• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 30 septembre 2018

WorldSSP France : Jules Cluzel s'impose en grand patron

WorldSSP France : Jules Cluzel s'impose en grand patron

Après sa déconvenue à Portimao, Cluzel a formidablement bien géré "son" épreuve à Magny-Cours. Le n°16 Yamaha gagne devant son meilleur ennemi Cortese, toujours en tête du championnat. Malchanceux au Portugal également, Mahias arrache la troisième place. Perolari brille aussi.

Imprimer

Vainqueur de l'invraisemblable course de Portimao il y a deux semaines, Federico Caricasulo a décroché hier après-midi à Magny-Cours une magnifique Superpole, battant dans les ultimes instants les deux favoris français : le champion en titre Lucas Mahias et le deuxième du provisoire Jules Cluzel qui s'installent dans cet ordre derrière l'italien.

Le leader du championnat 2018 - et faucheur de notre "Julo" au Portugal... -, Sandro Cortese est de nouveau tombé en SP2 et doit se contenter de la quatrième place sur la grille. Il se place devant Randy Krummenacher... et Corentin Perolari sur sa propre R6 préparée par le GMT94 !

Départ : Mahias se colle à Caricasulo à l'accélération et prend la tête de la course devant Cluzel ! Jules fait les freins à Lucas dans Adelaide. Les n°16 et 144 français sont pourchassés par le n°64 italien et le n°6 français : Perolari ! Corentin se fait une chaleur à la sortie de Château d'eau et doit laisser passer Krummenacher...

Le trio de tête boucle le 1er tour avec une petite seconde d'avance sur le peloton mené par le n°21 suisse... Pas longtemps toutefois, puisque Corentin s'impose sur Randy au freinage d'Adelaide et s'échappe vers le groupe de tête ! Krummenacher est désormais menacé par Cortese et Gradinger.

De Rosa sur MV Agusta, Okubo sur Kawasaki et Smith sur Honda bouclent le Top 10 dominé par les Yamaha. Perolari signe le meilleur chrono dans le 2ème tour : le petit - mais costaud ! - français fond sur Caricasulo puis temporise dans le tour suivant.

Krummenacher force pour revenir au contact des quatre hommes de tête mais ne peut égaler le rythme de ses collègues Yamaha. Le n°21 jaune en demande même un peu trop à sa machine et ses pneus : il évite un high-side à la sortie d'Adelaide et est doublé par Cortese, puis Gradinger, ainsi que De Rosa.

Cluzel imprime son tempo, juste en-dessous des 1' 42. Mahias et Caricasulo suivent sagement le n°16, permettant à Cortese de revenir ! Un tour après avoir dépassé Perolari - en délicatesse avec ses pneus ?! -, le leader du championnat double Caricasulo dans Adelaide.

Jules accélère légèrement dans le 6ème tour. Mais son meilleur ennemi au championnat, Sandro, tourne encore un peu plus vite et passe facilement devant Lucas au freinage d'Adelaide... L'allemand a désormais son dauphin au classement dans le viseur. "Julo" risque de ne pas avoir le choix : il va falloir mettre plus de gaz !

Les écarts se creusent légèrement à la mi-course. Mahias est à son tour victime d'une petite glisse de l'arrière aux abords de Château d'eau... Le champion du monde - et son coéquipier placé dans sa roue - cède quelques longueurs aux deux leaders.

Au 9ème freinage dans Adelaide, Cortese passe devant Cluzel mais ne peut rester devant à la sortie de l'épingle. Juste derrière eux, Caricasulo parvient à s'imposer sur Mahias. Perolari occupe la cinquième place, deux petites secondes derrière le n°144.

Gradinger - coéquipier de Cluzel - se trouve dans l'aspiration de Perolari et passe devant notre "débutant débridé" dans le 11ème tour. De Rosa est menacé par Krummenacher. Smith, Okubo, Soomer et Barbera se battent tous pour la neuvième place.

À huit tours de la fin, Cluzel place une nouvelle accélération mais Cortese et Caricasulo tiennent le coup. Mahias en revanche, ne réagit pas aussi vite. Sandro attaque Julo dans Adelaide mais le français s'en sort de nouveau merveilleusement bien à l'accélération !

Les deux rivaux jouent des coudes dans la descente vers Nürburgring ! Le n°16 plonge devant le n°11 dans la chicane et se ménage une petite avance sur la fin de parcours. Dans le 14ème tour malheureusement, Cortese ramarre la R6 orange, blanche et verte. Les deux Yamaha officielles restent en retrait...

À huit secondes de là, Krummenacher aligne des chronos comparables aux quatuor de tête et remonte sur Perolari, sixième sur sa Yamaha n°6. Devant, Cortese et Cluzel s'échangent une nouvelle fois leurs places, brièvement. Cluzel reste le patron, Cortese se crache dans les gants, Caricasulo et Mahias observent.

À trois tours de la fin, Perolari profite d'un écart de Krummenacher dans Adelaide pour récupérer "sa" sixième place. Mais le n°21 sort très fort d'Estoril dans le tour suivant et dépasse le poulain de Christophe Guyot par l'extérieur.

Devant, Cluzel enfonce le clou ! Cortese se retrouve trop loin pour tenter toute attaque, même suicide, sur le français. L'allemand est même rattrapé par les deux pilotes d'usine dans l'ultime montée vers Château d'eau... Lucas y double son coéquipier Federico. Peut-être surpris, l'italien perd l'avant !

Privé de podium voire de victoire il y a deux semaines par le leader du championnat, Jules Cluzel tient sa vengeance et remporte sa quatrième victoire cette saison. Il reprend cinq - petits ou gros ? - points sur Cortese justement, deuxième de la course.

Trahi par son pneu arrière à Portimao alors qu'il menait largement, Lucas Mahias retrouve enfin le podium, qu'il na plus gravi depuis la Thaïlande il y a six mois. Accusant désormais 50 points de retard au provisoire, il trinque en compagnie de son probable successeur... Julo ou Sandro ?

Onze secondes derrière son coéquipier Cluzel, Gradinger obtient une très belle quatrième place. Krummenacher complète le Top 5 et grimpe à la troisième place du provisoire. Reparti après sa chute, Caricasulo marque les trois points de la 13ème position.

Félicitations à Corentin Perolari qui décroche finalement "sa" sixième place lors de "notre" épreuve française ! Derrière les six R6 se classent les premières MV Agusta, Honda et Kawasaki. Prochaine districbution de points ; dans deux semaines sur le nouveau circuit argentin... Jules Cluzel nous confiait cette semaine avoir hâte de s'y rendre. Avec cette victoire à domicile, il doit être encore plus pressé !

Résultat de la course WSSP 2018 à Magny-Cours

WorldSSP France : Jules Cluzel s'impose en grand patron

WorldSSP France : Jules Cluzel s'impose en grand patron

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Quelle nouvelle moto pour les 100 ans de BMW ?

BMW annonce une nouvelle moto pour compléter son millésime 2023 mais aussi, et surtout, célébrer ses 100 ans. Si le constructeur allemand entretient le mystère, MNC entrevoit des pistes sur l'identité de cette importante nouveauté...
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Séries limitées et quelques nouveautés pour les 120 ans de Harley-Davidson

Harley-Davidson entame les festivités de ses 120 ans avec sept motos édition anniversaire et des évolutions sur la Nightster, le revenant Breakout et le trois-roues Freewheeler. D'autres nouveautés sont attendues, dont la deuxième moto électrique déjà branchée aux États-Unis.
Marché moto 2022 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan très, très complet du marché français du motocycle en 2022 ! Voici le sommaire...
Record de licences FFM : le sport moto français en pleine forme !

Le nombre de pratiquants de sport moto affiliés à la Fédération française de motocyclisme (FFM) atteint un record avec 102 615 licences et autres titres pour la saison 2022, en hausse constante chez les jeunes motards. De quoi dignement célébrer les 110 ans de la FFM et son nouveau logo ! Explications
Objectif reconquête du titre MotoGP pour Fabio Quartararo 

Yamaha lance sa saison MotoGP 2023 avec sa traditionnelle présentation de la nouvelle livrée de sa M1 officielle, durant laquelle pilotes et équipe martèlent un objectif clair : reprendre le titre mondial à Ducati ! Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...