• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SACHSENRING - COURSE
Paris, le 15 juillet 2018

Compte rendu et résultats du GP d'Allemagne 2018 (Marquez vainqueur)

Compte rendu et résultats du GP d'Allemagne 2018 (Marquez vainqueur)

La preuve par neuf. Record du tour en qualifications, meilleur tour en course et victoire avec 2,196 sec d'avance : Marc Marquez signe avec la manière sa neuvième victoire consécutive au Sachsenring, toutes catégories confondues. Le pilote Honda porte son avance au provisoire sur Rossi à… 46 points !

Imprimer

Imbattable, intraitable, invincible : les qualificatifs ne manquent pas pour décrire l'écrasante suprématie de Marc Marquez sur le circuit du Sachsenring. Depuis ses débuts en Grands Prix moto, l'espagnol a remporté toutes les pole positions et les victoires du GP d'Allemagne, soit neuf à ce jour.

Car le pilote Honda n'a une fois encore pas fait de détails pendant cette édition 2018, imposant son rythme à partir de la mi-course pour un moment porter son avance à plus de trois secondes. Cette victoire, sa 66ème en Grands Prix et sa 40ème en MotoGP, Marquez la construite intelligemment sur ce tracé avec une dominante de virages à gauche, comme il l'aime.

Le n°93 s'est d'abord élancé "tranquillement" derrière Lorenzo et Petrucci, avant de progressivement augmenter sa cadence pour dépasser l'italien. Parti avec un pneu arrière tendre - à l'inverse de ses rivaux en médium -, Marc Marquez a économisé son capital gomme pour préparer sa fin de course : "La gestion des pneus en deuxième partie sera capitale", avait-il anticipé.

La vedette du HRC a suivi à la perfection son plan de bataille : après avoir croqué "Petrux", il s'est hissé au freinage devant Jorge Lorenzo, qui a ensuite perdu du terrain avec son pneu avant tendre. Une fois installé en tête, Marquez a ensuite fait le forcing pendant quelques tours pour se défaire de son plus coriace poursuivant : Valentino Rossi, auteur d'une farouche résistance.

Doublé Yamaha derrière le "King du Ring" !

Le pilote italien s'est maintenu dans le sillage de Marc Marquez pendant quelques tours, avant de lâcher prise face à la montée en puissance de l'espagnol. Très belle performance du n°46, qui appréhendait pourtant cette neuvième course de la saison à cause de la nature du circuit peu favorable aux Yamaha.

Le transalpin monte sur la deuxième marche du podium et confie son secret à l'arrivée : "depuis la semaine dernière, je regarde la vidéo de la course de l'année dernière et je me dis : si Jonas  (Folger, NDLR) a pu suivre Marquez, nous pouvons le faire aussi", explique Valentino Rossi, qui a demandé à Yamaha de récupérer les réglages du pilote allemand chez Tech3 !

Rossi et Viñales font preuve d'une belle sportivité en reconnaissant être partis de la base de Folger l'an passé pour appréhender cette édition 2018. Avec un certain succès, puisque Yamaha signe un doublé derrière Marquez grâce à la superbe remontée de "Mack". Comme à son habitude, Viñales a en effet perdu beaucoup de temps en début de course avant de revenir comme une fusée...

"Toujours le même problème : l'électronique", assure Viñales, qui a longtemps végété à la 7ème place avant de remonter en trombe après la mi-course. "La moto est bonne, le châssis est excellent, mais je me bat avec pendant les premiers tours car je n'ai pas de grip". 

"Maverick avait un super rythme en fin de course, mais s'est montré trop lent dans la première partie", regrette de son côté Lin Jarvis, le boss du team officiel Yamaha, qui félicite au passage Valentino Rossi pour sa ténacité aux avant-postes.

Zarco : "J'essaie tout sur la moto, mais je n'avance pas"

Danilo Petrucci décroche pour sa part la 4ème position sur la Ducati-Pramac devant Alvaro Bautista, qui a livré sa plus belle course de la saison sur la Desmosedici Aspar-Nieto. Le n°19 saisit pertinemment l'occasion de se "montrer" alors qu'il est en lice pour récupérer l'un des guidons du nouveau team satellite Yamaha Sic-Nieto... 

Jorge Lorenzo finit derrière la Ducati privée, à la 6ème place, et devant son coéquipier Andrea Dovizioso. Les Ducati Boy's précédent la Honda de Dani Pedrosa, qui a annoncé en ouverture du GP d'Allemagne sa décision de raccrocher les gants en fin de saison après treize ans sur la RCV officielle.

Neuvième à 14,428 sec, Johann Zarco termine la dernière course de la première partie de saison avec une certaine frustration… En difficulté dès les premiers essais libres sur un tracé qu'il n'apprécie pas, le français qualifié 13ème s'est battu tout le week-end avec d'insolubles problèmes de motricité sur sa M1.

Le n°5 se retrouve confronté aux mêmes soucis de manque de grip qui touchent les pilotes officiel Yamaha depuis 2017. Désabusé, le n°5 avoue ne pas comprendre ce qui se passe avec sa moto et être perturbé par le fait qu'aucun réglage ne semble résoudre ce souci : "dès le premier tour, même avec un pneu neuf, l'arrière glisse à l'accélération"...

"J'ai l'impression de stagner et c'est frustrant : j'essaie de changer tous les réglages, mais je n'avance pas", regrette le futur pilote KTM, qui n'a pas fait mieux que 7ème depuis le GP de Catalogne. Son dernier podium remonte au GP d'Espagne, juste avant sa déconvenue au GP de France...

"On peut croire que ma chute au Mans m'a affecté mentalement, mais non : j'ai l'expérience pour évacuer cet épisode", assure le double champion du monde Moto2, qui est néanmoins en nette perte de vitesse depuis cet épisode…

Le point au championnat 

Avec cette 5ème victoire cette saison - sa deuxième de rang -, Marc Marquez attaque la trêve estivale avec la confortable avance de 46 points sur Valentino Rossi. L'italien, qui décroche au Sachsenring son meilleur résultat de l'année, doit toutefois l'avoir un peu "mauvaise" de constater que cet écart renvoie à...  son propre numéro de course !

Ce qui signifie aussi que Marquez possède pratiquement deux succès d'avance après neuf courses disputées, et ce malgré son résultat blanc en Argentine et sa chute en Italie ! Un tel écart à ce stade de la saison ne peut que laisser entrevoir un cinquième titre en MotoGP pour le catalan, tout simplement au-dessus du lot sur sa Honda très homogène sur toutes les pistes

Une statistique intéressante illustre par ailleurs les chances de titre de Marquez : ces vingt dernières années, le pilote qui est reparti du Sachsenring en tête du championnat a coiffé la couronne en catégorie reine à dix-neuf reprises !

De quoi regretter pour Marquez la sortie du circuit du Sachsenring de la programmation MotoGP l'an prochain : la piste allemande, en difficulté économiques depuis plusieurs saisons, a annoncé ce week-end l'impossibilité de maintenir sa présence au calendrier faute de rentabilité . 

Maverick Viñales, Andrea Dovizioso et Johann Zarco complètent le Top 5 au classement provisoire, à égalité de points (88 pts) entre le n°4 et le n°5. Andrea et Johann possèdent presque deux fois moins de points que le leader Marquez (165 pts) ! La prochaine course se déroulera en République-tchèque, sur le circuit de Brno, le 5 août après la trêve estivale. 

Résultats du GP d'Allemagne MotoGP 2018

  1. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 41'05.019
  2. 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +2.196
  3. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +2.776
  4. 9 Danilo PETRUCCI ITA Alma Pramac Racing Ducati +3.376
  5. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Angel Nieto Team Ducati +5.183
  6. 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team Ducati +5.780
  7. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati +7.941
  8. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda +12.711
  9. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +14.428
  10. 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing KTM +21.474
  11. 55 Hafizh SYAHRIN MAL Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +25.809
  12. 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +25.963
  13. 53 Tito RABAT SPA Reale Avintia Racing Ducati +29.040
  14. 43 Jack MILLER AUS Alma Pramac Racing Ducati +29.325
  15. 45 Scott REDDING GBR Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +34.123
  16. 6 Stefan BRADL GER EG 0,0 Marc VDS Honda +38.207
  17. 12 Thomas LUTHI SWI EG 0,0 Marc VDS Honda +49.369
  18. 17 Karel ABRAHAM CZE Angel Nieto Team Ducati +1'01.022
  19. 10 Xavier SIMEON BEL Reale Avintia Racing Ducati +1'16.692

Non classés

  • 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda CASTROL Honda (21 tours)
  • 30 Takaaki NAKAGAMI JPN LCR Honda IDEMITSU Honda (26 tours)
  • 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki (0 tour)
  • 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing KTM (0 tour)

Classement provisoire du championnat MotoGP 2018

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA (165 points)
  2. Valentino ROSSI Yamaha ITA (119 points)
  3. Maverick VIÑALES Yamaha SPA (109 points)
  4. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (88 points)
  5. Johann ZARCO Yamaha FRA (88 points)
  6. Jorge LORENZO Ducati SPA (85 points)
  7. Danilo PETRUCCI Ducati ITA (84 points)
  8. Cal CRUTCHLOW Honda GBR (79 points)
  9. Andrea IANNONE Suzuki ITA (75 points)
  10. Jack MILLER Ducati AUS (57 points)
  11. Alex RINS Suzuki SPA (53 points)
  12. Dani PEDROSA Honda SPA (49 points)
  13. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (44 points)
  14. Pol ESPARGARO KTM SPA (32 points)
  15. Tito RABAT Ducati SPA (30 points)
  16. Hafizh SYAHRIN Yamaha MAL (22 points)
  17. Franco MORBIDELLI Honda ITA (19 points)
  18. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (16 points)
  19. Bradley SMITH KTM GBR (13 points)
  20. Scott REDDING Aprilia GBR (12 points)
  21. Takaaki NAKAGAMI Honda JPN (10 points)
  22. Mika KALLIO KTM FIN (6 points)
  23. Karel ABRAHAM Ducati CZE (4 points)
  24. Thomas LUTHI Honda SWI
  25. Stefan BRADL Honda GER
  26. Xavier SIMEON Ducati BEL

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.
La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...