• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 18 janvier 2007

Jean-Charles Geneste : le contre-pouvoir des internautes est une très bonne chose

Jean-Charles Geneste : le contre-pouvoir des internautes est une très bonne chose

Interviewé par Moto-Net.Com, Jean-Charles Geneste, Buell Brand Manager (+14,1% en immatriculations et +22,6% en livraisons), analyse le marché français du deux-roues et fait le point sur sa stratégie 2007. Avec notamment un programme sportif très chargé !

Imprimer

Buell France termine l'année 2006 avec une belle hausse de 14,1% de ses immatriculations. Équipée des moteurs Harley-Davidson Thunderstorm, sa gamme Ligthning offre une alternative originale aux roadsters sportifs de la concurrence japonaise et européenne. Les "XB" séduisent de plus en plus les motards français, sans doute motivés par les réussites sportives de la marque cette année.

Car comme nous le confirme Jean-Charles Geneste, "le marché de la moto est en pleine mutation". Mais il n'est pas question ici de petites 125 fonctionnelles ou de scooters GT suréquipées : forcément, ce qu'étudie le boss de Buell France, c'est l'évolution du secteur des grosses cylindrées.

Enfin, fort de l'avancée des marques américaines dans le domaine d'Internet, le responsable de Buell France souligne non seulement l'importance croissante du web dans le monde de la moto, mais aborde également la très intéressante - et très controversée - notion de "contrepouvoir des internautes".

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché du deux-roues en 2006 ?
Jean-Charles Geneste, Buell Brand Manager : Le marché de la moto est en pleine mutation et nous voyons apparaître de nouveaux segments. Il y a une grande créativité de la part des constructeurs et c’est une très bonne chose, car la moto devient un véhicule plus ludique, orienté sur le plaisir de conduire de l’utilisateur et l’envie de posséder un objet valorisant et différenciant. C’est pour certains clients un élément important : la performance n’est plus le seul critère de choix, il faut être performant et innovant.

Moto-Net.Com : Quel bilan dressez-vous de votre année ?
J.-C. G. : C’est une excellente année pour Buell ! Au-delà des immatriculations qui peuvent être plus ou moins influencées par les motos de démonstration du réseau, nous préférons compter nos ventes en livraisons au client final, plus proches de la réalité. Avec 760 ventes enregistrées en 2006 contre 620 en 2005, soit une progression de 22,6 %, nous sommes pleinement satisfaits. D’autre part, la victoire de Denis Bouan au Moto Tour est pour nous la meilleure façon de montrer la qualité et l’efficacité de nos motos. Sans oublier Michel Amalric qui gagne avec la XBRR lors de la finale du Championnat Protwin, alors que la moto prenait la piste pour la deuxième fois seulement. Franchement je ne vois pas ce que nous aurions pu espérer de mieux !

 Jean-Charles Geneste : la performance n’est plus le seul critère de choix

Moto-Net.Com : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos XB12S, XB9S ?
J.-C. G. : Complètement ! De fait, Buell a fait son entrée sur le marché avec les roadsters et ils restent les produits leaders de nos ventes, soit environ 80 % sur la gamme Lightning. La XB12Ss est toujours notre meilleure vente, suivie de la XB12S plus radicale, puis de la XB9SX.

Moto-Net.Com : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et quelle en était la cause ?
J.-C. G. : Aucun : étant donnée la croissance de la marque, nous ne pouvons pas dire que nous sommes déçus par un modèle en particulier. La XB12R est un peu moins connue du fait que nous sommes perçus comme un constructeur de roadster, ce qui est dommage car toutes les personnes qui l’on essayée ont été enchantées. Il s’agit aussi certainement de la moto la plus atypique de notre gamme, mais c’est ce qui fait son charme.

Moto-Net.Com : Selon vous, le Ulysses a-t-il "rempli son contrat" pour sa première année ?
J.-C. G. : Les ventes sont bonnes et en progression, mais nous attendions un peu mieux et elles ne sont surtout pas au niveau de la qualité de cette moto dont nous avons revu les réglages de suspension, la selle et les pneus en réagissant très vite aux remarques des utilisateurs et de la presse. Ulysses est un des rares trails confortables et rapides qui garde cette capacité à sortir des sentiers battus. De plus, il peut être équipé pour voyager loin, l’essence même du trail ! Le marché du trail est un marché mature où il faut savoir être patient pour gagner sa place. Nous le sommes et notre seule impatience sont les essais presse d’Ulysses avec ses modifications ! Pour l’anecdote, un de nos concessionnaires a utilisé une Ulysses sur un raid jusqu'à Dakar aller et retour : un coup de jet d'eau à l’arrivée et des pneus un peu fatigués, et c’est tout !

Moto-Net.Com : Quelle a été la bonne surprise de 2006 ?
J.-C. G. : Le bilan de l’année dans son ensemble, la progression de la marque, la victoire au Moto Tour et l’annonce de la sortie de la Super TT qui va renforcer la gamme et créer le lien entre Ulysses et les Roadsters.

Moto-Net.Com : Quelle a été la moins bonne ?
J.-C. G. : Je cherche...

Moto-Net.Com : Comment vos XB12S cg et XB12S Super TT ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
J.-C. G. : L’accueil de la XB12Scg (version rabaissée de la XB12S) est excellent car il existe peu de roadsters de grosse cylindrée accessibles aux motards et motardes de petite taille. Cette Lightning est une réponse parfaite à cette demande. Quant à la Super TT, tout le monde l’a identifiée comme un futur outil pour gagner le Moto Tour, tant sa définition est proche de la moto victorieuse ! Nous verrons en fonction des répartitions des spéciales (piste ou route) quel modèle nous choisirons pour la course, mais pour le moment c’est sur le Championnat de France des rallyes routiers que nous avons décidé de l’engager.

Moto-Net.Com : En 2007, quels seront vos objectifs en termes de ventes mais aussi de réseau, d'image et de communication ?
J.-C. G. : Nos objectifs sont ambitieux. Buell est une marque à la notoriété croissante et il faut reconnaître que nous bénéficions aussi de la force de Harley-Davidson, qui possède un réseau de très grande qualité sur lequel nous pouvons compter pour accueillir les clients qui peuvent venir essayer les motos dans tous les magasins. Le service, l’accueil et la compétence : tout est à notre bénéfice car les concessionnaires représentent tous les deux marques et sont habitués à des standards de qualité élevée. Depuis l’année dernière, nous travaillons avec nos concessionnaires à la mise en place d’espaces Buell clairement identifiés dans les magasins et nous allons continuer cette année. D’autre part, nous avons désormais deux magasins dédiés uniquement à Buell : un à Paris avec Buell Paris (boulevard Beaumarchais) et un autre à Nice. Notre communication sera à l’image de la marque, innovante et originale !

Moto-Net.Com : Quelle est la part d'Internet dans votre activité ?
J.-C. G. : Internet est incontournable, aucune marque ne peut se passer de cet outil fabuleux. Le site de marque bien sûr, mais aussi les sites des concessionnaires, les annonces, les infos, les conseils, les blogs... Nos clients sont pratiquement tous internautes et nous avons aussi des projets dans ce sens. C’est devenu l’outil numéro un pour l’occasion : tous les motards peuvent comparer les prix et se faire rapidement une idée précise sur leur recherche. Les Buell tiennent d’ailleurs très bien la cote en occasion, parce que nos clients sont très attachés à l’aspect de leurs motos, elles sont souvent très bien entretenues et nous ne souhaitons pas dévaloriser les motos en jouant la carte des prix barrés. Une Buell doit garder de la valeur dans le temps, c’est important pour nos clients et c’est important pour nous car nous privilégions la relation long terme aux opérations spectaculaires destinées à faire du volume de ventes. À ce sujet, c’est une petite révolution de voir qu’il existe un contrepouvoir des internautes à la communication de marque. Cela oblige les marques à être beaucoup plus proches de leurs clients et à tenir compte de leurs avis. C’est une très bonne chose, car il faut désormais et plus que jamais penser à la qualité et ne pas décevoir. Cela tire l’ensemble des acteurs vers le haut ! Les marques américaines sont habituées à cette force du consommateur, car leurs associations sont très puissantes aux Etats-Unis. C’est un peu plus nouveau en Europe...

Moto-Net.Com : Quels seront vos grands rendez-vous 2007 ?
J.-C. G. : Le Moto Tour avec le team Buell France, dont les pilotes sont Denis Bouan et Bruno Destoop, mais aussi le Championnat Protwin avec deux XBRR engagées : Macadam Moto, notre concessionnaire de Montpellier avec Michel Amalric pour pilote, et également Harley-Davidson et Buell Grenoble avec Bruno Destoop sur la deuxième moto. Nous engagerons également la Super TT dans le Championnat de France des Rallyes routiers avec un pilote du CMPN, Emmanuel Siaux. Nous avons également prévu trois événements pour nos clients : un stage de pilotage sur le Circuit d’Alès Cévennes (2 et 3 mai), des journées d’entraînement sur le Circuit de F1 de Magny Cours (18 et 19 juillet) et nous souhaitons également faire un rassemblement mi-juin dans un très bel endroit de France, mais ce n’est pas encore complètement finalisé.

Moto-Net.Com : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2006 ?
J.-C. G. : Je citerais une phrase d'Erik Buell (pilote de course, ingénieur et fondateur de Buell) : "si vous préférez rouler comme tout le monde, après tout, c’est votre choix"...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
Dakar 2 commentaires
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 19 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Interviews 1 commentaire
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...