• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE MOTOGP - MISANO
Paris, le 10 septembre 2017

Compte rendu et classements du GP de San Marin MotoGP 2017

Compte-rendu et classements du GP de San Marin MotoGP 2017

Marc Marquez efface sa grosse déception de Silverstone (casse moteur) avec une splendide victoire sur le mouillé au GP de San Marin 2017 sur sa Honda ! Le tenant du titre est parvenu in extremis à se défaire du très solide Danilo Petrucci sur sa Ducati Pramac, revenant ainsi à égalité de points au classement provisoire MotoGP avec Andrea Dovizioso ! Compte rendu et résultats.

Imprimer

Valentino Rossi a beau être absent du GP de San Marin à cause de sa double fracture à la jambe droite, la foule scande "Vale, Vale" pendant la cérémonie du podium ! Le public, largement acquis à la cause de son héros local, n'accorde qu'un intérêt limité à la nouvelle victoire de Marc Marquez à Misano, certains sifflant même le pilote HRC en souvenir du "SepangClash"...

Sourire rivé au visage et comme hermétique à cet accueil pour le moins mitigé (du moins en surface...), le tenant du titre savoure avec une satisfaction visible sa 59ème victoire en Grands Prix, sa 33ème en MotoGP. Marc Marquez peut jubiler : cette quatrième victoire de la saison - signée sur une piste détrempée - lui permet de revenir à égalité de points avec Andrea Dovizioso, troisième de cette 13ème manche !

Autre motif de satisfaction pour le n°93 : il s'est de nouveau raisonné quand les circonstances l'exigeaient, attendant son heure pour porter son attaque sur le leader. "Je me suis dit que je devais être patient", explique le pilote HRC, deuxième sur la grille, qui a passé une grande partie de sa course dans le sillage de la Ducati de Danilo Petrucci. 

Revenu au contact de l'italien dans le dernier tour, l'espagnol est parvenu au freinage à déloger "Petrux" de la première place, signant dans son dernier tour le meilleur temps du Grand Prix. En clair, le n°93 en avait encore sous le coude, même si sa Honda l'avait pourtant gratifié de quelques belles ruades à l'accélération. Mais ces ruades, le "Matador du MotoGP" sait les gérer, lui qui est parti quatre fois à la faute pendant les essais à force de jouer avec les limites !

"J'étais un peu plus rapide à la fin et 5 points de plus ça peut être important au championnat", explique Marquez à l'arrivée, bien content d'être parvenu à s'imposer devant deux Ducati particulièrement performantes à domicile !

Danilo Petrucci, lui, n'affiche évidemment pas le même enthousiasme malgré cette 3ème apparition sur le podium cette saison : "j'en rêvais de cette victoire", avoue "Petrux" avec un dépit difficilement dissimulable. Il faut dire que l'italien l'a touché du gant ce succès devant les siens, après avoir longuement mené suite à la chute de Jorge Lorenzo.

Le majorquin, parti comme un boulet de canon à l'extinction des feux, fait effectivement parti des nombreux pilotes piégés par les conditions humides (légèrement séchantes à la fin) : Tito Rabat, Sam Lowes, Aleix Espargaro et Hector Barbera terminent cette manche italienne dans les graviers. Loris Baz compte lui aussi hélas dans cette liste : le haut-savoyard - qui visait un coup d'éclat sur le mouillé - a chuté à deux reprises (!) et termine 16ème.

Juste devant "Baz-ooka", Johann Zarco enregistre une 15ème position particulièrement frustrante : le français, 7ème dans le dernier tour, a passé la ligne d'arrivée en poussant sa M1, victime d'une panne d'essence ! Le n°5 finit derrière les Honda de Cal Crutchlow (13ème après une chute) et de Dani Pedrosa, en perdition pendant toute la course (14ème).

Le bilan au championnat MotoGP

Au championnat, Marc Marquez et Andrea Dovizioso occupent la première place ex-aequo avec 199 points. Vous avez dit "disputée", la saison MotoGP 2017 ?! Les deux hommes partagent aussi le même nombre de victoires (4), contre trois pour Maverick Viñales qui occupe le troisième rang à 16 points suite à cette quatrième place à Misano. Une quatrième position forcément décevante pour "Mack", qui briguait la victoire sur le sec suite à sa pole position. Mais le manque de grip sur le flanc gauche de son pneu arrière pluie a bouculé ses objectifs.

En raison de la contre-performance de Pedrosa (seulement 2 points marqués à Misano), Valentino Rossi conserve la 4ème place au provisoire avec 7 longueurs d'avance sur "Pedro". De quoi réconforter l'italien, dont le retard au classement sur les leaders passe en revanche de 26 à 42 points suite à son forfait à Misano.

Le Docteur va-t-il en conséquence précipiter son retour pour tenter de reprendre le guidon dès la prochaine course, prévue en Aragon (Espagne) dans 15 jours ? Sur un plan médical, le défi s'annonce complexe dans la mesure où la rééducation de sa fracture tibia-péroné - estimée à 40 jours - ne sera pas terminée. Mais avec un champion du calibre de Rossi, qui sait ?!

Résultats du Grand Prix MotoGP de San Marin 2017

  1. 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team 50'41.565
  2. 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Racing +1.192
  3. 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team +11.706
  4. 25 Maverick VIÑALES SPA Movistar Yamaha MotoGP +16.559
  5. 51 Michele PIRRO ITA Ducati Team +19.499
  6. 43 Jack MILLER AUS EG 0,0 Marc VDS +24.882
  7. 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Racing +33.872
  8. 42 Alex RINS SPA Team SUZUKI ECSTAR +34.662
  9. 94 Jonas FOLGER GER Monster Yamaha Tech 3 +54.082
  10. 38 Bradley SMITH GBR Red Bull KTM Factory Racing +57.964
  11. 44 Pol ESPARGARO SPA Red Bull KTM Factory Racing +1'00.440
  12. 19 Alvaro BAUTISTA SPA Pull&Bear Aspar Team +1'17.356
  13. 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda +1'35.588
  14. 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team +1'38.857
  15. 5 Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 +2'02.212
  16. 76 Loris BAZ FRA Reale Avintia Racing (1 tour)
  17. 17 Karel ABRAHAM CZE Pull&Bear Aspar Team (1 tour)

Non classés

  • 53 Tito RABAT SPA EG 0,0 Marc VDS (9 tours)
  • 29 Andrea IANNONE ITA Team SUZUKI ECSTAR (12 tours)
  • 22 Sam LOWES GBR Aprilia Racing Team Gresini (13 tours)
  • 41 Aleix ESPARGARO SPA Aprilia Racing Team Gresini (15 tours)
  • 8 Hector BARBERA SPA Reale Avintia Racing (17 tours)
  • 99 Jorge LORENZO SPA Ducati Team (22 tours)

Classement provisoire MotoGP

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA 199 points
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 199 points
  3. Maverick VIÑALES Yamaha SPA 183 points
  4. Valentino ROSSI Yamaha ITA 157 points
  5. Dani PEDROSA Honda SPA 150 points
  6. Johann ZARCO Yamaha FRA 110 points
  7. Danilo PETRUCCI Ducati ITA 95 points
  8. Cal CRUTCHLOW Honda GBR 92 points
  9. Jorge LORENZO Ducati SPA 90 points
  10. Jonas FOLGER Yamaha GER 84 points
  11. Alvaro BAUTISTA Ducati SPA 62 points
  12. Scott REDDING Ducati GBR 54 points
  13. Jack MILLER Honda AUS 53 points
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA 43 points
  15. Loris BAZ Ducati FRA 39 points
  16. Andrea IANNONE Suzuki ITA 33 points
  17. Pol ESPARGARO KTM SPA 31 points
  18. Karel ABRAHAM Ducati CZE 28 points
  19. Alex RINS Suzuki SPA 27 points
  20. Tito RABAT Honda SPA 27 points
  21. Hector BARBERA Ducati SPA 23 points
  22. Michele PIRRO Ducati ITA 18 points
  23. Bradley SMITH KTM GBR 14 points
  24. Mika KALLIO KTM FIN 6 points
  25. Sam LOWES Aprilia GBR 2 points
  26. Sylvain GUINTOLI Suzuki FRA 1 point
  27. Takuya TSUDA Suzuki JPN

Commentaires

Bestof: 
1
"...hier Marquez avait un alignement des planètes"... Décidément, j'adore ce site, parfait complément des après GP. Dans le monde souvent interlope et débilitant du Net, c'est un OVNI.
Bestof: 
1
C'est une belle victoire de Marquez et il faut l'en féliciter, mais soyons réaliste, tout comme Rossi à Assen il ne bat pas un top pilote. Sauf tout le respect que j'ai pour les pilotes et notamment Petrucci qui fait avec, ce dernier n'est pas dans le top 5. Les conditions à Misano étaient toutes réunies pour Marquez...Vinalès n'est pas bon sur le mouillé c'est confirmé, Dovi n'a jamais brillé à Misano il a donc assuré bien joué et le vieux est out. Je le redis c'est une belle victoire mais hier Marquez avait un alignement des planètes. Maintenant j'aurai aimé voir sur piste sèche. On verra donc la suite en aragon cela promet. Pour Lolo et bien c'est comme d'habitude il a tellement envie de montrer que c'est lui le plus fort qu'il en oublie certaines règles. En tout cas il s'en sort bien vu le soleil qu'il a pris, j'espère qu'il va devenir plus régulier. Je suis d'accord avec Smat pour Pédrosa l'explication du HRC est fumeuse tout le monde a connu un Pédrosa pas si à la rue que cela sur le mouillé, là on dirait que l'ibère en a plein les bottes. Enfin pour les sifflets contre Marquez c'est pas bien mais il ne peut pas espérer plus au vue de la saison 2015. Il y a des choses qui ne s'oublient pas et qui ne s'oublieront jamais. Cela lui collera toujours à la peau. J'admire le pilote depuis la 125 mais je n'aime pas l'homme qu'il est....fourbe est le mot 46QDO souriant dans la victoire et prêt à tout dans la défaite. c'est çà marque de fabrique et cela ne changera pas...aime qui veut. En attendant vivement la prochaine.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Loris Baz se classe deuxième des essais Superbike à Jerez

Quatrième temps de la première journée de tests Superbike à Jerez sur sa nouvelle BMW Althea, Loris Baz s'est emparé du deuxième chrono le deuxième jour à 7 dixièmes de Tom Sykes et termine troisième en temps cumulé. Tour du circuit avec Loris en caméra embarquée !
[Vidéo] Marquez a "chuté" pendant 50 mètres au GP de Valence !

L'incroyable rattrapage réalisé par Marc Marquez pendant le GP de Valence 2017 restera longtemps dans les annales, le pilote HRC ayant frôlé la catastrophe alors qu'il jouait le titre face à Andrea Dovizioso. Les données télémétriques de son sauvetage sont stupéfiantes...
Tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles Moto Tour Séries 2018

Comme prévu, le Moto Tour a vécu en octobre sa dernière édition sous cette forme. L'organisateur compte désormais sur les "Moto Tour Séries" pour relancer l'intérêt de cette épreuve auprès des pilotes moto amateurs ou professionnels, avec une première course en Tunisie et une deuxième en France. Explications.
Valentino Rossi a peur d'arrêter le MotoGP...

Valentino Rossi attaquera en 2018, à 39 ans, sa 23ème saison en Grands Prix moto au guidon de la Yamaha M1 officielle... Et ensuite ? Envisage-t-il de continuer à courir après 40 ans ? L'italien n'écarte pas cette éventualité, car l'idée de raccrocher les gants le terrifie... Explications.
Nouvelle Norton Commando 961 California 2018

Norton déradicalise sa splendide Commando 961 avec une nouvelle déclinaison à guidon relevé nommée California. Présentation.
Dakar moto 2018 : ancré en Amérique du Sud, faute de retour possible en Afrique...

Le Dakar célébrera sa 40ème édition du 6 au 20 janvier 2018 avec un parcours de 9000 km dont 4500 de spéciales chronométrées sur les pistes d'Amérique du Sud, où le "Roi des rallyes-raid" aura lieu pour la dixième fois faute de pouvoir retourner en Afrique. Explications, parcours et enjeux.
Kawasaki dévoile trois préparations de sa future moto néo-rétro Z900RS

La nouvelle moto néo-rétro Kawasaki n'est pas encore sortie, tout juste présentée même, que le constructeur propose déjà des variantes ! Trois ateliers japonais ont reçu la Z900RS en avant-première afin de les personnaliser : voici leurs créations. Découverte.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.