• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PETRUX AU DAKAR, D'ACCORD ?
Paris, le 16 novembre 2021

Danilo Petrucci quitte le MotoGP pour devenir pilote officiel KTM au Dakar !

Danilo Petrucci quitte le MotoGP pour devenir pilote officiel KTM au Dakar !

L'attachant pilote italien Danilo Petrucci finit sa saison et sa carrière en MotoGP à la dernière place du Grand Prix de Valence, avant d'entamer un nouveau chapitre plutôt inattendu : "Petrux" passe du vibreurs des Grands Prix aux dunes du Dakar prévu début janvier avec le team d'usine KTM ! Explications.

Imprimer

KTM nourrirait-il des remords suite à sa gestion hautaine de ses pilotes satellites Danilo Petrucci et Iker Lecuona, "remerciés" de chez Tech3 pendant une séance d'essais MotoGP au GP de Styrie ? Toujours est-il que le constructeur autrichien offre une chouette opportunité à "Petrux" : un guidon au Dakar dans sa renommée équipe d'usine, qui plus est !

"Pour moi, c'est vraiment un rêve devenu réalité de courir le Dakar", commente le pilote italien de 31 ans, qui va passer de la catégorie reine au Roi des Rallyes en un mois et demi ! "C'est une compétition que j'ai toujours voulu faire depuis que je suis enfant, quand je regardais les cassettes vidéo du Dakar des années 80 et 90".

Cette concrétisation intervient alors que le n°9 s'interrogeait sur les suite à donner à sa carrière, après dix saisons en MotoGP : ce sympathique pilote avait débarqué directement en catégorie reine en 2012 par le biais de l'éphémère sous-catégorie CRT (Claiming Rule Teams) sur la poussive Ioda-Suter.

Son premier podium remonte à 2015 avec sa deuxième place au Grand Prix de Grande-Bretagne sous la pluie, conditions dans lesquelles excellent ce pilote "généreux". Le natif de Terni (Italie), diminué par une blessure l'année suivante, décroche quatre podiums supplémentaires en 2017 puis signe sa première victoire MotoGP sur la Ducati d'usine en 2019 devant ses fans au Mugello !

10 podiums dont 2 victoires en MotoGP

Mais la saison 2020, qui aurait dû concrétiser ses ambitions de pilote officiel, le voit au contraire végéter dans le ventre mou classement en raison notamment de ses habituelles difficultés à limiter l'usure du pneu… Ce grand gaillard d'1m81 n'est pas au format "jockey" des autres pilotes MotoGP, malgré le suivi strict de son alimentation et ses régimes pendant l'intersaison.

L'aide et les conseils de son coéquipier Andrea Dovisiozioso n'y changent rien : Danilo ne monte qu'une seule fois sur le podium en 2020 avec sa victoire au GP de France, de nouveau dans des conditions humides. Douzième au général, il rebondit KTM-Tech3 : l'association - à laquelle personne ne semblait vraiment croire - est un échec qui se solde par une anonyme 21ème place au général, derrière son équipier Lecuona.

Mais son passage dans le team officiel Ducati a mis en lumière son goût pour la moto tout-terrain, sur laquelle il a fait ses débuts sur deux-roues : "Petrux" et "Dovi" partagent la même passion pour le motocross, au point de s'entraîner ensemble entre deux Grands Prix. C'est à cette époque que Danilo évoque une éventuelle reconversion en dehors du bitume, après sa carrière en MotoGP...

"Mon objectif principal est juste de finir la course et d'en profiter", commente-t-il alors qu'il attaque cette reconversion au plus haut niveau du rallye-raid, bien conscient de profiter d'un généreux cadeau de KTM.

"Une histoire géniale pour un mec génial"

"C'est une histoire géniale pour un mec génial : nous tenons à le remercier pour son professionnalisme et ses efforts avec Tech3 ", résume le directeur du programme sports mécaniques de KTM. "Le talent de Danilo et son caractère font qu'il est l'un des rares gars de niveau élite qui, selon nous, peut faire ce passage radical de l'asphalte aux dunes", estime Pit Beirer.

Danilo Petrucci s'est déjà familiarisé avec la moto de rallye de KTM dans les dunes de Dubaï, mais doit évidemment encore tout apprendre de la catégorie : la navigation, la gestion du carburant, des pneus, de la mécanique. Un univers exigeant avec une large part d'aléatoires, à l'opposé d'une course "sprint" sur un circuit fermé de MotoGP !

"C'est sûr que ce sera une course difficile, mais je suis excité", confie Petrux, qui n'a pu retenir ses larmes sur la grille de départ de son dernier Grand Prix moto. Ému, l'italien s'est dit reconnaissant des marques de sympathie témoignées par ses fans et ses rivaux, qui ont tous salué sa générosité et son professionnalisme.

Mais que se passera-t-il si la greffe ne prend pas avec sa nouvelle moto ? Le rallye-raid est une discipline ô combien exigeante, et le Dakar - qui débutera en janvier en Arabie saoudite - n'est pas à la portée de tous avec ses 8000 km de pistes : les chutes et blessures de nombreux top pilotes, comme le pourtant très expérimenté Adrien Van Beveren, sont là pour témoigner de sa sélectivité...

"La seule chose que je vais faire de façon certaine, c'est le Dakar. Ensuite, je vais décider si c'est une bonne idée de le refaire pendant au moins deux ans", prévoit Petrux. "Si je suis compétitif, si j'aime ça et que ce n'est pas, disons, trop dangereux, alors je discuterai avec KTM. On trouvera une solution s'il est possible être compétitifs".

MNC espère que cette inédite reconversion inédite donnera les résultats mérités pour ce pilote courageux et volontaire, dont le départ du MotoGP est quelque peu passé inaperçu à Valence à côté des innombrables festivités en l'honneur de la fin de carrière de Valentino Rossi ! 

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 4 commentaires
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 1 commentaire
Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...