• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GP DES AMÉRIQUES MOTOGP 2018 - IANNONE S'EXPLIQUE
Paris, le 23 avril 2018

GP des Amériques - Iannone (3ème) : "Finalement, nous y sommes arrivés !"

GP des Amériques - Iannone (3ème) : "Finalement, nous y sommes arrivés !"

Andrea Iannone, troisième du Grand Prix des Amériques 2018, accède enfin à son premier podium depuis son passage chez Suzuki. Le pilote italien s'est brillamment mis en évidence à Austin, de même que les progrès de sa GSX-RR. Débriefing.

Imprimer

Andrea Iannone, Suzuki (3ème en qualifs et 3ème en course) : "Je suis vraiment content de ce podium, finalement, nous y sommes arrivés ici ! Nous sommes de retour après une période très difficile pour moi et Suzuki, mais désormais les choses vont mieux. Cette année, nous avons bien commencé la saison mais j'ai rencontré beaucoup de difficultés en qualifications, surtout en Argentine (12ème sur la grille, NDLR)".

"Quand on part de loin, c'est compliqué de revenir aux avant-postes, de dépasser et de suivre son rythme. Mais ce week-end nous avons trouvé un bon équilibre avec le freinage : je me débats encore avec le train avant pendant les phases de freinage, mais désormais nous avons trouvé la voie à suivre et j'en suis très heureux".

"Nous devons encore améliorer certains aspects, mais je suis très content de mon travail et de celui de Suzuki car nous avons toujours cru en notre potentiel. Petit à petit, nous nous rapprochons et c'est important. J'ai beaucoup appris et nous allons essayer de rester au top".

L'analyse Moto-Net.Com :  La délivrance pour Andrea Iannone ! Le natif de Vasto remonte enfin sur le podium lors du GP des Amériques, après une saison complète d'abstinence sur la Suzuki. Le n°29 s'illustre aux couleurs du blason d'Hamamatsu au bout de 20 tentatives : son dernier podium remonte au GP de Valence 2016 (!), pour sa dernière course sur la Ducati officielle.

Les rumeurs insistantes de son éviction au profit de Jorge Lorenzo lui ont-elles soudain donné des ailes ? Ou est-ce la contrariété d'avoir vu son jeune coéquipier Alex Rins grimper avant lui sur le podium, lors du Grand Prix d'Argentine ? Toujours est-il que Iannone avait recouvré de sa superbe ce week-end à Austin, au point même d'être le seul à résister à l'échappée de Marc Marquez en début de course.

Les premiers tours en compagnie du "taulier" du circuit texan ont permis de se régaler devant leur pilotage généreux : Iannone comme Marquez restent plein gaz dans les grosses compressions générées par les dénivelés (la hauteur varie de 40,5 m entre la ligne droite des stands et le premier virage !), malgré les impressionnants mouvements de suspensions de leurs motos. 

Andrea Iannone - à qui son manager Carlo Pernat avait vivement conseillé de performer pour conserver son guidon - termine troisième à 6,704 sec, intercalé entre les Yamaha officielles de Maverick Viñales et Valentino Rossi. Le pilote italien grimpe au 6ème rang du classement provisoire avec 31 points, à 15 longueurs du leader Andrea Dovizioso.

Son équipier Alex Rins, ci-dessous, repart de son côté bredouille, victime de sa deuxième chute cette saison après celle au Qatar : "nous avons manqué notre cible et j'ai lutté tout le week-end", déplore-t-il. "Andrea a fait une super course et cela montre que la moto fonctionne bien", ajoute l'espagnol pour se consoler.

Deux Suzuki supplémentaires chez Marc VDS en 2019 ?

Ce week-end américain fut par ailleurs marqué par l'annonce de pourpalers entre Suzuki  et le team Marc VDS, pour remplacer l'an prochain les actuelles Honda du team belge par deux GSX-RR. Ce cas de figure, officiellement confirmé par le manager Suzuki Davide Brivio, pourrait chambouler les plans de Yamaha, qui projetait également de confier à VDS ses M1 privées délaissées par Tech3 !

La structure de Marc van den Straten se montrerait très intéressée par la proposion de Suzuki, qui entend développer sa présence en MotoGP en alignant deux motos supplémentaires en 2019. Les progrès enregistrés par la GSX-RR - notamment en termes de vitesse de pointe - plaident certainement en sa faveur : Suzuki décroche à Austin son deuxième podium successif en trois courses.

Reste à savoir si cette progression se poursuivra quand Suzuki perdra ses concessions réglementaires, accordées cette année suite à son manque de résultats en 2017 ? La marque japonaise a actuellement le droit de développer son moteur en cours de saison - gelé chez les autres - et de réaliser plus d'essais avec ses pilotes. Mais ces avantages - dont profitent également Aprilia et KTM - vont rapidement disparaître si les GSX-RR restent aux avant-postes !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...