• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PRÉ-RENTRÉE SUPERBIKE
Paris, le 27 août 2019

Test WorldSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

La rentrée du World Superbike aura lieu dans deux semaines à Portimao , mais les teams ont déjà ressorti leurs trousses à outils sur le circuit portugais pour deux jours de test officiel. Studieux, Yamaha et Kawasaki se sont installés aux sept premiers rangs. Bilan.

Imprimer

Le week-end dernier, pendant que les pilotes du MotoGP disputaient à Silverstone leur douzième Grand Prix de la saison (sur 18), ceux du championnat du monde de Superbike sortaient de leur longue hibernation estivation et se préparaient pour leur dixième épreuve (sur 13) à Portimao.

C'est justement sur le sublime circuit de la pointe sud du Portugal que l'ensemble des équipes inscrites au World Superbike 2019 se sont retrouvées, afin de participer au second test officiel (après celui de Phillip Island en pré-saison). Deux journées de roulage pour se remettre dans le rythme, tester de nouvelles pièces... et coller la pression aux adversaires ?

Que penser des classements établis lors de pareils essais ? Le manager du team Yamaha officiel a sa réponse : "ce ne sont que des tests, les chronos et les places ne sont pas importants", gazouille Paul Denning en imitant les pilotes, avant de remarquer que "les gars sont tête dans le guidon et partagent immédiatement les temps sur Twitter !" T'attaquais, toi ?

Meilleur temps à l'issue des deux chaudes journées, Alex Lowes n'était certainement pas loin d'attaquer à 100% : le n°22 Yamaha n'a tourné qu'à une demi-seconde du record officiel de la piste (pole 2018 d'Eugene Laverty sur Aprilia RSV4) et a surtout roulé une seconde et demi plus vite qu'en qualification l'an passé !

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

Un tiers de seconde plus lent que son coéquipier anglais, Michael van der Mark (monté sur les deux podiums l'an passé à Portimao) signe le quatrième temps de ce test, confirmant l'excellent comportement de la Superbike d'Iwata sur le vallonné tracé portugais.

À l'instar des M1 à Silverstone (pour rappel, Vinales, Rossi et Morbidelli sont entrés dans le Top 5 en course tandis que Quartararo pouvait viser la victoire), les R1 étaient en très grande forme à Portimao : une troisième machine Yamaha - privée - figure en cinquième position. Et pas n'importe laquelle !

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

Il s'agit en effet de la n°76 du team Ten Kate, pilotée par Loris Baz ! Or notre pilote inter-national a été doublement impressionnant... En plus d'être très rapide (1' 41,718), il s'est montré extrêmement endurant, bouclant officiellement 146 tours de circuit, nettement plus que ses petits camarades (voir la feuille de résultats plus bas).

"Et voilà, test terminé !, signalait dimanche soir l'inlassable "guépard haut-savoyard", répertoriant "154 tours et des ampoules partout. Oui, partout, ah ah !" Le bougre était tellement motivé qu'il ne s'est pas arrêté pour suivre le grandiose final du GP de Silverstone : son panneauteur lui a annoncé le résultat en pleine simulation de course !

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

Les Kawasaki se sont montrées extrêmement véloces également à Portimao : trois ZX-10RR se trouvent dans le Top 6 de ce test. En tête d'escadron, la "Number One" n'a cédé que deux dixièmes de seconde à la n°22 des Bleus... et collé sept dixièmes de seconde à son ennemi n°19 !

Le matin à la fraiche comme l'après-midi sous un lourd soleil, Jonathan Rea semblait très satisfait de sa monture (lire les déclarations en bas d'article). Auteur du doublé au Portugal en 2018, le Ninja nord-irlandais aborde l'édition 2019 avec confiance et fermement décidé à augmenter son avance au championnat.

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

Sixième du test et six dixièmes de seconde moins rapide que son grand copain Alex Lowes, Leon Haslam repart totalement comblé : d'après le n°91 du KRT, il est le seul pilote à être resté sur pneus de course SC0, alors que ses adversaires ont chaussé des pneus tendres, SCX ou des prototypes.

Dernière ligne droite pour le WorldSBK 2019 !

Au guidon de l'unique Kawasaki Puccetti, Toprak Razgatlioglu est monté sur la troisième marche du "podium" de ce test de pré-rentrée. Une position qu'il occupait lors des trois dernières épreuves grâce à ses 26 points marqués à Misano, 32 à Donington Park et 38 à Laguna Seca.

Vainqueur - sans rouler - des 8 Heures de Suzuka en compagnie des deux pilotes d'usine Kawa, le poulain de Kenan Sofuoglu mériterait de monter dans le team officiel... mais se dirigerait finalement vers Yamaha : dans le team GRT pour remplacer Marco Melandri, ou en tant qu'officiel à la place d'Alex Lowes ?

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

A l'instar de Razgatlioglu trop affaibli (grippé) pour rouler dimanche après-midi, Bautista n'a participé qu'aux trois premières sessions. Sa blessure à l'épaule - consécutive à sa chute aux États-Unis - l'a même empêché d'améliorer son chrono le second matin : troisième samedi, il repart finalement 9ème de Portimao.

Les rumeurs concernant Alvaro vont aussi bon train : trop gourmand vis-à-vis de Ducati pour son potentiel salaire 2020, le pilote espagnol - et futur papa, il faut assumer ! - aurait déjà signé avec Honda (actuelle lanterne rouge). Scott Redding, en tête du championnat britannique de Superbike sur Panigale V4R, serait en pole pour récupérer son guidon...

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

Annoncé officiellement sur la BMW d'usine l'an prochain, Eugene Laverty figure en tête des pilotes Ducati avec le 8ème meilleur temps. "J'ai absolument adoré pouvoir piloter ma moto avec deux poignets fonctionnels ce week-end !</>", se réjouit le n°50 du team privé Go Eleven. Il s'estime fin prêt pour les courses dans quinze jours.

Chaz Davies n'apparait qu'à la 11ème place du classement aux commandes de la seconde Ducati d'usine mais se déclare "plutôt confiant" à l'issue de ce dernier test de la saison. Par rapport au test - officieux - de Portimao en janvier dernier, sa machine aurait bien progressé... Plus que celle des autres ? Mystère et boules de Pirelli !

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

Même ton rassurant du côté de Tom Sykes qui se classe seulement 12ème de ce test mais se fixe le podium pour objectif dans deux semaines. À l'image du n°54 turc, le n°66 anglais a connu un deuxième tiers de saison fructueux et compte bien effectuer un troisième plus prolifique encore.

Enfin, notons la présence de Sylvain Barrier à ce test de pré-rentrée. Le double champion de Superstock 1000 a roulé au milieu des Superbike - et Supersport - de rang mondial aux commandes de sa Panigale V4R de British Superbike : sans antipatinage donc ! Petits joueurs s'abstenir...

Déclarations des pilotes

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 2ème :

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

"Le test s'est très bien passé et pour être honnête, j'en avais besoin. J'ai été un peu lent à me réveiller hier. J'ai passé de bonnes vacances d'été, mais je n'ai pas seulement eu à me réhabituer au pilotage. Dans la lancée de Suzuka avec la moto d'Endurance, j'avais la sensation d'être très rapide en venant ici, sur un circuit où je suis très fort. Je n'avais pas vraiment l'impression de pouvoir faire beaucoup mieux qu'hier. Mais ce matin nous avons posté un meilleur temps et aussi trouvé plus de régularité. Par rapport à hier également, j'étais beaucoup mieux dans la chaleur de l'après-midi. Je me sens vraiment satisfait".

Toprak Razgatlioglu (Kawasaki n°54), 3ème:

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

"Les tests ont été très positifs. Je suis très content parce que pendant les essais effectués ici à Portimao en début de saison, nous n'avions pas trouvé les réglages nous permettant de réaliser des chronos aussi rapides. Hier, j'ai tout de suite trouvé un bon feeling avec ma Ninja et j'ai terminé premier. Ce matin, je me suis encore améliorée, mais j'ai malheureusement commencé à ressentir les symptômes de la grippe et j'ai dû arrêter. Je remercie mes techniciens pour leur travail et j'ai hâte de revenir au Portugal pour le week-end de la course".

Loris Baz (Yamaha n°76), 5ème:

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

"Nous avons fait un bon test ici à Portimao. Nous avons pu essayer de nouvelles pièces pour la première fois sur une piste sèche. Je pense que nous avons amélioré la mise au point globale et mes sensations avec la moto. J'ai toujours aimé rouler ici et j'ai hâte de revenir pour le week-end de courses, dans deux semaines. Ce sera la première course après des mois bien remplis. Je suis très confiant et j'espère que nous pourrons nous rapprocher de plus en plus du podium".

Leon Haslam(Kawasaki n°91), 6ème:

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

"Nous avions beaucoup de choses à évaluer et nous avons fini - sur pneus de course - deuxième derrière Johnny (Jonathan Rea, NDLR). J'étais le seul à ne pas utiliser de pneu qualificatif, un 'SCX' ou un prototype. Nous n'étions donc qu'à quelques dixièmes Johnny. Nous avons fait un grand pas ici et nous avons été 0,7 seconde plus rapides que lors des essais d'avant-saison, dans des conditions plus chaudes. J'ai l'impression que toutes nos pièces sont passées au crible et que c'était un test très positif. Je suis sixième sur la feuille de temps, mais c'est uniquement dû au fait que les autres ont utilisé un pneu qualifi".

Alvaro Bautista(Ducati n°19), 9ème:

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

"Ces deux journées d'essais ont été très positives même si nous n'avons pas pu faire beaucoup de tours la deuxième. Mon épaule n'est pas encore en parfait état malheureusement, et j'ai ressenti un peu de douleur. Nous avons préféré nous arrêter tôt afin de ne pas empirer les choses et être en meilleure condition dans quelques semaines. En tout cas, nous avons fait beaucoup de tours hier et tout compte fait, je suis content car j'ai retrouvé un bon feeling avec ma Panigale. C'était le premier test depuis la dernière manche à Laguna Seca, il nous reste encore quelques jours pour récupérer complètement".

Chaz Davies (Ducati n°7), 11ème:

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

"C'était deux bonnes journées et c'était génial de se remettre dans le bain, de vérifier les progrès que nous avons réalisés depuis le test de janvier dernier. En roulant ici six mois plus tard, j'ai eu l'impression que la moto répondait plutôt bien. Nous avons principalement travaillé sur le châssis, et les choses se sont bien passées : la moto fonctionnait bien. Je repars d'ici assez confiant et j'ai hâte que la dernière partie de la saison commence ".

Tom Sykes (BMW n°66), 12ème:

Test WSBK à Portimao : Lowes meilleur chrono devant Rea, Baz cinquième !

"La première journée n'a pas été facile avec deux chutes, mais ça arrive. Tous les gars ont travaillé très dur et on dirait que je leur ai donné un peu de travail à faire. Mais ils ont fait de l'excellent boulot et la deuxième journée a été très réussie, nous avons engrangé beaucoup d'informations. Je suis très satisfait de la mise au point de la BMW S1000RR dans ces conditions de chaleur. Si on regarde le chrono, la situation est moins bonne sur le papier qu'elle ne l'est en réalité parce que tout le monde a mis des pneus différents. En fin de compte, nous avons obtenu ce dont nous avions besoin grâce aux tests, et même avec les petits problèmes, nous sommes prêts à courir dans quelques semaines. Je viserait clairement à nouveau le podium".

NDLR : pas de commentaires des pilotes du team officiel Yamaha Pata.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa &quot;Neuf-sans-aides&quot;

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le &quot;grand méchant look&quot; propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Pourquoi la nouvelle CBR1000RR-R est la plus chère des motos Superbike japonaises

La nouvelle CBR1000RR-R 2020, gonflée à bloc, devient la plus puissante des motos Superbike avec 217,6 ch en standard. Mais cette course à l'armement a un prix : 21 999 €, en hausse de 4000 euros ! Pourquoi une telle inflation ? Quels sont les arguments de la Fireblade face aux autres hypersportives ? Réponses MNC.
Marché moto et scooter en novembre 2019 : le meilleur antidépresseur

La météo particulièrement chagrine de novembre 2019 n'a nullement freiné le marché français du motocycle : ses 9814 immatriculations représentent au contraire une hausse de +7,5% par rapport à l'an dernier. Les gros cubes tractent, les 125 suivent. MNC dresse le bilan.
8 Heures de Sepang 2019 : Yamaha en pole &quot;à domicile&quot; devant deux Honda

La toute première édition des 8 Heures de Sepang se dispute demain samedi. Meilleur temps des qualifications, la Yamaha Sepang Racing n°21 a confirmé sa vélocité avec Franco Morbidelli en remportant la Superpole &quot;de nuit&quot; devant les Honda n°88 et n°5, la Kawasaki n°1 et la BMW n°37. Compte rendu, chronos et vidéos...
Jusqu'à 500 ch et 362 km/h pour la moto 8-cylindres Eisenberg V8 !

Zef Eisenberg, préparateur britannique de motos et de voitures extrêmes, met la touche finale à un roadster aux performances sans équivalent : l'inédit 8-cylindres en V de 3000 cc de son &quot;EV8&quot; revendique entre 480 et 500 ch et jusqu'à 362 km/h de vitesse de pointe ! Présentation.
Découverte 3 commentaires
Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa &quot;Neuf-sans-aides&quot;

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Le Grand Prix de France MotoGP 2020 met en place un Espace tranquille

Ras le casque des concours de rupteurs et des chants d'ivrogne dans les campings du GP de France Moto ? L'organisateur propose une solution pour savourer la fête sans subir ses débordements : sa nouvelle aire d'accueil &quot;Espace tranquille&quot;, à côté de l'entrée sud du circuit Bugatti-Le Mans.  Explications.
Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 
Pilotes et équipes 12 commentaires
Essai vidéo de la nouvelle Yamaha MT-03 2020

En complément de notre essai complet de la Yamaha MT-03, voici notre vidéo tournée dans les environs de Málaga (Espagne).
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...