• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK PORTUGAL (7 SUR 13)
Paris, le 8 juin 2015

Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

La septième épreuve du World SBK 2015 s'est disputée hier à Portimao, au Portugal. Pour compléter nos comptes rendus en direct, voici les déclarations des pilotes Superbike ainsi que l'analyse Moto-Net.Com des deux courses portugaises.

Imprimer

Déclarations des pilotes SBK au Portugal

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre hier, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit de Portimao (pour les retardataires, lire WSBK Portugal (1) : Rea l'insubmersible, WSSP Portugal : Cluzel stoppe enfin Sofuoglu puis WSBK Portugal (2) : Rea s'envole vers le titre 2015).

Voici les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche... Honneurs au double vainqueur !

 Rea et Sykes - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Jonathan Rea, 1er (x 2) :
"J'ai une super moto, une grande équipe autour de moi et une excellente stratégie pour chaque week-end. Mon chef d'équipe Pere et moi avons trouvé un bon réglage et nous avons évalué nos pneus. Nous avons retenu les leçons des quelques erreurs commises à Donington, ce qui nous a permis d'être plus fort ici. Je pilote bien, mais j'ai surtout les outils adéquats".

 Jonathan Rea - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

"Je dois remercier tous mes mécaniciens pour leur si dur labeur et Kawasaki Heavy Industries au Japon, qui poursuivent le développement. Nous avons du nouveau matériel à essayer lors du test de demain (lundi, NDLR). Nous savons maintenant où se situe notre limite et nous avons réalisé deux bonnes courses aujourd'hui. L'écart de points est important après cette épreuve, mais je vais essayer de ne pas changer ma façon de piloter".

 Sykes 2ème, Rea 1er et Davies 3ème - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Tom Sykes, 2ème puis 8ème :
"Cette journée n'a pas été fabuleuse pour nous et c'est vraiment dommage d'avoir eu ce petit problème technique en première course et un pneu arrière à plat dans la deuxième course... En première manche, le régime moteur a baissé pendant un moment, puis il est revenu. J'ai donc pu terminer deuxième"

 Sykes, Giugliano, Rea, Davies, Haslam, Torres, Guintoli et compagnie - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

"En seconde manche, la pression du pneu avait commencé à descendre dès le début de la course et c'est vraiment trop bête car je pense que nous avions une moto bien réglée aujourd'hui. Je voulais vraiment évaluer la moto durant cette seconde manche, mais nous ne connaîtrons jamais sa véritable performance. Nous avons un test demain, ce sera une belle occasion d'essayer un peu plus de choses. Nous avons été constants ce week-end à de nombreux points de vue, c'est donc dommage d'avoir été malchanceux alors que Jonathan était en pleine forme".

Davide Giugliano - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Davide Giugliano, 4ème puis 2ème :
"C'était un podium important pour moi, surtout après avoir terminé la première course en quatrième position. Pendant la première manche, je n'avais tout simplement pas le bon ressenti avec ma moto à cause d'un manque de grip qui semble apparaître lorsque les conditions météo varient. Heureusement il a plu, ce qui nous a permis de gérer la situation un peu mieux pour assurer la quatrième place. C'est tout de même dommage, j'aurais pu obtenir deux podiums ici aujourd'hui. Nous avons fait quelques changements pour la deuxième course et mon équipe m'a donné une moto avec laquelle j'ai pu attaquer fort et terminer deuxième. Les mises à jour que mes techniciens ont apportées ce week-end m'ont également aidé. Je suis vraiment heureux, surtout du fait qu'après une pause de trois mois, mon équipe m'ait aidé à me battre pour la victoire. J'espère y arriver bientôt".

Davies et Haslam - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Chaz Davies, 3ème puis 4ème :
"Comme à Donington, je pense que la troisième place était le mieux que je puisse faire en première manche. Les chronos étaient rapides au début et j'ai pu suivre Rea et Sykes jusqu'à un certain point, mais j'ai ensuite perdu le rythme dans plusieurs secteurs. Nous avons fait un bon arrêt aux stands et j'ai réussi à terminer troisième. Je suis donc satisfait du résultat. La course a été assez sauvage, avec des vents très forts en plus de la pluie ! La deuxième course a été difficile dès le début. Nous avons effectué quelques changements entre la première et la deuxième course mais je n'ai pas eu le bon feeling avec le pneu avant, et je ne pouvais plus vraiment freiner ou stopper ma moto comme je le désirais. Je pense que la variation de température a fait la différence. Demain lors des essais, nous chercherons à mieux comprendre comment nous améliorer lorsque les températures augmentent".

 Giugliano 2ème, Rea 1er et Haslam 3ème - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Leon Haslam, 12ème puis 3ème :
"J'ai commis une grave erreur pendant la première course en glissant sur l'asphalte humide et j'ai ravivé ma douleur aux côtes. En deuxième manche, en revanche, j'ai perdu trop de temps au début en loupant quelques changements de vitesses. J'ai perdu le contact avec le groupe de tête. À mi-course, j'avais un bon rythme et j'ai pu gagner quelques places, remontant à la troisième position. J'ai commencé à perdre le feeling avec l'avant alors que je remontais sur Giugliano. J'étais une seconde derrière, mais la course était terminée pour moi... Monter sur le podium était important à la fois pour moi et pour l'équipe, compte tenu du travail abattu par les gars ce week-end"

 Van den Mark et Guintoli - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Sylvain Guintoli, 5ème puis 6ème :
"C'était une bonne paire de courses pour nous, avec des résultats solides, donc un week-end positif, vraiment ! En première manche, j'étais dans un groupe très agité, avec de nombreux dépassements, et puis quand la pluie est arrivée l'équipe a fait un travail fantastique. J'ai fait trois ou quatre tours très rapides en me bagarrant avec Giugliano. C'était donc une performance plutôt bonne pour nous".

 Sykes, Guintoli et Van den Mark - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

"La deuxième course était belle aussi : je me suis battu tout du long jusque sous le drapeau à damier. En fin de course, nous sommes revenus sur Sykes et Torres et j'ai réussi à gagner deux places en les doublant tous les deux, mais j'en ai perdu une ensuite à cause de Mikey (Michael van den Mark , NDLR). Au final, la course a été très serrée. Nous allons poursuivre ce bon travail, essayer de développer la CBR pour continuer à combler l'écart sur les autres machines. Nous avons quelques trucs supplémentaires à tester demain : la journée va être longue, j'espère donc que les conditions seront bonnes".

 Matteo Baiocco - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Matteo Baiocco, 6ème puis 10ème :
"D'une manière générale, je suis satisfait de la façon dont l'ensemble du week-end s'est passé. Nous étions rapides et constants durant la première course malgré les changements de météo, nous avons fait un excellent travail et nous avons pu ramener à la maison une belle sixième place. En seconde manche, nous avons choisi des réglages différents qui n'ont pas apporté les résultats escomptés. J'ai préféré éviter de commettre des erreurs et rapporter des points supplémentaires. Nous progressons d'un pas chaque week-end. Je suis heureux car nous faisons du bon boulot avec l'équipe".

 De Puniet, Terol et Canepa - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Randy de Puniet, 13ème puis 16ème :
"Cette journée a été difficile. J'ai lutté ce matin contre un problème de connexion que nous avons essayé de résoudre, mais la moto est restée très agressive. C'était étrange car je n'avais jamais rencontré ce souci de tout le week-end. Nous avons fait quelques ajustements pour l'après-midi, mais c'était pire durant la deuxième course. J'ai eu de grosses vibrations au niveau des freins qui m'ont empêché de freiner fort. J'espère vraiment que nous allons trouver une solution lors des tests de demain et progresser avant Misano".

Christophe Ponsson - WSBK Portugal (7 sur 13) Déclarations et analyse du Superbike à Portimao

Christophe Ponsson, 18ème puis 14ème :
"Ce matin au warm-up, je voulais apporter les dernières touches à la moto mais nous avions encore quelques problèmes et je me suis présenté au départ légèrement tendu. Je n'ai pas pu attaquer comme je le voulais pendant les premiers tours, puis passé six tours j'ai trouvé le bon rythme. J'ai doublé de nombreux pilotes quand il a commencé à pleuvoir, mais au final je n'ai malheureusement pas pu terminer la course dans les points. J'ai assez bien débuté la seconde course, j'ai fait quelques tours derrière Terol et De Puniet et puis je les ai doublés. J'ai essayé de gagner quelques secondes d'avance pour assurer ma position. Mon rythme de course était bon et j'ai réussi à obtenir la quatorzième place avec six secondes d'avance sur Terol. Demain, nous aurons une journée d'essais qui nous permettra encore de nous améliorer, j'en suis sûr".

Et place maintenant à notre analyse MNC du Mondial Superbike à Portimao !

.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !