• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#GBRWORLDSSP
Paris, le 8 juillet 2019

Déclarations WSSP 2019 à Donington : Cluzel et le GMT94 sont de retour !

Déclarations WSSP 2019 à Donington : Cluzel et le GMT94 sont de retour !

La huitième épreuve du WorldSSP 2019 s'est disputée ce week-end à Donington Park, en Grande-Bretagne. Afin de compléter notre compte rendu en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les réactions des principaux pilotes Supersport à l'issue de la course anglaise. Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre dimanche en quasi direct le déroulement de la course World Supersport 2019 sur le circuit de Donington Park. Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui ont animé dimanche la course Supersport. Honneur au vainqueur !

Jules Cluzel (Yamaha n°16), 1er :

#GBRWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Donington Park

"Je suis très content parce que l'équipe m'a donné une très bonne moto dès le premier jour. J'étais un peu déçu hier car je pensais pouvoir décrocher la pole position, mais aujourd'hui était le jour le plus important. Ce n'était pas une course facile, car Lucas poussait fort depuis le départ et avait un très bon rythme. À six tours de la fin, il fallait que je m'échappe. Je n'ai pas fait d'erreurs dans les trois derniers tours, j'ai essayé de maintenir un rythme rapide, ce qui a obligé Federico à attaquer encore plus fort pour essayer de me dépasser dans l'avant-dernier virage. Je savais que j'avais un peu de place, alors je m'y suis engouffré. Je pensais qu'il réessaierait dans le dernier virage, mais il ne l'a pas fait, et j'ai tenu bon pour la victoire. Je suis tellement content, la Thaïlande (lieu de sa première victoire 2019 avec le GMT94, NDLR) remonte à loin et nous avons eu un peu de mal depuis notre retour en Europe, mais maintenant nous sommes de retour sur la plus haute marche du podium".

Federico Caricasulo (Yamaha n°64), 2ème :

#GBRWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Donington Park

"La première moitié de la course était très difficile, parce que je n'avais pas un bon ressenti avec l'avant et cela rendait difficile mon maintien auprès des deux coureurs de tête. C'est devenu plus facile à partir de la mi-course, j'ai pu doubler Lucas pour la deuxième place. Dans le dernier tour, j'ai essayé de dépasser Jules à l'épingle, en freinant très fort dans le virage, mais j'étais peut-être un mètre trop long et il a réussi à replonger à l'intérieur. Je suis assez content de terminer deuxième aujourd'hui, car cela signifie que je reprends des points à mon coéquipier au championnat. Nous devons maintenant réfléchir à la façon dont nous allons reprendre le reste des points sur les quatre dernières courses".

Lucas Mahias (Kawasaki n°44), 3ème :

#GBRWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Donington Park

"C'était une course incroyable et j'ai beaucoup donné, du premier au dernier tour. Je suis très heureux pour mon équipe et pour Kawasaki car sur les deux dernières courses nous sommes monté sur les deux podiums. Je pense que la moto est très rapide dans les virages rapides mais elle ne l'est pas autant à l'accélération, donc ce n'est pas si facile de doubler parfois. Mais j'ai une grande confiance en mon équipe qui va améliorer la moto pour la prochaine course, et j'espère que nous pourrons revenir en première place".

Randy Krummenacher (Yamaha n°21), 4ème :

#GBRWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Donington Park

"C'était une course très difficile car je suis parti onzième et les pilotes devant moi étaient très agressifs, donc il m'a fallu beaucoup de temps pour les dépasser. J'aurais bien sûr préféré partir plus haut mais je ne m'attendais pas à ce que la pluie tombe si vite en Superpole et je n'ai donc pas réussi à faire un chrono rapide dans les quelques tours que j'avais, tombant sur du trafic à chaque fois. Je pense qu'il faut retenir les points positifs. Le plus important, c'est que nous avons prouvé une fois de plus que nous étions rapides. Si j'avais commencé plus haut, ça aurait pu être une course parfaite. Un autre bon point est que je suis toujours leader du championnat avec 15 points d'avance sur Federico Caricasulo. Il nous reste encore quatre courses pour atteindre notre objectif. Merci à mon équipe de m'avoir confié une moto parfaite aujourd'hui encore, ce qui m'a permis de rattraper mon retard et terminer quatrième. C'est maintenant la pause estivale, pendant laquelle je vais continuer à m'entraîner. Je vais aussi effectuer des tests à Portimao en août :c'est une piste que j'aime beaucoup et où nous allons courir en septembre".

Corentin Perolari (Yamaha n°94), 8ème :

#GBRWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Donington Park

"Je suis satisfait de ma course, j’ai fait preuve d’une belle régularité, chose qui n’est normalement pas mon point fort. Je suis désormais à la 8éme place du championnat, je vais m’entraîner à fond cet été pour revenir encore plus fort à Portimao".

Jules Danilo (Honda n°95), 21ème :

#GBRWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2019 à Donington Park

"Ce week-end a été un désastre, du début à la fin, ce qui était très frustrant. Même pendant la course j'ai rencontré des problèmes de boîte de vitesses, j'ai immédiatement perdu le contact avec mon groupe et je me suis retrouvé tout seul. J'ai dû utiliser des vitesses différentes dans les virages pour ne serait-ce que finir la course. C'était inutile, honnêtement. C'est dommage de partir en grandes vacances comme cela. J'espère qu'on pourra changer la situation plus tard dans la saison".

À suivre toute la saison sur MNC : restez connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.
La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...