• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#FRENCHWORLDSBK 2
Paris, le 1er octobre 2018

Déclarations des pilotes WSBK 2018 à Magny-Cours : seconde course

Déclarations des pilotes WSBK 2018 à Magny-Cours : seconde course

La onzième épreuve du WorldSBK 2018 s'est disputée ce week-end à Magny-Cours (France !). Afin de compléter nos comptes rendus en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les principales réactions des pilotes Superbike à l'issue des courses françaises. Voici celles de la seconde manche... Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses du World Superbike et Supersport 2018 sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche durant la seconde manche Superbike. Honneur au - double - vainqueur et - quadruple - champion du monde !

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 1er :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"C'était un week-end génial. Sans pression désormais, j'ai pu rouler un peu plus agressivement. Je me suis mis dans d'excellentes positions dans les premiers tours et j'ai trouvé très tôt une bonne place sur la piste. J'ai eu beaucoup de mal à dépasser Van der Mark, il n'arrêtait pas de contre-attaquer, mais une fois la piste dégagée, j'ai réussi à rattraper Davies. Mais, encore une fois, il s'est avéré très difficile à passer. Mon équipe m'a donné la moto parfaite aujourd'hui, y compris en termes de démultiplication finale. Dans la ligne droite principalement, je pouvais vraiment me mesurer à Chaz et remonter à ses côtés. J'ai essayé de lui faire les freins à deux reprises mais j'étais trop long : je ratais la corde et il repassais devant. J'ai donc réajusté un peu la stratégie pour attaquer un autre virage. Ma moto virait très court et je pouvais voir qu'il avait du mal à rejoindre la corde dans le huitième virage (le 180°, NDLR). Ensuite j'ai pris mon rythme et j'ai surveillé mon panneau. C'était un sentiment très agréable".

Chaz Davies (Ducati n°7), 2ème :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"C'est formidable d'être de retour sur le podium après quelques mois difficiles. L'été a été compliqué avec la double blessure à la clavicule, mais nous voici de retour sur la boite après quelques courses. Magny-Cours n'est certainement pas une piste sympa pour mon type de blessure, car il y a quelques zones de freinage très dures suivies de virages à droite. Le plan était de prendre un bon départ et d'attaquer aussi longtemps que possible, et c'est ce que nous avons fait. Nous avons essayé de rendre les choses un peu plus difficiles pour Rea, je me suis calé sur mes repères pour m'assurer que, s'il essayait de passer, il se retrouverait à la limite tout autant que moi. Il a fait quelques erreurs et j'ai réussi à croiser ses trajectoires, mais il a fini par me doubler et nous avons manqué d'efficacité dans les virages et les sorties. Nous n'étions pas loin du compte cependant, alors il y a de quoi être heureux. J'ai maintenant vraiment hâte d'aller en Argentine".

Michael van der Mark (Yamaha n°60), 3ème :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"Après une course aussi difficile hier, je suis vraiment heureux de terminer le week-end de Magny-Cours avec un podium aujourd'hui. Nous avons beaucoup modifié la moto avant le warm-up de ce matin, mais je ne me sentais toujours pas vraiment à l'aise sur la moto. Donc Lez (Les Pearson, son chef-mécano, NDLR) et mes gars ont fait quelques changements supplémentaires avant la course : c'était un peu un pari, mais ça a payé. J'ai pris un si bon départ, c'était probablement mon meilleur cette saison, et j'ai pu être agressif dès le premier tour. J'ai essayé de passer Chaz, qui était lui aussi rapide, mais je n'y suis pas vraiment arrivé. Puis Johnny m'a doublé et pour la première fois ce week-end, j'ai eu l'impression d'avoir la moto dont j'avais besoin pour me battre avec les meilleurs pilotes. Ils étaient un peu plus forts que moi à la fin, mais je suis vraiment content des améliorations apportées cette nuit. Je suis satisfait de monter sur le podium après un week-end si difficile".

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 4ème :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"Ce n'était pas si mal au final, nous étions toujours là, mais c'est un peu la même histoire que lors des épreuves précédentes, où nous n'avons pas obtenu les bons temps sur pneu course dès le début. Pirelli a deux solutions de pneus arrière et nous les avons essayé sur les deux courses. Finalement notre réglage est vraiment très bon. Il présente des avantages et des inconvénients. Je me sentais à l'aise sur la moto durant cette deuxième manche, mais j'avais un peu de mal dans les virages. Je me sentais bien hier, mais je manquais un peu d'adhérence sur l'angle. Nous avons du partir du troisième rang et remonter le peloton. Cette course était beaucoup plus serrée et il y avait deux gars entre Jonathan et moi. C'était sympa de revenir sur les gars de devant et de faire quelques dépassements en fin de course, mais nous manquions de vitesse au début".

Marco Melandri (Ducati n°33), 5ème :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"Je suis un peu déçu car en essayant d'améliorer la moto au freinage par rapport à la première manche, nous avons malheureusement régressé en agilité. J'avais du mal à changer de direction et pour compenser, je forçais beaucoup avec l'avant. Après la mi-course, le grip avant a diminué de façon significative et je n'ai pas pu faire plus. C'est dommage parce qu'un podium était à notre portée. Mais nous regardons vers l'avenir, nous allons essayer de revenir sur le podium en Argentine".

Lorenzo Savadori (Aprilia n°32), 6ème :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"La course n'a pas été facile pour moi aujourd'hui. J'ai perdu trop de temps au début, quand Razgatlioglu m'a dépassé et que j'ai dû me défendre. J'ai comblé l'écart sur Sykes et j'ai eu un rythme régulier, mais il était difficile de revenir sur les coureurs de tête. Par rapport à hier, nous avons fait quelques changements, certains n'ont pas bien fonctionné. Je n'avais pas le rythme pour attaquer Sykes et Melandri à la fin malheureusement, donc sixième était notre maximum aujourd'hui. Pour l'Argentine, j'espère que nous pourrons poursuivre le bon travail que nous avons accompli récemment. Aucun d'entre nous ne sait à quoi ressemblera la piste, ni les trajectoires pas plus que le revêtement, ce sera une intéressante découverte".

Alex Lowes (Yamaha n°22), 7ème :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"Ce fut un week-end décevant dans l'ensemble. Ma vitesse était assez bonne, mais nous n'avons tout simplement pas obtenu les résultats que nous aurions dû obtenir ici. Je n'ai pas pris le meilleur des départs de ma dixième place sur la grille et je me suis retrouvé dans une sorte de bataille dans les premiers tours : je faisais un dépassement, puis un autre gars passait devant moi et ça nous retenait tous. Une fois isolé, mon rythme était bon, mais il était trop tard car le groupe de tête avait creusé un trop grand écart. À partir de là, il s'agissait juste de rester concentré, de rester constant et de terminer la course. Nous avons travaillé dur ce week-end pour que je sois à l'aise sur la moto, mais nous devons encore trouver des améliorations dans certains domaines si nous voulons renverser la situation lors de la prochaine course en Argentine".

Xavi Forés (Ducati n°12), 8ème :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"Partir de la troisième ligne n'était pas bon pour moi. J'ai livré une grosse bataille avec Toprak (Razgatlioglu) et Eugene (Laverty) dans le premier tour : un écart avec ceux de tête s'est vite ouvert. J'espérais pouvoir me battre pour le Top 5 mais j'avais du mal à stopper la moto et à doubler. Atteindre le premier groupe était impossible car le rythme était similaire, je n'avais rien de plus. C'était donc un bon week-end pour nous après la catastrophe de Portimao. J'attends maintenant l'Argentine, car c'est une nouvelle piste pour tout le monde. J'y chercherai un autre bon résultat".

Leon Camier (Honda n°2), 9ème :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"Je me sentais beaucoup plus heureux aujourd'hui, les changements que nous avons apportés à la moto l'ont aidé à tourner, si bien que j'ai vraiment pu attaquer et me frayer un chemin dans le peloton. C'était clairement une belle avancée que nous avons faite avec la Fireblade. Mon rythme pour la deuxième moitié de la course m'aurait valu une place parmi les six premiers, et c'est là que nous aurions dû être si notre position sur la grille avait été un peu meilleure. Notre performance en seconde manche était une belle manière de terminer le week-end. Nous allons essayer de poursuivre sur notre lancée jusqu'à la prochaine épreuve en Argentine".

Loris Baz (BMW n°76), 10ème :

#FRENCHWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Magny-Cours

"Cette deuxième course s'est mieux passée que la première. J'ai une fois encore manqué mon départ et je pointais 15ème ou 16ème au premier tour. Je suis parvenu à remonter rapidement pour me retrouver dans le sillage de Leon Camier. Nous avons passé Michael Ruben Rinaldi et Eugene Laverty. J'ai ensuite doublé Toprak Razgatlioglu, mais il a immédiatement répliqué en me poussant en dehors de la trajectoire. Je n'ai donc pas pu rester au contact de Camier, même si je savais que j'avais le rythme pour le faire. J'ai livré une grosse bagarre face à Laverty et Razgatlioglu pour reprendre l'avantage et terminer la course en dixième position. Dans l'ensemble, cette journée a été meilleure que la veille, car mon rythme aurait pu me permettre de suivre Leon Camier et Xavi Forés. Il reste deux rendez-vous au calendrier et nous donnerons notre maximum jusqu'au bout, comme à notre habitude. Je tiens à exprimer toutes mes condoléances à la famille et aux proches de Guillaume Frechet".

De nombreux pilotes du WorldSBK (SSP300 et 600, STK1000 ou SBK) ont rendu hommage ce dimanche à Guillaume Frechet, pilote du championnat de France Supersport (Yamaha n°11), malheureusement décédé des suites de son highside lors de la finale disputée il y a une semaine à Albi. Moto-Net.Com se joint à la douleur de sa famille, de ses proches, de ses concurrents et néanmoins amis.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...