• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#FRENCHWORLDSSP
Paris, le 1er octobre 2018

Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Magny-Cours

Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Magny-Cours

La dixième épreuve du WorldSSP 2018 s'est disputée ce week-end à Magny-Cours, en France (!). Afin de compléter notre compte rendu en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les principales réactions des pilotes Supersport à l'issue de la course française. Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses du World Superbike et Supersport 2018 sur le circuit Nevers Magny-Cours. Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui ont animé dimanche la course Supersport. Honneur au vainqueur !

Jules Cluzel (Yamaha n°16), 1er :

#FRENCHWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Magny-Cours

"Ouah ! Je suis super content ! C'était franchement incroyable, 19 tours super longs que j'ai mené de bout en bout. Il ne fallait pas faire d'erreur, or je n'en ai pas fait une. À cahque fois que Snadro (Cortese) essayait de m'attaquer, je répliquais direct. Car j'avais les moyens de répliquer, c'était cool. Je pensais vraiment que l'avant-dernier tour était le dernier... Quand j'ai vu qu'il n'y avait pas le drapeau à damier je me suis dit "oh nan, nan, pas un autre (rires) !" J'ai vraiment tout donné pour faire un très beau dernier tour, on a réussi et je suis super content. Merci à tout le public, c'était vraiment incroyable, vous étiez super nombreux et c'était beau à voir".

Sandro Cortese (Yamaha n°11), 2ème :

#FRENCHWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Magny-Cours

"Cette deuxième place est très importante. On ne s'est pas senti très fort tout le week-end, je n'ai rien facilité en tombant en Superpole. On a simplement essayé de rester calme, ce qui était dur sur les terres françaises avec les pilotes français aux avant-postes, très rapides à chaque séance. Je me suis couché hier en me répétant que je devais rester calme, faire de mon mieux. Le warm-up ce matin s'est bien passé, idem pour la course même si j'ai un peu lutté au début, j'avais un très bon rythme. Il n'y a que dans les quatre derniers tours que les performances de mon pneu avant ont chuté. J'ai failli chuté trois fois dans le même tour. Je me suis donc dit qu'il valait mieux m'accrocher à la deuxième place, marquer 20 points importants. Nous partons pour l'Argentine. Je pense qu'aujourd'hui, le principal avantage de mes adversaires connaissaient la piste, alors que je roulais ici pour la première fois. Je pense pouvoir m'estimer satisfait".

Lucas Mahias (Yamaha n°144), 3ème :

#FRENCHWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Magny-Cours

"C'est fantastique de terminer sur le podium à Magny-Cours devant mon public. Je considère ça comme une victoire en fait, à cause de ma blessure et du fait que ça fait si longtemps que je ne suis pas monté sur le podium ! Je me suis blessé cette nuit, en glissant de ma douche : c'est un peu bizarre, je suis un peu honteux. À cause de ça, j'ai pris le départ sans savoir si je pouvais rouler plus de deux tours. Au final, j'ai pu me battre devant et finir sur le podium, donc je suis content. Je n'ai pas trop attaqué avant la toute fin à cause de la douleur dans mon pied. À trois tours de l'arrivée, j'ai pu voir que les gars devant moi commençaient à lutter avec le grip et c'est là que j'ai commencé à pousser. J'ai dépassé Federico, qui a malheureusement chuté, et j'ai terminé sur le podium, ce qui est bon pour moi et pour mon équipe".

Randy Krummenacher (Yamaha n°21), 5ème :

#FRENCHWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Magny-Cours

"Je quitte le circuit un peu mieux placé au classement général que je ne l'étais après Portimao. J'étais à égalité avec le troisième et maintenant, je suis troisième avec huit points d'avance sur le quatrième. Ce n'était pas une course facile, surtout au début, mais je suis content parce que je me suis donné à fond et je n'aurais pas pu faire mieux. Après le 10ème tour, j'ai commencé à accélérer, avec des temps similaires à ceux du groupe de tête, mais j'étais déjà trop loin pour pouvoir les atteindre. Il nous reste deux courses à courir, à San Juan, en Argentine le 14 octobre, puis au Qatar le 27 octobre. Je suis confiant et mon objectif est de remonter sur le podium, j'espère bien le faire et terminer au mieux la saison 2018".

Corentin Perolari (Yamaha n°24), 6ème :

#FRENCHWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Magny-Cours

"C'est génial. C'était tellement bon d'être avec eux, avec les top pilotes. C'est vraiment dommage que j'aie fait cette équerre et d'avoir été trop pressé de revenir. Je ne pensais pas que la course était si longue, que j'aurais dû prendre un peu plus mon temps pour ne pas abimer mon pneu arrière. Ca me servira d'expérience pour la prochaine fois. Vivement l'Argentine !"

Federico Caricasulo (Yamaha n°64), 13ème :

#FRENCHWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Magny-Cours

"C'était une course difficile aujourd'hui. Le rythme était rapide à chaque tour, dès le départ, mais j'avais un très bon rythme et j'ai pu rester avec le groupe de tête pendant toute la course. Dans le dernier tour, j'ai mis la pression sur Cortese, tout en défendant ma position contre Lucas, mais je suis rentré trop vite dans le virage n°13, j'ai élargi et l'avant s'est bloqué. Mon équipe a fait du bon travail ce week-end, mais je pense que nous devons trouver quelques petites améliorations pour les deux prochaines courses, car nous perdions à certains endroits contre les deux autres pilotes Yamaha aujourd'hui".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quelle nouvelle moto pour les 100 ans de BMW ?

BMW annonce une nouvelle moto pour compléter son millésime 2023 mais aussi, et surtout, célébrer ses 100 ans. Si le constructeur allemand entretient le mystère, MNC entrevoit des pistes sur l'identité de cette importante nouveauté...
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Séries limitées et quelques nouveautés pour les 120 ans de Harley-Davidson

Harley-Davidson entame les festivités de ses 120 ans avec sept motos édition anniversaire et des évolutions sur la Nightster, le revenant Breakout et le trois-roues Freewheeler. D'autres nouveautés sont attendues, dont la deuxième moto électrique déjà branchée aux États-Unis.
Marché moto 2022 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan très, très complet du marché français du motocycle en 2022 ! Voici le sommaire...
Record de licences FFM : le sport moto français en pleine forme !

Le nombre de pratiquants de sport moto affiliés à la Fédération française de motocyclisme (FFM) atteint un record avec 102 615 licences et autres titres pour la saison 2022, en hausse constante chez les jeunes motards. De quoi dignement célébrer les 110 ans de la FFM et son nouveau logo ! Explications
Objectif reconquête du titre MotoGP pour Fabio Quartararo 

Yamaha lance sa saison MotoGP 2023 avec sa traditionnelle présentation de la nouvelle livrée de sa M1 officielle, durant laquelle pilotes et équipe martèlent un objectif clair : reprendre le titre mondial à Ducati ! Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...