• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...

COURSE SUPERSPORT
Paris, le 12 mars 2017

WSSP Thaïlande : Caricasulo remporte la bataille d'Oh

WSSP Thaïlande : Caricasulo remporte la bataille d'Oh

Réputée pour les batailles d'eau du nouvel an boudhique, la Thaïlande a "rincé" les espoirs de plusieurs favoris du championnat WSSP, dont Jacobsen et nos Cluzel et Mahias nationaux. Caricasulo sort finalement vainqueur de cette bataille d'Oh, devant deux autres Yamaha...

Imprimer

Départ : Notre poleman Jules Cluzel démarre cette course sur la roue arrière ! Lucas Mahias en profite lui faire les freins au virage n°1, mais c'est bien le n°16 Honda qui sort en tête du 1er virage, tandis que le n°144 Yamaha est relégué au-delà du Top 10...

Cluzel boucle un premier tour très disputé devant Polamai, Caricasulo, Smith, Khairuddin, Gamarino, Ryde, Kraisart (autre pilote thaïlandais invité à cette deuxième épreuve mondiale), Okubo, Jacobsen... et Mahias qui pointe à la 11ème place !

Le wildcard Polamai poste sa R6 devant la CBR600RR de Cluzel au - très - gros freinage de l'épingle n°3. Le pilote malais Kharuddin lui, pose sa ZX-6R sur le bord de piste à cause d'un pépin technique. Quelques instants plus tard, PJ Jacobsen connait lui aussi un problème : le moteur de sa F3 part en fumée (oh) !

WSSP Thaïlande : Caricasulo remporte la bataille d'Oh

Dans ce même troisième tour décidément très agité, Polamai chute et cède les rênes de la course à Cluzel ! Notre "Coq Supersportif" compte une demi-seconde d'avance sur Gamarino et une seconde sur le duo Caricasulo et Kraisart.

Dans la boucle suivant, un autre favori au titre 2017 doit abandonner à son tour : Lucas Mahias rentre dans son box et abandonne (oh, horreur) ! Rolfo, vainqueur de la course australienne mais qualifié sur la grille thaïlandaise à une anonyme 22ème place pointe en 16ème position. Cluzel a un très bon coup à jouer...

Alors que Cluzel mène toujours de plusieurs longueurs, Smith tente de dépasser trois adversaires sur lors du même freinage... Le pilote anglais coupe la trajectoire de Gamarino qui met un vif coup de frein sur l'angle et perd l'avant ! Kyle Smith quant à lui trace hors de la piste mais la rejoint rapidement...

WSSP Thaïlande : Caricasulo remporte la bataille d'Oh

Federico Caricasulo sur la seconde R6 officielle (modèle 2017) se retrouve en deuxième position, juste devant pilote local Kraisart sur sa R6 engagée par la filiale de Yamaha en Thaïlande (modèle 2016 !). Les deux hommes remontent sur notre "Julo" et sa CBR600RR dans le 7ème tour.

Quatrième, Niki Tuuli se retrouve à près de deux secondes du trio de tête mais s'éloigne lui-même de Kyle Ride, Hikari Okubo, Michael Canducci et le bouillant Kyle Smith. Ce dernier est prié de rétrograder de trois places suite à son attaque - attentat ? - sur Caricasulo.

Nouveau coup de théâtre dans le 11ème tour : après Jacobsen et Mahias, Cluzel doit stopper sa course : sa CBR600RR vient de rendre l'âme (oh, malheur) ! Caricasulo hérite donc de la tête de la course alors qu'il ne lui reste que cinq tours à parcourir... et un adversaire à battre : Kraisart qui reste vaillamment dans son aspiration !

WSSP Thaïlande : Caricasulo remporte la bataille d'Oh

Deux secondes derrière, Tulli et Smith se battent pour la troisième place... Mais le n°111 risque le drapeau noir (disqualification) s'il continue d'ignorer le panneautage de la direction de course : cette dernière lui demande maintennat d'effectuer un passage dans la voie des stands.

Kraisart enflamme la foule en dépassant Caricasulo dans le dernier virage du 13ème tour ! Smith commence à distancer Tuuli. La cinquième place va se jouer entre Ryde, Okubo et Warokorn. Morais, Mulhauser et Wagner complètent le Top 10. Rolfo est 13ème.

Smith roule une seconde plus vite que les deux hommes de tête et les rejoint à la fin du 16ème tour ! Le pilote anglais se porte à la hauteur de Kraisart au niveau de la cassure n°2 et tasse légèrement le pilote thaïlandais au freinage de l'épingle n°3...

WSSP Thaïlande : Caricasulo remporte la bataille d'Oh

Caricasulo s'envole seul vers la victoire aux commandes de sa Yamaha d'usine, aidé malgré lui par Smith qui écope finalement du drapeau noir ! Kraisart monte donc sur la deuxième marche d'un podium 100% Yamaha : Tuuli termine à trois secondes du vainqueur italien au guidon de sa propre R6 2016 !

Onzième de cette course à Buriram, Roberto Rolfo conserve la tête du championnat avec un total de 30 points. Suivent Tuuli avec 27 points, Caricasulo 25, Ryde 24, Kraisart et Mahias (20 chacun). Le compteur de PJ Jacobsen reste bloqué à 10 points, celui du malchanceux Cluzel à zéro... Vivement Aragaon, et le retour de Sofuoglu !

Résultat de la WSSP 2017 à Buriram

WSSP Thaïlande : Caricasulo remporte la bataille d'Oh

.

Les derniers essais MNC

Essai Ducati Monster 797 : du plus et du moins

La nouvelle Ducati Monster 797, plus abordable et moins délurée, fait une pause dans la course à la performance pour retrouver la substantifique moelle de la famille Mostro (l’appellation originelle) et du moteur à air. Premier essai !
Essai Suzuki V-Strom 1000 XT 2017 : un super coût !

La Suzuki V-Strom 1000, relancée en 2013 après une suspension de carrière en 2008 à cause des normes Euro3, étrenne en 2017 de menus changements pour renforcer sa polyvalence. Très légèrement restylé et équipé d'un ABS sensible à l'angle, le maxi-trail reçoit aussi une nouvelle bulle plus convaincante. Essai de la version XT.
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : en plein dans la mille !

La V-Strom 650, véritable best-seller avec plus 170 000 ventes depuis 2004, profite d’Euro4 pour évoluer techniquement et esthétiquement en 2017 en se calquant sur la V-Strom 1000. Mieux équipé et plus confortable, le trail de moyenne cylindrée Suzuki atteint un rare niveau d’efficacité. Essai de la version baroudeuse XT.
Essai comparatif Kawasaki Z900, Suzuki GSX-S750 et Yamaha MT-09 : Élection du meilleur roadster japonais "maxi-mid-size"

En 2017, Kawasaki muscle encore son best-seller et lance sa Z900 dans les trois pattes de la MT-09, mise à jour par Yamaha. Suzuki reste fidèle à sa cylindrée fétiche "sept-et-demi" avec sa nouvelle GSX-S750. MNC compare ces trois nouveaux roadsters nippons... ni maxi, ni "mid-size" ?
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture

La Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (Suva), principal assureur-accidents helvétique, vient de réaliser une analyse du coût des accidents de moto montrant qu'ils reviendraient en moyenne deux fois plus cher que les accidents de voiture.
GP du Qatar MotoGP - Lorenzo : "Je veux rester positif"

La première course de Jorge Lorenzo sur la Ducati au Qatar se termine par une lointaine onzième place, loin de ses ambitions et de celles de sa nouvelle équipe. Le transfuge Yamaha, déjà pas rassuré par les conditions climatiques changeantes, a subi les exigences de sa nouvelle moto en fin de course. Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Marquez : "Avec le pneu avant dur, j'aurais pu gagner"

Entame laborieuse au Qatar pour le champion MotoGP en titre Marc Marquez, victime d'un changement de pneu avant mal inspiré sur la grille de départ. L'officiel Honda termine déçu par sa quatrième position à 6,7 sec du vainqueur Viñales, mais néanmoins satisfait de marquer des points importants. Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Zarco : "J'ai saisi ma chance..."

Pendant six tours, la star du Grand Prix du Qatar 2017 était Johann Zarco ! Marquez, Dovizioso, Iannone, Viñales et Rossi n'ont vu que la coque arrière de la Yamaha Tech3 du débutant français, lancé dans une échappée inattendue. Impressionnant, même si le rêve s'est brutalement terminé dans les graviers... Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Rossi : "On n'abandonne jamais !"

Belle performance de Valentino Rossi hier au Qatar, qui termine sur le podium dès la première course du championnat du monde MotoGP. Déclarations et analyse MNC.
GP du Qatar MotoGP - Dovizioso : "Notre choix pneumatique était le bon"

Andrea Dovizioso est passé tout près de l'exploit pour la course d'ouverture au Qatar grâce à une stratégie pneumatique décalée et au souffle de sa Ducati dans la ligne droite du circuit de Losail. Mais un ultime grain de sable a grippé le nouveau coéquipier de Lorenzo : Maverick Viñales ! Déclarations et analyse MNC.
GP du Qatar MotoGP - Viñales : "Je ne pouvais pas espérer mieux"

Maverick Viñales répond brillamment aux attentes placées sur lui avec sa victoire au Qatar dès sa première course sur la Yamaha officielle. L'espagnol n'a pourtant pas eu la partie facile pendant ce week-end qatari perturbé par les pluies. Déclarations et analyse MNC.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.