• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ARAGÓN - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 24 septembre 2018

GP d'Aragon - Marquez (1er) : "J'avais le sentiment de pouvoir prendre un risque"

GP d'Aragon - Marquez (1er) : "J'avais le sentiment de pouvoir prendre un risque"

Marc Marquez a opté pour une stratégie offensive au GP d'Aragon 2018, profitant de son habituelle aisance sur le tracé espagnol pour prendre des risques qui se sont avérés payants. Son avance au championnat grimpe à presque trois victoires sur Andrea Dovizioso, qui n'a pourtant pas ménagé sa peine face au pilote Honda. Débriefing.

Imprimer

Marc Marquez, Honda-Repsol (3ème en qualifs et 1er en course) : "Je me suis réveillé ce matin avec le sentiment de pouvoir prendre un risque. Je ne me sentais pas totalement à l'aise avec le pneu arrière dur, alors j'ai dit à mon équipe que je voulais utiliser le tendre après le warm-up. Cela a donné lieu à plusieurs discussions, mais au final j'ai gagné la course car j'ai convaincu mon box de faire ce pari ! C'était le bon choix".

"J'ai pris un bon départ mais aussitôt après j'ai failli perdre l'avant dans une partie sale de la piste. J'ai dû relâcher les freins et élargir. Je ne me suis aperçu qu'à la fin que Lorenzo était tombé. Ensuite, le combat fut très serré avec Dovi et Iannone. C'était une bagarre difficile, mais en restant dans les limites : c'est le MotoGP et c'est ce que les fans aiment voir".

"Je suis parvenu à stopper l'élan des Ducati"

"Aragon est l'un de mes circuits préférés et j'ai toujours adoré roulé ici, même si la pression à domicile est forte avec des événements, des gens et beaucoup de choses à faire chaque jour. Bien sûr, c'est une bonne chose mais c'est également très exigeant. Malgré cela, je suis resté concentré et je suis parvenu à stopper l'élan des Ducati".

"Ce matin, j'ai écouté "In my feelings" de Drake et j'ai repensé à cette chanson dans le tour d'honneur : c'était un sentiment génial ! Quoi qu'il en soit, maintenant et plus que jamais, il nous faut rester calme et bien gérer les week-ends de course car je veux gagner le championnat. Et pour cela, il faut rester pleinement concentré".

L'analyse Moto-Net.Com : Marc Marquez poursuit son inexorable marche vers son cinquième titre mondial en MotoGP grâce à son implacable victoire au GP d'Aragon. L'officiel Honda, piqué au vif par les trois victoires successives des Ducati, est sorti de sa zone de confort pour renouer avec sa fougue habituelle : Marquez l'a joué à quitte ou double !

Sa prise de risques se matérialise tout d'abord par son choix de pneu arrière tendre, à l'opposé de ses habitudes et contre l'avis du HRC. Pari gagnant pour le n°93, qui a terminé la course sans encombre avec ce "Soft" régulièrement utilisé par les Ducati. A se demander, finalement, quelles sont les réelles différences de dureté et leurs conséquences dans l'allocation Michelin !

Marc Marquez s'est ensuite montré très entreprenant dès l'extinction des feux, en s'élançant le mors aux dents dans le premier virage. Son holeshot signé depuis la troisième place est à l'origine de la chute de l'un des principaux favoris pour la victoire : Jorge Lorenzo, en pole position, qui prévoyait d'offrir à Ducati la toute première "passe de quatre" de l'histoire de la marque en MotoGP...

A peine ralenti par cet épisode qu'il juge comme un "fait de course" - contrairement à Lorenzo qui le tient pour responsable de sa chute -, Marquez est longtemps resté dans le sillage de Dovizioso avant d'attaquer l'italien. Les deux hommes se sont livrés à une superbe bataille à laquelle Iannone s'est également invité, avant que l'officiel Honda ne mette tout le monde d'accord pour aller décrocher son troisième succès de rang en Aragon.

Cette victoire, sa 41ème en MotoGP et la 67ème de sa carrière, porte son solde de points à 246, soit 72 points d'avance sur Andrea Dovizioso. Marquez, qui a remporté six des treize courses disputées - le GP de Grande-Bretagne ayant été annulé -, monte sur son septième consécutif, soit sa plus longue série depuis sa saison écrasante de 2014.

Le voila désormais avec presque trois victoires d'avance sur son dauphin alors qu'il ne reste que cinq courses à disputer ! Si Marquez ne peut pas coiffer la couronne lors de la prochaine course dans quinze jours en Thaïlande, cette possibilité peut s'offrir à lui dès la manche suivante au Japon. Le futur coéquipier de Lorenzo aborderait alors les trois courses restantes libéré de toutes pressions...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 3 commentaires
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 1 commentaire
Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...