• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW HONDA
Paris, le 24 janvier 2017

Interview Fabrice Recoque (Honda) : la clientèle française est aussi la plus exigeante

Interview Fabrice Recoque (Honda) : la clientèle française est aussi la plus exigeante

Avec 22 872 immatriculations, Honda affiche une hausse de +3,2% sur le marché moto et scooter français. Fabrice Recoque, directeur de la division moto Honda France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2016 et dévoile ses objectifs 2017. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : La norme d'émission Euro 4 vous a contraints à mettre à jour votre gamme pour 2017 et à rayer certains produits de votre catalogue... Coûteuse à double titre, cette norme peut-elle néanmoins dynamiser vos ventes l'an prochain grâce à l'attrait des nombreuses nouveautés ?
Fabrice Recoque (directeur de la division moto Honda France) :
L’Euro4 n’a pas accéléré le rythme de lancement de nos modèles. Ceux-ci étaient prévus de longue date. L’impact est plus compliqué pour la sortie des Euro3, qui pour certains modèles ne sont pas remplacés à court terme.

MNC : Autre restriction intervenue en milieu d'année 2016 cette fois, le permis A2 "pour tous" a-t-il dopé les ventes de vos modèles et kits 35 kW ?
F. R. :
Oui très clairement sur la série CB500 qui se déclinait en trois versions en 2016 (CB500F, CB500R et CB500X) et bientôt en custom (la CMX 500, NDLR) à partir d’avril 2017. La demande est très forte et nous livrons en grosse quantité en ce début d’année le portefeuille constitué sur fin 2016. Grosse demande des motos écoles qui en ont fait la moto numéro 1 du secteur.

MNC : Toujours plus propres et plus sûrs (ABS ou freinage combiné obligatoire), les deux-roues motorisés ne sont toujours pas considérés comme une solution en ville (circulation alternée, interdiction en centre-ville, etc.). Existe-t-il des moyens pour changer cela ?
F. R. : Chez Honda nous faisons la promotion des équipements clés liés à la sécurité depuis longtemps. Nos motos sont équipées d’ABS, de feux à LED, elles sont construites avec une facilité de prise en mains marquante et représentent au final une offre parfaite pour commencer le deux-roues.

MNC : Le Salon de la moto de Paris 2017 est reporté... à quand et pour quelles raisons selon vous ? Une hypothétique annulation serait-elle pénalisante pour votre activité ?
F. R. : Nous avons clairement besoin d’un salon de la moto à Paris. Un salon d’envergure et non régional. La France est avec l’Allemagne le pays le plus intéressant pour un constructeur motos, tant du point de vue du volume que du mix orienté aux deux tiers sur les plus de 125 cm3. Notre clientèle est donc aussi la plus exigeante et celle à prendre en compte dans la conception des futurs modèles. Nous espérons bien voir réapparaître un salon en 2018 à Paris !

MNC : Que vous inspire l'évolution globale du marché français du motocycle en 2016 ?
F. R. : Une nouvelle année de hausse, stimulée par la fin des 100 ch en partie mais aussi sur l’accélération des ventes d’Euro3 en fin d’année. Le marché est réceptif aux nouveautés, il suffit de regarder l’accueil réservé à l’Africatwin !

Interview Fabrice Recoque (Honda) : la clientèle française est aussi la plus exigeante

MNC : Quel bilan dressez-vous pour vos marques en 125 et en gros cubes ?
F. R. : En 125, notre produit phare a maintenu ses performances sur le marché : avec plus de 5000 immatriculations, le Forza125 est resté le deux-roues le plus vendu sur le marché français, tous segments confondus ! En grosse cylindrée, la percée de l’Africatwin a été forte avec plus de 2000 immatriculations mais nous aurions pu faire beaucoup plus si l’usine n’avait pas été arrêtée en pleine saison à cause du tremblement de terre du 14 avril dernier.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année?
F. R. : Forza125, Africatwin mais aussi CB500F et Goldwing.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
F. R. : Avec 45 modèles au catalogue, il y a forcément des machines qui se vendent moins que d’autres. Nous n’avons pas constaté de pertes significatives, sauf sur la série VFR800F et VFR800X pour qui les volumes sont restés un peu en dessous des attentes.

MNC : Vos nouveautés 2016 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
F. R. : Pas entièrement pour l’Africatwin qui a réalisée 2094 immatriculations alors qu’elle était partie pour faire 2600 à 2800 unités. Pour le reste, le succès a été au rendez-vous. Un exemple, la CB500X qui est passée de 200 unités à plus de 800 avec le changement de modèle.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2016 ? Et la moins bonne ?
F. R. : La bonne nouvelle, c’est la continuité de la hausse du marché. La moins bonne a été la fin de la loi des 100 ch qui a pris beaucoup de retard !

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2016 dans le monde du deux-roues ?
F. R. : La fin des 100 ch en France.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2017 ?
F. R. : Nous allons continuer sur l’axe qualitatif ! Par les produits bien sûr, mais aussi par la qualité de représentation de nos concessions et la qualité du travail de nos vendeurs, pour qui nous apportons de nouveaux outils à la vente capables de renforcer le lient avec le client et l’augmentation de la performance commerciale. Notre croissance commerciale devrait être à deux chiffres cette année grâce à l’introduction d’un nouveau modèle novateur : le X-ADV ! Un véritable pari pour un nouveau segment, l’arrivée du SUV sur le marché de la moto.

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2017 ?
F. R. : De très beaux lancements produits avec le X-ADV, la nouvelle Fireblade, la CMX500. En compétition, notre renforcement en endurance avec de nouvelles Honda sur la grille de départ, une CRF450R en cross qui avec son démarreur électrique apporte un plus exceptionnel aux pilotes, et dans le cadre du business un nouveau partenaire pour Honda Finance (BNP Paribas). Et puis à l’EiCMA en novembre... la suite de notre reconquête du marché motos !

MNC : Pour conclure, qu'aviez-vous commandé au Père Noël cette année ?
F. R. : Une victoire Honda aux 24H Motos du Mans et au Bol d'Or !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

GP du Japon - Rossi (chute et abandon) : "Je n'avais aucun grip"

C'en est officiellement terminé des espoirs de titre de champion du monde MotoGP 2017 pour Valentino Rossi, contraint à l'abandon suite un high side durant le Grand Prix du Japon. L'officiel Yamaha s'est relevé sans blessure supplémentaire sur sa jambe fracturée, mais la tête pleine de questions quant aux soucis de motricité de sa M1 officielle. Déclarations et analyse MNC.
Interview Éric de Seynes : MBK s'arrête mais l'usine avance !

Neuf ans après sa première visite, Moto-Net.Com est retourné à l'usine MBK de Saint-Quentin (02) en compagnie d'Éric de Seynes, directeur général de Yamaha Motor Corporation. MNC s'est entretenu avec lui sur la fin des 50 cc 2-temps Yamaha et l'arrêt de MBK, sur l'usine et sa mutation, sur la mobilité urbaine et ses opportunités... Interview.
GP du Japon - Dovizioso (1er) : "Nous nous battrons jusqu'à la fin"

Andrea Dovizioso gagne du galon avec sa splendide victoire signée sur le mouillé au GP du Japon 2017, au terme d'une bataille d'anthologie face à Marc Marquez. Le pilote Ducati, de nouveau victorieux face à son déterminé rival comme en Autriche, réduit à seulement 11 points l'écart sur le leader du championnat. Déclarations et analyse MNC.
Duel Aprilia Shiver 900 Vs Ducati Monster 797 : roadster sauce vénitienne ou bolognaise ?

Cylindrée accrue et tarif contenu : Aprilia souhaite frapper fort avec sa nouvelle entrée de gamme 2017, la Shiver 900. Mais la concurrence est rude ! Chez Ducati en premier lieu, la Monster 797 cible aussi les motards amateurs de roadsters italiens... Duel entre Noale et Bologne.
GP du Japon - Marquez (2ème) : "Une course incroyable"

Marc Marquez ne baisse jamais sa garde et ne rend jamais les armes, quitte à parfois - souvent ?! - se laisser emporter par sa fougue. Mais sa pugnacité et son adresse extraordinaires n'ont pas fait trembler Andrea Dovizioso au GP du Japon 2017 : l'italien, second au championnat, a déjoué l'ultime attaque du tenant du titre pour imposer sa Ducati sur les terres de Honda ! Déclarations et analyse MNC.
Nouvelles Triumph Bonneville Speedmaster et Bobber Black

Triumph attaque la saison des nouveautés 2018 avec deux nouvelles déclinaisons de son élégant Bobber : le Speedmaster qui ouvre la voie au duo et le Bobber Black aux teintes sombres. Des changements surtout esthétiques pour ces deux motos à l'origine dérivées de la Bonneville T120. Présentation.
Compte rendu et résultats du GP du Japon MotoGP 2017

Le titre MotoGP 2017 se jouera sans doute entre Marc Marquez et Andrea Dovizioso, vainqueur du GP du Japon après avoir battu son rival espagnol dans le dernier tour sur le mouillé ! "DesmoDovi" décroche son cinquième succès sur le circuit de Honda, tandis que le team officiel Yamaha prend l'eau avec la chute de Rossi et la 9ème place de Viñales... Compte rendu et résultats.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.