• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LE ROI DU CHOIX
Paris, le 29 janvier 2020

L'avenir de Rossi se précisera cette année : la retraite ou une Yamaha d'usine chez Petronas SRT en 2021

L'avenir de Rossi se précise : la retraite ou une Yamaha d'usine chez Petronas SRT en 2021

Valentino Rossi, 41 ans le 16 février prochain, est gentiment mais sûrement prié de laisser sa place à Fabio Quartararo aux côtés de Maverick Viñales dans le team officiel Yamaha en 2021 et 2022 ! Un soutien d'usine lui sera néanmoins affecté au sein de l'équipe privée Petronas SRT s'il souhaite prolonger : décision attendue "mi-2020"... Explications.

Imprimer

La signature de Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha pour les saisons 2021 et 2022 entraîne inévitablement le départ de Valentino Rossi : l'échéance ne peut plus être repoussée pour la star de bientôt 41 ans : Yamaha et lui annoncent conjointement que 2020 sera "sa dernière saison complète en tant que pilote de l'équipe Yamaha Factory Racing MotoGP". 

Mais quitter - ou être prié de quitter - l'équipe d'usine ne signifie pas forcément raccrocher les gants : le génie des Alpages se donne "sept à huit courses" pour évaluer sa vitesse et se positionner pour 2021. L'alternative à la retraite ? Rebondir chez Yamaha Petronas SRT, comme pressenti depuis son énoooorme appel du pied auprès de la structure malaise !

Autrement dit : si Rossi décide de poursuivre sa longue carrière (déjà 15 ans chez Yam' !), il ferait équipe avec Franco Morbidelli à la place de Fabio Quartararo... qui lui succède chez Yamaha Factory ! Grâce à son palmarès, Valentino Rossi recevrait dans ce cas un soutien aussi indispensable que précieux : celui de Yamaha, qui lui garde une place au chaud dans le team Petronas-SRT.

Excellent plan B pour Rossi

"Après en avoir discuté ensemble, Yamaha et Rossi ont mutuellement convenu que la décision personnelle de savoir si l'italien restera un pilote actif dans le championnat du monde MotoGP en 2021 aura lieu mi-2020", explique le service course Yamaha.

"Si Rossi décide de continuer en tant que pilote MotoGP en 2021, Yamaha lui assure la disponibilité d'une moto YZR-M1 conforme aux spécifications de l'usine et de l'assistance technique complète de Yamaha Motor Co., Ltd", précise le constructeur japonais qui offre un magnifique parachute "doré" à son - ancien - pilote vedette ! 

Rien de plus logique au fond : Yamaha verrait son image écornée si la fin de sa collaboration avec Valentino Rossi se passait mal. Sa notoriété et son charisme remplissent à eux seuls des gradins entiers, sans parler des tiroirs-caisses des concessions motos et des marchands de produits dérivés ! 

Du reste, Yamaha lui voue une énorme considération pour lui avoir permis de renouer avec le succès en 2004, alors que Honda écrasait insolemment le MotoGP... et la firme d'Iwata. C'est en le débauchant de chez Honda-Repsol que ce cycle a pu être interrompu : personne ne l'a oublié chez Yam' !

Rossi auteur de 11% de toutes les victoires Yamaha en GP !

"Indépendamment des décisions pour l'avenir, Yamaha fournira un soutien complet pour la saison 2020 à Rossi qui entamera son 25ème championnat du monde en Grand Prix, sa 21ème saison dans la catégorie reine et sa 15ème année avec Yamaha", calcule le team d'usine qui doit quatre titres mondiaux au n°46 (2004, 2005, 2008 et 2009).

Valentino Rossi est par ailleurs à ce jour le pilote avec le plus de succès sur une moto Yamaha : 56 victoires, 46 secondes places (!) et 39 troisième places sur ses 243 courses disputées au guidon d'une YZR-M1. Le Docteur a signé pas moins de "11%" des victoires de Yamaha en Grands Prix (503 en tout) : une véritable légende du sport moto, qui ne semble nullement pressé de raccrocher si l'on en croit ses déclarations du jour !

Déclarations officielles 

Valentino Rossi

"Pour des raisons liées au mercato des pilotes moto, Yamaha m'a demandé au début de l'année de prendre une décision concernant mon avenir. Conformément à ce que j'ai dit la saison dernière, je leur ai confirmé que je ne voulais pas prendre de décision hâtive et que j'avais besoin de plus de temps. Yamaha en a pris acte et a conclu les négociations en cours. Il est clair qu'après les derniers changements techniques et avec l'arrivée de mon nouveau chef d'équipe, mon premier objectif est d'être compétitif cette année et de poursuivre ma carrière de pilote MotoGP également en 2021".

"Mais avant de le faire, je dois encore avoir des réponses que seule la piste et les premières courses pourront me donner. Je suis heureux que, si je décide de continuer, Yamaha soit prêt à me soutenir pleinement, en me donnant une moto officielle et un contrat d'usine. Je ferai de mon mieux dès les premiers tests pour faire du bon travail avec mon équipe et être prêt pour le début de la saison".

Lin Jarvis, directeur de Yamaha Motor Racing

"La décision tout à fait compréhensible de Valentino d'évaluer sa compétitivité en 2020 avant de prendre une décision concernant 2021 est quelque chose que Yamaha respecte et accepte de tout cœur. Mais bien que nous ayons un respect total et une confiance totale dans les capacités et la vitesse de Valentino pour le championnat 2020, Yamaha doit également planifier l'avenir. De nos jours, avec six constructeurs de motos dans la catégorie MotoGP, les jeunes talents rapides sont très demandés, et par conséquent le marché des pilotes commence toujours plus tôt".

"C'est une étrange sensation de commencer la saison en sachant que Vale ne sera pas dans l'équipe officielle en 2021. Mais Yamaha doit aussi préparer l'avenir et sera toujours là pour Valentino, quelle que soit sa décision. S'il se sent en confiance et continue de courir, nous lui fournirons une YZR-M1 conforme aux spécifications d'usine et un support technique complet. S'il décide de prendre sa retraite, nous continuerons et élargirons nos collaborations hors piste avec les programmes de formation des jeunes pilotes de la Riders Academy et du Yamaha VR46 Master Camp, avec lui en tant qu'ambassadeur de la marque Yamaha".

"Quoi qu'il en soit, ce ne sont que des spéculations : nous avons une saison complète devant nous et je peux assurer les fans que Valentino aura notre soutien à 100% chaque jour, jusqu'à ce qu'il décide un jour de raccrocher ses cuirs !".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Suzuki V-Strom 1050 XT : smart-vidéo en direct de notre essai

Smart-vidéo exceptionnelle à l'occasion du lancement de la version 2020 de la Big V-Strom : Moto-Net.Com a roulé en compagnie de Vincent Philippe, ambassadeur de marque du maxitrail Suzuki. Interview... en attendant notre essai complet, bien sûr.
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 7 commentaires
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 16 commentaires
Motards : la Barbe de la discorde...

Alors que la barbe ne semble plus de mise chez les motards de la Préfecture de police de Paris, le délégué interministériel à la sécurité routière met fin à ses fonctions... Coïncidence ?
Sécurité routière 9 commentaires
Quel bilan pour les 80 km/h avant le départ d'Emmanuel Barbe ?

Avant son départ de la DSR, le futur préfet de police des Bouches-du-Rhône dresse bien évidemment un bilan flatteur des mesures portées pendant son exercice, notamment l'application des 80 km/h... Fact checking.
Radars 6 commentaires
Prix du design 2020 pour la Ténéré 700 et le Yamaha Next Field 01

Yamaha vient de remporter le trophée du meilleur design "If Award" pour la Ténéré 700 et le concept Next Field 01. C'est la septième année consécutive que le constructeur japonais reçoit cette distinction de l'International Forum Design. Explications.
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 5 commentaires
Harley-Davidson passe la Road Glide en CVO et célèbre les 30 ans du Fat Boy

L'originale Road Glide rejoint en 2020 l'Electra, la Street Glide et le trois-roues Tri Glide chez les Custom Vehicle Operations (CVO) Harley-Davidson. Le constructeur américain lance aussi une série limitée de Fat Boy pour les 30 ans du "gros garçon" ! Présentations.
Motos 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...