• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2007 DIP - DAELIM
Paris, le 31 janvier 2008

Marc Caparros : la vente de deux-roues devient une grande foire

Marc Caparros : la vente de deux-roues devient une grande foire

La DIP est la société chargée de l'importation en France des marques Daelim (+8,5%), Fantic, Malaguti, Tomos et Ardila. Marc Caparros, son directeur commercial, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2007 et nous dévoile ses objectifs pour 2008.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2007 ?
Marc Caparros, directeur commercial DIP :
De la prudence, de la réflexion, du recul et beaucoup d’appréhension pour le futur. Le temps est venu de poser un cadre général et de redéfinir les bases essentielles du monde du deux-roues de demain. La multiplication des marques, les ventes anarchiques, la course aux premiers prix, les structures fantômes, sans stocks, la prolifération des véhicules non homologués sont graves de conséquences pour les consommateurs et ceux qui ont choisi d’en faire leur métier.

M.-N.C. : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
M. C :
Depuis deux ans, nous travaillons pour adapter l’entreprise aux nécessités de demain. Nous sommes en pleine mutation et nous nous réorganisons pour apporter aux usines qui nous font confiance et à tous nos clients de nouvelles prestations, de nouveaux services et une grande qualité quant aux véhicules importés. Nos résultats vont dans le bon sens : Daelim progresse et Malaguti doit trouver son second souffle. Quant aux autres marques, il est trop tôt pour se prononcer.

M.-N.C. : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : Daelim S2, Roadwin et Daystar ?
M. C :
Oui. Pleinement satisfaits et surtout pour le réseau Daelim qui dispose avec ces modèles de véhicules dont les ventes sont pérennes. L’arrivée du Roadsport, du Besbi et du S1 vient apporter une nouvelle dynamique qui se vérifiera sur l’année en cours.

Daelim S2 - Interview DIP : Bilan 2007

M.-N.C. : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et quelle en était la cause ?
M. C :
Nous ne sommes pas satisfaits des résultats relatifs aux 50 cc. Pourtant nous disposons d’une gamme relativement complète et nous allons travailler pour modifier cette situation en 2008. Pour cela nous devons communiquer avec notre réseau et améliorer notre taux de visibilité dans les magasins et sur les routes.

M.-N.C. : D'après vous, vos nouveautés 2007 ont-elles "rempli leur contrat" pour leur première année ?
M. C :
Toutes marques confondues, nous ne pouvons tirer aucune statistique. Nous avons reçu la quasi-totalité des nouveautés durant la fin du premier semestre et au milieu du second. C’est en 2008 que nous pourrons vraiment tirer une analyse juste.

M.-N.C. : Quelle a été la bonne surprise 2007 ?
M. C :
La bonne surprise repose sur une confiance toujours plus grande du réseau et des consommateurs. Nous travaillons avec des usines majeures qui disposent de grands projets pour le futur et cela nous donne la dynamique nécessaire pour continuer d’avancer. La Roadwin 125 et la Daystar 125 prennent la première place des ventes dans leur catégorie respective et cela nous donne une grande satisfaction.

M.-N.C. : Quelle a été la moins bonne ?
M. C :
Nous avons une mémoire sélective et nous oublions très vite les mauvaises surprises pour mieux rebondir !

M.-N.C. : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2007 dans le monde du deux-roues ?
M. C :
La multiplication des marques, mais pas des véhicules qui viennent tous des mêmes usines. L’absence de contrôle et de réglementation. La vente de deux-roues devient une grande foire. Je suis très étonné par l’immobilisme des pouvoirs publics. Des deux-roues vendus sans garantie, sans service après-vente : Internet a une grande part de responsabilité. Il faut revoir le cadre juridique des ventes de deux-roues. Il faut que l’Etat redéfinisse la notion d’importateur ou distributeur de deux-roues motorisés. Si nous ne faisons rien en prévention, la sanction sera lourde.

Daelim Roadwin - Interview DIP : Bilan 2007

M.-N.C. : Comment vos nouveautés 2008 ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
M. C :
Très bien, mais nous sommes dans le premier mois de l’année. Le nouveau scooter compact 125 Daelim viendra, dès le mois d’avril, renforcer l’offre scooters 2008. Avec Malaguti, l’arrivée d’un 125 Supermotard et Trail au design innovant permettra de donner le coup d’accélérateur que nous attendons. Chez Fantic, le modèle 125 Enduro 2008 équipé du nouveau Yamaha liquide est déjà très attendu et demandé. Enfin, avec la marque Ardila, nous présentons pour 2008 un scooter 125 4-temps sur lequel nous mettons beaucoup d’espoir. Toutes ces nouveautés se positionnent très bien sur le marché actuel et le public devrait donc répondre présent.

M.-N.C. : En 2008, quels seront vos objectifs en termes de ventes mais aussi de réseau, d'image et de communication ?
M. C :
Nous sommes, aujourd’hui, 8ème du marché avec Daelim. Nous visons la septième place pour 2008. Pour cela, nous allons continuer à communiquer mais autrement.

M.-N.C. : La part d'Internet a-t-elle augmenté dans votre activité en 2007 : site officiel, sites de concessionnaires, impact sur les ventes de véhicules neufs et d'occasions, visibilité, publicité ?
M. C :
Oui, Internet a augmenté notre activité. C’est un outil très intéressant mais il demande beaucoup de travail et de temps pour garder son efficacité. Le consommateur peut trouver les informations rapidement, aussi bien les bonnes que les mauvaises ! Mais il est certain qu’Internet a ouvert une porte qui nous met en relation directe avec le particulier. Plus de 550 000 consultations de nos produits ont été recensés en 2007 sur les différents sites. Notre site officiel compte pas moins de 350 000 visites par an et des milliers de mails à traiter en temps et en heure.

M.-N.C. : Quels seront vos grands rendez-vous 2008 : événements, compétitions, partenariats ?
M. C :
Avec Fantic Motor, nous participerons au championnat de France 125 4-temps puisque le Team Dip Fantic sera présent avec cinq ou six pilotes d’enduro sur cette épreuve. Une Daelim 125 Roadsport sera engagée en championnat de France sur piste. Sinon, pour nous, chaque jour est un rendez-vous exceptionnel avec nos clients et le public toujours plus nombreux à s’intéresser à nos produits.

M.-N.C. : La version 250 cc du Daelim S2 se trouve déjà dans la base de données de votre site officiel : souhaitez-vous investir la cour des maxiscoots prochainement ?
M. C :
Ce n’est pas la priorité pour l’année 2008.

M.-N.C. : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2007 ?
M. C :
L’équilibre est la base essentielle du deux-roues : le perdre amène à la chute irrémédiablement… Bonne année 2008 à tous !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Aprilia fait le plein de vidéos sur son nouveau trail Tuareg 660

Dévoilée en plein été, la Tuareg 660 a peut-être échappé à certains motards qui se la coulaient douce en vacances... En deux semaines donc, Aprilia a publié une série de cinq vidéos concernant son futur trail de moyenne cylindrée. Moto-Net.Com les relaie et les décortique...
Gold Line Edition : Triumph enrichit sa gamme Modern Classics en 2022

Suite au succès de sa première Street Twin Gold Line cette année, Triumph décline le concept à huit de ses motos néo-rétros : les Street Scrambler, Bonneville T100 et T120 ("tout court" et Black), Speedmaster et Bobber, Scrambler XC et XE ont droit à leur petite touche dorée pour 2022. Et seulement 2022, attention !
Business 1 commentaire
Fabio Quartararo est champion du monde MotoGP 2021 ! 

Fabio Quartararo n'a pas craqué sous la pression, à l'inverse de son dernier rival pour le titre Francesco "Pecco" Bagnaia, parti à la faute en tête du Grand Prix d'Emilie Romagne. La chute de l'officiel Ducati concrétise l'évidence : #ElD1ABLO est le patron de la saison 2021 et coiffe sa première couronne mondiale en Grands Prix moto à 22 ans ! Compte rendu et résultats.
GP d’Emilie Romagne 22 commentaires
MV Agusta rend hommage à Agostini avec 311 Superveloce Ago

Samedi dernier en marge du Grand Prix d’Emilie Romagne - du duel Quartararo Vs Bagnaia, des adieux de Rossi, du souvenir de Simoncelli -, MV Agusta présentait une nouvelle série limitée de sa Superveloce. Après les 75 anniversario et 110 Alpine, place aux 311 Ago qui célèbrent les 311 succès du champion Agostini !
Business 3 commentaires
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Un salon de la moto à Paris en 2022, marchand, francilien et branché ?

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le Mondial de la Moto à Paris Porte de Versailles pourrait être de retour en 2022. Une majorité de filiales françaises y serait favorable, mais sous certaines conditions car selon la CSIAM, les grands salons d’antan sont terminés... Explications et réflexions.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...