• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
EN ATTENDANT 2015...
Paris, le 13 décembre 2013

Bilan complet du Salon de la moto de Paris 2013

Bilan complet du Salon de la moto de Paris 2013

Moto-Net.Com dresse le bilan du salon de la moto, du scooter et du quad de Paris 2013, où se sont pressés plus de 180 000 visiteurs : les chiffres, les avis des constructeurs, les points positifs et les aspects à améliorer pour 2015.

Imprimer

Le bilan du salon par Triumph

Satisfait de cette édition 2013, Triumph France note toutefois que le salon de Paris pourrait devenir un rendez-vous plus convivial, en proposant notamment des animations moins ciblées. Pour les visiteurs français en revanche, pas de problème : la gamme du constructeur d'Hinckley continue à faire un "Triumph" !

Moto-Net.Com : Quel bilan tirez-vous de cette édition 2013 ?
Eric Pécoraro, directeur marketing et communication Triumph France : Avoir atteint 180 000 visiteurs est une bonne nouvelle. Pour notre activité, un événement de cette ampleur est important. En revanche, les visiteurs étaient principalement des possesseurs de motos : peu de visiteurs "non deux-roues" ont fait le déplacement...

Le Salon a été une bonne occasion pour nous de faire découvrir l'étendue de notre gamme qui compte aujourd'hui 26 modèles. Nous avons lancé pas moins de onze nouveautés au cours des douze derniers mois, mais certaines gammes restent encore méconnues.

M.-N.C. : Quelle nouveauté de votre gamme a suscité le plus d'intérêt ?
E. P. : Les Trophy et la gamme Tiger, spécialement la Tiger Explorer, ont suscité le plus de questions et de contacts. Les nouveaux cruisers, disponibles fin mars en concession, ont eux aussi été très bien accueilli.

"Travailler davantage pour que toute la profession soit présente"

M.-N.C. : Quel stand a le plus attiré votre attention ?
E.P. : Ce qui fait plaisir, c'est surtout de constater que de nombreux stands étaient valorisants. C'est un véritable plus pour le visiteur.

M.-N.C. : Quelles pistes d'améliorations verriez-vous en 2015 ?
E.P. : Je pense qu'il faut envisager de véritablement "s'ouvrir" et de proposer des animations qui correspondent tant aux motards qu'aux familles. Des choses pratiques et divertissantes pour tous. Il va falloir aussi travailler davantage pour que toute la profession soit présente. Des constructeurs aux accessoiristes en passant par les fabricants de pneus, les pétroliers, les préparateurs, etc. Enfin, nous devons améliorer la visibilité du salon.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !