• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
VICTOIRE SUR TAPIS ROUGE
Paris, le 19 novembre 2019

GP de Moto Macao 2019 : mini victoire pour Rutter après un gros carambolage

GP de Moto Macao 2019 : mini victoire pour Rutter après un gros carambolage

Auteur de la pole position au guidon de sa BMW S1000RR, Peter Hickman était le grand favori du 53ème Grand Prix moto de Macao. Malheureusement, deux drapeaux rouges successifs ont réduit la course à un seul tour (!). Michael Rutter rafle la mise sur sa Honda RC213V-S... et paye sa tournée !

Imprimer

Michael Rutter a été déclaré vainqueur du Grand Prix Moto de Macao à l'issue de l'ersatz de course de samedi, interrompue par deux drapeaux rouges. Pas sûr donc que le pilote de l'ensorcelante Honda RC213V-S ajoute ce succès à sa longue liste de victoires sur l'épreuve chinoise !

Pour rappel, le britannique de 47 ans s'était imposé à huit reprises sur le circuit urbain de Guia avant ce week-end : en 1998 sur RC45, 2000 sur R1, 2002 et 2003 sur 998, 2004 et 2005 sur CBR1000RR, 2011 sur 1098 et 2012 à nouveau sur Fireblade. De l'aveu du champion, il ne méritait pas cette victoire en 2019...

Vainqueur à Macao en 2015, 2016 et 2018 sur S1000RR, Peter Hickman avait signé vendredi dernier la pole position de ce 53ème Grand Prix moto... Un GP au tracé bien trop dangereux pour figurer sur le calendrier du MotoGP, mais qui n'impressionne guère les pilotes du Tourist Trophy !

La course avait fort bien débuté pour Hickman puisqu'au bout de deux petits tours, le n°88 du team MGM by Bathams comptait sept secondes d'avance sur ses quatre poursuivants : son coéquipier Michael Rutter, David Johnson sur sa Ducati PBM, Lee Johnston sur sa BMW Ashcourt Racing et Davey Todd sur sa BMW MGM par Penz 13.

 GP de Macao 2019 : mini victoire pour Rutter après un gros carambolage

Alors que "Hicky" pouvait commencer à gérer, les drapeaux rouges faisaient leur - première - apparition suite à la chute Rob Hodson au niveau des Esses, qui entraînait celle de Marek Cerveny placé juste derrière lui... Fort heureusement, les deux pilotes ne se sont que très légèrement blessés.

Conformément au règlement, les organisateurs ont procédé à l'annulation pure et simple de cette première partie de course et relancé le Grand Prix pour huit boucles. Cette fois-ci, Rutter prend le meilleur départ de sa deuxième place et termine le premier tour en tête, 26 centièmes de seconde devant son meilleur ennemi Hickman !

 GP de Macao 2019 : mini victoire pour Rutter après un gros carambolage

Peter dépasse son collègue et sa RCV au freinage de Lisboa Bend puis s'échappe à nouveau lorsque les commissaires de piste du poste 15 doivent de nouveau interrompre la course en raison d'un effroyable carambolage impliquant six motos (voir les vidéos plus bas)...

Erno Kostamo, Derek Sheils, Didier Grams, Michael Sweeney, Philip Crowe et Dan Kruger s'enchevêtent les uns aux autres mais par miracle aucun n'est salement blessé : "transportés à l'hôpital, Kostamo, Sheils et Kruger étaient conscients. Kruger et Sheils ont été libérés, tandis que Kostamo est dans un état stable et sera opéré ce soir", signalait la direction quelques heures plus tard.

 GP de Macao 2019 : mini victoire pour Rutter après un gros carambolage

En raison du programme de courses (du 66ème GP Auto de Macao) très chargé, les organisateurs n'avaient d'autre choix que de déclarer la course terminée. C'est ainsi qu'en tête à la fin du tout premier tour, Rutter remportait finalement le Grand Prix... et empochait la prime du vainqueur !

"Je viens d'apprendre qu'on m'accordait la victoire de la course d'aujourd'hui", gazouillait Michael Rutter samedi soir. "C'est un peu dommage car Peter la méritait vraiment... Désolé Peter", s'excusait le vétéran. Troisième aux qualifications, l'australien David Johnson complétait plus logiquement le podium avec sa Panigale V4. Soit BMW, Honda et Ducati, comme en 2018 !

Sans doute dépossédé d'une quatrième victoire au GP de Macao en cinq ans (Glen Irwinn l'avait battu en 2017 lors d'une course également stoppée prématurément), Peter Hickman se consolait toutefois rapidement en exigeant que son coéquipier règle la note de leur soirée au bar du casino. Philosophe et malin, le patron des courses sur route !

Grand Prix de Macao 2019 : la vidéo du direct

Grand Prix de Macao 2019 : le carambolage

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Le Dakar 2022 intègre le championnat du monde des rallyes-raid auto et moto

La 44ème édition du Dakar, du 1er au 14 janvier 2022 en Arabie saoudite, effectue un changement de cap important :  le "Roi des Rallyes" intègre pour la première fois les championnats du monde de rallye-raid, mais toujours avec ASO comme promoteur. Explications.
Une série limitée, un concept et un projet pour les 120 ans de Royal Enfield 

Royal Enfield a dévoilé trois nouveautés au salon Eicma 2021 : une série limitée 120th Anniversary de ses Interceptor et Continental GT 650, le concept SG650 d’un futur custom, et un projet consistant à recréer sa toute première moto de 1901. Happy Birthday ! Janmadin mubaarak ho !
La moto électrique Voxan Wattman fait sauter le compteur... de vitesse !

Le groupe Venturi, propriétaire de Voxan, poursuit la reconversion de l'ancienne marque française de motos en porte-étendard de la performance électrique avec son prototype Wattman taillé pour les records de vitesse. Son pilote vedette, Max Biaggi, est monté à plus de 450 km/h ! 
Les caractéristiques de la Moto Guzzi V100 "Mande-l'eau" !

Moto Guzzi dévoile au salon EICMA de Milan (Italie) la plupart des caractéristiques de sa nouvelle V100 Mandello, première moto du constructeur de Mandello del Lario propulsée par un V-twin à refroidissement liquide. Présentation.
Routière 2 commentaires
Vidéo embarquée de la Triumph Speed Triple 1200 RR à Ascari

Moto-Net.Com a été convié par Triumph à tester le tout nouveau Speed Triple 1200, dans sa version RR : un inédit et inattendu Café Racer basé sur le Speed RS, avec semi-carénage tout mignon à phare tout rond, aux demi-guidons bien bas et en avant, et aux suspensions Öhlins électroniques ! En piste.
[Vidéo] Une Yamaha R1 GYTR pour le dernier tour de Valentino Rossi

Valentino Rossi était la vedette de l'événement "One more lap" organisé par Yamaha au salon de la moto EICMA de Milan 2021, où le jeune retraité des Grands Prix s'est vu offrir une superbe YZF-R1 entièrement équipée des meilleures pièces du catalogue Genuine Yamaha Technology Racing (GYTR).

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...