• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RED RAGING BULL
Paris, le 4 mars 2020

Michael Dunlop pilotera une Panigale V4R du team PBM au Tourist Trophy 2020

Michael Dunlop sur une Panigale V4R du team PBM au Tourist Trophy 2020

On le savait à la recherche d'un - bon - guidon en catégorie Superbike pour le prochain TT, mais aussi en quête de défi et de motivation... Michael Dunlop a trouvé : il pilotera la Ducati Panigale V4R du team PBM, dominateur en British Superbike et redoutable en Road Racing. Explications.

Imprimer

Les dernières nouvelles de Michael Dunlop dataient de début février : le pilote nord-irlandais se gaussait alors sur Facebook des multiples rumeurs concernant son engagement au Tourist Trophy 2020 dans la catégorie Superbike et indiquait qu'il restait justement ouvert aux propositions...

Finalement, l'homme aux 19 victoires au TT de l'Ile de Man (contre 26 pour son oncle Joey et 23 pour McGuinness) a retenu une offre extrêmement alléchante proposée par l'un des meilleurs teams de vitesse moto britanniques : Paul Bird Motorsport !

L'an dernier en British Superbike, l'écurie PBM a tout gagné ou presque : ses pilotes Josh Brookes et Scott Redding ont remporté 21 des 27 courses disputés (respectivement 10 et 11), le titre BSB 2019 revenant au second, le "rookie" venu du MotoGP et aussitôt parti en World Superbike !

L'exploit du team est d'autant plus remarquable - et remarqué en très haut lieu en Italie - qu'il a été accompli avec une toute nouvelle moto, la Panigale V4R. Fort bien née et visiblement adaptée à la formule BSB - sans électronique ! -, la Ducati a aussi mené Tommy Bridewell à la troisième place du championnat britannique.

Michael Dunlop sur une Panigale V4R du team PBM au Tourist Trophy 2020

Grâce à la Super(be)bike italienne et à ses deux pilotes de pointe séparés de seulement 5 points au final, PBM considère la saison 2019 comme sa plus belle en British Superbike. Ce qui n'est pas peu dire, puisque le team avait déjà été sacré à six reprises : 2002, 2003, 2012 (Kawasaki), 2014, 2016 et 2017 !

En course sur route, Paul Bird Motorsports et la Ducati Panigale V4R se sont fait un peu plus discrets pour leur première saison ensemble : David Johnson est "juste" monté sur un podium au GP de Macao. En 2018, Glenn Irwin et la Panigale V2 avaient été brillants, remportant notamment un mémorable doublé à la North West 200...

Le meilleur team du BSB et le grand nom du TT

Programmée la semaine du 11 au 18 mai 2020, l'épreuve nord-irlandaise servira justement d'échauffement pour la nouvelle recrue PBM, Michael Dunlop ! Le natif de Ballymoney a toutefois déjà pu faire connaissance avec sa nouvelle compagne dimanche dernier à Jerez (Espagne) à l'occasion de tests officiels BSB.

Michael Dunlop sur une Panigale V4R du team PBM au Tourist Trophy 2020

Bien que vainqueur de la course Lightweight au Tourist Trophy (son 19ème succès sur la "Snaefell Moutain Course"), Dunlop a connu une saison 2019 particulièrement difficile : une handicapante blessure au poignet survenue à la NW200, un fâcheux accident en rallye auto et un vilain high-side à la Southern 100.

En s'engageant avec PBM en 2020, Michael espère renouer avec son meilleur niveau. D'ailleurs, l'association entre le pilote et cette équipe a déjà été fructueuse sur l'Ile de Man : en 2011, Paul Bird Motorsports avait préparé la Kawasaki ZX-10R du jeune vainqueur... Michael avait alors tout juste 21 ans !

Michael Dunlop sur une Panigale V4R du team PBM au Tourist Trophy 2020

Les anciens se souviennent qu'une autre collaboration entre Dunlop (la famille, pas les pneus) et PBM avait aussi été couronnée de succès : c'était en l'an 2000 lorsque l'oncle de Michael, le légendaire Joey, avait décroché sa 26ème et ultime victoire au TT sur la Honda VTR1000SP1.

Trois ans plus tard, PBM et Ducati avaient permis à John McGuinness de monter sur deux podiums au Tourist Trophy. En 2015 lors de sa dernière participation au TT, PBM - alors passé sur Kawasaki - s'était imposé en compagnie d'Ian Hutchinson en Superstock 1000 (2ème Superbike et 3ème Senior TT).

Michael Dunlop sur une Panigale V4R du team PBM au Tourist Trophy 2020

Cette année, Michael Dunlop roulera avec ses propres motos en catégories Supersport et Superstock, mais il compte sur PBM pour viser à nouveau la victoire en Superbike et "Senior TT". Pour mémoire, il s'était imposé en 2013 sur Honda CBR1000R, en 2014, 2016 et 2018 sur BMW S1000RR et en 2017 sur la nouvelle Suzuki GSX-R1000R !

La Panigale V4R donnera-t-elle satisfaction à l'un des plus charismatiques, rapides et têtus des pilotes de Road Racing ? Il vaut mieux pour le team PBM et pour la marque Ducati, car Mister Dunlop est aussi réputé que craint pour son franc parler, ses coups de gueule et claquements de porte...

Michael Dunlop sur une Panigale V4R du team PBM au Tourist Trophy 2020

En 2015, à quelques jours (heures !) de la première course du Tourist Trophy et pour des motifs parfaitement légitimes de performances et de sécurité, le "Raging Bull" n'avait pas hésité à quitter le team Milwaukee et sa Yamaha R1 tout juste rodée pour reprendre le guidon d'une S1000RR qui lui donnait davantage satisfaction et confiance... "Mamma mia".

Michael Dunlop

"Je dois dire que je suis très motivé par ce nouveau défi. Je n'avais pas vraiment de projets dans les tuyaux, j'avais discuté avec quelques personnes mais je ne savais pas vraiment ce que je devais faire, ni même si j'allais faire quelque chose. Mais j'ai réalisé certaines choses depuis et je me suis dit "bon sang, vas-y lance-toi". J'aimerais remercier tous les gars de PBM pour le travail acharné qu'ils vont maintenant accomplir afin que la la moto soit prête pour la course. Merci aussi à Aaron de m'avoir soutenu avec toutes ces opérations, ce fût long mais il est resté présent. Et merci à mes sponsors qui rendent tout cela possible".

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 7 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...