Buriram qui accueille le WorldSBK depuis 2015. Présentation.

Imprimer

Une fois n'est pas coutume, vous ne trouverez pas dans cette présentation du GP de Thaïlande les rétrospectives des Grands Prix précédents. Et pour cause : le MotoGP pose pour la première fois ses roues sur le  Chang International Circuit de Buriram, dans le sud du pays.

Ce week-end, les pilotes et les teams devront donc prendre rapidement leurs marques sur cette piste qui accueille le WorldSBK depuis 2015, mais où ils ont déjà effectué trois journées essais cet hiver pendant l'intersaison.

Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2018

Rappelons que trois pilotes Honda - Cal Crutchlow, Marc Marquez et Dani Pedrosa - s'y étaient montrés particulièrement à l'aise en signant successivement et respectivement les meilleurs chronos du premier, deuxième et troisième jour.

Faut-il en conclure qu'il s'agit d'un circuit favorable aux Honda ? Pas forcément... Car lors de ces essais, seuls trois pilotes étaient parvenus à tourner sous la barre des 1'30 : Marc Marquez, Dani Pedrosa et... Johann Zarco ! Mais c'était "à l'époque", avant que les Yamaha ne soient reléguées dans le top 10 comme lors du GP d'Aragon derrière Honda, Ducati, Suzuki et même Aprilia...

Marquez : "Il faudra rester calme et concentré"

"Ca va être passionnant de faire une course en Thaïlande pour la première fois", s'impatiente Marc Marquez : "il y aura plein de fans dans les tribunes, ce qui est toujours sympa".

"On devra toutefois rester calme et concentré", temporise le champion du monde en titre et leader du classement provisoire, "car c'est important de bien gérer le week-end en travaillant du début à la fin, comme d'habitude. On a fait de bons tests en février mais il faudra confirmer chaque détail à partir de vendredi matin. Certains secteurs du circuit sont délicats, mais le tracé global est bien. Le taux d'humidité élevé sera certainement exigeant sur le plan physique, mais quand on monte sur la moto on oublie tout ça et on se concentre sur le pilotage".

Dovizioso : "On est beaucoup plus compétitif qu'en début de saison"

"Le circuit de Buriram est très étrange et on n'y a jamais fait de course, donc ce sera nouveau pour tout le monde", explique le Andrea Dovizioso, 2ème au championnat avec 174 points. "Pendant les tests en février on s'était pas mal débrouillé, mais maintenant je pense qu'on est beaucoup plus compétitif qu'en début de saison".

"Il faudra voir en fonction de la météo car il pourrait faire plus chaud qu'en Malaisie et ça aura des répercussions sur la course, mais surtout il semble que la saison des pluies a déjà commencé donc tout peut arriver", prévient le pilote Ducati.

Rossi : "Retrouver la lutte pour le podium"

"Après de très nombreuses courses européennes, c'est le moment de partir en Thaïlande où on a fait des essais de pré-saison en février", constate de son côté Valentino Rossi qui n'a jamais caché son désintérêt pour cette nouvelle épreuve du calendrier...

GP de Thaïlande MotoGP 2018 : Rossi veut retrouver la lutte pour le podium

"Buriram ne compte pas parmi mes circuits préférés, mais ce sera un nouveau week-end important pour améliorer notre moto et une bonne occasion de rencontrer les fans asiatiques, qui sont passionnés par le MotoGP. Comme toujours, on fera de notre mieux pour que le week-end se passe bien. Mon objectif est de pouvoir me retrouver en bagarre pour le podium et faire de bons résultats pendant la tournée asiatique".

Lorenzo : "Je ne sais même pas si je pourrai mettre mes bottes"...

"Non seulement la chute à Aragón a ruiné ma course, mais elle compromet aussi ce week-end à Buriram car je ne suis pas encore complètement remis", regrette Jorge Lorenzo, 4ème avec 130 points : "mon pied est encore très enflé et je ne sais pas à quel point j'aurai mal, ni même si je pourrai mettre mes bottes, mais je veux essayer de rouler ici en Thaïlande"...

"Je suis encore déçu car j'avais de très hautes ambitions pour la course au MotorLand, mais je ne peux rien faire d'autre que d'essayer de donner le maximum sur les cinq dernières courses de la saison", constate le futur coéquipier de Marquez chez Honda. "Il faut rester positif et même si les tests de pré-saison ici à Buriram ne se sont pas très bien passés pour moi, la situation a beaucoup évolué en cours de saison".

Zarco : "C'est le bon moment pour retrouver une position décente"

"Le Chang International Circuit est un super circuit que j'ai déjà pu découvrir en février quand nous avons fait des tests", confirme aujourd'hui Johann Zarco : "mon dernier souvenir de cette piste est plutôt positif, donc ça pourrait être le bon moment pour renouer avec de bonnes sensations, retrouver une position décente et se battre de nouveau avec les pilotes rapides"...

Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2018

"J'adorerais être compétitif sur ce circuit", poursuit le pilote Tech3 actuellement 8ème au championnat avec 112 points. "Je m'y sentais bien et personne d'autre n'a effectué d'autres tests depuis, donc ils seront peut-être un peu moins avantagé que sur les dernières courses. Je suis content d'y aller. On commence un long voyage avec presque quatre courses d'affilée, donc il sera important de bien gérer mon physique et mon mental".

"Tout le monde attend le GP de Thaïlande à Buriram", déclare de son côté le team manager de Tech3. "Les tests hivernaux se sont vraiment très bien passés. Ce sera assurément une manche excitante, mais c'est un peu en territoire inconnu. Johann a survolé les tests cet hiver, c'était le pilote le plus rapide à la fin ! Dani Pedrosa l'a dépassé de quelques millièmes alors que nous étions déjà en train de rentrer à Bangkok".

Poncharal : "J'espère qu'on aura quelque chose à fêter dimanche après-midi"

"Les sensations étaient parfaites, mais malheureusement c'était en février et depuis beaucoup de choses ont changé... Plusieurs motos ont progressé donc on ne sait pas vraiment à quoi nous attendre en termes de compétitivité par rapport à nos concurrents. Les supporters thaïlandais sont très enthousiastes et l'atmosphère va être incroyable. Je pense qu'on n'oubliera pas ce premier Grand Prix de Thaïlande, qui sera assurément très particulier".

"Le circuit est OK, certains pilotes le trouvent un peu ennuyeux mais les nôtres l'adorent. Il est sûr et le paddock est assez grand pour recevoir tout le monde de façon professionnelle, donc on a vraiment hâte d'y être et d'en profiter avec nos fans. Bien sûr c'est un marché très important pour les constructeurs de motos, y compris Yamaha, donc on aura beaucoup d'opérations marketing et de relations presse à faire, mais c'est sympa d'aller dans un nouvel endroit. J'espère que Johann et Hafizh porteront très haut les couleurs de Monster Yamaha Tech3 et qu'on aura quelque chose à fêter dimanche après-midi"...

Côté pneu, ce territoire "vierge" apparaît également comme un défi mais heureusement,  "nous avons glané de précieuses informations lors de nos tests à Buriram", indique le responsable deux-roues chez Michelin Motorsport. "Nous apportons des pneus arrière spécifiques pour cette course, spécialement conçus pour cette piste, comme nous le faisons en Autriche et en Australie car ce sont des circuits très atypiques qui exigent des pneus spéciaux".

"Peut-être que la mousson va bouleverser tous nos plans"...

"Ces pneus arrière ont été développés après les tests", poursuit Piero Taramasso, "mais auparavant nous avions dû annoncer notre allocation avec deux medium, ce qui nous permettra de choisir lequel est le mieux adapté et nous aidera pour composer le paquetage de l’année prochaine. Cela offrira également aux pilotes les meilleures options pour tirer la quintessence de leurs machines. Mais finalement, peut-être que la mousson va bouleverser tous nos plans... Dans ce cas, la gamme de Michelin Power Rain devrait nous permettre de déjouer les caprices de la météo"....

A suivre sur MNC : restez connectés...

Circuit de Buriram (Thaïlande)

Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2018

Horaires du Grand Prix de Thaïlande MotoGP 2018 (heure française)

Vendredi 5 octobre 2018

  • 04:00 - 04:40 : Essais libres FP1 Moto3
  • 04:55 - 05:40 : Essais libres FP1 MotoGP
  • 05:55 - 06:40 : Essais libres FP1 Moto2
  • 08:10 - 08:50 : Essais libres FP2 Moto3
  • 09:05 - 09:50 : Essais libres FP2 MotoGP
  • 10:05 - 10:50 : Essais libres FP2 Moto2

Samedi 6 octobre 2018

  • 04:00 - 04:40 : Essais libres FP3 Moto3
  • 04:55 - 05:40 : Essais libres FP3 MotoGP
  • 05:55 - 06:40 : Essais libres FP3 Moto2
  • 07:35 - 08:15 : Essais qualificatifs Moto3
  • 08:30 - 09:00 : FP4 MotoGP
  • 09:10 - 09:25 : Essais qualificatifs Q1 MotoGP
  • 09:35 - 09:50 : Essais qualificatifs Q2 MotoGP
  • 10:05 - 10:50 : Essais qualificatifs Moto2

Dimanche 7 octobre 2018

  • 03:40 - 04:00: Warm up Moto3
  • 04:10 - 04:30: Warm up Moto2
  • 04:40 - 05:00: Warm up MotoGP
  • 06:00: Course Moto3
  • 07:20: Course Moto2
  • 09:00: Course MotoGP

Classement général avant le GP de Thaïlande

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA (246 points)
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (174 points)
  3. Valentino ROSSI Yamaha ITA (159 points)
  4. Jorge LORENZO Ducati SPA (130 points)
  5. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (130 points)
  6. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (119 points)
  7. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (119 points)
  8. Johann ZARCO Yamaha FRA (112 points)
  9. Andrea IANNONE Suzuki ITA (108 points)
  10. Alex RINS Suzuki SPA (92 points)
  11. Dani PEDROSA Honda SPA (87 points)
  12. Jack MILLER Ducati AUS (68 points)
  13. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (64 points)
  14. Tito RABAT Ducati SPA (35 points)
  15. Pol ESPARGARO KTM SPA (32 points)
  16. Franco MORBIDELLI Honda ITA (31 points)
  17. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (29 points)
  18. Hafizh SYAHRIN Yamaha MAL (24 points)
  19. Bradley SMITH KTM GBR (18 points)
  20. Takaaki NAKAGAMI Honda JPN (18 points)
  21. Scott REDDING Aprilia GBR (12 points)
  22. Mika KALLIO KTM FIN (6 points)
  23. Karel ABRAHAM Ducati CZE (5 points)
  24. Michele PIRRO Ducati ITA (1 point)
  25. Thomas LUTHI Honda SWI
  26. Stefan BRADL Honda GER
  27. Xavier SIMEON Ducati BEL
  28. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA
  29. Jordi TORRES Ducati SPA
  30. Christophe PONSSON Ducati FRA

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Ce qui est bien c'est que sur ce nouveau circuit on aura peut-être des surprises. Tout le monde partant quasiment de zéro en réglages, mise au point chassis/moteur et trajectoires ! Je pense que ça ne changera pas beaucoup au niveau des top pilotes mais pour les pilote au delà du top 10 peut-être

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 11 commentaires
[Vidéo] C'est en soudant que l'on devient champion de vitesse moto

Kenan Sofuoglu est à la Turquie ce que Valentino Rossi est à l'Italie : un flamboyant champion, un formidable ambassadeur de la vitesse moto, un précieux formateur et un fin communicant. La preuve avec cette nouvelle vidéo tournée sur son circuit privé en compagnie de ses poulains Razgatlioglu et Oncu...
WSBK 2020 1 commentaire
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire
Voxan repousse d'un an sa tentative de record du monde en moto électrique

L'ancien constructeur de motos françaises Voxan, réorienté vers la mobilité électrique depuis son rachat par Venturi en 2010, dévoile une version avancée de son prototype Wattman avec lequel Max Biaggi tentera de dépasser les 330 km/h en juillet 2021, un an après l'échéance initiale. Un nouveau retard dans l'épopée Voxan...  Explications.
Horizons 3 commentaires
Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 2 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...