• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CONTRAT DE CONFIANCE
Paris, le 10 décembre 2019

Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Zarco signe directement avec Ducati pour rouler chez Avintia en 2020

Cette fois, c'est officiel : Johann Zarco disputera bien la saison MotoGP 2020 sur une Ducati au sein du team Avintia, comme prévu depuis le GP de Valence mi-novembre. Mais attention : ce contrat d'un an lie davantage le pilote français au constructeur italien qu'à l'équipe espagnole. Explications. 

Imprimer

Fin du rocambolesque feuilleton "MotoGP, ton univers impitoyable" avec Johann Zarco comme acteur principal : comme annoncé hier sur MNC, l'arrivée du cannois dans la structure satellite Ducati Avintia est officialisée après un mois d'intenses tractations. Le n°5 pilotera une Desmosedici GP19 aux côtés de Tito Rabat avec le soutien direct de Ducati.

Et c'est justement cette notion qui a fait traîner les choses : Johann - aidé dans ses démarches par Claude Michy, promoteur du GP de France - a exigé du constructeur de Bologne de solides garanties avant de signer. L'ancien pilote KTM, ouvertement méfiant quant au potentiel et aux capacités d'Avintia, voulait avoir la certitude de disposer d'un bon matériel et des bonnes personnes pour le mettre au point.

Objectif : éviter d'alimenter les fonds de grille au sein d'une structure effectivement peu cotée en MotoGP. Pour Johann, mieux valait retourner en Moto2 - chez VDS à la place d'Alex Marquez - que risquer de vivre une telle situation. Ou plutôt de la revivre : le pilote de 29 ans a encore en bouche l'amertume de son échec chez KTM, un pari qui s'est transformé en cauchemar puis en rupture anticipée de contrat lors du GP d'Autriche.

Ducati s'est donc donné les moyens de rassurer le français en l'assurant en premier lieu d'un soutien technique et humain accru envers Avintia, puis en lui proposant un contrat directement avec l'usine. Johann sera par conséquent considéré comme un pilote Ducati employé par Avintia.

Pilote Avintia ? Non : pilote Ducati ! 

Nuance très importante pour le débutant de l'année 2017, comme le soulignent les termes employés et la photo choisie pour officialiser cette annonce : Johann pose en "civil" devant un logo Ducati, sans aucune référence visuelle à sa nouvelle structure Reale Avintia Racing ou à ses sponsors. 

"Je suis très heureux d’officialiser ma signature avec Ducati pour la saison 2020 en catégorie MotoGP où je courrai avec l’équipe Reale Avintia Racing !", indique le pilote français en rassurant ses fans sur son état de santé suite à sa chute à Valence (Espagne) sur la Honda-LCR. 

"Ma cheville gauche récupère bien. Je vais pouvoir profiter de mon hiver maintenant avec quelques jours de vacances en famille avant de reprendre l’entraînement très bientôt !", confirme-t-il, alors que ses premiers tours de roue sur la Ducati auront lieu en Malaisie début février 2020.

Avintia est pour sa part fière d'annoncer l'arrivée de quatre ingénieurs supplémentaires aux côtés de ses deux pilotes, directement en provenance du département d'usine Ducati Corse. "Johann Zarco, deux fois champion du monde de Moto2, a signé un contrat d'un an directement avec Ducati et fera sa première apparition sur piste (...) lors des tests d'hiver prévus à Sepang du 7 au 9 février", précise la structure managée par l'ancien pilote Ruben Xaus.

"Je suis vraiment heureux et enthousiaste de l'arrivée d'un grand pilote comme Johann Zarco dans notre équipe avec Ducati", souligne de son côté Raul Romero, propriétaire du team Avintia. "Nous espérons voir Johann et Tito (Rabat, NDLR ) régulièrement dans le top 10 et devenir bientôt une équipe de référence".

Plus ambitieux, Zarco envisage une trajectoire qui ne laisse planer aucun doute sur l'aspect temporaire - à ses yeux - de son passage chez Avintia : "mon objectif 2020 est de ne pas figurer au-delà de la dixième place, voire le top 7, et d’intégrer le team officiel en 2021"... Andrea Dovizioso et - surtout - Danilo Petrucci sont prévenus !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 17 mai : GP de France
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...