• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUR À AVALER
Paris, le 1er avril 2020

Dopage : suspendu 18 mois, Iannone va faire appel avec Aprilia

Dopage : suspendu 18 mois, Iannone va faire appel avec Aprilia

Ceci n'est pas un poisson d'avril... La Cour internationale disciplinaire de la FIM a décidé hier d'interdire Andrea Iannone de compétition jusqu'au 16 juin 2021. Le pilote Aprilia n°29 se félicite toutefois que sa bonne foi ait été reconnue et va faire appel contre la sentence, avec le soutien de son employeur.

Imprimer

La Cour internationale disciplinaire de la FIM (CDI) a rendu hier, mercredi 31 mars 2020, "une décision imposant 18 mois de non-qualification pour le pilote MotoGP italien Andrea Iannone, débutant le 17 décembre 2019 (date effective de la suspension provisoire) et se terminant le 16 juin 2021".

Publiée le 1er avril, la nouvelle ne fait clairement pas sourire Aprilia, pas plus que son pilote n°29 contrôlé positif à la Drostanolone metabolite 2α-methyl-5α-androstane-3α-ol-17-1 (au stéroïde, quoi) par l'agence mondiale antidopage lors du Grand Prix moto de Malaisie 2019.

Suspendu à titre provisoire depuis le 17 décembre 2019, Iannone est disqualifié de ce GP à Sepang et de la finale disputée à Valence (Espagne) "avec toutes les conséquences qui en résultent concernant les points, les récompenses et les médailles", précise la FIM. Autrement dit aucune conséquence puisque l'italien n'avait pas terminé ses deux dernières courses...

Chez Aprilia, le jugement laisse perplexe... Bien qu'ils aient décidé de suspendre son pilote pour 18 mois, "les juges ont reconnu l'entière bonne foi d'Andrea et son ignorance d'avoir absorbé la substance, confirmant ainsi la thèse de la contamination alimentaire", pointe Massimo Rivola, patron du team Aprilia.

Iannone contaminé, innocent et suspendu ?

Selon le boss italien, "la peine infligée n'a aucun sens" et Iannone aurait du être purement et simplement acquitté "comme cela s'est toujours produit pour d'autres athlètes contaminés", estime-t-il, sans prendre la peine de donner quelques noms.

Fin janvier par exemple, Laurence Vincent Lapointe (mais si, la pagayeuse canadienne aux 11 titres mondiaux !) a été blanchie par la fédération internationale de canoë car elle avait été contaminé au Ligandrol par - les fluides corporels de - son (ex) conjoint.

 Dopage : suspendu 18 mois, Iannone va faire appel avec Aprilia

Ainsi, l'employeur de Iannone semble relativement confiant pour la suite : "cette situation nous laisse beaucoup d'espoir pour l'appel qui, nous l'espérons, interviendra très rapidement. Nous voulons qu'Andrea reprenne son Aprilia RS-GP. Nous serons à ses côtés jusqu'à la clôture de cette affaire".

Interrogé par nos confrères de SkySport, Iannone lui aussi se déclare à la fois choqué et optimiste... Selon lui, son innocence a été admise par le tribunal, mais la sentence n'a pas suivi : "nous avons perdu car j'ai été disqualifié pour 18 mois. Nous allons certainement faire appel auprès du tribunal arbitral du sport". Impensable pour lui de faire une croix sur sa saison 2020, voire sur sa carrière entière !

 Dopage : suspendu 18 mois, Iannone va faire appel avec Aprilia

Le "Bad-Playboy" des Grand Prix voit d'ailleurs plus loin : "lorsqu'on va au restaurant, on n'a pas la possibilité de choisir entre de la viande contaminée ou non, aucun de nous ne sait avec certitude ce qu'on y mange. Dans ce jugement, il y a une incohérence entre la réglementation et notre mode de vie, nous devrons comprendre à l'avenir si nous pouvons trouver un terrain d'entente".

Tragiquement et bien involontairement, la pandémie du Covid-19 fait le jeu du pilote Aprilia qui dispose de quelques semaines - ou plusieurs mois ? - pour défendre son cas et peut espérer une relaxe avant même que la saison MotoGP 2020 ne débute...

Dans le cas contraire, le pilote d'essai Bradley Smith se tient toujours prêt à rouler aux côtés d'Aleix Espargaro, tandis que le champion de Superstock 1000 - comme un certain Danilo Petrucci - Lorenzo Savadori pourra poursuivre en arrière-plan le développement de la RS-GP 2020. Affaire à suivre, restez connectés et #RestezChezVous !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 1 commentaire
Essai Honda NT1100 2022 : la tête de l'exploit

Combien peut valoir une moto routière confortable mais dynamique, rigoureuse mais pas ennuyeuse, sophistiquée mais évidente à piloter ? Pour Honda, la réponse est 13 999 euros et prend le visage - qui ne plaira pas à tout le monde - de la nouvelle NT1100. Essai de cette déclinaison GT de l'Africa Twin qui a littéralement "tout compris".
Routière 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
La Suzuki Katana un peu plus moderne et bien plus classe en 2022

Étroitement dérivée de la GSX-S1000, la Katana 2022 disposera d’un 4-cylindres de dernière génération plus propre, plus costaud et plus sophistiqué, tandis que sa partie cycle et ses lignes ne bougent pas. Les deux nouveaux coloris en revanche se veulent plus "premium". Découverte.
Roadster 2 commentaires
Honda refait "Forza" avec son nouveau scooter ADV350

Honda ajoute un nouveau scooter dans sa gamme 2022 avec l'ADV350, qui associe le look baroudeur apprécié du X-ADV 750 et le moteur du Forza 350. Présentation.
Scooters 1 commentaire
Les Yamaha MT-09 et MT-09 SP accessibles aux permis moto A2 en 2022

Yamaha change de stratégie avec sa MT-09, jusqu'ici réservée aux motards détenteurs du permis A : les nouveaux permis A2 ont désormais accès au plus turbulent des roadsters japonais, grâce au bridage inédit de son 3-cylindres à 47,5 ch (35 kW) ! Explications.
Deux nouveaux coloris 2022 pour la Ténéré 700... et un prototype de Raid !

La saga Ténéré se poursuit en 2022 à travers deux nouveaux coloris : Bleu "Icon" pour le modèle standard et Blanc "Heritage" - tranché de rouge bien sûr - pour la Rally Edition. Mais ce n’est pas tout ! Yamaha travaille sur une Ténéré 700 Raid plus baroudeuse... Ambiance de la brousse.
La Yamaha MT-10 SP à suspensions électroniques repart pour un tour 

La patronne est de retour. La MT-10 SP qui chapeaute la gamme des roadsters MT chez Yamaha profite pour 2022 des mêmes évolutions que la MT-10 "tout court". Elle intègre la dernière génération de suspensions semi-actives Öhlins, conserve ses durits de freins tressés et se pare d’un sabot moteur. Présentation.
Roadster 2 commentaires
La Versys 650 continue son bonhomme de route en 2022

L’un des trails - routiers - préférés des motards français évolue en 2022 : la Versys 650 conserve l’essentiel de sa mécanique largement éprouvée et se concentre sur la cosmétique et l’électronique : la petite Kawasaki reçoit une nouvelle tête et une nouvelle bulle, ainsi qu’un écran couleur et un antipatinage. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...