• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Circuit de Valence (Espagne), le 17 septembre 2015

Essais BMW : la S1000RR 2015 dans tous ses états !

Essais BMW : la S1000RR 2015 dans tous ses états !

Retiré du World Superbike depuis deux ans, le département course de BMW soutient de nombreux teams à travers le monde. MNC a eu la chance de tester six S1000RR engagées en WSBK, BSB, IDM, TT, EWC et Afrique du Sud (!) sur le circuit de Valence (Espagne).

Imprimer

S1000RR Isle of Man Tourist Trophy (TT)

Cerise sur le Struddel, "Icing on the cake" : le département BMW Motorrad Motorsport nous propose de terminer cette série d'essais par la BMW S1000RR pilotée lors du dernier Tourist Trophy par le charismatique et rapide - membre du "club des cinq" pilotes roulant à plus de 132 mph de moyenne sur la Mountain Course - Guy Martin himself !

Esthétiquement très proche de la n°46 de Bridewell, la n°8 de Martin s'en différencie, une fois le carénage tombé, par la présence d'un radiateur moins gigantesque. Mais c'est à peu près tout, car pour le reste, la catégorie Superbike du TT est aussi ouverte que le BSB : suspensions, freins et jantes sont changés.

En termes d'électronique, la S1000RR du Tourist Trophy est plus proche de celle du WSBK : l'équipe Tyco, qui avait le choix entre la centrale MoTec ou l'ECU d'origine, a opté pour le kit BMW et sa préparation HP Race. Contrairement à sa frangine du "Bi-èS-Bi" donc, cette S1000RR du "TiTi" est équipée du contrôle de traction.

Contrairement à ce que certains lecteurs pourraient croire, Moto-Net.Com n'est certainement pas déçu de terminer son essai par cette moto : par rapport à la machine de Badovini, celle de "Martine" est nettement plus accueillante !

La selle, notamment, est plus confortable car plus rembourrée. Plus haute du même coup, elle diminue la flexion des jambes. Enfin, le réservoir possède des formes bien moins anguleuses que celui du WSBK et ne cisaille pas l'intérieur des cuisses.

Bien plus à son aise sur la n°8 et bénéficiant d'une meilleure connaissance de la piste, Moto-Net.Com profite à fond des trois tours alloués sur cette dernière S1000RR de course... sur route ! Une spécificité qui la rend plus proche dans son comportement de la machine standard.

Contrairement aux machines hyper-rigides des championnats IDM, BSB ou WSBK, la BMW du TT semble réglée plus souple, ce qui n'est pas pour déplaire à MNC. Est-ce parce que nous réussissons enfin à bousculer - un peu - la S1000RR ? Faute de pouvoir refaire un tour complet de manège, la question restera en suspens...

Sur la grande question que tous les lecteurs se posent en revanche, MNC a une réponse : quelle est la mieux de ces S1000RR ? Moins bon marché que la S1000RR du championnat sud-africain SuperGP, moins incisive que la version IDM, moins fun que la BSB, moins performante que la WSBK et moins pratique que l'EWC - qui peut rouler de nuit ! -, la BMW du Tourist Trophy n'en est pas moins notre préférée. Mister Martin, nous vous envions...

Fiche constructeur

  • Puissance : plus de 220 ch à 14 300 tr/min
  • Poids à vide : 169 kg
  • Réservoir essence : 23,9 l
  • Suspensions : K-Tech KTR3 et DDS Pro RCU
  • Freins : 320 et 220 mm, Brembo
  • Jantes : OZ Racing
  • Pneus : Metzeler Racetech RR

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !