• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2013
Paris, le 21 février 2014

Christophe Decultot : nous prenons des risques avec de nombreuses nouveautés

Christophe Decultot : nous prenons des risques avec de nombreuses nouveautés

Avec 21 553 immatriculations, Honda affiche un repli de -12,7% sur le marché moto français. Christophe Decultot, directeur général de Honda France, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2013 de la marque japonaise et nous dévoile ses objectifs pour 2014.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2013 ?
Christophe Decultot, directeur général de Honda France :
2013 sera l'année à oublier, la baisse de -14% est nette et la reprise que certains attendaient au 2ème semestre ne s'est pas présentée. Mais il est important de bien analyser les chiffres par segment de marché. La 125 est le segment le plus touché (-22%).Nous retrouvons les mêmes raisons principales qu'en 2011 et 2012, à savoir, la formation obligatoire de 7H (légitime mais coûteuse, 300 € minimum) et la dégradation continue de la situation économique. Le fait marquant de 2013 est l'augmentation importante du taux de chômage qui entraine une nette baisse de pouvoir d'achat et une perte de confiance. A la différence de 2012, c'est le segment scooter 125 (-25%) qui est plus impacté que celui de la moto 125 (-18%). D'une manière générale, le marché 125 a accueilli moins de nouveautés que celui de la moto. Honda, qui a lancé la moto MSX 125 en mai (777 unités en 8 mois) a aidé le segment moto 125 à limiter la casse.

Pour le segment moto, la tendance est plus favorable car la clientèle est plus passionnée et les nouveautés plus nombreuses. D'une manière générale, le consommateur est dans un état d'esprit du type : "La situation économique et sociale actuelle n'est pas stable, de ce fait je reporte mon achat à plus tard". Cette situation laisse entrevoir une reprise franche du marché en 2014 ou 2015 grâce à l'effet renouvellement.

MNC : Quel bilan dressez-vous de votre année, en 125 et en gros cubes ?
C. D. :
Malgré quelques ruptures d'approvisionnement de notre usine (transfert de la production de la Thaïlande vers Italie cet hiver), le PCX a soutenu notre présence en 125 et reste notre meilleure vente 125. Notre de part de marché 125 a augmenté de 2,2 points (de 16,3% en 2012 à 18,5% en 2013), ce qui correspondait largement à nos objectifs. En gros cubes, nous sommes satisfaits de notre année, grâce aux lancements de plusieurs nouveautés dont la CB500F, la vraie première moto A2 conçue et proposée par Honda.

MNC : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : PCX, Hornet 600, CB500, CBF125 et NC700S ?
C. D. :
Globalement oui, la CBF125 par exemple, est la première vente moto 125. La CB500F a eu un accueil exceptionnel aussi bien au niveau des jeunes que des motos écoles. Nous occupons ainsi la place de numéro 1 sur le marché moto école en 2013.

MNC : En comparaison, les performances de vos S-Wing, CBR250R, CRF250M, CB1000R ou VFR1200 semblent en retrait. Comment l'expliquez-vous ?
C. D. :
Certains modèles que vous citez sont en cycle commercial descendant et l'effet nouveauté se tarie au fil des ans mais la CB1000R reste toujours un best seller chez nous.

MNC : Comment s'est comporté le marché de l'occasion ? Quelle importance a-t-il eu cette année au sein de votre réseau ?
C. D. :
Le marché de l'occasion s'est mieux porté que le neuf car il a bénéficié d'un transfert. En ce qui concerne Honda, la qualité de nos produits fait qu'ils vieillissent mieux que beaucoup de modèles concurrents et de ce fait, les Honda d'occasion sont très recherchés. Il y a donc parfois une demande supérieure à l'offre et les stocks sont parfois très minces. Une Hornet d'occasion en bon état au bon prix se vend en quelques heures dans notre réseau de concessionnaires Honda.

MNC : D'après vous, vos nouveautés 2013 (série CB500, CB1100 mais aussi CBR600RR, F6B et Forza300) ont-elles réussi leur première année ?
C. D. :
En tant que généraliste, nous prenons des risques tous les ans avec le lancement de nombreuses nouveautés. La CB500 est au-delà de nos attentes, et CB1100 et Forza présentent des résultats en ligne avec nos objectifs. Si la météo avait été plus favorable sur le premier semestre, la CB1100 aurait certainement fait encore plus fort. La version de la CB1100 EX 2014 (jantes à rayons, double silencieux, selle redessinée, etc) très bien accueillie lors du salon de Paris, doit permettre de relancer ce modèle. J'ajouterais le succès grandissant de la boîte DCT qui représente un pourcentage croissant des ventes sur les modèles disponibles.

MNC : Quelle a été la bonne surprise 2013 ?
C. D. :
Le MSX 125 et la CB500F ont été les deux modèles qui nous ont agréablement surpris tant au niveau commercial qu'au niveau satisfaction clientèle. Nos clients ont apprécié ces modèles qui correspondent à leurs attentes et le taux de satisfaction est très élevé. Egalement, nos ventes sur le marché aux professionnels ont progressé de 41%. Sur le plan sportif, Marc Marquez nous a fait vibrer tous les Grands Prix, sa jeunesse et sa fougue nous donne des leçons d'optimisme. Champion du Monde à 21 ans pour une première participation au MotoGP c'est tout simplement époustouflant.

MNC : Quelle a été la moins bonne ?
C. D. :
En tout terrain, au Touquet et au Dakar, nous aurions pu mieux faire mais nos concurrents ont été très forts. Même constat pour ce début d'année 2014 mais nous avons la volonté de nous battre donc nous restons optimistes et combatifs. Sur le plan sportif, Honda reste la marque la plus titrée au monde donc nous sommes toujours très exigeants en interne et quand les victoires nous échappent nous sommes déçus. Mais nous avons hâte de nous frotter en 2014.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2013 dans le monde du deux-roues ?
C. D. :
Pour Honda, le concept Cadre Rouge (Cross) qui a été relancé. En général, le salon de la moto est toujours un moment de rassemblement ou partenaires, clients et constructeurs se retrouvent pour échanger leurs passions. Vivement décembre 2015.

MNC : Comment vos nouveautés 2014 (série NC750 et Integra, CB650F et CBR650F, CTX700/1300, F6C, Fireblade, VFR800, Crosstourer) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
C. D. :
Les séries NC750 et CTX ont interpellé les motards. Beaucoup de questions et beaucoup de commentaires positifs ont été faits. Il y a une réelle réflexion de Honda pour proposer des motos uniques. A l'image de notre fondateur, Soïchiro Honda, nous avons le devoir de proposer un choix de modèles assez large pour tous les goûts et accessibles financièrement au maximum de personnes. Beaucoup de nos modèles sont conçus autour du plaisir, de la prise en main et de l'efficacité. Les séries NC750 portent la valeur technologique la boîte DCT. La boîte double embrayage est proposée sur de plus en plus de modèles. Il faut essayer un jour un modèle DCT pour avoir une opinion claire. C'est tout simplement bluffant. Honda est le seul à pouvoir proposer cette technologie double embrayage grâce à son exceptionnel investissement dans la recherche et le développement. Nos ingénieurs travaillent d'arrache pieds tous les ans pour développer de nouvelles technologies pour le bien de tous.

Aussi, à noter la gamme F6C, CTX, ou Honda innove en ouvrant la voie du "cruiser touring". En ce qui concerne la VFR800, moto très marquée ADN Honda, elle est très attendue par une clientèle passionnée et informée. Au salon de la moto, c'est elle qui a recueilli le plus de questions de la part des visiteurs. Enfin, la CB650F est très sollicitée par le réseau car elle représentera un volume important à partir du printemps prochain.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2014 ?
C. D. :
Nous organisons une conférence de presse fin février et nous vous dévoilerons nos grandes lignes d'une année 2014 que l'on souhaite pleine d'actions.

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2014 ?
C. D. :
Nous poursuivons nos programmes Honda Days pour les clients qui veulent rouler sur circuit. La nouveauté 2014 est la CBR500R Cup, notre présence en FSBK et notre programme d'endurance Pan Européen avec des pilotes plus motivés que jamais. Au Grand Prix de France, la tribune Honda est déjà toute réservée.

MNC : Pour conclure, qu'a commandé Honda France au Père Noël cette année ?
C. D. :
Une sortie du tunnel de la crise, rien ne sera plus comme avant mais une bonne météo et un pouvoir d'achat stabilisé pour tous nous aideraient à reprendre le plaisir de rouler pour apprécier une certaine liberté de déplacement que beaucoup nous envient.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Pourquoi la nouvelle CBR1000RR-R est la plus chère des motos Superbike japonaises

La nouvelle CBR1000RR-R 2020, gonflée à bloc, devient la plus puissante des motos Superbike avec 217,6 ch en standard. Mais cette course à l'armement a un prix : 21 999 €, en hausse de 4000 euros ! Pourquoi une telle inflation ? Quels sont les arguments de la Fireblade face aux autres hypersportives ? Réponses MNC.
Marché moto et scooter en novembre 2019 : le meilleur antidépresseur

La météo particulièrement chagrine de novembre 2019 n'a nullement freiné le marché français du motocycle : ses 9814 immatriculations représentent au contraire une hausse de +7,5% par rapport à l'an dernier. Les gros cubes tractent, les 125 suivent. MNC dresse le bilan.
8 Heures de Sepang 2019 : Yamaha en pole "à domicile" devant deux Honda

La toute première édition des 8 Heures de Sepang se dispute demain samedi. Meilleur temps des qualifications, la Yamaha Sepang Racing n°21 a confirmé sa vélocité avec Franco Morbidelli en remportant la Superpole "de nuit" devant les Honda n°88 et n°5, la Kawasaki n°1 et la BMW n°37. Compte rendu, chronos et vidéos...
Jusqu'à 500 ch et 362 km/h pour la moto 8-cylindres Eisenberg V8 !

Zef Eisenberg, préparateur britannique de motos et de voitures extrêmes, met la touche finale à un roadster aux performances sans équivalent : l'inédit 8-cylindres en V de 3000 cc de son "EV8" revendique entre 480 et 500 ch et jusqu'à 362 km/h de vitesse de pointe ! Présentation.
Découverte 3 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil "Espace tranquille", à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 12 commentaires
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...