• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERMOT MUNICH 2004
Munich, le 16 septembre 2004

Triumph 2005 : cure d'amphétamines pour les anglaises

Triumph 2005 : cure d'amphétamines pour les anglaises

Après la Rocket III présentée à Paris l'an dernier, la cure d'anabolisants se confirme en 2005 chez les anglaises : Daytona 650, Speed Triple 1050 et Sprint ST 1050.

Imprimer

Après la Rocket III présentée au Mondial de Paris l'an dernier (lire Moto-Net du 30 août 2003), la tendance à l'embonpoint se confirme en 2005 chez les anglaises.

Avec la nouvelle Daytona qui passe à 650 cc et les Speed Triple et Sprint ST qui affichent désormais 1050 cc, Triumph a fait subir à ses modèles une cure d'anabolisants.

Daytona 650 cc : la Supersport de route

Cause ou conséquence ? Toujours est-il que la "petite" Daytona version 2005, avec ses 646 cc au lieu de 599 sur l'ancienne (lire Essai Moto-Net du 5 mai 2004), dépasse largement la barre maximum des 600 cc fixée en championnats Supersport... Elle n'en demeure pas moins une "véritable machine Supersport", s'empresse de préciser le constructeur britannique, "même si elle est aussi bien adaptée à la route". Une machine de Supersport réservée à la route donc, à moins que Triumph ne prévoit de lancer prochainement une Daytona Cup !

La Daytona 650 ne sera pas importée en France dans l'immédiat, mais elle sera disponible "à la demande" courant 2005, lorsque les 600 actuelles auront été écoulées.

Nouveautés 2005 : salon Intermot de Munich 2004

Quoi qu'il en soit, le quatre cylindres en ligne 16 soupapes DACT à injection et refroidissement liquide de la Daytona a été "entièrement repensé" pour gagner 2 chevaux (114 ch à 12 500 tr/mn contre 112 ch à 12 750 tr/mn l'an dernier) mais conserve le même couple maximum (68 Nm à 11 500 tr/mn au lieu de 11 000 tr/mn).

La Sprint ST sous le signe du 3

La "VFR-isation" de la Sprint ST se poursuit d'année en année mais pour tenter de se distinguer sur le segment des sport-GT, Triumph a choisi de décliner au maximum sa principale singularité : le trois cylindres. Disponible en bleu ou en gris argent et entièrement redessinée pour 2005, la nouvelle Sprint ST compte désormais trois petits feux à l'avant qui font écho aux trois sorties d'échappement sous la selle.

Nouveautés 2005 : salon Intermot de Munich 2004

Nouveautés 2005 : salon Intermot de Munich 2004

Nouveautés 2005 : salon Intermot de Munich 2004

La nouvelle rouleuse de Triumph, aux lignes plus anguleuses inspirées de la Dayto, gagne 15 chevaux par rapport à sa petite soeur de 955 cc (125 ch à 9 250 tr/mn) et délivre son couple maximal à plus bas régime (104 Nm à 5 000 tours). Son nouveau châssis redessiné lui confère un empattement plus court (1 454 mm contre 1 470) qui devrait lui permettre de gagner en agilité. Les clignotants sont désormais intégrés aux rétroviseurs et le cockpit offre un ordinateur de bord LCD avec indication de la vitesse, de la vitesse moyenne "et bien d’autres fonctions", résume le dossier de presse. La nouvelle version de 1 050 cc est annoncée au même prix que l'ancienne (11 600 €) mais les valises sont toujours en option, tout comme l'ABS.

Nouveautés 2005 : salon Intermot de Munich 2004

La Speed Triple s'épanouit

Lancée il y a 10 ans, la Speed Triple 2005 conserve son aspect brut de fonderie mêlé à une indéfinissable touche de raffinement british. Et s'il en est une à qui ce régime revitalisant réussit particulièrement bien, c'est la Speed Triple ! D'autant que seul son prix n'a pas pris d'anabolisant par rapport à l'ancienne (10 990 €).

Nouveautés 2005 : salon Intermot de Munich 2004

Nouveautés 2005 : salon Intermot de Munich 2004

Avec son nouveau châssis, sa fourche inversée, son bras oscillant redessiné, ses freins radiaux et ses échappements trapus "pas sous la selle mais presque", la nouvelle cuvée du méchant roadster risque de faire un carton. Son nouveau trois cylindres à injection de 1050 cc DACT, conçu selon Triumph pour "développer beaucoup de couple à bas et moyen régime", délivre 130 ch à 9 100 tr/mn avec un couple maximal de 105 Nm à 5 100 tr/mn.

Nouveautés 2005 : salon Intermot de Munich 2004

Nouveautés 2005 : salon Intermot de Munich 2004

Disponible en noire, bleue ou jaune, la Speed Triple parviendra-t-elle à garder toute la brutalité qui fait son charme, avec sa nouvelle boîte de vitesses à sélecteur à renvoi d’angle et son nouvel embrayage antibruit et antijeu ? Espérons que ça ne sera pas "Mission impossible III"... en attendant de le vérifier dans un prochain essai !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...