• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW HONDA
Paris, le 24 janvier 2017

Interview Fabrice Recoque (Honda) : la clientèle française est aussi la plus exigeante

Interview Fabrice Recoque (Honda) : la clientèle française est aussi la plus exigeante

Avec 22 872 immatriculations, Honda affiche une hausse de +3,2% sur le marché moto et scooter français. Fabrice Recoque, directeur de la division moto Honda France, établit pour Moto-Net.Com son bilan 2016 et dévoile ses objectifs 2017. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : La norme d'émission Euro 4 vous a contraints à mettre à jour votre gamme pour 2017 et à rayer certains produits de votre catalogue... Coûteuse à double titre, cette norme peut-elle néanmoins dynamiser vos ventes l'an prochain grâce à l'attrait des nombreuses nouveautés ?
Fabrice Recoque (directeur de la division moto Honda France) :
L’Euro4 n’a pas accéléré le rythme de lancement de nos modèles. Ceux-ci étaient prévus de longue date. L’impact est plus compliqué pour la sortie des Euro3, qui pour certains modèles ne sont pas remplacés à court terme.

MNC : Autre restriction intervenue en milieu d'année 2016 cette fois, le permis A2 "pour tous" a-t-il dopé les ventes de vos modèles et kits 35 kW ?
F. R. :
Oui très clairement sur la série CB500 qui se déclinait en trois versions en 2016 (CB500F, CB500R et CB500X) et bientôt en custom (la CMX 500, NDLR) à partir d’avril 2017. La demande est très forte et nous livrons en grosse quantité en ce début d’année le portefeuille constitué sur fin 2016. Grosse demande des motos écoles qui en ont fait la moto numéro 1 du secteur.

MNC : Toujours plus propres et plus sûrs (ABS ou freinage combiné obligatoire), les deux-roues motorisés ne sont toujours pas considérés comme une solution en ville (circulation alternée, interdiction en centre-ville, etc.). Existe-t-il des moyens pour changer cela ?
F. R. : Chez Honda nous faisons la promotion des équipements clés liés à la sécurité depuis longtemps. Nos motos sont équipées d’ABS, de feux à LED, elles sont construites avec une facilité de prise en mains marquante et représentent au final une offre parfaite pour commencer le deux-roues.

MNC : Le Salon de la moto de Paris 2017 est reporté... à quand et pour quelles raisons selon vous ? Une hypothétique annulation serait-elle pénalisante pour votre activité ?
F. R. : Nous avons clairement besoin d’un salon de la moto à Paris. Un salon d’envergure et non régional. La France est avec l’Allemagne le pays le plus intéressant pour un constructeur motos, tant du point de vue du volume que du mix orienté aux deux tiers sur les plus de 125 cm3. Notre clientèle est donc aussi la plus exigeante et celle à prendre en compte dans la conception des futurs modèles. Nous espérons bien voir réapparaître un salon en 2018 à Paris !

MNC : Que vous inspire l'évolution globale du marché français du motocycle en 2016 ?
F. R. : Une nouvelle année de hausse, stimulée par la fin des 100 ch en partie mais aussi sur l’accélération des ventes d’Euro3 en fin d’année. Le marché est réceptif aux nouveautés, il suffit de regarder l’accueil réservé à l’Africatwin !

Interview Fabrice Recoque (Honda) : la clientèle française est aussi la plus exigeante

MNC : Quel bilan dressez-vous pour vos marques en 125 et en gros cubes ?
F. R. : En 125, notre produit phare a maintenu ses performances sur le marché : avec plus de 5000 immatriculations, le Forza125 est resté le deux-roues le plus vendu sur le marché français, tous segments confondus ! En grosse cylindrée, la percée de l’Africatwin a été forte avec plus de 2000 immatriculations mais nous aurions pu faire beaucoup plus si l’usine n’avait pas été arrêtée en pleine saison à cause du tremblement de terre du 14 avril dernier.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien fonctionné cette année?
F. R. : Forza125, Africatwin mais aussi CB500F et Goldwing.

MNC : Quels sont ceux qui sont restés en retrait ? Pourquoi ?
F. R. : Avec 45 modèles au catalogue, il y a forcément des machines qui se vendent moins que d’autres. Nous n’avons pas constaté de pertes significatives, sauf sur la série VFR800F et VFR800X pour qui les volumes sont restés un peu en dessous des attentes.

MNC : Vos nouveautés 2016 ont-elles atteint leurs objectifs commerciaux ?
F. R. : Pas entièrement pour l’Africatwin qui a réalisée 2094 immatriculations alors qu’elle était partie pour faire 2600 à 2800 unités. Pour le reste, le succès a été au rendez-vous. Un exemple, la CB500X qui est passée de 200 unités à plus de 800 avec le changement de modèle.

MNC : Quelle a été la bonne surprise de votre année 2016 ? Et la moins bonne ?
F. R. : La bonne nouvelle, c’est la continuité de la hausse du marché. La moins bonne a été la fin de la loi des 100 ch qui a pris beaucoup de retard !

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2016 dans le monde du deux-roues ?
F. R. : La fin des 100 ch en France.

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour l'année 2017 ?
F. R. : Nous allons continuer sur l’axe qualitatif ! Par les produits bien sûr, mais aussi par la qualité de représentation de nos concessions et la qualité du travail de nos vendeurs, pour qui nous apportons de nouveaux outils à la vente capables de renforcer le lient avec le client et l’augmentation de la performance commerciale. Notre croissance commerciale devrait être à deux chiffres cette année grâce à l’introduction d’un nouveau modèle novateur : le X-ADV ! Un véritable pari pour un nouveau segment, l’arrivée du SUV sur le marché de la moto.

MNC : Quels sont vos grands rendez-vous 2017 ?
F. R. : De très beaux lancements produits avec le X-ADV, la nouvelle Fireblade, la CMX500. En compétition, notre renforcement en endurance avec de nouvelles Honda sur la grille de départ, une CRF450R en cross qui avec son démarreur électrique apporte un plus exceptionnel aux pilotes, et dans le cadre du business un nouveau partenaire pour Honda Finance (BNP Paribas). Et puis à l’EiCMA en novembre... la suite de notre reconquête du marché motos !

MNC : Pour conclure, qu'aviez-vous commandé au Père Noël cette année ?
F. R. : Une victoire Honda aux 24H Motos du Mans et au Bol d'Or !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai comparatif Multistrada 950 Vs Africa Twin Vs V-Strom 1000 : en plein dans le mille

Depuis sa sortie en janvier 2016, la Honda Africa Twin rencontre un succès mérité qui suscite bien des convoitises : cette année, Ducati lui oppose l'inédite Multistrada 950 tandis que Suzuki met à jour sa V-Strom 1000... Moto-Net.Com a donc réuni ces trois trails 1000 cc pour un nouveau comparo.
Essai BMW R1200GS Rallye 2017 : une option vers l'Adventure

Comment renouveler le succès de la R1200GS, une moto qui domine - voire écrase - sa catégorie des maxi-trails ? Quand sa supériorité fait une telle l'unanimité qu’elle en devient même la moto de plus de 500 cc la plus vendue dans le monde, malgré son prix supérieur à 16 000 euros ? La réponse de BMW est simple et imparable : il suffit de la dupliquer ! Explications et démonstration avec notre essai MNC de la R1200GS Rallye 2017.
Duel CB650F Vs MT-07 : le traditionnel 4-pattes Honda contre le sensationnel CP2 Yamaha

Attaquée de toutes parts, la Yamaha MT-07 reste la référence des roadsters de moyenne cylindrée. En 2017, Honda continue de lui opposer sa CB650F, revue à l'occasion du passage à Euro4. Le roadster 4-pattes peut-il battre le bicylindre CP2 ? Réponse dans ce nouveau duel MNC !
Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Premier semestre 2017 : les Français préfèrent les grosses motos

Au mois de juin comme sur l'ensemble du premier semestre 2017, la hausse du marché français du motocycle (respectivement +3 et 12,6% !) cache un déséquilibre entre les 125 qui recommencent à baisser et les gros cubes qui ne cessent de monter. MNC dresse le bilan semestriel complet.
L'électronique en World Superbike : MNC interroge les marques

Les responsables du championnat du monde Superbike ont récemment annoncé qu'ils réfléchissaient à imposer un boitier électronique unique. Bonne ou mauvaise idée ? Moto-Net.Com a demandé leur avis aux sept constructeurs engagé dans la lutte pour le titre 2017... et dans celle de la survie du WSBK ?
Yamaha bétonne sa gamme scooters avec un nouveau Xmax 400

Alors qu'un Xmax 300 s'intercale déjà entre le Xmax 125 et le(s) Tmax 530, Yamaha a décidé de consolider son offre - et sa mainmise - sur le segment des scooters sportifs en mettant à jour son Xmax 400 pour 2018 ! Présentation.
Indian dévoile un inédit Bobber sur base de Scout 1200

La plus vieille enseigne moto des États-Unis virent d'annoncer l'arrivée cet été d'un nouveau modèle : le Bobber. Dans les faits, une Scout au look minimaliste et sombre, qui cherche à taper dans l'oeil des "bad boys"... et "bad girls" ! Bande-annonce.
Interview Johann Zarco : "Objectif podium à chaque course pour mériter une moto officielle"

Jamais un débutant aligné par un team privé n'avait réalisé un aussi bon début de saison en MotoGP que Johann Zarco sur la Yamaha M1 Tech3 ! MNC profite de la trêve estivale pour faire le point sur l'enthousiasmant parcours du pilote cannois, actuellement 6ème du championnat 2017 avec cinq incursions dans le top 5, dont une splendide deuxième place en France. Interview.
Plus de 420 000 Français n'ont plus de points sur leur permis

Alors que le permis à points fête ses 25 ans en France, la Sécurité routière publie un récapitulatif des principaux chiffres et enseignements de cette expérience d'un quart de siècle. Bilan : plus d'un million de conducteurs se sont retrouvés avec zéro point !
Yamaha T7 : ça roule pour le trail sur base de MT-07 !

Bonne nouvelle : le développement de l'inédite Yamaha T7 est en bonne voie, au point d'avoir pu être testée dans sa version prototype ! Mauvaise nouvelle : MNC ne comptait pas parmi les rares chanceux à avoir pu essayer ce salivant trail conçu à partir d'une MT-07... ce qui ne nous empêche pas d'avoir glané quelques informations à son sujet !
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.