• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Paris, le 17 juin 2009

Shiver GT, RSV4 et V7 Cafè Classic : Piaggio relance Aprilia et Moto Guzzi

Shiver GT, RSV4 et V7 Cafè Classic : Piaggio relance Aprilia et Moto Guzzi

Alors que les motos européennes jouissent d'une bonne cote en France, Aprilia et Moto Guzzi restent en retrait. Leurs gammes ne manquent pourtant pas d'attrait, comme nous l'avons vérifié avec Piaggio France : tests des V7 Cafè Classic, Shiver GT et RSV4.

Imprimer

Aprilia RSV4 : la bête de course... En version française !

Présentée à la presse française dans sa version libre à Alès le mois dernier (lire notre Essai Moto-Net.Com du 18 mai 2009), la RSV4 Factory était cette fois disponible en version française !

Véritable bête de course, cette toute nouvelle Aprilia ne fait aucun compromis : les poignets et les fesses du pilote sont soumis à rude épreuve ! Selle haute et dure, repose-pieds placés haut, guidon bas : on a l'impression d'être sur une Supersport plus que sur une Superbike !

Tests V7 Cafè Classic, Shiver GT et RSV4 Factory : Piaggio France relance Aprilia et Moto Guzzi

En dynamique - et c'est ben le mot approprié -, la RSV4 "d'usine" requiert une bonne dose de concentration et de sang froid... Les virages arrivent bien plus tôt qu'avec n'importe quelle autre monture testée ce jour-là - quel contraste avec la V7, notamment ! - grâce à un moteur plein à tous les étages !

L'arrivée des 100 chevaux légaux se situe aux alentours de 8 000 tr/min. Au-delà, le 4-cylindres continue de tracter sur 6 000 tours mais laisse les 80 chevaux supplémentaires dans leur box... Frustrant sur voie express - condamné à rester en première, sinon gare aux excès de vitesse -, le bridage passe toutefois inaperçu sur toutes petites routes.

Ainsi, le comportement vif et rageur du V4 entre 3000 et 7000 tr/min - accompagné de sa sonorité rauque et grisante - a pu être testée et approuvée par Moto-Net.Com. De même, l'agilité, la stabilité et le freinage hors normes de la RSV4 Factory ont éclipsé son inconfort tout aussi extraordinaire.

Préciser enfin qu'en descendant de cette machine, il est rigoureusement impossible de réprimer un large sourire... Un sourire qui se monnaye 19 990 € tout de même ! C'est beaucoup, mais en version standard - il faudra se séparer des suspensions Öhlins, notamment -, la RSV4 devrait s'échanger contre un billet de 15 000 € environ. Et là, il y aura vraiment de quoi se laisser tenter !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !