• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#RESTECHEZKAWA
Paris, le 27 mai 2020

Alex Lowes reste chez Kawasaki pour une seconde saison WSBK... complète ?!

Alex Lowes reste chez Kawasaki pour une seconde saison WSBK... complète ?!

Leader du championnat World Superbike 2020 à l'issue de l'épreuve d'ouverture en Australie - et unique épreuve à ce jour ! -, Alex Lowes sait à présent qu'il continuera de rouler sur la Kawasaki ZX-10RR officielle en 2021. Une seconde saison au KRT que tout le monde espère complète...

Imprimer

Alex Lowes avait signé pour une "simple" saison au sein de l'écurie qui règne en maître absolu sur le World Superbike depuis cinq ans, le Kawasaki Racing Team. Étant donné le - non - déroulement des événements, le pilote anglais conservera son poste pour 2021...

Passé tout près de remporter sa toute première course en Vert, l'ancien pilote Yamaha (troisième du championnat du monde Superbike 2019 sur la R1 d'usine) s'est offert la victoire dès la seconde manche australienne, coiffant au poteau son nouveau et très prestigieux coéquipier Jonathan Rea !

Quatrième de la course Superpole le dimanche matin, le numéro "deux-deux" du team Kawasaki a donc quitté Phillip Island en tête du classement provisoire 2020, cumulant 51 points contre 39 pour Scott Redding (nouvelle recrue aussi, chez Ducati) et 34 pour Toprak Razgatlioglu (nouvelle recrue aussi, chez Yamaha).

Hélas pour Lowes, ses petits camarades et l'ensemble des fans du World Superbike - sans parler des malades et des victimes du coronavirus, bien sûr -, le World Superbike a été stoppé dans son magnifique élan et ne sait tpujours pas quand (et si ?) il pourra reprendre.

Alex Lowes reste chez Kawasaki pour une seconde saison WSBK... complète ?!

Bien qu'à part en termes de tracé et de gestion des pneumatiques, le circuit australien a donc assuré à Alex Lowes sa reconduction en tant que pilote KRT pour la saison 2021. Convaincue d'avoir mis le grappin sur un potentiel champion, l'usine Kawasaki assure ses arrières en cas de départ ou déclin du "Dieu" Rea.

Ravi voire soulagé de conserver son excellent guidon en 2021 - année sans pandémie, crise économique ou catastrophe climatique ? -, Alex peut appréhender de manière tout à fait décontractée la saison 2020 dont le calendrier, amputé de deux courses au minimum, reste à définir...

Alex Lowes reste chez Kawasaki pour une seconde saison WSBK... complète ?!

Le champion de British Superbike 2013 a toutefois repris l'entraînement à - mini - moto avec ses meilleurs copains : son jumeau Sam Lowes (champion WSSP 2013) et Leon Haslam (champion BSB 2018), qu'Alex a remplacé au KRT mais qui a trouvé refuge au sein du team HRC sur la toute nouvelle Fireblade.

Déclarations

Alex Lowes, Kawasaki n°22
"C'est formidable d'être avec Kawasaki pour 2021. Je vais pouvoir continuer de m'adapter à l'équipe et à à la ZX-10RR. Depuis que j'ai rejoint l'équipe, j'ai vraiment ressenti que c'était pour moi une opportunité d'améliorer mon pilotage. En tant que coéquipier de Johnny, j'ai l'impression de pouvoir apprendre beaucoup de lui et l'ambiance dans l'équipe est formidable. La situation actuelle dans le monde n'est idéale pour personne, mais Kawasaki me fait vraiment sentir positif et concentré sur l'avenir. C'est fantastique d'avoir pu sécuriser 2021 avant de se lancer dans le reste des courses cette année. Mon objectif est de continuer à travailler dur chaque jour, de m'améliorer et de progresser avec l'équipe. C'est pour cela que nous courons. Ce petit temps d'arrêt nous a tous fait apprécier à quel point notre métier est incroyable. Nous étions déjà follement passionné, mais cette dernière période a certainement élever le niveau. J'ai hâte de retrouver le Team 22 cette saison, de travailler avec Marcel et les autres, et de faire de plus grandes choses encore l'année prochaine".

Alex Lowes reste chez Kawasaki pour une seconde saison WSBK... complète ?!

Guim Roda, directeur du Kawasaki Racing Team :
"Le travail qu'a accompli Alex jusqu'à présent, sa motivation pour le projet KRT et le sérieux avec lequel il s'entraîne pour être le meilleur pilote possible ont été des arguments de poids pour son renouvellement. Cela lui donnera également le temps et l'assurance de montrer tout son potentiel sur la ZX-10RR. Il a la capacité de piloter la moto à la limite et d'atteindre le niveau de performance que nous attendons. Nous trouvons qu'il se combine bien avec Rea en termes de respect mutuel, et l'émulation entre les pilotes aidera à élever l'équipe au maximum. Nous avons évalué son style de pilotage depuis qu'il nous a rejoint pour 2020 et nous pensons qu'il peut être rapide et constant. Nous prévoyons de reprendre la saison en cours, d'assurer un spectacle pour tout l le monde. Le fait de conclure un accord avec Alex pour 2021 si tôt dans la saison lui offrira la sérénité nécessaire pour se concentrer pleinement sur ses courses et obtenir les meilleurs résultats possibles cette année".

Steve Guttridge, directeur de la compétition de Kawasaki Motors Europe :
"L'équipe Kawasaki Racing et nos pilotes dominent le WorldSBK depuis plusieurs saisons maintenant, mais nous ne pouvons pas nous relâcher. Nous devons poursuivre sur notre lancée. Notre projet KRT Superbike fait partie d'un effort global de Kawasaki, associé à de nombreux sponsors et fournisseurs importants de nos programmes de course. Il est de notre devoir de retenir les tous meilleurs pilotes du monde et Alex l'a démontré en prenant les rênes du championnat dès la première manche. Avec la signature d'Alex pour la saison 2021, nous pensons non seulement que son équipe continuera de bâtir une relation solide ensemble, mais aussi que nos principaux sponsors pourront profiter d'une continuité malgré cette saison interrompue. Nous sommes très heureux de confirmer qu'Alex restera au KRT et nous attendons maintenant avec impatience le redémarrage de cette saison et la conquête de nouveaux podiums ensemble jusqu'en 2021".

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 7 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 3 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...