• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RECULER POUR MIEUX SOUTENIR
Paris, le 6 décembre 2018

Les FFMC de Paris et d'Ile-de-France soutiennent officiellement les Gilets jaunes

Les FFMC de Paris et d'Ile-de-France soutiennent officiellement les Gilets jaunes

Alors que la Fédération française des motards en colère de Paris Petite Couronne (FFMC PPC) refusait jusqu'à présent de soutenir officiellement le mouvement des Gilets jaunes, conformément à la volonté du bureau national de l'association, elle annonce un changement de cap induit par le "mépris et les mensonges" du gouvernement. Explications.

Imprimer

"Face à un gouvernement méprisant, aux mensonges sous prétexte d'écologie, à un président qui ne daigne même pas reporter ses déplacements alors que la France brûle et que bon nombre de nos concitoyens ne peuvent même plus vivre décemment, les FFMC de Paris et d'Ile-de-France soutiennent officiellement le mouvement des Gilets jaunes et appellent à les rejoindre sur toutes leurs opérations et leurs manifestations citoyennes", indique désormais la FFMC PPC.

Ce changement de cap radical tranche avec la position jusqu'à présent défendue par l'antenne parisienne. A la veille des premières actions du 17 novembre, le coordinateur des FFMC 75, 92, 93 et 94 ne voyait pas l'intérêt pour la FFMC de "suivre un énervé de passage qui appelle sur Facebook à bloquer la France, car tout à coup en se réveillant il découvre scandalisé le racket que nous dénonçons depuis des années". 

"Il arrive de la planète Mars ou il était en hibernation et nous, motards de la FFMC, on devrait emboîter le pas d'un inconnu seul dans son slip ?", s'interrogeait Jean-Marc Belotti dans un long texte publié sur le site officiel de l'association - tout en invitant ses adhérents à participer à titre individuel.

Constatant aujourd'hui que les initiateurs de ce mouvement spontané - et à notre connaissance inédit dans l'Histoire de France récente - ne sont plus "seuls dans leur slip", le coordinateur parisien rappelle que "dès la première heure, bon nombre d’entre nous (y compris les membres du bureau) ont participé à cette mobilisation à titre personnel".

Mobilisation tenace et courageuse

"Par contre, même si cela nous a valu quelques reproches, nous avons décidé d'attendre avant d'engager officiellement la FFMC dans ce mouvement inconnu né des réseaux sociaux", poursuit-il en précisant que : "son manque d’interlocuteurs, la récupération politique dont il a été victime et ses revendications imprécises nous interpellaient. Avant d'agir, nous voulions savoir où nous posions nos roues. Aujourd'hui, force est de constater que cet élan spontané et citoyen avance efficacement grâce à la mobilisation tenace et courageuse de gens qui n’auraient jamais manifesté auparavant. Des porte-parole ont été élus, les revendications sont clairement exprimées et les politiciens opportunistes, venus se nourrir sur la bête, ont été écartés".

C'est donc parfaitement rassuré qu'il peut désormais "répondre favorablement à la demande des responsables des Gilets jaunes de Paris" en affirmant le "soutien officiel" des FFMC de Paris et d'Ile-de-France au mouvement des Gilets jaunes et en appellant à "les rejoindre sur toutes leurs opérations et leurs manifestations citoyennes".

Manif contre les Zones à Faibles Emissions

Les  FFMC de Paris et d'Ile-de-France appellent par ailleurs à manifester samedi 15 décembre contre les Zones à Faibles Emissions (ZFE) qui "bannissent les véhicules des territoires et punissent les motards et automobilistes qui n'ont pas les moyens d'investir dans des véhicules récents".

 Le Grand Paris vient en effet de voter une restriction de circulation ZFE calquée sur celle de Paris qui prendra effet le 1er juillet 2019 et touche "pour le moment tout le périmètre intérieur de l'A86" en interdisant  "tous les véhicules (y compris les deux-roues motorisés) disposant de la vignette Crit'Air 5 : les motos et scooters immatriculés avant le 1er juin 2000, les voitures et utilitaires légers d'avant le 1er janvier 2001 et tous les non classés. Soit plus de 317.000 véhicules !", calcule la FFMC PPC.

Rendez-vous  à 11h00 sur l'esplanade du Château de Vincennes pour "rejoindre les points de mobilisation des gilets jaunes".

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
le nombre de fois que la FFMC a manifesté et que les autres n'ont pas suivis.Ils ne faut pas trop leur en vouloir pour cette fois-ci.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Retraite ou Petronas : Rossi prendra sa décision dans les semaines qui viennent

Dans une longue interview vidéo accordée à BT Sport, Valentino Rossi admet qu’après avoir apprécié la période de confinement chez lui, l’idée de prendre sa retraite lui fait moins peur... Explications.
Pilotes et équipes 1 commentaire
Vers un début de saison MotoGP le 19 juillet à Jerez

Le patron des Grands Prix MotoGP espère pouvoir lancer la saison 2020 ce 19 juillet à Jerez (Espagne) et la terminer début novembre, après avoir organisé une douzaine de courses sur les 20 prévues. Explications.
Essai Streetfighter V4S : le roadster Ducati paré au décollage

Nous sommes en l'an 2020 et les motos volantes ne circulent toujours pas par milliers au-dessus de nos casques, mais certaines motos s'apparentent à des avions de chasse... C'est le cas de la Ducati Streetfighter V4S pourvue de petites ailettes. MNC passe aux commandes : essai !
Roadster 1 commentaire
Roulez à moto avec les motards de la gendarmerie dans le Doubs

Quatre nouvelles dates sont prévues cet été pour rouler avec les motards de la Gendarmerie nationale dans le Doubs à Labergement-Sainte-Marie, Remonot, Saint-Gorgon-Main et Les Bréseux.
Nouveau casque Arai Concept-X : chic et classique

Le nouveau casque moto Concept-X est la réponse du manufacturier japonais Arai à l'actuelle mode du néo-rétro. Développé sur la base du Renegade-V, ce casque intégral en fibres évolue dans un segment "vintage chic" avec un prix de 579,99 euros. Présentation.
Grand Prix du Japon annulé, GP de Malaisie en sursis

Les annulations se poursuivent en Grands Prix moto avec la suppression de la course prévue au Motegi du 16 au 18 octobre à cause du Covid-19. Cette annulation du GP du Japon 2020 laisse planer de gros doutes sur le maintien du GP de Malaisie 15 jours plus tard... Explications.
Harley-Davidson prend position contre le racisme et l'intolérance

Alors qu'un vaste mouvement de révolte secoue les Etats-Unis depuis la mort de George Floyd lors d'un contrôle de police à Minneapolis, l'emblématique constructeur américain, basé à quelques heures de route, prend publiquement position contre le racisme et l'intolérance.
Société 4 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...