• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#VALENCIAGP ROSSI S'EXPLIQUE
Paris, le 15 novembre 2021

Valentino Rossi, "Légende du MotoGP", fier de son ultime Top 10 à Valence

Valentino Rossi, Légende du MotoGP, fier de son top 10

Le pilote le plus titré de l'ère moderne des Grands Prix, Valentino Rossi, raccroche son casque après avoir décroché une honorable 10ème place au Grand Prix de Valence, finale du MotoGP 2021. Le Docteur, intronisé "Légende du MotoGP", prend sa retraite avec le sentiment du devoir accompli pour sa dernière course sur la Yamaha M1. Déclaration et analyse MNC.

Imprimer

Valentino Rossi, Yamaha SRT (10ème en qualifs et 10ème en course) : "Je ne m'attendais pas à un week-end comme celui-ci. J'étais très inquiet à la base, car il y avait beaucoup de pression et de sollicitations... Mais c'était fantastique ! J'ai reçu beaucoup d'énergie positive dans le paddock et plein de belles surprises : de voir toutes mes motos jeudi (les 9 motos de ses titres étaient exposées dans le paddock, NDLR), puis tous les pilotes de la VR46 Academy porter un de mes casques en course…

"Je suis très heureux parce que j'ai pu être fort à la fois en qualifications et en course, en terminant dans le top dix. Valence est la pire des pistes pour moi, et je ne voulais pas terminer dernier : finalement ça a été plus positif que prévu et ce fût même la meilleure course de ma saison, car j'ai pris beaucoup de plaisir. J'ai vraiment apprécié, c'était la meilleure façon de terminer".

"Je suis dans le top dix avec les meilleurs pilotes du monde et cela veut dire beaucoup car ce résultat ne changera jamais. Je vais pouvoir garder ce résultat en moi pour les dix prochaines années. J'ai également savouré les célébrations après la course. Ce fut une longue carrière et je tiens à remercier tout le monde".

Analyses MNC : Valentino Rossi l'avoue sans honte : sa plus grande crainte ce week-end était de clore son immense carrière sur un mauvais résultat, voire pire à la dernière place… Craintes justifiées d'une part par la faiblesse de son rythme sur cette fin de saison (dernier en essais libre 1 et 2), de l'autre par son traditionnel manque d'aisance sur le circuit de Valence.

 

Si le n°46 n'a jamais aimé le "Ricardo Tormo", le circuit espagnol est même devenu sa "bête noire" depuis la finale 2006 quand sa propre fébrilité l'entraîna vers la chute et sa première défaite pour le titre aux profits du regretté Nicky Hayden. Jamais sa supériorité n'avait jusque-là été remise en cause depuis son premier sacre en catégorie reine en 2001 !

Mais son ultime finale MotoGP se termine de façon positive avec la 10ème place en qualifications et course, devant son "protégé" Franco Morbidelli sur la Yamaha officielle et son coéquipier Andrea Dovizioso sur la deuxième Yamaha-SRT. Rossi laisse un total de huit motos derrière lui, dont la KTM d'usine de Miguel Oliveira et l'Aprilia officielle de Mvarick Viñales.

Se réjouir d'une dixième place peut paraître un peu triste pour un champion de ce calibre, seul pilote de l'histoire titré en 125 cc, 250 cc, 500 cc et MotoGP… Mais à l'inverse, comment ne pas saluer sa pugnacité à 42 ans, dont 26 passés en Grands Prix ? L'italien quitte la scène comme un pilote, fort de son meilleur tour à seulement 0,659 sec du nouveau record en course établi par Bagnaia. 

Un retraité qui a encore de la ressource !

Valentino Rossi s'est par ailleurs battu du premier au dernier tour pour sécuriser son ultime Top 10, contre des pilotes parfois deux fois plus jeunes : "j'avais la même motivation et la même concentration que si je devais jouer pour le championnat", assure-t-il. "La dernière course, c'est très important, on ne l'oubliera jamais".

 

"J'ai essayé de battre Valentino, mais il était très fort et il a toujours quelque chose de plus à donner dans une course", explique son dernier coéquipier Andrea Dovizioso. "Ce fût à la fois étrange et agréable de partager le box avec lui : je me sens chanceux d'avoir vécu sa dernière course".

"Dovi" n'est pas le seul à avoir rendu hommage au génie des Alpages : les pilotes de son Académy VR46 portaient un casque orné de ses anciennes décorations spécifiques. Francesco Bagnaia s'est par exemple imposé avec la livrée blanche barrée du message "Che spettacolo !" (quel spectacle !) dévoilée par Rossi lors de son mémorable premier titre avec Yamaha en 2004.

"Pour nous, Vale est un ami, un grand frère", commente le dauphin du championnat du monde MotoGP. "Hier, j'ai essayé de l'aider en qualifications et aujourd'hui il était avec moi sur la plus haute marche du podium grâce à ce casque : c'était le minimum que je pouvais faire", ajoute "Pecco" Bagnaia, qui a aidé son mentor ci-dessous en lui servant de lièvre pendant les essais.

Rossi nommé Légende du MotoGP

Tandis que le nouveau champion du monde Fabio Quartararo recevait tous les honneurs lors de la traditionnelle cérémonie de fin de saison dimanche soir, Valentino Rossi était - sans surprise - nommé "Légende du MotoGP" durant ce gala organisé par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) et le promoteur Dorna.

 

Cette distinction également accordée à plusieurs de ses anciens rivaux - Biaggi, Stoner, Pedrosa ou encore Lorenzo - rend hommage à l'incroyable richesse de son palmarès, à ses records et à cette joyeuse touche personnelle qu'il a su insuffler dans un sport à l'époque beaucoup moins télégénique.

Rappelons que Valentino Rossi détient neuf titres mondiaux, 235 podiums et 115 victoires toutes catégories confondues, à sept longueurs du record d'Agostini. Aucun pilote ne cumule autant de succès (89) et de podiums (199) en catégorie reine, ainsi qu'une telle longévité : sa première victoire en classe reine remonte au GP de Grande-Bretagne 2000 et son dernier succès au GP des Pays-Bas 2017 !

 

Auteur de 65 pole position, le "Doctor" a pris part à un total de 432 courses toutes catégories confondues et s'est imposé avec trois marques différentes : Aprilia, Honda et Yamaha. Son premier titre remonte à 1997 en 125 cc, à 1999 en 250 cc puis en 2001 pour son sacre en 500 cc, le dernier de l'ère des 2-temps en Grands Prix. 

Rossi coiffe ensuite six autres couronnes en MotoGP : 2002 et 2003 sur la RC213V, puis 2004, 2005, 2008 et 2009 sur "sa" Yamaha, qui lui a adressé un dernier message dans une sympathique vidéo rétrospective.

Résultats du GP de Valence MotoGP 2021 

  1. Francesco BAGNAIA Ducati 41'15.481
  2. Jorge MARTIN Ducati +0.489
  3. Jack MILLER Ducati +0.823
  4. Joan MIR Suzuki +5.214
  5. Fabio QUARTARARO Yamaha +5.439
  6. Johann ZARCO Ducati +6.993
  7. Brad BINDER KTM +8.437
  8. Enea BASTIANINI Ducati +10.933
  9. Aleix ESPARGARO Aprilia +12.651
  10. Valentino ROSSI Yamaha +13.468
  11. Franco MORBIDELLI Yamaha +14.085
  12. Andrea DOVIZIOSO Yamaha +16.534
  13. Alex MARQUEZ Honda +17.059
  14. Miguel OLIVEIRA KTM +18.221
  15. Iker LECUONA KTM +19.233
  16. Maverick VIÑALES Aprilia +19.815
  17. Luca MARINI Ducati +28.860
  18. Danilo PETRUCCI KTM +32.169

Non classés

  • Alex RINS Suzuki 17 Tours
  • Takaaki NAKAGAMI Honda 23 Tours

Classement général du championnat du monde MotoGP 2021

  1. Fabio QUARTARARO Yamaha 278 points
  2. Francesco BAGNAIA Ducati 252
  3. Joan MIR Suzuki 208
  4. Jack MILLER Ducati 181
  5. Johann ZARCO Ducati 173
  6. Brad BINDER KTM 151
  7. Marc MARQUEZ Honda 142
  8. Aleix ESPARGARO Aprilia 120
  9. Jorge MARTIN Ducati 111
  10. Maverick VIÑALES Aprilia 106
  11. Enea BASTIANINI Ducati 102
  12. Pol ESPARGARO Honda 100
  13. Alex RINS Suzuki 99
  14. Miguel OLIVEIRA KTM 94
  15. Takaaki NAKAGAMI Honda 76
  16. Alex MARQUEZ Honda 70
  17. Franco MORBIDELLI Yamaha 47
  18. Valentino ROSSI Yamaha 44
  19. Luca MARINI Ducati 41
  20. Iker LECUONA KTM 39
  21. Danilo PETRUCCI KTM 37
  22. Stefan BRADL Honda 14
  23. Michele PIRRO Ducati 12
  24. Andrea DOVIZIOSO Yamaha 12
  25. Dani PEDROSA KTM 6
  26. Lorenzo SAVADORI Aprilia 4
  27. Tito RABAT Ducati 1
  28. Cal CRUTCHLOW Yamaha 0
  29. Garrett GERLOFF Yamaha 0
  30. Jake DIXON Yamaha  0

Résultats des pilotes MotoGP 2021

 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

150 ch et 225 kg pour la Ducati électrique de course MotoE

Ducati dévoile les caractéristiques de sa première moto électrique, le prototype "V21L" conçu pour la coupe du monde MotoE qui se dispute en marge des Grands Prix moto. Cette moto de course "à piles" revendique 150 ch et 140 Nm de couple et une vitesse de pointe de 275 km/h. 
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...