• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 15 janvier 2007

Jean-Luc Mars : de plus en plus de personnes viennent à la moto par nécessité

Jean-Luc Mars : de plus en plus de personnes viennent à la moto par nécessité

Interviewé par Moto-Net.Com, le patron de Harley-Davidson France (en hausse de 6%) analyse le marché français du deux-roues et fait le point sur sa stratégie 2007. Avec notamment le lancement d'un site web dédié aux occasions Harley du réseau.

Imprimer

Avec ses 4 780 motos immatriculées en France en 2006, Harley-Davidson conforte sa place de 6ème constructeur. L'engouement des Français pour les petits deux-roues pratiques n'a pourtant rien à voir dans les bons résultats de l'américain.

Jean-Luc Mars, directeur général de Harley-Davidson France, offre à Moto-Net.Com sa vison quelque peu excentrée du marché 2006 et nous explique en quoi la réussite d'une marque est un travail de longue haleine...

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2006 ?
Jean-Luc Mars, directeur général Harley-Davidson France : Le marché moto 2006 est bien entendu un excellent cru. Néanmoins, je pense qu'il y a de plus en plus de personnes qui viennent à la moto par nécessité, préférant affronter les intempéries que les bouchons... En effet, l'essentiel de la croissance du marché se fait en dessous de 750 cc et les deux-roues à vocation utilitaire, scooter ou YBR 125, font un carton.

Interview Jean-Luc Mars : de plus en plus de personnes viennent à la moto par nécessité

Moto-Net.Com : Quel bilan dressez-vous de votre année 2006 ?
J.-L. M. : L'année 2006 prolonge parfaitement deux années 2004 et 2005 de croissance très forte. 2006 a été une année où nous avons posé les bases de notre développement en Europe, avec la présentation de nouveautés importantes, mais surtout une évolution sans précédent de notre réseau de distribution. La politique que nous avons mise en place il y a trois ans de nous concentrer sur un nombre relativement restreint de concessions (45 aujourd'hui) mais avec un très haut niveau de professionnalisme et de passion pour nos marques porte ses fruits.

Moto-Net.Com : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes, le Sportster 1200 et le Road-King ?
J.-L. M. : Oui, car le Sportster est une entrée dans la gamme et le Road-King souvent un aboutissement. De plus en plus de motards viennent à Harley-Davidson, trouvent un plaisir et des valeurs bien au-delà de leurs attentes, deviennent fidèles et montent régulièrement en gamme.

Moto-Net.Com : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu, quelle en était la cause ?
J.-L. M. : Les ventes du VRSCR Street Rod nous ont déçus. Cette excellente machine n'a pas trouvé son public, coincée entre un look et une marque encore trop associés au seul monde du custom et des qualités dynamiques de Roadster.

Enfin, je pense que la politique de lancement de Harley-Davidson, qui consiste à ne pas présenter un modèle s'il n'est pas en production, trouve ses limites sur les lancements de produits différents de ce que l'on attend de nous. Cette moto est arrivée en concession quelques jours seulement après sa première présentation mondiale, sans qu'on ait eu le temps de travailler sa notoriété et son image. Nous avons, par conséquent, corrigé le tir pour la présentation de notre prototype XR 1200.

Moto-Net.Com : Vos Sportster 883 Low, Sportster 1200L, Street Bob et Night Rod ont-ils "rempli leur contrat" pour leur première année ?
J.-L. M. : Absolument et même au-delà des pronostics les plus optimistes en ce qui concerne Street Bob !

Moto-Net.Com : Quelle a été la bonne surprise 2006 ?
J.-L. M. : L'excellente performance commerciale de Buell et, cerise sur le gâteau, la belle victoire de Denis Bouan au Moto Tour 2006 !

Moto-Net.Com : Quelle a été la moins bonne ?
J.-L. M. : Le relatif échec du Paris Moto Show, où nous avions choisi d'être présents...

Moto-Net.Com : Comment vos nouveautés 2007 (nouvelles motorisations notamment) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
J.-L. M. : L'accueil du réseau a été excellent. Les résultats commerciaux sont très bons depuis le lancement en septembre. Ces bons résultats devraient être confirmés avec le démarrage de la saison 2007 en mars/avril.

Moto-Net.Com : En 2007, quels seront vos objectifs en termes de ventes mais aussi de réseau, d'image et de communication ?
J.-L. M. : Il n'y aura pas de révolution en 2007. Nous avons engagé un cycle en 2004 de "reconquête du monde motard". Nous allons en 2007 développer cette politique. Nos produits, avec en particulier le moteur 1600 cc et la qualité de notre réseau, qui a énormément évolué au cours des trois dernières années, nous permettent d'envisager une croissance solide en 2007.

En termes de communication, notre objectif est clairement de faire découvrir au plus grand nombre de motards les marques Harley-Davidson et Buell telles qu'elles sont aujourd'hui. L'explication de notre culture et de nos valeurs est une étape incontournable. Je rappelle au passage que les deux gammes Harley et Buell sont à l'essai dans toutes nos concessions !

Moto-Net.Com : Quelle est la part d'Internet dans votre activité ?
J.-L. M. : Internet est très important ! Nous avons été parmi les premiers à communiquer sur les sites web motos, nous avons un partenariat entre nos concessionnaires et Moto-Net.Com en ce qui concerne l'occasion, la plupart de nos concessionnaires ont un site, etc. En 2007, nous prévoyons de développer un site Harley dédié aux occasions Harley-Davidson du réseau et, bien entendu, nous continuerons à utiliser Internet pour notre communication.

Moto-Net.Com : Quand pensez-vous que Harley-Davidson aura atteint le statut de "marque majeure sur le marché français" auquel vous faisiez allusion lors de notre bilan du marché 2005 ?
J.-L. M. : C'est un processus en cours. Notre part de marché sur les plus de 750 cc est passée de 6% à près de 12% en quatre ans et nous allons poursuivre nos efforts.

Moto-Net.Com : Quels seront vos grands rendez-vous 2007 ?
J.-L. M. : Nous aurons un événement important appelé "Euro Festival" dans le sud de la France au mois de mai. Il s'agit d'un grand rassemblement festif pour tous les passionnés de moto et de musique. Puis, bien entendu, le rendez-vous du Mondial en septembre. Nous défendrons aussi notre titre au Moto Tour 2007 et participerons également au Championnat de France des rallyes routiers avec Manu Siaux au guidon d'une Buell XB12STT. Enfin, Michel Amalric et Bruno Destoop participeront au championnat Protwin au guidon de leurs Buell XB RR.

Moto-Net.Com : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2006 ?
J.-L. M. : Une phrase d'un épicurien lyonnais, célèbre et harleyiste, Monsieur Paul Bocuse : "Les deux secrets d'un succès sont la qualité et la création"...

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Le patron de l'équipe Pramac est ravi d'annoncer la signature du double champion de Moto2 Johann Zarco pour la saison MotoGP 2021, aux côtés de Jorge Martin. Paolo Campinoti peut être fier aussi, puisque Pecco Bagnaia rejoint son actuel coéquipier Jack Miller dans le team officiel Ducati !
MotoGP 2020 12 commentaires
Africa Twin 1100 Vs V-Strom 1050 XT : maxitrail Honda ou Suzuki, lequel est le plus fort ?

Deux grandes nouveautés 2020 s'affrontent sur Moto-Net.Com : l'Africa Twin 1100 et la V-Strom 1050 XT, toutes deux certifiées Euro5 moto, modernisées et affichées au même prix de 14 599 euros. Faut-il craquer pour le maxitrail Honda ou Suzuki ? Réponse dans ce nouveau duel MNC...
Trail 1 commentaire
Contrôle technique moto : pas avant 2022, rappelle le gouvernement !

Le sénateur de la Moselle (57), Jean-Louis Masson, prône la mise en place du contrôle technique pour traquer les motos "mal réglées" ou sans échappement génératrices de nuisances environnementales ou sonores. Réponse de l'exécutif : on verra ça en 2022 ! Décryptage.
Sécurité routière 4 commentaires
Antoine Coulon (Kawasaki) : il y aura des motos suralimentées Euro 5 en 2021

Bimota lance cette semaine sa Tesi H2, une inédite moto sportive à moteur de Ninja suralimentée. Chez Kawasaki justement, cette motorisation exclusive passera l'homologation Euro5 pour rester au catalogue en 2021... sur quels modèles ? Le responsable marketing de Kawasaki France entretient le suspense.
Hanspeter Bolliger (Kawasaki n°8) reçoit le trophée Anthony Delhalle aux 12H d'Estoril

Depuis 2017 et la tragique disparition d'Anthony Delhalle (SERT), un pilote ou un team voit sa force de caractère récompensée à l'issue de chaque épreuve du championnat du monde d'endurance moto. La finale 2020 disputée ce week-end à Estoril a salué le patron du Bolliger Team Switzerland...
Qianjang s'associe avec MV Agusta et lance de nouvelles motos Benelli 

2021 serait-elle l'année de la véritable montée en puissance des constructeurs chinois de motos ? Toujours est-il que le groupe Qianjiang (QJ-Motor) fait feu de tout bois avec un partenariat avec MV Agusta et une salve de nouveautés lancées par sa marque italienne Benelli, dont une inédite moto routière à 3-cylindres ! Explications.
Les pilotes s'expliquent après le GP de Catalogne MotoGP

Troisième victoire de Fabio Quartararo, troisième Marseillaise et troisième vague d'émotion pour le jeune mais très bon 20 français hier à Barcelone pour le GP de Catalogne ! Le futur remplaçant de Rossi reprend par la même occasion la tête du championnat du monde et pose - n'ayons pas peur de l'écrire ! - une sérieuse option pour le titre 2020... Déclarations des pilotes.
GP de Catalogne 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...