• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SACHSENRING - ROSSI S'EXPLIQUE
Paris, le 16 juillet 2018

GP d'Allemagne - Rossi (2ème) : "J'ai fait une course fantastique !"

GP d'Allemagne - Rossi (2ème) : J'ai fait une course fantastique

Le team officiel Yamaha n'a pas hésité à reprendre les réglages définis l'an dernier par Jonas Folger pour appréhender le GP d'Allemagne 2018. Bonne pioche pour Rossi et Viñales, qui signent un doublé derrière l'intouchable Marquez ! Débriefing.

Imprimer

Valentino Rossi - Yamaha Factory (6ème en qualifs et 2ème en course) : "Le Sachsenring est toujours compliqué pour la M1 et aujourd'hui on parvient à faire un double podium, je suis donc très satisfait pour l'équipe".

"Je suis très heureux car j'ai fait une course fantastique, sans commettre la moindre erreur. La semaine dernière, j'ai revu la course de l'an dernier et en voyant la performance de Folger (deuxième l'an dernier sur la Yamaha Tech3, NDLR), je me suis dit qu'il fallait faire la même chose que lui ! Au final j'obtiens le même résultat : c'est parfait avant de partir en vacances !"

L'analyse MNC :  Valentino Rossi s'attendait à souffrir sur le circuit du Sachsenring, un tracé court et étroit sur lequel Yamaha ne s'est plus imposé depuis 2009. A l'époque, c'était - déjà ! - le Docteur qui avait signé ce succès avec la M1, avant de coiffer son neuvième titre mondial en fin de la saison. Son dernier sacre à ce jour...

Dans un premier temps, ses craintes se sont confirmées : en manque de motricité, l'italien a terminé la première journée d'essais à une anonyme 17ème position… Dur. Même topo pour Johann Zarco, qui rencontre désormais les mêmes soucis de grip sur sa M1 "2016/2017".

Mais alors que le français n'est pas parvenu à corriger le tir le samedi, Rossi a de son côté réussi à suffisamment améliorer sa M1 pour dérocher le sixième chrono en qualifications, à seulement 0,262 sec du poleman Marc Marquez ! Retour instantané du sourire dans le box du n°46, conscient d'avoir désormais une carte à jouer pour la course !

Cette carte, le nonuple champion du monde l'a utilisée à la perfection : bien parti dès l'extinction des feux, Rossi s'est ensuite défait au freinage - et avec la manière - des Ducati de Petrucci et de Lorenzo pour partir à la chasse sur Marquez. Seul pilote en mesure de suivre le rythme du leader, le Docteur s'est montré suffisamment pressant pour contraindre l'espagnol à en remettre une couche.

"Quand l'écart s'est réduit à 0,6 sec, j'ai de nouveau poussé pour me mettre à l'abri", confesse Marc Marquez qui a intelligemment contrôlé son avance et son avantage de vélocité sur le tracé allemand pour remporter sa 9ème victoire d'affilée.

Reste que Valentino Rossi fut le seul à réellement contester la suprématie du tenant du titre au Sachsenring, ce que le transalpin considère à juste titre comme une petite victoire ! De nouveau premier pilote Yamaha à l'arrivée, le Doc' a néanmoins l'honnêteté d'accorder une partie de ses lauriers à Jonas Folger, dont il a repris la base de réglages. 

Rossi et Viñales ont en effet récupéré les données de l'ancien pilote Tech3, qui avait livré l'an passé sa plus belle course en MotoGP en talonnant Marquez jusqu'à l'arrivée. Les pilotes officiels Yamaha se sont astucieusement inspirés de sa base de réglages pour mettre leur M1 au point. Avec succès, comme le souligne leur doublé !

Valentino Rossi signe au Sachsenring son meilleur résultat de la saison 2018 avec cette deuxième place, après être monté à quatre reprises sur la troisième marche du podium (au Qatar, en France, en Italie et en Catalogne). Cette constance consolide sa deuxième place au provisoire, avec 46 points (!) de retard sur Marquez et dix longueurs d'avance sur Viñales.

Yamaha en panne de victoire depuis plus d'un an ! 

Ce bilan flatteur pour l'officiel Yamaha de 39 ans ne doit cependant pas masquer l'incapacité des pilotes Yamaha à renouer avec le succès : Rossi ne s'est pas imposé depuis le GP des Pays-Bas 2017 tandis que la dernière victoire de son coéquipier Viñales - ci-dessous à peine visible à la lutte pour la 6ème place avec Bautista - remonte à mai 2017 au Mans…

Autre constat préoccupant pour le blason d'Iwata : Rossi reste son meilleur représentant, alors que son jeune voisin de box (22 ans) est censé incarner l'avenir de Yamaha... Le constat est sans appel après neuf courses disputées : malgré son résultat blanc en Argentine, l'italien a terminé devant l'espagnol à six reprises (Qatar, Jerez, Le Mans, Mugello, Barcelone et Sachsenring)...

Le natif de Tavullia compte par ailleurs cinq podiums contre trois pour Maverick Viñales (Austin, Assen et Sachsenring). A l'heure des traditionnels bilans de mi-saison, le compte n'y est clairement pas pour le n°25, censé jouer le titre face à Marc Marquez !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quelle nouvelle moto pour les 100 ans de BMW ?

BMW annonce une nouvelle moto pour compléter son millésime 2023 mais aussi, et surtout, célébrer ses 100 ans. Si le constructeur allemand entretient le mystère, MNC entrevoit des pistes sur l'identité de cette importante nouveauté...
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Séries limitées et quelques nouveautés pour les 120 ans de Harley-Davidson

Harley-Davidson entame les festivités de ses 120 ans avec sept motos édition anniversaire et des évolutions sur la Nightster, le revenant Breakout et le trois-roues Freewheeler. D'autres nouveautés sont attendues, dont la deuxième moto électrique déjà branchée aux États-Unis.
Marché moto 2022 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan très, très complet du marché français du motocycle en 2022 ! Voici le sommaire...
Record de licences FFM : le sport moto français en pleine forme !

Le nombre de pratiquants de sport moto affiliés à la Fédération française de motocyclisme (FFM) atteint un record avec 102 615 licences et autres titres pour la saison 2022, en hausse constante chez les jeunes motards. De quoi dignement célébrer les 110 ans de la FFM et son nouveau logo ! Explications
Objectif reconquête du titre MotoGP pour Fabio Quartararo 

Yamaha lance sa saison MotoGP 2023 avec sa traditionnelle présentation de la nouvelle livrée de sa M1 officielle, durant laquelle pilotes et équipe martèlent un objectif clair : reprendre le titre mondial à Ducati ! Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...