• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GILETS JAUNES
Paris, le 3 décembre 2018

Plusieurs magasins de motos vandalisés sur l'avenue de la Grande-Armée en marge des Gilets jaunes

Plusieurs magasins de motos vandalisés sur l'avenue de la Grande-Armée en marge des Gilets jaunes

Plusieurs concessionnaires moto et magasins d'équipements du motard implantés avenue de la Grande-Armée à Paris ont fait l'objet d'inqualifiables actes de violences et de pillages en marge de la troisième vague de manifestations des Gilets jaunes samedi 1er décembre. Bilan.

Imprimer

Vitrines brisées, portes fracturées, équipements moto éparpillés, présentoirs saccagés, objets volés : l'avenue de la Grande-Armée, où se concentrent plusieurs concessionnaires et magasins de vêtements et d'accessoires moto, panse ses plaies ce matin au lendemain du troisième week-end de mobilisation des Gilets jaunes, qui a viré à l'émeute samedi place de l'Étoile et dans le quartier des Champs-Élysées.

Comme le week-end dernier, si les manifestations dans les régions se sont déroulées dans un calme relatif - voire parfois dans une ambiance presque festive -, la situation a dégénéré dans Paris, au grand désarroi des commerçants sur les avenues adjacentes comme la Grande-Armée, à qui la préfecture avait demandé de fermer samedi 1er décembre par précaution.

Fermetures obligatoires

"En raison des mouvements protestataires actuels et des récents incidents survenus dans le quartier de l’Etoile, la Préfecture de Police de Paris a mis en demeure les commerçants de l’avenue de la Grande Armée de fermer leurs magasins le 1er décembre 2018", explique notamment la concession BMW Motorrad de Paris sise au 49 de l'avenue, ajoutant que pour se "conformer à cette injonction, nous ne pourrons donc vous accueillir ce samedi".

Même contrainte de fermeture pour les autres concessions de la Grande-Armée comme Yamaha Patrick Pons (au n°43-47) ou Triumph Elysée Motor (au n°40), qui subissent un sérieux revers sur le plan économique alors qu'approchent Noël et ses perspectives de cadeaux moto à offrir...

Même pour les magasins de moto qui ont échappé aux saccages de la Grande Armée samedi, la situation reste tendue. C'est le cas notamment de la boutique d'équipement Vintage Motors au n°60, qui a eu "la chance de ne pas avoir été touché parla casse, mais cela fait déjà deux week-ends que nous devons fermer la boutique en pleine période des fêtes. Cette situation est très difficile pour l'ensemble de l'équipe".

Bruno Le Maire, ministre de l'économie et des finances, estime entre "15 et 70%" (sacrée fourchette !) le recul de chiffres d'affaires des entreprises concernées par les différents blocages depuis le 17 novembre.

Ce week-end à Paris, la violence d'un petit groupe de personnes a nettement pris le dessus, noyant dans les médias les revendications pacifiques de la plupart des Gilets jaunes sous les canons à eau, les voitures incendiées et les commerces pillés...

"Ils sont rentrés pour tout péter"

Une interview réalisée dans le magasin Team Axe (66 avenue de la Grande-Armée) et diffusées sur BFM TV fait ainsi état d'une "bonne soixantaine" de personnes entrées dans cette boutique d'équipements moto. "Ils sont entrés pour tout péter", témoigne le commerçant en ajoutant que toute l'avenue de la Grande-Armée a "été dévastée, particulièrement chez nous" alors qu'on distingue en arrière-plan les stigmates de ces actes indignes...

"Ce qui est sûr, c'est que ce n'était pas des Gilets jaunes : ce sont des gens qui n'avaient pas de revendications, qui sont juste venus faire ce qu'ils avaient à faire", poursuit-il en faisant référence aux nombreux casseurs "professionnels" qui profitent du mouvement des Gilets jaunes pour venir se "défouler". Samedi, le ministre de l'intérieur évoquait "1500 casseurs" repérés parmi les manifestants.

Des magasins moto contraints de se barricader

Aux numéros 7 et 10 Bis de l'avenue, le magasin Paradise Motorcycles (distributeur notamment de motos de caractère comme Bimota, Borille, Brough Superior, CR&S, Headbanger, NCR, MV Agusta ou Norton, des casques Ruby ou des vêtements Helston's) a également été pris pour cible par des personnes déterminées à nuire.

L'enseigne est désormais contrainte de passer une annonce pour protéger ses boutiques : "nous recherchons un poseur de stores métalliques rapide, sérieux et pas trop cher pour protéger nos trois magasins. Urgent", indique Paradise Motorcycles dont le gérant déplore que les casseurs soient "sous haute protection" alors que "les entrepreneurs, les TPE, les commerçants et les artisans sont sous haute répression".

Car déjà se profile la possibilité d'un quatrième week-end de mobilisation des Gilets jaunes, par nature peu équipés pour se protéger et se différencier de cette frange de casseurs, contrairement aux organisations dotées d'un service d'ordre comme les syndicats ou certaines associations.

Mobilisation en légère baisse, dégâts en forte hausse

Selon le dernier bilan du ministère de l'intérieur, "136 000 manifestants" étaient dans les rues de l'Hexagone samedi pour protester contre la hausse des taxes sur les carburants, et de manière plus générale contre la politique fiscale du gouvernement. Ce total est moins élevé que la semaine précédente, qui avait atteint "166 000" personnes selon le bilan (revu à la hausse) du même ministère.

Suite à des actes de vandalisme et de violences dont le niveau n'aurait "jamais été atteint dans les dernières décennies", selon le préfet de police Michel Delpuech, pas moins de "412 personnes" ont été interpellées. Au total, le ministère de l'intérieur déplore "110 blessés" dont "un en état d'urgence absolu".

Pour autant, le soutien des Français aux Gilets jaunes (qui disposeraient désormais d'un site dit "officiel"     ?!) ne faiblit pas, puisque "72%" continueraient "à soutenir le mouvement" selon un sondage Harris Interactive réalisé pour RTL et M6 révélé ce lundi. "85%" des sondés désapprouvent toutefois le recours à la violence.

300 motos à Lons-le-Saunier

Loin de ces débordements parisiens, les Gilets jaunes ont poursuivi leur mobilisation en province comme à Lons-le-Saunier (39), où la FFMC du Jura se réjouit d'avoir dénombré "300 motos réunies ce samedi 1er décembre pour une manifestation de soutien aux Gilets jaunes".

"La grogne contre la hausse des prix des carburants, mais également contre les toutes les injustices sociales et fiscales, a été portée haut et fort par les motards jurassiens", explique la FFMC 39 qui, "respectant la demande des organisateurs et la décision de ses adhérents, n’était pas présente en tant que telle mais comptait pas mal de ses membres, tant parmi les Gilets "jaunes" que parmi les gilets "oranges" affectés à la sécurité du rassemblement".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.
Essai vidéo Yamaha Ténéré 700 World Raid 2022

Petites routes tortueuses, chemins cassants, pistes engagées : rien n'arrête la nouvelle Yamaha Ténéré 700 World Raid, inédite déclinaison de la "T7" encore plus "off-road" avec son double réservoir et ses immenses suspates ! La preuve dans notre essai vidéo en complément de notre test complet à lire sur MNC.
Essai Yamaha 700 Ténéré World Raid : la super Ténéré !

Yamaha reprend une bonne part de désert avec sa Ténéré 700 World Raid, nouvelle déclinaison encore plus tout-terrain de son trail  "T7". Double réservoirs comme en rallye-raid, débattements augmentés et protection améliorée caractérisent cette moto baroudeuse testée par MNC sur les routes et les pistes du sud de l'Espagne. Essai.
Essai Tiger 1200 2022 : le maxitrail Triumph veut bouffer du lion

Après dix ans à voir les maxitrails BMW se tailler la part du lion, la Tiger 1200 est entièrement revue ! Triumph a présenté à Moto-Net.Com ses nouvelles tigresses : versions GT de route ou Rally des champs, déclinées en Pro (bien équipée et réservoir de 20 litres) ou Explorer (tout équipée et 30 l). Test !
Trail 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Qualifs : Di Giannantonio mène cinq Ducati devant Quartararo en Italie !

Fabio Di Giannantonio fait sensation à domicile avec sa première pole MotoGP sur sa Ducati-Gresini, qui célèbre de belle manière sa livrée spéciale en hommage à la paix dans le monde. Marco Bezzecchi (Ducati-VR46), autre débutant italien, s'élancera devant Luca Marini et Johann Zarco. Fabio Quartararo, 5ème, est le premier pilote non Ducati sur la grille ! Compte rendu et grille départ.
Nouveau Piaggio MP3 530 : photo officielle et premières infos MNC 

Piaggio dévoile une première photo - partielle - du remplaçant de son best-seller MP3 500, sans en divulguer davantage en attendant son lancement fin juin… Mais MNC pense déjà savoir l'essentiel : le tripode italien fait grimper son monocylindre à environ 530 cc et étrenne de nouvelles fonctionnalités. Explications et informations du Journal Moto du Net.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.
Interview Pierre-Yves Bian : le Frenchie qui épate les pilotes du Tourist Trophy 

Vainqueur de sa toute première et unique course Supersport sur l’Ile de Man au ManxGP 2019, Pierre-Yves Bian vient de gagner une manche de Supertwin à la North West 200 ! Moto-Net.Com s’est entretenu avec le champion international de course sur route 2021, avant son départ pour le Tourist Trophy 2022... Gaz Pyv !
Horaires et objectifs du GP d'Italie MotoGP 2022

Le Grand Prix moto d'Italie a lieu ce week-end au Mugello : programme et objectifs de cette huitième course du championnat du monde MotoGP 2022, sur le circuit où Fabio Quartararo, vainqueur l'an dernier, détient le record du tour.
Essai Yamaha 700 Ténéré World Raid : la super Ténéré !

Yamaha reprend une bonne part de désert avec sa Ténéré 700 World Raid, nouvelle déclinaison encore plus tout-terrain de son trail  "T7". Double réservoirs comme en rallye-raid, débattements augmentés et protection améliorée caractérisent cette moto baroudeuse testée par MNC sur les routes et les pistes du sud de l'Espagne. Essai.
Retour du contrôle technique moto : une péripétie juridique de plus, selon la FFMC

Interrogée par MNC sur le jugement du Conseil d'État en faveur du retour du contrôle technique, la Fédération des motards en colère se montre confiante et déterminée face à ce que son chargé de communication qualifie de nouvelle "péripétie juridique". Le point avec Didier Renoux.
Sécurité routière 12 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...