• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
EN ATTENDANT 2015...
Paris, le 13 décembre 2013

Bilan complet du Salon de la moto de Paris 2013

Bilan complet du Salon de la moto de Paris 2013

Moto-Net.Com dresse le bilan du salon de la moto, du scooter et du quad de Paris 2013, où se sont pressés plus de 180 000 visiteurs : les chiffres, les avis des constructeurs, les points positifs et les aspects à améliorer pour 2015.

Imprimer

Le bilan du salon par Polaris (Indian et Victory)

Grand gagnant de l'absence de Harley-Davidson, le groupe Polaris a fait carton plein à Paris avec sa propre marque de customs, Victory, mais surtout ses nouvelles Indian Chief : pas un seul "visiteur-biker" n'a snobé le magnifique "chef indien" et son imposant v-twin "Thunder Stroke 11" de 1810,7 cc.

Moto-Net.Com : Quel bilan tirez-vous de cette édition 2013 ?
Pierre Audoin, responsable Indian et Victory France : Pour nous c'est parfait, avec beaucoup de fréquentation. Le fait que nous montrions les Indian pour la première fois en France a vraiment créé l'événement. La marque Victory a également pris un second souffle sur ce salon.

M.-N.C. : Quelle nouveauté de votre gamme a suscité le plus d'intérêt ?
P. A. : Toute la gamme Indian 2014.

"Une plus grande maîtrise de la presse"

M.-N.C. : Quel stand a le plus attiré votre attention ?
P.A. : Pour être honnête, je n'ai pas eu beaucoup le temps de faire le tour ! Mais pour être passé devant plusieurs fois, le stand KTM m'a semblé attractif.

M.-N.C. : Quelles pistes d'améliorations verriez-vous en 2015 ?
P. A. : Pour le visiteur, une campagne un peu plus axée sur le rêve. J'ai trouvé l'affiche avec le casque blanc complètement à côté. Je l'avais d'ailleurs signalé à l'organisateur, mais j'ai dû passer pour un ignorant, sans doute... Il faut une communication qui fasse rêver et il faut faire comprendre que ce rêve est accessible à tous, en mettant en avant les moto-écoles qui proposent des solutions flexibles et efficaces pour tous les âges, car nous avons besoin d'élargir notre cercle de clients.

Pour les exposants, il faut une plus grande maîtrise de la presse sur le salon et notamment de l'agenda de la journée presse. Nous avions une demi-heure pour chaque constructeur le lundi. Or le premier constructeur, Yamaha, a débordé de 40 minutes et cela a mis tous les agendas de la journée de travers. Il est également à noter que personne chez Yamaha n'a pris le soin de s'en excuser... Le service presse du salon s'est excusé de ce retard, mais si il y avait eu un peu plus de maîtrise de l'organisateur, cela n'aurait pas eu lieu. Encore une fois, nous avons besoin de nous exprimer auprès de la presse généraliste et la maîtrise de la communication de chacun est indispensable.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !