• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI
Paris, le 13 décembre 2011

Essai Ultra Classic 2012 : la croisière s'amuse !

Essai Ultra Classic 2012 : la croisière s'amuse !

Plus de 3 000 kilomètres au guidon de la Harley-Davidson Ultra Classic Electra Glide 2012 devraient permettre de cerner les qualités et les défauts du vaisseau amiral US qui cube désormais 1 690 cc... Dernier road trip automnal en musique !

Imprimer

47 ans de bons et loyaux services !

Comme le bon vin, la Harley-Davidson Electra Glide s'améliore en vieillissant. Née il y a presque un demi-siècle, elle fut la première moto de la marque à adopter en 1965 un démarreur électrique - d'où son nom. A l'époque, elle ne cubait que 1 200 cc, soit 74 "cubic inches" (pouces cubiques) chez les Américains.

Sa ligne intemporelle est immortalisée dans de nombreux films et séries où elle tient le rôle de bécane officielle des flics US. Ce modèle Touring n'a que très peu évolué au fil des décennies, à tel point que seuls des spécialistes éclairés pourront distinguer d'un seul coup d'oeil le millésime exact d'une Electra.

Moteur de 103 ci

Le "103" fièrement exhibé sur les carters de l'Ultra Classic 2012 n'est pas un hommage aux glorieux cyclomoteurs Peugeot... mais indique simplement le passage de la machine de 1584 à 1690 cc (103 "cubic inch"). Cette motorisation apparue en 2010 bénéficiait jusqu'alors à la seule Electra Glide Ultra Limited.

Essai Electra Glide Ultra Classic 2012 : la croisière s'amuse !

Les années passant, le constructeur américain est obligé d'augmenter la cylindrée de ses moteurs pour contrecarrer les normes antipollution de plus en plus draconiennes, tout en conservant l'agrément de conduite propre à la marque.

Les motards d'Aladin

Pour une manifestation qui n'en était qu'à sa seconde édition, la concentration du moto-club Motorigoles a été un franc succès. Il est vrai qu'elle a bénéficié de conditions météo tout simplement parfaites !

Point d'orgue du week-end, la balade du dimanche matin a rassemblé plus de 1000 machines (motos, sides et trikes) sous un soleil radieux. Grâce aux repas, buvettes et autres animations, le club remettra un chèque de 5000 € au profit de l'association Aladin qui oeuvre pour réaliser les voeux des enfants malades.

A l'année prochaine !

Pour tester dignement cette Electra, il fallait une virée à la hauteur des capacités de cette moto taillée pour les grands espaces américains... L'invitation du moto-club Motorigoles à leur grande concentration annuelle en faveur de l'association Aladin (lire encadré ci-contre) était donc une excellente occasion de coller des bornes à cette belle Américaine.

L'événement se tient à la frontière entre la Gironde et la Dordogne, à Saint-Avit Saint-Nazaire précisément. Pour bien faire, MNC a décidé de compléter cette sortie par une petite balade au bord de l'océan vers les Pyrénées, avant de retrouver les embouteillages parisiens !

Du bordeaux à Bordeaux

L'Ultra Classic 2012 que nous confie Harley-Davidson France a fière allure dans sa livrée rouge bordeaux. Cette peinture légèrement pailletée met parfaitement en valeur le fameux carénage "Batwing", tout en faisant bien ressortir le moteur et les chromes.

 Essai Electra Glide Ultra Classic 2012 : la croisière s'amuse !

C'est aussi l'avis d'un propriétaire d'une Ultra Limited croisé lors de la concentration : déçu par le rendu de sa moto rouge pompier et noir, il bavait littéralement sur la robe de notre monture... Un peu plus et le bougre commençait à démonter notre carénage !

Avant d'appareiller pour ce long périple, MNC charge la bête. Aucun problème à ce niveau puisque notre valeureux testeur part en solo et pour une semaine seulement. Et bien qu'il ait toujours eu du mal à voyager léger, toutes ses affaires logent sans forcer.

On notera tout de même que les deux valises de 25 litres sont assez étroites : impossible d'y glisser un gros bagage et mieux vaut prévoir plusieurs petits sacs : une trousse de toilette, une paire de chaussures, un sac de linge propre, un autre de linge sale, etc.

Inspection en règle

Le top-case tapissé de moquette, dénommé Tour Pack chez le constructeur américain, offre en revanche un très beau volume. On pourra y caser sans problème un bagage de bonne taille au départ, ou deux casques intégraux à l'arrivée.

 Essai Electra Glide Ultra Classic 2012 : la croisière s'amuse !

Les deux vide-poches qui prennent place dans les deux bas de carénage gauche et droit laissent le voyageur beaucoup plus sceptique. Leur fermeture par un simple capot en cuir maintenu par des pressions n'inspire guère confiance et comme leur accès n'est pas pratique, on se demande toujours à quoi ils peuvent bien servir...

On n'y laissera donc que quelques chiffons pour essuyer le pare-brise ou la selle en cas de pluie, alors qu'on aurait aimé un vide-poches plus "safe" et plus accessible pour y glisser son téléphone, de la monnaie ou un ticket de péage...

Lire la notice avant utilisation

L'Ultra Classic offre de nombreuses fonctions qu'il faut bien maîtriser, sous peine de galérer un peu au milieu de tous ces boutons. Malgré tout, on se fait vite au régulateur de vitesse ainsi qu'à l'installation audio CD MP3.

 Essai Electra Glide Ultra Classic 2012 : la croisière s'amuse !

Parmi les nombreux cadrans, on aurait apprécié un peu plus d'infos utiles au tableau de bord comme la température extérieure. Mais l'essentiel est là, avec notamment l'autonomie restante. Il faudra se coller dans un coin un petit thermomètre digital à 5 € disponible dans tous les bazars !

Attention avant de pester contre l'absence de prise 12V : elle se cache en bas à gauche du monumental tête de fourche. Le pare-brise est fixe mais on peut moduler efficacement les flux d'air grâce à deux déflecteurs orientables sous le guidon et aux prises d'air dans les jambes.

 Essai Electra Glide Ultra Classic 2012 : la croisière s'amuse !

Le système de transpondeur "HD Smart" protège la moto lors du stationnement et évite aussi au pilote d'avoir à sortir la clé de sa poche pour rouler... soit disant ! Car en pratique, on a souvent recours à la clé de contact pour déverrouiller le Neiman ou tout simplement ouvrir une valise que l'on n'aura bien sûr pas laissée en libre-service si on y a placé des objets de valeur. Du coup, on se prend à rêver d'une petite télécommande d'ouverture centralisée de la bagagerie...

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèle d'origine avec 445 km au compteur
  • Parcours : 3100 km
  • Routes : 1300 km de virages (sauf dans les Landes !), 1500 km sur autoroutes et 300 km de ville
  • Pneus : Dunlop D408 (Av) et D407 (Ar)
  • Conso moy : 7,24 l/100 km
  • Autonomie : 220 km avant réserve
  • Problèmes rencontrés : RAS hormis les deux sorties d'échappement qui commençaient (déjà !) à s'oxyder
 
 
 

POINTS FORTS

 
  • Confort de conduite
  • Installation audio au top !
  • Garde au sol et tenue de route convaincantes
 
 
 

POINTS FAIBLES

 
  • Poids monstrueux à l'arrêt
  • Reprises décevantes pour la cylindrée
  • Conso à partir de 120 km/h
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !