• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RECULER POUR MIEUX SOUTENIR
Paris, le 6 décembre 2018

Les FFMC de Paris et d'Ile-de-France soutiennent officiellement les Gilets jaunes

Les FFMC de Paris et d'Ile-de-France soutiennent officiellement les Gilets jaunes

Alors que la Fédération française des motards en colère de Paris Petite Couronne (FFMC PPC) refusait jusqu'à présent de soutenir officiellement le mouvement des Gilets jaunes, conformément à la volonté du bureau national de l'association, elle annonce un changement de cap induit par le "mépris et les mensonges" du gouvernement. Explications.

Imprimer

"Face à un gouvernement méprisant, aux mensonges sous prétexte d'écologie, à un président qui ne daigne même pas reporter ses déplacements alors que la France brûle et que bon nombre de nos concitoyens ne peuvent même plus vivre décemment, les FFMC de Paris et d'Ile-de-France soutiennent officiellement le mouvement des Gilets jaunes et appellent à les rejoindre sur toutes leurs opérations et leurs manifestations citoyennes", indique désormais la FFMC PPC.

Ce changement de cap radical tranche avec la position jusqu'à présent défendue par l'antenne parisienne. A la veille des premières actions du 17 novembre, le coordinateur des FFMC 75, 92, 93 et 94 ne voyait pas l'intérêt pour la FFMC de "suivre un énervé de passage qui appelle sur Facebook à bloquer la France, car tout à coup en se réveillant il découvre scandalisé le racket que nous dénonçons depuis des années". 

"Il arrive de la planète Mars ou il était en hibernation et nous, motards de la FFMC, on devrait emboîter le pas d'un inconnu seul dans son slip ?", s'interrogeait Jean-Marc Belotti dans un long texte publié sur le site officiel de l'association - tout en invitant ses adhérents à participer à titre individuel.

Constatant aujourd'hui que les initiateurs de ce mouvement spontané - et à notre connaissance inédit dans l'Histoire de France récente - ne sont plus "seuls dans leur slip", le coordinateur parisien rappelle que "dès la première heure, bon nombre d’entre nous (y compris les membres du bureau) ont participé à cette mobilisation à titre personnel".

Mobilisation tenace et courageuse

"Par contre, même si cela nous a valu quelques reproches, nous avons décidé d'attendre avant d'engager officiellement la FFMC dans ce mouvement inconnu né des réseaux sociaux", poursuit-il en précisant que : "son manque d’interlocuteurs, la récupération politique dont il a été victime et ses revendications imprécises nous interpellaient. Avant d'agir, nous voulions savoir où nous posions nos roues. Aujourd'hui, force est de constater que cet élan spontané et citoyen avance efficacement grâce à la mobilisation tenace et courageuse de gens qui n’auraient jamais manifesté auparavant. Des porte-parole ont été élus, les revendications sont clairement exprimées et les politiciens opportunistes, venus se nourrir sur la bête, ont été écartés".

C'est donc parfaitement rassuré qu'il peut désormais "répondre favorablement à la demande des responsables des Gilets jaunes de Paris" en affirmant le "soutien officiel" des FFMC de Paris et d'Ile-de-France au mouvement des Gilets jaunes et en appellant à "les rejoindre sur toutes leurs opérations et leurs manifestations citoyennes".

Manif contre les Zones à Faibles Emissions

Les  FFMC de Paris et d'Ile-de-France appellent par ailleurs à manifester samedi 15 décembre contre les Zones à Faibles Emissions (ZFE) qui "bannissent les véhicules des territoires et punissent les motards et automobilistes qui n'ont pas les moyens d'investir dans des véhicules récents".

 Le Grand Paris vient en effet de voter une restriction de circulation ZFE calquée sur celle de Paris qui prendra effet le 1er juillet 2019 et touche "pour le moment tout le périmètre intérieur de l'A86" en interdisant  "tous les véhicules (y compris les deux-roues motorisés) disposant de la vignette Crit'Air 5 : les motos et scooters immatriculés avant le 1er juin 2000, les voitures et utilitaires légers d'avant le 1er janvier 2001 et tous les non classés. Soit plus de 317.000 véhicules !", calcule la FFMC PPC.

Rendez-vous  à 11h00 sur l'esplanade du Château de Vincennes pour "rejoindre les points de mobilisation des gilets jaunes".

Commentaires

Bestof: 
1
le nombre de fois que la FFMC a manifesté et que les autres n'ont pas suivis.Ils ne faut pas trop leur en vouloir pour cette fois-ci.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Kawasaki remporte les 24H Motos du Mans et prend la tête du championnat du monde EWC

Vainqueur des 24 Heures Motos devant la Honda n°111 et la Suzuki n°2 au terme d'une course irréprochable, la Kawasaki SRC n°11 passe en tête du championnat du monde ! Le rêve d'Erwan Nigon commencerait-il à prendre forme ?
24 Heures Motos 2019 3 commentaires
Quelle moto prépare Suzuki avec son nouveau trail sur base de V-Strom ?

Une photo "volée" par nos confrères de Road Trip confirme l'existence d'un nouveau trail en préparation chez Suzuki, sur l'excellente base de la vieillissante V-Strom. Quelques caractéristiques peuvent être interprétées comme un retour de la célèbre DR800 "Big DR" des années 1990... MNC explore les pistes.
Trail 4 commentaires
Abandon pour la BMW ERC et la Yamaha du YART aux 24H Motos 2019

La BMW ERC n°6, qualifiée en pole position, abandonne les 24 Heures Motos 2019, tout comme la Yamaha n°7 du YART, deuxième sur la grille, et la BMW n°56 en Superstock... Explications.
Harley-Davidson rappelle ses Street 750 et Street Rod de 2015 à 2018

Harley-Davidson procède actuellement au rappel de ses motos Street 750 et Street Rod pour un risque de corrosion autour de l'étrier de frein. Explications.
BMW en pole position des 24H Motos 2019 !

Première surprise au Mans pour la 42ème édition des 24 Heures Motos : c'est la BMW n°6 (Kenny Foray, Julien da Costa, Mathieu Gines et Jan Bühn) qui s'élancera en tête devant deux Yamaha, la R1 officielle n°7 du YART et la n°333 de Viltaïs Pierret Experiences. Explications.
Pré-commandes ouvertes pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

Les pré-commandes de la nouvelle moto électrique Harley-Davidson LiveWire sont ouvertes depuis hier : les premiers clients européens seront livrés à l'automne 2019. Explications.
Rappel des scooters BMW C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT

BMW Motorrad rappelle ses scooters  C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT produits entre le 9 février 2011 et le 23 août 2018. Explications.
Rappels 2 commentaires
Honda rappelle ses scooters PCX 125 et 150

Honda procède actuellement au rappel de ses scooters PCX 125 et PCX 150 pour un risque d'oxydation des commandes des clignotants, du warning et des phares. Explications.
Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...