• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Ajaccio (Corse), le 30 mars 2018

Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Test des Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie...

Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Test des Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie

En 2018, Kawasaki lance deux nouvelles motos compatibles avec le permis A2 : la Z900 70 kW et la Ninja 400. Moto-Net.Com a pu les tester en compagnie des cinq autres modèles que les Verts proposent aux nouveaux motards français : Z650, Ninja 650, Vulcan S, Versys 650 et Versys-X 300.

Imprimer

Page 1 - La gamme 2018 des motos A2 Kawasaki

Kawasaki s'est fait remarquer cette année en proposant une routière aussi sportive que subversive et jouissive : la Ninja H2 SX, un bolide à moteur suralimenté de 200 chevaux conçu pour les longs trajets sur "autobahn" et testé en début d'année par Moto-Net.Com sur route et sur circuit.

À l'opposé de la gamme H2 - versions standard, R ou SX - destinée aux motards expérimentés et fortunés se trouve la gamme "A2" qui correspond à la catégorie de motos - et scooters - accessibles aux nouveaux permis, qu'ils soient jeunes ou vieux plus âgés ! Petit rappel...

Il y a pile deux ans en France, les personnes de plus de 24 ans qui venaient de décrocher leur permis moto pouvaient conduire n'importe quelle moto... Y compris celles de plus de 100 chevaux, puisque l'exceptionnel et irrationnel bridage français avait pris fin le 1er janvier 2016 pour les véhicules neufs. Pour mémoire, le "rétrofit" avait été accordé trois mois plus tard.

Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie

Dès le 1er juin 2016 cependant, les autorités françaises - et espagnoles, pour une fois nous ne sommes pas les seuls - étendaient à tous le passage par la case "A2" : que vous soyez un petit foufou de 19 ans ou un sage loulou de 59 ans, votre nouveau permis moto porte la mention "A2" et vous bride à 35 kilowatts, soit 47,5 chevaux.

Par conséquent, les constructeurs doivent s'adresser à des clients de tous types : plus uniquement de jeunes - souvent - fauchés mais également de vieux - on l'espère pour eux - friqués, des grands-pères raisonnables ou des adulescents passionnés (et vice-versa)... La liste est longue !

Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie

Pour séduire l'ensemble des nouveaux permis, les marques peuvent au choix, proposer des machines de faibles cylindrées (250-500 cc) aux puissances donc modérées, ou des motos cubant davantage (pas de limite fixée) mais dont la puissance maxi d'origine ne doit pas excéder 70 kW ou 95 ch et peut être réduite aux 35kW réglementaires.

Chez Kawasaki, pas moins de sept motos entrent dans cette catégorie A2, en plus des deux scooters J125 et J300 qui visent les amateurs de deux-roues pratiques, simples et accessibles. En plus des Z650, Ninja 650, Vulcan S, Versys 650 et Versys-X 300, débarquent cette année la Z900 "70 kW" et la Ninja 400.

Kawasaki nous a donc conviés dans le sud de la Corse, à Ajaccio, pour les chevaucher toutes... rapidement. Très rapidement même, puisque notre ouvreur n'est autre que le pilote Bruno Langlois, vainqueur de la prestigieuse course américaine de Pikes Peak en 2013 sur Multistrada puis en 2016 sur Z1000 (podium l'an dernier avec une Z900 de 200 ch !).

Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie

Avant de nous lâcher sur les sinueuses routes de l'Ile de beauté, les responsables de la marque Verte tiennent à nous livrer deux informations importantes : la procédure de dé/bridage pour les quatre "six-cinquante" et les subtiles différences entre la Z900 "full power" et la version 70 kW "A2 approved"...

Chez les Verts d'Akashi, limiter la puissance du bicylindre 650 cc à 35 kW n'est pas sorcier : "il s'agit d'un bridage électronique, l'opération ne prend qu'une demi-heure chez nos concessionnaires et le tarif est fixé à 90 euros", nous décrit Antoine Coulon, responsable marketing et communication de Kawasaki France.

Forfait bridage/débridage électronique à 90 €

Passée la période probatoire de deux ans et une fois validée la formation de 7 heures obligatoire pour jouir d'un permis A "tout court", le propriétaire peut effectuer l'opération inverse aussi simplement : débrider sa Z650 (Ninja, Versys ou Vulcan) demande le même temps et coûte le même prix.

Ainsi, l'achat d'une "six-et-demi" Kawa se réalise sans trop d'hésitation : l'acheteur qui s'est fait refourguer une version bridée à 47,5 ch alors qu'il souhaitait profiter de la pleine puissance de sa moto (voir les mini fiches techniques en pages suivantes) n'aura pas à patienter trop longtemps ni à débourser trop d'argent.

Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie

L'affaire se "corse" (hohoho) lorsqu'on souhaite acquérir une Z900 : le modèle originel, lancé l'an dernier et dont le moteur développe 125 chevaux, ne peut être conduit par les nouveaux permis car il ne peut être bridé. Pour respecter la réglementation européenne, Kawasaki a consenti à créer une seconde Z900 de 95 ch qui arrive en ce moment même dans les concessions !

À l'instar des 650, cette Z900 70 kW peut passer du mode bridé (35kW) à débridé (70 k, bien !) au cours d'une simple intervention du concessionnaire sur l'électronique, intervention qui peut être effectuée autant de fois que nécessaire au gré des changements de propriétaires.

En revanche, afin d'éviter que des petits malins débrident complètement et trop facilement leur Z900 "A2" et accèdent ainsi aux 125 chevaux d'origine, la version 70 kW se distingue de la version "92 kW" en quatre points : "boîtier électronique, culasse, arbres à cames et collecteurs d'échappement", nous énumère Coulon San.

Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie

Contrairement à la Z800e qui se différenciait de la Z800 "full" en plusieurs points mécaniques et esthétiques, la Z900 70 kW ressemble à s'y méprendre à la Z900 "full". Le diamètre inférieur des pots d'échappement n'étant pas évident à déceler - à moins de disposer des deux modèles sous les yeux -, un seul indice permet de les différencier : le couvre-culasse de la 70 kW est peint en gris !

À la conduite, comment se comporte la Z900 70 kW par rapport au modèle d'origine ? Et que donne-t-elle une fois bridée à 35 kW ? C'est ce que MNC va tâcher de découvrir dès maintenant... Vous pouvez cliquer sur la page suivante !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !