• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SAUTER POUR MIEUX RECULER
Paris, le 6 décembre 2018

Suppression de la hausse des taxes sur les carburants : « Alerte à Paribu » ?!

Suppression de la hausse des taxes sur les carburants : Alerte à Paribu ?!

Sans la détresse de centaines de milliers de personnes qui bloquent les ronds-points depuis le 17 novembre pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant et "redonner de la dignité aux citoyens", la façon dont l'exécutif a "géré" cette crise inédite pourrait être assez comique. Ou tragique. Ou tragi-comique... Edito.

Imprimer

Résumons. En moins de trois jours, la hausse des taxes sur l'essence et le gasoil est passée de fermement maintenue ("on garde le cap", ce n'est pas la rue qui décide, respect des institutions, toussa) à une suspension de 6 mois (ils ont quand même l'air vraiment très en colère...), puis à une annulation pure et simple... en tout cas dans l'immédiat (la mesure ne sera pas inscrite au projet de loi de finances 2019 actuellement débattu au Parlement).

Hier, craignant que le mouvement des Gilets jaunes ne se radicalise ce samedi 8 décembre, notamment à Paris, le président de la République a pris de court son premier ministre et l'ensemble du gouvernement : alors que Édouard Philippe avait passé l'après-midi à expliquer sur tous les tons qu'il ne s'agissait en aucun cas d'une suppression mais d'une simple tentative d'apaisement, Emmanuel Macron a soudain fait savoir dans la soirée que l'augmentation de taxes sur l'essence était... annulée (pour 2019) !

Good cop, bad cop

Ce matin, les éléments de langage de l’Élysée - repris notamment dans Libération, Le Figaro, Le Parisien et Le Journal du Dimanche – nous prient de croire que si cette décision n'a pas été prise plus tôt, c'est à cause du grand méchant Édouard Philippe, celui-là même qui tenait à faire rouler automobilistes et motards à 80 km/h quelles que soient les conditions de circulation pour mieux les taxer protéger.

A en croire l’Élysée, Emmanuel Macron aurait même voulu la supprimer dès mardi dernier, mais "le premier ministre a réussi in extremis à le convaincre de ne pas annoncer de pause fiscale", assurent nos confrères...

Retour aux 90 km/h...

Sauf que d'après les informations du Canard Enchaîné... ce serait exactement l'inverse : Edouard Philippe se serait donné "beaucoup de mal pour faire bouger l'Élysée", mais "le président est arc-bouté sur ses positions" et "ne veut pas donner l'impression de reculer devant l'obstacle", indique le palmipède ! Bref, c'est pas moi c'est lui et c'est celui qui dit qui y est.

Selon une "information Europe 1", le président de la République aurait même souhaité annuler la limitation à 80km/h et remettre la vitesse à 90 km/h sur les routes pour calmer les automobilistes... Selon nos propres informations MNC, il aurait également voulu annuler la maladie, le chômage, la faim dans le monde et la guerre (en cours de vérification : restez connectés !)

Et si Pamela avait raison ?

Qui croire ? Pamela Anderson, dans un rôle d'observatrice politique et sociale qu'on ne lui connaissait pas (honte sur nous), a pris position en faveur des Gilets jaunes en soulignant que les vraies violences n'étaient peut-être pas les plus visibles et médiatisées...

"Je méprise la violence, mais quelle est la violence de ces gens qui brûlent des voitures de luxe (pas seulement, NDLR) par rapport à la violence structurelle des élites françaises et mondiales", s'interroge l'actrice d'Alerte à Malibu (Baywatch), une série phare des années 90. "La vraie question est de savoir si la désobéissance civile peut s'avérer constructive : qu'est ce qui vient après ? Est-ce que les progressistes peuvent, en France et dans le monde entier, se servir de cette énergie pour qu'au lieu d'avoir des images de violence, on puisse construire des sociétés juste et équitables ?"

Taxation des Gafas

Enfin pour faire bonne mesure, le ministre des finances Bruno Le Maire assure ce matin dans Challenges que le gouvernement compte bien taxer les "Gafas" dès 2019, avec ou sans l'accord de l'Europe.

On sait en effet que grâce à des montages juridiques parfaitement légaux, les géants mondiaux tels que Google, Apple, Facebook et Amazon (GAFA) et d'autres comme Microsoft ou Starbucks ne payent pas d'impôt en France, alors que les petites boîtes comme votre boulanger ou votre Journal moto du Net se font copieusement assaisonner au moindre retard... 

Les motards poursuivent leurs mobilisations

Sur le terrain, l'annonce de cette suppression des hausses de taxes en 2019 ne semble pas avoir eu l'effet escompté. Pour l'Acte 4 prévu ce samedi 8 décembre, la FFMC 34 et la FFMC 30, "en collaboration avec les Motards Jaunes des deux départements", maintiennent leur rendez-vous sur le parking du Zénith de Montpellier à 19h00 pour un départ un peu avant 20h00.

"Les gilets jaunes des provinces éloignées n'ont pas les moyens de monter à la capitale pour porter leurs messages de colère et de détresse", explique l'antenne locale de la Fédération française des motards en colère. "Un moyen nous est offert, délivrer nos revendications auprès des hommes qui sont susceptibles de se faire écouter par le pouvoir actuel, qui après une surdité effarante commence à ouvrir en grand ses oreilles, profitons en".

Dans l'Yonne, un "départ groupé de Sens est prévu à 7h30 pour rejoindre le départ du cortège à Auxerre" dans le cadre d'une manifestation de "soutien aux Gilets jaunes", indique la FFMC 89.

Dans le Jura, "une nouvelle manifestation de motards est organisée samedi 8 décembre à Lons-le-Saunier (300 motos le week-end dernier, NDLR) en soutien aux Gilets jaunes", annonce la FFMC 39 en rappelant que "fidèle à ses décisions et à l’engagement pris avec les organisateurs, elle ne sera pas présente en tant qu’association à cette manifestation, mais comme la semaine dernière, appelle tous les motards qui se reconnaissent dans les revendications des Gilets jaunes à agir et à participer dans le calme à ce rassemblement".

Nouveau soutien officiel des antennes FFMC parisiennes

Même à Paris, où la FFMC Paris Petite Ceinture (PPC) s'était d'abord montrée réservée face aux Gilets jaunes en raison du "manque d'interlocuteurs du mouvement", de la "récupération politique dont il a été victime" et de ses "revendications imprécises", les choses ont évolué.

"Face à un gouvernement méprisant, aux mensonges sous prétexte d’écologie, à un président qui ne daigne même pas reporter ses déplacements alors que la France brûle et que bon nombre de nos concitoyens ne peuvent même plus vivre décemment, les FFMC de Paris et d'Ile de France soutiennent officiellement le mouvement des Gilets jaunes et appellent à les rejoindre sur toutes leurs opérations et leurs manifestations citoyennes", annoncent les antennes locales.

Commentaires

Bestof: 
1
@CIRE42 : "Pour le reste pas si simple de savoir ce que veulent les gens en jaune non? moi j'ai pas encore tout compris mais j'y travaille" : c'est ce qui est inédit, les gens parlent pour eux ou un petit groupe sans coordination ni "tête de liste". Et ça désoriente les politiques et journalistes ... j'adore. Voilà à quoi ressemble le mécontentement, c'tout. Des choses en profondeur doivent changer.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Kawasaki remporte les 24H Motos du Mans et prend la tête du championnat du monde EWC

Vainqueur des 24 Heures Motos devant la Honda n°111 et la Suzuki n°2 au terme d'une course irréprochable, la Kawasaki SRC n°11 passe en tête du championnat du monde ! Le rêve d'Erwan Nigon commencerait-il à prendre forme ?
24 Heures Motos 2019 3 commentaires
Quelle moto prépare Suzuki avec son nouveau trail sur base de V-Strom ?

Une photo "volée" par nos confrères de Road Trip confirme l'existence d'un nouveau trail en préparation chez Suzuki, sur l'excellente base de la vieillissante V-Strom. Quelques caractéristiques peuvent être interprétées comme un retour de la célèbre DR800 "Big DR" des années 1990... MNC explore les pistes.
Trail 4 commentaires
Abandon pour la BMW ERC et la Yamaha du YART aux 24H Motos 2019

La BMW ERC n°6, qualifiée en pole position, abandonne les 24 Heures Motos 2019, tout comme la Yamaha n°7 du YART, deuxième sur la grille, et la BMW n°56 en Superstock... Explications.
Harley-Davidson rappelle ses Street 750 et Street Rod de 2015 à 2018

Harley-Davidson procède actuellement au rappel de ses motos Street 750 et Street Rod pour un risque de corrosion autour de l'étrier de frein. Explications.
BMW en pole position des 24H Motos 2019 !

Première surprise au Mans pour la 42ème édition des 24 Heures Motos : c'est la BMW n°6 (Kenny Foray, Julien da Costa, Mathieu Gines et Jan Bühn) qui s'élancera en tête devant deux Yamaha, la R1 officielle n°7 du YART et la n°333 de Viltaïs Pierret Experiences. Explications.
Pré-commandes ouvertes pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

Les pré-commandes de la nouvelle moto électrique Harley-Davidson LiveWire sont ouvertes depuis hier : les premiers clients européens seront livrés à l'automne 2019. Explications.
Rappel des scooters BMW C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT

BMW Motorrad rappelle ses scooters  C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT produits entre le 9 février 2011 et le 23 août 2018. Explications.
Rappels 2 commentaires
Honda rappelle ses scooters PCX 125 et 150

Honda procède actuellement au rappel de ses scooters PCX 125 et PCX 150 pour un risque d'oxydation des commandes des clignotants, du warning et des phares. Explications.
Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...