• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 7 juillet 2019

WSSP Grande-Bretagne : Cluzel solide vainqueur devant Caricasulo et Mahias

WSSP Grande-Bretagne : Cluzel solide vainqueur devant Caricasulo et Mahias

Pilote le plus rapide en Supersport ce vendredi à Donington Park, Cluzel est sans doute passé à une goutte de la pole samedi. Ce dimanche midi, le n°16 du team Yamaha GMT94 s'est rattrapé en remportant la victoire - juste - devant Caricasulo, Mahias... et Krummenacher, toujours leader au championnat.

Imprimer

En tête des deux séances d'essais libres disputées sur le sec vendredi, Jules Cluzel a vu ses - sérieux - espoirs de pole position douchés par une averse tombée au début de la séance qualificative hier (samedi)... Parti un peu après ses adversaires dans le but de rouler sur une piste dégagée, il n'a pas pu boucler de tour - très - rapide.

Le n°16 de l'écurie française GMT94 n'est toutefois pas totalement perdu sur la grille anglaise puisqu'il mène le deuxième rang complété par le pilote local et invité Brad Jones sur R6 également, ainsi que le pilote italien et expérimenté Ayrton Badovini sur ZX-6R.

Plus prompt à sortir des stands et immédiatement dans un gros rythme, Federico Caricasulo a décroché sa deuxième pole de la saison 2019. Le pilote du redoutable team Bardahl placera sa Yamaha n°64 devant la Kawasaki Puccetti n°44 de notre compatriote Lucas Mahias et la MV Agusta d'usine n°3 de Raffaele de Rosa.

Randy Krummenacher quant à lui, va devoir se cracher dans les gants pour rejoindre les avant-postes : le leader du championnat n'a pu poster que le 11ème chrono des qualifications. Il partira donc du quatrième rang, derrière le britannique Kyle Smith (Kawasaki n°11) et devant le troisième "frenchie" Corentin Perolari (Yamaha n°94, "what else ?").

Enfin, Jules Danilo, partira d'une lointaine 18ème place aux commandes de sa Honda n°95. Notre quatrième représentant tricolore espérait obtenir une bien meilleure place sur la grille, à l'occasion de l'épreuve nationale de son team PTR Honda. Il va falloir se rattraper en course !

Départ : Le poleman italien décolle parfaitement de la grille, contrairement à son compatriote De Rosa qui est happé par le peloton. Caricasulo plonge dans la courbe Redgate devant Cluzel et Mahias mais le n°44 attaque en bas cuvette de la descente, dans Old Hairpin.

Le wildcard Jones continue d'impressionner en devançant de grand noms de la catégorie : Vinales (Isaac, le cousin de Maverick), Okubo, Soomer, De Rosa, Badovini et Perolari qui boucle le Top 10 devant Krummenacher, ce qui arrange fort son coéquipier Cluzel !

Federico s'éloigne de plusieurs longueurs dans le premier tour, Lucas emprunte des trajectoires très défensives pour prévenir toute attaque de "Julo" mais ne perd pas trop de terrain sur le leader. Le wildcard Brad Jones reste dans le sillage du trio de tête et distance progressivement le reste du peloton.

Krummenacher signe le meilleur tour en course mais reste bloqué derrière Perolari... Devant, Mahias prend le commandement dans le 2ème tour ! Cluzel ne veut pas laisser s'échapper son - notre ! - compatriote et dépasse rapidement Caricasulo...

Le Ninja n°44 bat le record du tour en course dans la troisième boucle, mais le Bleu n°16 riposte dès le tour suivant ! La subite accélération des deux français fait éclater le peloton : Caricasulo hausse le ton dans le 5ème tour et largue Jones, alors talonné par De Rosa et Soomer.

Après avoir buté de nombreux tours sur Perolari, Krummenacher s'impose à l'entrée des Esses et cible désormais la Honda n°38 placée quelques longueurs devant sa Yamaha n°21. Jules Danilo pointe à "sa" 18ème place, quelques 16 secondes derrière Mahias et Cluzel.

Mahias ne ménage pas sa Kawa mais le "Ninja" ne mène toujours que d'une poignée de dixièmes de seconde. Cluzel parvient à rester au contact mais est sous la menace directe de Caricasulo... Trois secondes derrière eux, une magnifique bataille oppose De Rosa, Jones, Soomer et Krummenacher !

Le pilote suisse doit cravacher sa R6 pour battre, un à un, ses rivaux sur la piste... et remonter sur ses adversaires au championnat qui le devance tous ! Danilo en demande un peu trop à sa CBR600RR et sort de la piste dans l'avant-dernière épingle du parcours. Il ressort du bac à graviers à la 21ème place.

Mahias et Cluzel réalisent une course bien plus solide et satisfaisante : le champion WSSP 2017 et le multiple vice-champion enchainent les tours sans commettre la moindre erreur et préparent calmement leur final, auquel va se joindre Caricasulo toujours sur leur talon... et Krummenacher ?

Le leader au provisoire tourne une demi-seconde plus vite que le trio de tête dans le 12ème tour, alors qu'il reste encore huit tours à parcourir... et que l'écart le séparant de son coéquipier est encore de deux secondes. Cluzel lance une imparable attaque sur Mahias dans le premier virage du 13ème tour et prend les commandes !

"Krummenator" descend le record du tour en course dans le 14ème tour : il tourne alors plus vite que Caricasulo lors de la Superpole (écourtée par la pluie, certes). Le pilote suisse se rapproche sérieusement des inséparables Caricasulo et Mahias... Cluzel s'est légèrement échappé.

Caricasulo attaque Mahias à l'entrée des Esses dans le 15ème tour ! L'italien se loupe un peu au freinage suivant mais conserve la deuxième place. Cette courte mais intense bataille profite à Krummenacher qui se retrouve dans le dosseret de Mahias !

Caricasulo efface le record de son coéquipier dans le 16ème tour : le n°64 veut combler l'écart qui le sépare du meneur Cluzel... et y arrive ! D'une demi-seconde au début du 17ème tour, l'avance de Jules passe à un quart de seconde une boucle plus tard... Or Mahias rejoint Caricasulo et entraine Krummenacher dans son sillage !

Le dernier tour est lancé ! Caricasulo remonte sur Cluzel dans la portion rapide et sinueuse du début de tracé mais ne peut le doubler dans la ligne droite opposée : la Yamaha du GMT marche fort ! L'italien profite d'une sortie des Esses un peu houleuse de Cluzel pour se placer à son niveau dans le bout droit menant à l'épingle Melbourne...

Federico plonge devant "Julo" dans cet avant-dernier virage mais ne peut rejoindre la corde, contrairement à son imperturbable adversaire ! Cluzel ressort toujours en tête et soigne au maximum son ultime freinage. Le n°16 du GMT94 n'a pas craqué et prend sa revanche sur le poleman n°64 !

Jules Cluzel renoue avec la victoire : il s'agit de sa deuxième cette saison (après Buriram) et de la 19ème de sa carrière. La locomotive de l'équipe GMT94 récupère les points qu'il avait cédé à ses deux adversaires au championnat lors de la dernière épreuve à Misano...

Notre cher "Julo" se retrouve donc à 26 longueurs de Federico Caricasulo et à 41 points de Randy Krummenacher qui descend pour la première fois du podium en 2019. Lucas Mahias au contraire, termine à nouveau troisième et remplace son coéquipier Okubo à la quatrième place du provisoire (82 pts Vs 73).

Huitième de cette course britannique, Corentin Perolari profite de la chute - et de lde la 22ème place au final - de Vinales pour grimper à la huitième place du classement mondial. La marche est haute (20 points) pour accéder à la septième place occupée par De Rosa.

À l'inverse, Jules Danilo qui n'inscrit aucun point à Donington Park (21ème à une minute de Cluzel) doit céder sa 13ème place au classement général à Ayrton Badovini. Notre n°95 dispose de deux mois de vacances pour se changer les idées... ou deux mois de dur labeur pour retrouver de la vitesse ?

Les pilotes du World Supersport ne participent pas à la manche américaine de Laguna Seca réservée la semaine prochaine à la catégorie reine. Prochain rendez-vous WSSP à suivre en quasi-direct sur Moto-Net.Com donc : le 8 septembre à Portimao au Portugal. restez connectés !

Résultat de la course WSSP 2019 à Donington Park

WSSP Grande-Bretagne : Cluzel solide vainqueur devant Caricasulo et Mahias

Classement World Supersport 2019 après huit courses

WSSP Grande-Bretagne : Cluzel solide vainqueur devant Caricasulo et Mahias

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 12 commentaires
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 1 commentaire
Retour du Grand Prix de France Moto GP en octobre 2020 ?

L'organisateur du Grand Prix de France Moto GP espère pouvoir organiser l'épreuve dans la première quinzaine d'octobre... mais cette option présentée au conditionnel reste malheureusement à confirmer. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...