• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW HONDA
Paris, le 24 janvier 2017

Interview Fabrice Recoque (Honda) : la clientèle française est aussi la plus exigeante

Interview Fabrice Recoque (Honda) : la clientèle française est aussi la plus exigeante

Avec 22 872 immatriculations, Honda affiche une hausse de +3,2% sur le marché moto et scooter français. Fabrice Recoque, directeur de la division moto Honda France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2016 et dévoile ses objectifs 2017. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : La norme d'émission Euro 4 vous a contraints à mettre à jour votre gamme pour 2017 et à rayer certains produits de votre catalogue... Coûteuse à double titre, cette norme peut-elle néanmoins dynamiser vos ventes l'an prochain grâce à l'attrait des nombreuses nouveautés ?
Fabrice Recoque (directeur de la division moto Honda France) :
L’Euro4 n’a pas accéléré le rythme de lancement de nos modèles. Ceux-ci étaient prévus de longue date. L’impact est plus compliqué pour la sortie des Euro3, qui pour certains modèles ne sont pas remplacés à court terme.

MNC : Autre restriction intervenue en milieu d'année 2016 cette fois, le permis A2 "pour tous" a-t-il dopé les ventes de vos modèles et kits 35 kW ?
F. R. :
Oui très clairement sur la série CB500 qui se déclinait en trois versions en 2016 (CB500F, CB500R et CB500X) et bientôt en custom (la CMX 500, NDLR) à partir d’avril 2017. La demande est très forte et nous livrons en grosse quantité en ce début d’année le portefeuille constitué sur fin 2016. Grosse demande des motos écoles qui en ont fait la moto numéro 1 du secteur.

MNC : Toujours plus propres et plus sûrs (ABS ou freinage combiné obligatoire), les deux-roues motorisés ne sont toujours pas considérés comme une solution en ville (circulation alternée, interdiction en centre-ville, etc.). Existe-t-il des moyens pour changer cela ?
F. R. : Chez Honda nous faisons la promotion des équipements clés liés à la sécurité depuis longtemps. Nos motos sont équipées d’ABS, de feux à LED, elles sont construites avec une facilité de prise en mains marquante et représentent au final une offre parfaite pour commencer le deux-roues.

MNC : Le Salon de la moto de Paris 2017 est reporté... à quand et pour quelles raisons selon vous ? Une hypothétique annulation serait-elle pénalisante pour votre activité ?
F. R. : Nous avons clairement besoin d’un salon de la moto à Paris. Un salon d’envergure et non régional. La France est avec l’Allemagne le pays le plus intéressant pour un constructeur motos, tant du point de vue du volume que du mix orienté aux deux tiers sur les plus de 125 cm3. Notre clientèle est donc aussi la plus exigeante et celle à prendre en compte dans la conception des futurs modèles. Nous espérons bien voir réapparaître un salon en 2018 à Paris !

MNC : Que vous inspire l'évolution globale du marché français du motocycle en 2016 ?
F. R. : Une nouvelle année de hausse, stimulée par la fin des 100 ch en partie mais aussi sur l’accélération des ventes d’Euro3 en fin d’année. Le marché est réceptif aux nouveautés, il suffit de regarder l’accueil réservé à l’Africatwin !

Interview Fabrice Recoque (Honda) : la clientèle française est aussi la plus exigeante

MNC : Quel bilan dressez-vous pour vos marques en 125 et en gros cubes ?
F. R. : En 125, notre produit phare a maintenu ses performances sur le marché : avec plus de 5000 immatriculations, le Forza125 est resté le deux-roues le plus vendu sur le marché français, tous segments confondus ! En grosse cylindrée, la percée de l’Africatwin a été forte avec plus de 2000 immatriculations mais nous aurions pu faire beaucoup plus si l’usine n’avait pas été arrêtée en pleine saison à cause du tremblement de terre du 14 avril dernier.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année?
F. R. : Forza125, Africatwin mais aussi CB500F et Goldwing.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
F. R. : Avec 45 modèles au catalogue, il y a forcément des machines qui se vendent moins que d’autres. Nous n’avons pas constaté de pertes significatives, sauf sur la série VFR800F et VFR800X pour qui les volumes sont restés un peu en dessous des attentes.

MNC : Vos nouveautés 2016 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
F. R. : Pas entièrement pour l’Africatwin qui a réalisée 2094 immatriculations alors qu’elle était partie pour faire 2600 à 2800 unités. Pour le reste, le succès a été au rendez-vous. Un exemple, la CB500X qui est passée de 200 unités à plus de 800 avec le changement de modèle.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2016 ? Et la moins bonne ?
F. R. : La bonne nouvelle, c’est la continuité de la hausse du marché. La moins bonne a été la fin de la loi des 100 ch qui a pris beaucoup de retard !

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2016 dans le monde du deux-roues ?
F. R. : La fin des 100 ch en France.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2017 ?
F. R. : Nous allons continuer sur l’axe qualitatif ! Par les produits bien sûr, mais aussi par la qualité de représentation de nos concessions et la qualité du travail de nos vendeurs, pour qui nous apportons de nouveaux outils à la vente capables de renforcer le lient avec le client et l’augmentation de la performance commerciale. Notre croissance commerciale devrait être à deux chiffres cette année grâce à l’introduction d’un nouveau modèle novateur : le X-ADV ! Un véritable pari pour un nouveau segment, l’arrivée du SUV sur le marché de la moto.

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2017 ?
F. R. : De très beaux lancements produits avec le X-ADV, la nouvelle Fireblade, la CMX500. En compétition, notre renforcement en endurance avec de nouvelles Honda sur la grille de départ, une CRF450R en cross qui avec son démarreur électrique apporte un plus exceptionnel aux pilotes, et dans le cadre du business un nouveau partenaire pour Honda Finance (BNP Paribas). Et puis à l’EiCMA en novembre... la suite de notre reconquête du marché motos !

MNC : Pour conclure, qu'aviez-vous commandé au Père Noël cette année ?
F. R. : Une victoire Honda aux 24H Motos du Mans et au Bol d'Or !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW K1600GTL Vs Honda GoldWing 2018 : la croisière s'affronte... 

Oubliez le commandant Stubing et son Love Boat. Embarquez plutôt avec Moto-Net.Com pour une croisière tantôt amusante, tantôt saignante, sur les deux seules motos de grand tourisme à moteur six-cylindres : la BMW K1600GTL et la Honda GoldWing Touring 2018. À l'abordage !
Tous les Duels 19 commentaires
Essai Yamaha Tracer 900 et Tracer 900 GT 2018 : la voie de la sagesse

Inclassable, la Yamaha Tracer 900 ? Cette moto routière sportive dérivée du tempétueux roadster MT-09 mélange les genres... avec succès : 35 000 ventes en Europe depuis sa sortie fin 2014, dont 7000 en France ! Sa première évolution tend vers davantage de rigueur en plus d'introduire une inédite déclinaison voyageuse, la Tracer 900 GT.  Essais. 
Routière 62 commentaires
Duel Africa Twin Adventure Sports Vs Tiger 800 XCA 2018

L'inédite Honda Africa Twin Adventure Sports et la Triumph Tiger 800 XCA enfilent en 2018 leur plus belle tenue de baroudeuse pour séduire les amateurs de trails efficaces et bien calibrés... Les opposer donne lieu à un nouvel essai comparatif très serré tant ces deux motos sont séduisantes ! Duel MNC complet.
Tous les Duels 18 commentaires
Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Test des Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie...

En 2018, Kawasaki lance deux nouvelles motos compatibles avec le permis A2 : la Z900 70 kW et la Ninja 400. Moto-Net.Com a pu les tester en compagnie des cinq autres modèles que les Verts proposent aux nouveaux motards français : Z650, Ninja 650, Vulcan S, Versys 650 et Versys-X 300.
Tous les Tests 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Smart-vidéo en direct de notre duel BMW R nineT Vs Kawasaki Z900RS

En direct de notre nouveau duel MNC, qui oppose la plébiscitée BMW R nineT dans sa version Pure à la Kawasaki Z900RS lancée cette année... Alors, vous êtes plutôt Flat ou 4-pattes ?
Roadster 2 commentaires
Nicky Hayden : un an déjà...

Il y a un an jour pour jour disparaissait Nicholas Patrick Hayden dit Nicky, des suites d'un grave accident de vélo en Italie à l'âge de 35 ans... Le monde de la moto rend de nouveau hommage au pilote américain, champion du monde MotoGP en 2006.
Compte rendu et résultats du GP de France MotoGP 2018 (Marquez vainqueur)

Trois sur trois. Marc Marquez remporte sa troisième course MotoGP consécutive au Mans (72), signant une victoire autoritaire au Grand Prix de France 2018 pendant lequel le héros local Johann Zarco est hélas parti à la faute par excès de zèle... Danilo Petrucci et Valentino Rossi complètent le podium sarthois.
Courses 76 commentaires
North West 200 2018 : Glenn Irwin et Alastair Seeley confirment leur domination

Le pilote nord-irlandais Glenn Irwin remporte sa troisième North West 200 d'affilée en s'imposant en Superbike, tandis qu'en Supersport et Superstock c'est le pilote le plus titré de la NW200, Alastair Seeley, qui s'impose à Corelaine et signe sa... 24ème victoire !
GP de France MotoGP - Rossi (3ème) : "J'espère pouvoir continuer comme ça"

Valentino Rossi décroche son 229ème podium en Grands Prix moto au Mans (72), dont 193 en MotoGP, au terme d'une course nettement plus satisfaisante que prévu ! L'italien, premier pilote Yamaha, en profite pour remonter à la 4ème place au provisoire à 39 points du leader Marquez et à deux points de Zarco. Débriefing.
Analyses 4 commentaires
Avril 2018 : retour des beaux jours et reprise du marché moto

Les fortes températures - et les grèves des transports ?! - ont vraisemblablement permis au marché du motocycle de repartir à la hausse en avril : +14,5% pour les motos et scooters de 125 cc, +5,3% pour les grosses cylindrées. Moto-Net.Com dresse le bilan mensuel en 7 pages complètes réservées aux abonnés.
GP de France MotoGP - Zarco (abandon) : "J'aurais dû attendre un peu plus longtemps"...

Très attendu pour son Grand Prix national où il espérait remporter sa première victoire en MotoGP, Johann Zarco est parti à la faute pour avoir fait preuve d'un peu trop d'impatience... Débriefing.
Analyses 1 commentaire
  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.