• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 10 septembre 2014

Nouveauté moto 2015 : Honda remet à niveau sa Crossrunner

Nouveauté moto 2015 : Honda remet à niveau sa Crossrunner

Intégrée à la gamme Honda au printemps 2011, la Crossrunner connaît depuis un succès mitigé en raison de certaines faiblesses pénalisantes dans la catégorie des trails, notamment un manque de coffre moteur, de confort et de protection. Profondément revu pour 2015, le nouveau millésime de la VFR800X entend corriger le tir !

Imprimer

Intégrée à la gamme Honda au printemps 2011, la Crossrunner connaît depuis un succès mitigé en raison de certaines faiblesses pénalisantes dans la catégorie des trails, notamment un manque de coffre moteur, de confort et de protection. Profondément revu pour 2015, le nouveau millésime de la VFR800X entend corriger le tir !

Nouvel habillage, V4 boosté et confort soigné : l'équation enfin gagnante ?

Conçue sur la base de la VFR800 V-Tec dont elle reprend le V4 de 782cc et le châssis, la Crossrunner (VFR800X de son petit nom) offre un curieux mélange entre les caractéristiques et le comportement d'une moto routière, d'un roadster et d'un trail. 

Crossrunner 2015 : les points clés

  • V4 annoncé plus coupleux et plus puissant (106 ch en full)
  • Anti-patinage, poignées chauffantes et selle réglable de série
  • Freinage combiné remplacé par simple ABS
  • Cadre, carénages et saut de vent redessinés
  • Débattement de suspensions augmenté
  • Disponibilité : décembre 2014
  • Coloris : noir, blanc ou rouge
  • Tarif : non communiqué
  • Un compromis déjà étrenné par Yamaha avec la TDM et que le blason ailé n'a pas suffisamment peaufiné au goût de MNC : lors de notre Duel MNC contre la vénérable 900 TDM (amenée à évoluer prochainement sur la base de l'excellente MT-09), la Crossrunner avait souffert de sa protection insuffisante, de son ergonomie perfectible - repli des jambes typé "sport-GT", notamment - et de son moteur pas assez expressif aux régimes usuels. 

    Ajoutez à cela une liste d'aspects pratiques un peu chiche (pas de vide-poches ni de béquille centrale, coffre juste capable d'emmener un U spécifique...) et une face avant "originale" avec ses lignes évoquant un dauphin... et vous obtenez une moto au positionnement ambigu dont les ventes peinent à décoller.

    Conscient de ces faiblesses, Honda revoit sa copie pour 2015 en dopant tout d'abord l'agrément mécanique du 4-cylindres en V : le moteur offrirait "davantage de couple à bas et moyens régimes" (72,8 Nm à 9500 tr/mn actuellement), mais aussi une puissance "portée à 78 kW (106 ch soit 4 de plus, NDLR) à 10 250 tr/min", assurent les motoristes, sans entrer dans le détail des changements apportés.

    Comme sur la nouvelle mouture de VFR800, la Crossrunner se dote de série d'un anti-patinage réglable et déconnectable ainsi que des poignées chauffantes et des clignotants à rappel automatique. Elle troque à son tour son freinage combiné C-ABS contre un "simple" ABS, une stratégie progressivement appliquée sur la plupart des motos Honda afin de réduire le poids et le coût.

    Les traditionnels étriers à 3-pistons à l'avant propres aux Honda équipées du C-ABS cèdent par conséquent leur place à de sportifs éléments à quatre pistons à fixation radiale. Au passage, le diamètre des disques avant passe de 296 à 310 mm, ce qui augure des ralentissements puissants et dosables.

    Au niveau de la partie cycle, les longerons du cadre en aluminium ont été redessinés, tandis qu'un nouveau bras oscillant fait son apparition.

    En outre, le débattement des suspensions est généreusement revu à la hausse : "+ 25 mm" pour la fourche télescopique non réglable (soit désormais 133 mm) et "+28 mm" pour le mono-amortisseur uniquement ajustable en précharge (soit désormais 147 mm).

    Une modification qui devrait servir la cause du confort mais aussi celle de l'absorption des irrégularités, un point essentiel pour un trail-routier dont les principales qualités sont la polyvalence et le confort. Pour que la Crossrunner reste accessible aux plus courts sur pattes, Honda a installé une selle à hauteur variable sur deux niveaux.

    On note par ailleurs que l'assise pilote apparaît plus creusée (voir montage ci-dessus) et que les poignées de maintien passager sont plus proéminentes et fixées plus haut. Autant de points positifs pour les longs trajets, tout comme l'installation d'un saut de vent aux mensurations visuellement revues à la hausse, notamment en hauteur.

    Enfin, la VFR800X Crossrunner 2015 profite d'un important lifting touchant principalement sa partie avant, désormais équipée d'une double optique à Led aux formes étirées. Les carénages latéraux apparaissent moins enveloppants et plus acérés, tandis que le silencieux en position basse - d'apparence moins volumineux - hérite d'un habillage sur sa sortie. Les jantes à bâtons changent aussi de présentation. 

    Disponibilité fin décembre à un prix non précisé 

    Cette nouvelle Honda sera disponible dès le mois de décembre en noir, blanc ou rouge. Tous ses détails techniques seront dévoilés à l'occasion du salon de la moto de Cologne, le 30 septembre, ainsi que son prix pour l'instant pas encore connu de Honda France (10 999 € à son lancement il y a trois ans). A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

    .

    .

    Commentaires

    Bestof: 
    1
    Lectures: 
    0
    Bjr! Étant adepte de la boîte DCT, je trouve vraiment dommage qu'Honda ne la propose pas en option. Je possède un Intégra 700 et la Crossrunner serait une belle alternative mais pas sans DCT!. Si seulement Honda pouvait m'entendre!!!
    Bestof: 
    1
    Lectures: 
    0
    @Fred: "Ah René, le mythe de la fiabilité Honda...des motos qu'on emmene 2 fois plus souvent en revision que la concurrence..." Hum, hum... En voilà un gros troll inutile pour changer... C'est la tendance aujourd'hui et cela, quelque soit le milieu, de troller gratuitement, pour quel plaisir médisant... Et inutile de sortir des arguments factuels et objectifs, ça ne fera pas avancer le débat... Il fut, peut être, un temps où les motards ne formaient qu'une seule famille, de passionnés où respect et solidarité étaient des valeurs communes... Today, c'est chacun pour sa pomme et moi, j'ai la plus grosse, la plus belle, la plus chère... et je tape sur les autres...

    Ajouter un commentaire

    Identifiez-vous pour publier un commentaire.

    .

    Les derniers essais MNC

    Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
    Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
    Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
    Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

    A lire aussi sur le Journal moto du Net

    Nouvelle S1000RR 2023 : dans l’inspiration de la M1000RR et innovante

La BMW S1000RR 2023 évolue après sa révision complète de 2019 et profite des avancées de son aînée M1000RR : les ailettes, notamment, sont de sortie. Un peu plus puissante et toujours aussi légère, la Superbike BMW profite aussi d’assistances inédites contrôlant les glisses de l’arrière. Du jamais vu !
    Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
    Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
    Pratique 2 commentaires
    Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
    Trail 4 commentaires
    Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.
    Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
    Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
    MotoGP 2023 5 commentaires

    Soutenez le Journal moto du Net

    Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

    ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

    Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
    • En savoir plus...