• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ENTRÉE RÉSERVÉE AUX HABITUÉS
Paris, le 18 mai 2020

Suppression des wildcards 2020 : Lorenzo, Guintoli et Pedrosa ne rouleront pas en course

Suppression des wildcards 2020 : Lorenzo, Guintoli et Pedrosa ne rouleront pas en course

En réaction à la crise du coronavirus, les courses Moto3, Moto2 et MotoGP 2020 n'incluront aucun pilote invité pour contenir le nombre de personnes sur le paddock. Cette décision de la commission Grand Prix signifie que les essayeurs de chaque constructeur - dont Jorge Lorenzo - ne disposeront pas de wildcard. Explications.

Imprimer

"La commission Grand Prix a décidé de suspendre toute wildcard pour la saison 2020, cette décision permettra également de réduire les coûts en MotoGP", informe cette instance composée des représentants du promoteur des GP (Dorna), de l'association des teams (IRTA), de la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) et de l'association des constructeurs (MSMA).

Cette décision - qui concerne les trois catégories - fait suite aux mesures de protection prises dans l'espoir de redémarrer la saison MotoGP fin juillet, notamment d'organiser des courses à huis clos avec un nombre restreint de personnes dans le paddock (1200, contre environ 3000 habituellement).

"Il est important de conserver un nombre moindre de participants et, parallèlement, les équipes engagées se doivent d’avoir un espace d’utilisation optimal pour ses box", développent les membres de la commission pour expliquer cette suspension des pilotes invités.

Autrement dit en catégorie reine : seuls les 22 pilotes titulaires pourront prendre le départ, si tant est que des courses se disputent bel et bien en 2020... Cette annonce peu surprenante met fin aux ambitions de Jorge Lorenzo, qui avait annoncé son désir de participer à une course sur la Yamaha peu de temps après son embauche comme pilote de développement. 

Le retour aux affaires du triple champion du monde MotoGP - initialement prévu au GP de Barcelone avant sa déprogrammation - n'aura donc pas lieu cette année, ce qui doit autant contrarier l'intéressé que le promoteur des Grands Prix : revoir Lorenzo sur la Yamaha aurait à coup sûr fait le "buzz", voire même constitué l'évènement phare de la course concernée !

Pas de "Loren-show" cette année !

Jorge Lorenzo n'est pas le seul à pâtir de cette situation : Suzuki ne pourra pas aligner une troisième GSX-RR pour son pilote d'essais Sylvain Guintoli, qui avait pris l'habitude d'étrenner les dernières évolutions en conditions réelles via trois wildcard. Déception pour le "frenchie" dont les retours ont largement contribué aux progrès de la marque d'Hamamatsu...

Même chose pour Stefan Bradl (Honda), Michele Pirro (Ducati) ou encore Bradley Smith (Aprilia), bien que ce dernier ne soit pas encore pleinement fixé sur son sort dans l'attente des derniers éclaircissements officiels concernant la suspension pour dopage d'Andrea Iannone

KTM ne pourra pas non plus faire rouler son prestigieux pilote de développement : le jeune retraité Dani Pedrosa, à qui la marque autrichienne fait les yeux doux pour le convaincre de ponctuellement piloter la RC16 en course ! Pour "Pedro" en revanche, cette annonce tombe à pic puisque le catalan refuse fermement tout retour en compétition. Pour l'instant ?!

A noter enfin que la commission Grand Prix a aussi décidé que les constructeurs disposant de concessions en MotoGP pourraient homologuer leur moteur 2020/2021 "plus tardivement". Aprilia et KTM - seules marques concernées par ces avantages réglementaires - auront finalement jusqu'au 29 juin pour présenter leur moteur au directeur technique.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Annulation des Grands Prix MotoGP de Grande-Bretagne et d'Australie

Le championnat du monde des Grands Prix moto 2020 ne fera pas étape sur les circuits de Silverstone (Royaume-Uni) et de Phillip Island (Australie) suite à l'annulation pure et simple des GP de Grande-Bretagne et d'Australie à cause du Covid-19... Explications.
Les assureurs ne souhaitent pas rembourser les deux mois de confinement...

Suite à la demande d'UFC-Que Choisir visant à obtenir le remboursement de 2,2 milliards d'euros aux assurés auto (50 euros) et moto (29 euros) en raison des économies liées au confinement, la présidente de la Fédération française de l'assurance (FFA) a pris sa plus belle plume pour répondre à l'association que oui, mais non... Explications.
Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
Reprendre la moto avec l'aide des motards de la gendarmerie

Pendant que la France passe progressivement du rouge à l'orange et au vert à la faveur du déconfinement, les bleus organisent des journées de reprise de la moto pour ne pas voir tout en noir...
La stratégie du réseau Kawasaki face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Kawasaki réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Antoine Coulon, responsable marketing de Kawasaki France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...