• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ANALYSE LE MANS - ZARCO S'EXPLIQUE
Paris, le 21 mai 2018

GP de France MotoGP - Zarco (abandon) : "J'aurais dû attendre un peu plus longtemps"...

GP de France MotoGP - Zarco (abandon) : J'aurais dû attendre un peu plus longtemps...

Très attendu pour son Grand Prix national où il espérait remporter sa première victoire en MotoGP, Johann Zarco est parti à la faute pour avoir fait preuve d'un peu trop d'impatience... Débriefing.

Imprimer

Johann Zarco, Yamaha Tech3 (1er en qualifs et abandon en course) : "Nous avons connu une fin difficile pour notre Grand Prix à domicile, après avoir eu de grands moments. Quoi qu'il en soit, nous ramenons à la maison de très bons souvenirs avec la pole position et on a fait une belle performance. Nous avons bien travaillé et en course j'étais en deuxième position. Mon départ était plutôt mauvais, mais dans la première chicane j'ai pu presque immédiatement rattraper les positions".

"Après, c'était difficile avec Lorenzo, peut-être que j'aurais pu être plus rapide, mais je n'ai pas réussi à passer", admet le seul pilote français en catégorie reine. "Plus tard, j'ai voulu le dépasser mais j'ai fait une petite erreur. Je pense que j'étais trop rapide dans ce virage, j'ai dépassé les limites et l'avant s'est dérobé. Je ne m'attendais pas à chuter car mon feeling sur la moto était bon".

GP de France MotoGP - Zarco (abandon) : J'aurais dû attendre un peu plus longtemps...

"J'aurais peut-être dû attendre d'avoir moins de carburant dans la moto, ce qui était le meilleur moment pour nous pendant le week-end. Même avec des pneus usés, le contrôle était bon et c'est arrivé en début de course. J'aurais dû attendre un peu plus longtemps, mais je ne l'ai pas fait. Maintenant, je dois garder à l'esprit que parfois on a de la chance et parfois non. Pourtant, je continuerai à faire ce que je fais partout dans le monde et à garder la victoire comme cible cette année".

L'analyse Moto-Net.Com : Qualifié en pole position avec le record du circuit à la clé, Johann Zarco pouvait légitimement viser la victoire au GP de France, sa première en catégorie reine après son premier podium l'an dernier devant ses fans.

GP de France MotoGP - Zarco (abandon) : J'aurais dû attendre un peu plus longtemps...

Il n'a malheureusement pas pu profiter pleinement de ce départ en première position et se retrouve deuxième à l'entrée de la Dunlop derrière la Ducati de Jorge Lorenzo (parti 6ème sur la grille !), au prix d'un superbe intérieur sur Marc Marquez, qui doit redresser légèrement devant Andrea Dovizioso.

Le pilote Ducati réplique lorsque Johann élargit sa trajectoire dans le virage de la Chapelle et prend la deuxième place... avant de lui redonner bien involontairement en chutant deux tours plus tard ! Le français tente alors désespérément de passer Lorenzo toujours en tête, mais se fait doubler par Marquez dans les Esses bleus. Et alors qu'il réplique dans la Dunlop et repasse le champion du monde en titre, Johann repart à la chasse au Lorenzo mais perd l'avant dans le Garage vert, au grand dam du public venu l'encourager dans les tribunes...

La première victoire de Zarco en MotoGP n'aura donc pas lieu devant ses fans - à moins que la KTM devienne compétitive pour le GP de France 2019 ?! Mais tout chauvinisme mis à part, Johann n'a pas à rougir de cette chute, sa deuxième dans le même virage après celle du warm-up : il a tenté le tout pour le tout et n'a pas pu/su/voulu attendre un moment plus propice pour tenter de doubler Lorenzo - qui termine finalement 6ème...

"Malheureusement, ça fait partie du jeu"

Johann s'est montré déterminé à gagner, il a été compétitif pendant tout le week-end et surtout, il conserve une enviable position au championnat du monde avec la troisième place, à un petit point de l'officiel Yamaha Maverick Viñales (58 Vs 59) et à 37 points de Marc Marquez (95).

GP de France MotoGP - Zarco (abandon) : J'aurais dû attendre un peu plus longtemps...

Notons également que Dovizioso en veut à Zarco à cause de sa remontée jugée trop agressive après le départ : "dans le deuxième virage, Zarco a fait quelque chose de très limite", estime le n°4, "ensuite il a failli toucher Jorge dans le virage 7 et je l'ai vu perdre deux ou trois fois l'arrière". 

"Il était peut-être trop excité", conclut pilote Ducati qui rétrograde à la 9ème place du classement provisoire après deux résultats blanc consécutifs... Excité, sans doute... mais qui ne le serait pas ? Rappelons en effet que la dernière chute en course du champion français remonte au GP du Qatar 2017, alors qu'il disputait sa toute première épreuve MotoGP après avoir mené pendant six tours !

"Malheureusement, ça fait partie du jeu", confirme Hervé Poncharal en s'excusant auprès des fans de Johann, qui "attendaient au moins un autre podium".

GP de France MotoGP - Zarco (abandon) : J'aurais dû attendre un peu plus longtemps...

"Je ne peux pas vous dire que ce n'est pas un scénario auquel je n'ai pas pensé", admet le team manager de Tech3 qui avait donc envisagé cette éventualité : "jusqu'à samedi soir, Johann a fait le week-end parfait à mon avis, il a obtenu cette pole position incroyable, il a gardé la tête froide et semblait vraiment bien faire face à la pression du GP à domicile. Ce matin, nous avons vu un autre Johann. Il y avait eu ce genre d'avertissement quand il est tombé avec Lüthi pendant le warm-up, ce qu'il ne fait pas normalement".

"Nous pouvions voir qu'il était nerveux, mais il voulait se convaincre que tout allait bien", poursuit le boss de l'équipe varoise. "Le warm-up est toujours la dernière fois que vous êtes sur la moto avant de commencer la course, donc c'est un moment important. Pour la course, la sortie de la grille était mauvaise mais il a récupéré dans la première chicane avec une incroyable manœuvre de freinage et plus tard, nous avons vu que Johann luttait avec Lorenzo en accélération et il a dû rattraper tout le temps perdu sur les freins. Puis Marquez est revenu et ils ont commencé une bataille à trois pilotes".

GP de France MotoGP - Zarco (abandon) : J'aurais dû attendre un peu plus longtemps...

"Je pense que Johann a juste gardé le frein un peu trop et a perdu l’avant", estime encore Hervé Poncharal. "Bien sûr, après on se dit que ce n'était pas nécessaire d'essayer de dépasser Lorenzo si tôt, car quand la moto allait devenir un peu plus légère, le rythme serait venu. Je crois qu'il y avait un podium possible, mais je ne suis pas un gars de "si, si, si"... Donc nous avons appris, il a appris surtout parce que c'est dommage de faire son premier résultat blanc à domicile après 21 arrivées consécutives. En tout cas, merci à Johann et merci à toute l'équipe. Nous réessaierons lors de la prochaine course au Mugello, ce qui pourrait être un peu difficile avec la longue ligne droite".

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 1 commentaire
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.
Essai Katana 2019 : nouvelle coupe pour le maxiroadster Suzuki

Suzuki tente en 2019 un audacieux pari sur le segment des roadsters en lançant une nouvelle Katana. Une moto basée sur la mésestimée GSX-S1000, à l'appellation culte mais au look contesté. Moto-Net.Com a pu l'essayer au Japon et à deux mois de sa sortie en France. Banzai !
Roadster 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 1 commentaire
Nouvelle manif des motards contre l'interdiction des motos dans le Grand Paris

Plusieurs associations et fédérations de motards organisent ce samedi 30 mars une nouvelle action contre l'écologie punitive et l'interdiction de circuler des véhicules jugés trop vieux. Explications.
Horaires du GP d'Argentine MotoGP 2019

Trois semaines après l'ouverture au Qatar, le championnat du monde MotoGP 2019 reprend ce week-end avec le GP d'Argentine ! Programme et horaires en attendant les comptes rendus à suivre en direct sur MNC et MNC Live.
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Triumph rappelle les Bonneville de 2015 à 2019

Triumph procède actuellement au rappel de ses motos Bonneville  fabriquées entre le 11 août 2015 et le 13 janvier 2019 pour un risque de problème électrique. Explications.
Aprilia All Stars 2019 : bienvenue à la fiesta de Noale sur le circuit du Mugello !

Le Journal moto du Net est au Mugello pour le premier grand rassemblement Aprilia dédié aux amoureux de la marque. Première vidéo en direct de l'Aprilia All Stars 2019, avant notre essai de la nouvelle RSV4 1100 Factory !
Salons et festivals 1 commentaire
Husqvarna confirme la disponibilité et le tarif de la Svartpilen 701

Comme annoncé en début d'année, la nouvelle Svartpilen 701 débarque actuellement dans les concessions Husqvarna. La "Flèche Noire" s'y affiche comme prévu également au même prix que la Vitpilen 701... soit nettement plus cher que la KTM 690 Duke.
Nouveautés 2019 7 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...