• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FALLAIT LES INVITER
Paris, le 22 septembre 2022

Cinq exploits de pilotes japonais de Grand Prix moto à Suzuka en vidéo

Cinq exploits de pilotes japonais de Grand Prix moto à Suzuka en vidéo

Le GP du Japon est de retour en 2022, ce week-end ! L’occasion pour MNC d’évoquer trois grands noms de la vitesse moto nippone : Abe, Kato et Aoki... Norick avait animé le GP500 de 1994, Daijiro fini troisième du GP250 de 1996 et les trois frères Aoki gravi les podiums des trois catégories en 1995 ! La preuve en vidéo...

Imprimer

Privé deux années de suite de Grand Prix du Japon à cause du coronavirus, les pilotes de l’Intercontinental Circus reviennent à Motegi ce week-end pour disputer la 16ème épreuve de leur saison 2022. Parmi eux, trois japonais sont inscrits en catégorie reine !

Titulaire en MotoGP depuis 2018 au sein du même team Honda LCR, Takaaki Nakagami est monté sur 14 podiums en Moto2 (dont 2 victoires) mais court toujours après son premier Top 3 dans la cour des très grands. Le n°30 du HRC ne devrait hélas pas y parvenir ce dimanche...

Suite à sa collision avec Marc Marquez dimanche dernier à Aragon, "Taka" n’est même pas certain de prendre le départ de sa course nationale : déclaré apte à courir par l’équipe médicale de Motegi, il devra cependant passer une contre-visite à l’issue de la première, unique et longue séance d’essais libres du vendredi (75 min !).

Deux pilotes wildcards à Motegi en 2022

Deux autres nippons auront l’honneur de rouler sur leur beau circuit, devant leur public bienveillant mais aux commandes de monstrueuses MotoGP : Tetsuta Nagashima, pilote d’essai pour le HRC (vainqueur cet été des 8H de Suzuka et du GP du Qatar 2020 en Moto2), et son homologue chez Suzuki, Takuya Tsuda.

Si Nagashima San prendra part à sa toute première course aux commandes de la RC213V, il s’agira d'une deuxième fois pour son compatriote Tsuda San : ce dernier avait emprunté à Alex Rins (alors blessé) sa GSX-RR pour rouler à Jerez. Il avait terminé à une vénérable 17ème place, démontrant ainsi toute la difficulté de l’exercice.

Et pourtant, il fut un bon vieux (deux-)temps où les pilotes japonais invités - sur le somptueux mais dangereux tracé de Suzuka - s’illustraient brillamment en Grand Prix moto. C’est à cinq d’entre eux que rend d’ailleurs hommage la vidéo ci-dessous, postée par Red Bull, l’un des plus gros sponsors des sports mécaniques.

Norifumi Abe en '94 : chute mais brille en GP500

La première séquence qui date de 1994 nous fait revivre l’intense bataille opposant notamment l’américain Kevin "champion du monde en titre" Schwantz au japonais Norifumi "champion du Japon de GP500" Abe. Attention, MNC divulgâche : Norick ne termine pas sa première course au rang mondial !

Malgré sa chute, le "wildcard" marque les esprits... Dans le paddock tout d’abord, Kenny Roberts alors patron du team Yamaha Marlboro lui offre deux invitations supplémentaires en 1994 et un guidon pour les deux saisons suivantes. Abe San décrochera une victoire tout aussi flamboyante au GP du Japon en 1996 !

Parallèlement dans un petit village d’Italie (Tulavu ? Taluvia ... Tavullia !), un gamin de 15 ans suit émerveillé la prestation de ce pilote nippon au talent et cheveux débordants ! Deux ans plus tard en débarquant à son tour en Grand Prix, Valentino Rossi se surnommera Rossifumi. Bel hommage à Norifumi Abe, parti bien trop tôt d’ailleurs.

Daijiro Kato en '96 : 3ème en GP250 (1er en 97 et 98)

Le deuxième extrait nous replonge sur les traces d’un autre phénoménal et regretté pilote japonais, sans doute le plus doué de sa génération et au-delà : Daijiro Kato, qui termine en 1996 sa première course internationale - mais à domicile - sur la troisième marche de "son" podium.

En 1997, le vice-champion du Japon en catégorie intermédiaire est de nouveau invité à Suzuka. Cette fois, le pilote Honda s’impose devant trois compatriotes : Tohru Ukawa, Tetsuya Harada et Takeshi Tsujimura. Tous les quatre terminent dans la même seconde !

Titré dans son pays cette même année, Kato réédite son exploit en tant que "wildcard" au GP du Japon 98, battant d’une petite seconde Shinya Nakano (wildcard aussi), Naoki Matsudo (wildcard encore !) et Tetsuya Harada qui terminent au coude au coude tandis que le cinquième, un certain Olivier Jacque, franchit la ligne d’arrivée plus de trente secondes plus tard.

Les frères Aoki en '95 : 1er en 125, 2ème en 250, 3ème en 500

Enfin, cette vidéo aussi excitante qu’émouvante se conclue sur l’exploit de trois frangins, le dimanche 23 avril 1995 : en piste vers son premier sacre mondial en GP125, le jeune Haruchika Aoki (19 ans) entame merveilleusement la journée de course(s) en s’imposant dans la plus petite classe.

En catégorie intermédiaire, l’aîné et le plus connu de la fratrie, Nobuatsu (23 ans) passe tout près de la victoire qui revient à un Ralf Waldmann tombé sous la pluie mais sauvé par la sortie du drapeau rouge dans le même tour. Deux ans plus tôt, le poulain du charismatique Erv Kanemoyo avait remporté sa première - et unique - victoire en Grand prix, en Malaisie.

En 500 cc ce même 23 avril 1995, Takuma (21 ans) se classe troisième de "sa" course, à un souffle du champion du monde en titre Mick Doohan. Contrairement à l’australien trois ans plus tôt, le benjamin des "Fireball Brothers" ne se relèvera pas d’une mauvaise chute qui brisera sa moelle épinière en 1998... mais pas sa carrière en sport mécanique, ni sa passion pour la moto !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
Les têtes couronnées du MotoGP sont tombées au GP d’Aragon 2022

Marquez, Mir, Quartararo... Aucun champion MotoGP n’a franchi la ligne d’arrivée en 2022 à Aragon : le n°93 Honda a abandonné, le n°36 Suzuki était forfait et le n°20 Yamaha a chuté. "El Diablo" perd gros au championnat face à Bagnaia, A. Espargaro et Bastianini, tous montés sur le podium espagnol !
Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2022

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon Moto GP, 16ème manche du championnat du monde 2022, qui n'a pas eu lieu depuis 2019 en raison de l'annulation des éditions 2020 et 2021 pour cause de Covid...
La Crossfire 125, haut de gamme Brixton, disponible en France à 3999 euros

Les jeunes motards et "motomobilistes" qui craquent pour la Svartpilen 125 mais n’ont pas les 5299 euros exigés par Husqvarna peuvent se tourner vers une machine austro-chinoise très proche de la Vitpilen en termes de look et philosophie, mais bien moins chère : la Crossfire 125 de Brixton Motorcycles. Présentation.
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
YZF-R1 GYTR 2023 et pièces GYTR Pro : la compé-client de Yamaha est prête

Pour viser la victoire en compétition ou l’humiliation des copains en journée piste, de nombreux français sélectionnent l’YZF-R1. Outre ses qualités d’origine, la Superbike de Yamaha est appréciée des pistards pour son généreux catalogue GYTR (Pro) qui contient 400 pièces et même une moto, prête pour la saison 2023 !
Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...