• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS 2010
Paris, le 2 octobre 2009

MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

Deux nouvelles Brutale débarquent chez MV Agusta en 2010 : les 990R et 1090RR. Si le design des nouveaux roadsters italiens reste fidèle à celui de leurs aînés, leurs moteurs et parties cycles sont entièrement revus pour plus d'aisance et de confort.

Imprimer

Rachetée l'an dernier par le groupe Harley-Davidson (lire Moto-Net.Com du 11 juillet 2008), la marque MV Agusta continue de tailler sa route. Pour 2010, le constructeur italien met à jour ses roadsters avec deux nouvelles Brutale 990R et 1090RR !

Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

Remplaçante de la 989R, la nouvelle Brutale 990R ne se contente pas, comme son nom semble l'indiquer, de gagner un malheureux centimètre cube : les plus matheux calculeront qu'elle en gagne en fait 15,7 (997,5 contre 981,8 cc), mais là ne réside pas l'essentiel.

En effet, les cotes du moteur sont totalement revues : le moulin troque son 79 x 50,1 mm supercarré contre un rapport plus modéré de 76 x 55 mm : les vrais fans de MV Agusta y reconnaîtront la course du moteur de la 1078RR, remplacée en 2010 par la 1090RR.

Une Brutale... plus douce !

D'après les concepteurs, "la reconfiguration du 4-cylindres 16 soupapes radiales cherche à produire une arrivée de la puissance plus douce, avec une réponse plus progressive, plus ferme et plus harmonieuse qu'avant, tout spécialement à l’ouverture et à la fermeture des gaz ainsi qu’à l’accélération ".

Après avoir oeuvré des années pour augmenter les régimes maxi et les puissances correspondantes de leurs roadsters sportifs, les ingénieurs de Varese admettent finalement que la majorité des motards apprécient les moteurs vivants certes, mais onctueux !

 Brutale 990R - Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

Afin d'améliorer encore les prestations de sa nouvelle Brutale, MV Agusta l'équipe d'une nouvelle rampe d'injecteur Mikuni 46 mm gérée par une électronique Marelli 5SM. Cette dernière intègre notamment un nouveau logiciel gérant un système de contrôle de la traction - réglable sur 8 niveaux - et proposant une double cartographie.

Le nouveau bas moteur devrait mieux filtrer les vibrations grâce à son arbre d'équilibrage directement entraîné par la transmission primaire. La boîte est également revue : bien que ses rapports restent les mêmes que sur la 989R, son mécanisme est entièrement nouveau et un capteur fait son apparition.

Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

D'après MV Agusta, ce nouveau capteur permettrait d'optimiser l'injection, l'allumage et la position de la soupape d'échappement en fonction du rapport engagé. Il est donc clair que la nouvelle Brutale s'annonce... plus douce !

Et pour rendre leur nouvelle Brutale encore plus docile, les ingénieurs de MV Agusta ont également intégré au modèle 2010 un système de valve à l'échappement. On entend déjà les aficionados crier au blasphème !

Brutale 1090RR - Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

Plus coutumière, la chasse au poids faisait également partie du cahier des charges : c'est ainsi que l'alternateur Mitsubishi, le nouveau circuit de lubrification, la pompe à eau, le nouveau bas moteur, la nouvelle boîte et même la rampe d'injection soulagent le roadster italien de plus de 2,75 kg.

Au total, la 990R accuse toutefois un surpoids de 5 kg par rapport à la 989R : 190 kg à sec contre 185 kg... La nouvelle Brutale rend également 4 chevaux à sa devancière : 139 chevaux à 10 600 tr/min contre 142 ch atteints autrefois 300 tours plus haut.

Le constructeur a donc amélioré le couple bien sûr - avec ses 106 Nm à 8 000 tr/min, la 990R dépasse la 989R de 2,5 unités -, mais aussi comme on le vérifiera lors d'un prochain essai, à rendre plus exploitable la Brutale.

Nouvelle à 85%, vraiment ?

Côté partie cycle, MV Agusta innove en montant une boucle arrière en aluminium, tout en conservant bien évidemment son indémodable cadre en acier tubulaire et son monobras en alu.

Brutale 990R - Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

La marque italienne se permet toutefois de revoir ses modes de fabrication et de configuration : soudures "TIG" pour un treillis redessiné d'une part, refonte avec perte d'1 kg mais gain en rigidité pour le bras oscillant de l'autre...

En outre, ce nouveau monobras rallonge l'empattement de la bête : il atteint 1 438 mm contre seulement 1 410 auparavant. De même, l'angle de chasse de la fourche - la Marzocchi de 50 mm dont l'hydraulique a été peaufinée par CRC - passe de 24,5° à 25°, augmentant la traînée de 20 mm (soit 103,5 mm désormais). On parie donc sur une meilleure stabilité... à vérifier !

Brutale 1090RR - Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

La hauteur de selle est elle aussi revue à la hausse : 830 mm contre 805 précédemment, mais MV Agusta promet un confort accru. La garde au sol en revanche passe de 130 à 125 mm : il faudra faire un peu plus attention aux descentes de trottoirs !

À elles deux, les nouvelles jantes avant et arrière soustraient 1 kg au poids non suspendu de la 990R. La roue arrière reçoit d'ailleurs de nouveaux roulements et amortisseurs de couple afin de mieux protéger le moteur et améliorer le confort de conduite. On note à cette occasion que les repose-pieds sont montés sur silentblocs.

Les éléments du freinage ne changent pas : les deux disques avant de 310 mm sont pincés par quatre pistons logés dans des étriers à montage radial, tandis que le disque arrière de 210 mm se fait mordre par quatre pistons de 25,4mm de diamètre.

Esthétiquement non plus la Brutale ne semble pas bouger : malgré les "85% de pièces renouvelées", la 990R conserve scrupuleusement le même look que ses ascendantes. Si les ingénieurs ont consentis à modifier le caractère de leur roadster, les designers ont tenu à respecter la tradition !

Tout juste note-t-on l'adoption d'un nouvel optique qui se pare de deux séries de LEDs "créant un effet "light strip", comme on le trouve sur les autos", souligne le constructeur, et l'intégration des clignotants avant à LEDs également sur les nouveaux rétroviseurs. On retrouve encore ces fameuses LEDs à l'arrière, au niveau du feu stop et des clignos.

Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

Juste au-dessus du phare trône une nouvelle instrumentation, préréglée pour accueillir un système de surveillance de la pression des pneus. On retient surtout la présence d'un compte-tours plus précis et de deux écrans LCD plus complets indiquant "le rapport engagé, le niveau d'essence, la vitesse, le témoin de clé à transpondeur, la température du liquide de refroidissement et (indispensable, NDLR !) le chronomètre".

Le guidon est monté souple afin de limiter les vibrations dans les bras. On l'a vu, la selle et les repose-pieds sont censés offrir davantage de confort aux pieds et aux fesses. Pourra-t-on voyager de longues heures aux commandes de la nouvelle 990R ?

 Brutale 1090RR - Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

Esthétiquement, quelques retouches ont été apportées à la partie arrière, aux entrées d'air, au radiateur et à ses protections, aux pots - les soudures sont invisibles à leur extrémité - et aux attaches du moteur. Mais il faudra l'oeil exercé d'un spécialiste pour apprécier chacune des modifications !

En attendant de connaître sa date de sortie, la toute dernière MV Agusta (disponible en rouge ou en noir) tentera de concurrencer les Ducati Streetfighter, Triumph Speed Triple, KTM Superduke... voire les CB1000R, Z1000 ou FZ1 si le tarif parvient à suivre !

Nouvelle MV Agusta 1090RR

Pour ceux que la 990R ne comblerait pas, MV Agusta propose naturellement une finition encore plus aboutie de sa Brutale : la 1090RR !

 Brutale 1090RR - Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

Issu de la 1078RR, le moteur de la 1090RR cube... 1 078 cc et développe 144,2 chevaux, soit exactement 9,8 ch de moins que sa devancière mais 3,2 ch de plus que la 990R ! Le couple maxi monte à 115 Nm dès 8 000 tr/min. Heureusement que le "Traction Control" veille...

Le moulin gagne un peu en largeur par rapport au 990 mais aussi beaucoup en classe grâce à ses couvre-culasses rouges ! De semblables attentions sont portées aux entrées d'air, peintes de la même couleur que réservoir d'essence. Les coloris de la 1090RR sont d'ailleurs mixtes : blanc et noir ou rouge et gris.

 Brutale 1090RR - Nouveautés 2010 : MV Agusta présente ses Brutale 990R et 1090RR

Côté partie cycle, la direction reçoit un nouvel amortisseur et, comme sur la 1078RR, les repose-pieds sont réglables. Les jantes sont plus fines encore que sur la petite soeur, l'amortisseur arrière distingue les compressions lente et rapide et les disques de freins avant prennent 10 mm avec des pistons de 34 mm montés sur des étriers monoblocs.

Fiches techniques :

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Aston Martin passe la vitesse supérieure avec sa moto AMB 001 Pro 

Trois ans après sa première moto AMB 001 inspirée de son hypercar Valkyrie, Aston Martin propose une seconde version - beaucoup - plus puissante : l’AMB 001 Pro développe 225 chevaux. Le constructeur d’auto anglais et son partenaire français Brough Superior (!) ont revu l’aérodynamisme en conséquence... Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...