• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SCOOTER ÉLECTRIQUE BMW
Paris, le 7 juillet 2021

Nouveau scooter électrique BMW CE 04 : électrochoc stylistique !

Nouveau scooter électrique BMW CE 04 : électrochoc stylistique !

BMW fait preuve d'audace avec son nouveau scooter électrique CE 04 et son look volontairement éloigné des canons habituels de ses concurrents thermiques. Le successeur du C Evolution fait par ailleurs le plein de technologies évoluées, en plus d'être décliné en équivalent 125 cc (A1) ou accessible avec le permis moto (A et A2). Présentation.

Imprimer

L'essor de la mobilité électrique place les constructeurs de motos et de scooters devant des choix épineux : doivent-ils accompagner en douceur cette transition jugée inévitable en conservant des styles identiques à leur production thermique, ou au contraire matérialiser cette évolution avec des inspirations inédites ? 

En clair : les véhicules "à piles" doivent-ils se fondre dans la masse ou s'en distinguer au premier coup d'oeil, de manière aussi à exposer la fibre "écologique" de leurs conducteurs ? Avec son CE 04, BMW a tranché : son look avant-gardiste est en rupture totale avec les maxi-scooters "traditionnels", ainsi qu'avec son apprécié prédécesseur C Evolution (jusqu'à 850 immatriculations en France en 2017 et 2018) ! 

La nouveauté électrique d'outre-Rhin reprend à l'identique les lignes du prototype présenté l'automne dernier, lui-même proche du Concept Link découvert en 2017. Outre sa silhouette longue et basse, ce nouveau scooter BMW CE 04 exhibe une selle complètement plate façon planche à repasser ! Six variantes d'assise sont par ailleurs disponibles en option.

Ses roues de 15" pleines, ses caches sur ses étriers 4-pistons et son pare-brise en plexiglas coloré évoquent au choix l'univers des jouets ou des prototypes de salon. Ses clignotants arrière à LED assurent quant à eux la fonction éclairage comme sur la dernière S1000RR, tandis que son énorme écran TFT de 10,15 pouces (!) en couleurs avec navigation GPS de série et son démarrage sans clé renvoient à la nouvelle R1250 RT. 

Ce CE 04 reçoit un moteur à refroidissement liquide d'une puissance nominale de 20 ch avec des crêtes maximum à 42 ch : de quoi rivaliser, par exemple, avec le Tmax 560 et ses 47,6 ch. Accessible aux permis moto A2, le BMW s'illustre avec son couple coquet de 60 Nm (55,7 Nm pour le Yamaha) qui déboule par ailleurs instantanément via sa transmission par courroie !

Le constructeur allemand annonce des accélérations puissantes pour ce scooter par ailleurs raisonnable en termes de poids : avec ses 231 kg, le CE 04 ne rend que 11 kg à la référence des maxi-scooters thermiques. Pas mal pour un engin "à piles", généralement assez lourd à cause du poids des batteries.

130 km d'autonomie pour 4h20 de recharge

Sa batterie lithium-ion de 8,9 kWh, justement, lui garantirait une autonomie de "130 km", soit 30 km de moins que son prédécesseur C Evolution en version "Long Range" ("160 km" annoncés). Pas vraiment un progrès, donc.  A noter que ce court rayon d'action chute à seulement "100 km" pour la déclinaison bridée à 15 ch, accessible avec le permis A1 comme les équivalents 125 cc thermiques.

Équipé de série d'une marche arrière et d'un système de récupération d'énergie automatique, le CE 04 comprend un chargeur intégré compatible avec les prises domestiques et les bornes publiques. Le temps de charge serait de "4h20" quand la batterie est complètement à plat, mais un chargeur rapide (en option "à 1240 euros") réduirait cette durée à seulement "1h40", assure le constructeur. 

Le BMW CE 04 est également doté d'origine d'un contrôle de traction et d'un ABS, tous deux renseignés par un capteur d'inclinaison en option. Trois modes de conduite sont inclus de série : Eco, Pluie et Route. Le mode optionnel "Dynamic" intensifie la récupération d'énergie pour offrir davantage de frein moteur. 

Son châssis est en tube d'acier et son amortissement est assuré par une fourche télescopique de 35 mm et un amortisseur déporté au-dessus de son monobras. Ce scooter d'un nouveau genre s'ébat sur 110 mm et 92 mm, avec une selle perchée à 780 mm du sol (20 mm de moins que le Tmax). Son généreux empattement de 1675 mm (!) promet une stabilité de premier ordre.

Côté pratique, MNC détecte la présence de la géniale molette "Multicontroler" au commodo gauche pour naviguer facilement dans son instrumentation connectée, tandis que le tablier intègre un espace de rangement pourvu d'une prise USB-C. Le coffre, originalement déplacé sur le flanc droit, accepterait un casque jet de bonne taille d'après les visuels fournis par BMW.

Son frein de parking s'active par ailleurs automatiquement quand la béquille latérale est dépliée : ingénieux et pratique. Autre innovation : la veste parka Tokyo GTX développée autour de ce CE 04, qui s'illumine via des LED pour améliorer la visibilité tandis qu'une de ses trois poches internes reçoit un système de recharge des téléphones par induction !

Disponible début 2022 au prix de 12 150 euros

BMW annonce une disponibilité prévue pour "début 2022" au prix de "12 150 euros", identique pour les versions A1 ou A2. Des achats en leasing sont déjà en vigueur avec des loyers à partir de 180 euros par mois "sans aucun apport et entretien inclus" : l'offre séduira notamment les professionnels pour leur véhicule de société, cible appréciée de l'ancien C Evolution. 

Fidèle à ses habitudes, la marque allemande propose déjà deux packs d'options : le pack City à 770 euros avec poignées chauffantes, témoin de pression des pneus, béquille centrale et alarme, ainsi que le pack Pro à 1070 euros qui comprend en plus l'éclairage adaptatif, le mode de pilotage Dynamic et le contrôle de traction et l'ABS sensibles à l'angle. 

La marque à l'hélice ne quantifie pas - à ce stade - l'impact de toutes ces technologies supplémentaires sur l'autonomie du CE 04 : MNC serait pourtant curieux de mesurer son rayon d'action lorsque poignées chauffantes et éclairage adaptatif tournent à plein régime ! Restez connectés branchés !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...
Conduire une Honda GoldWing 1800 est un jeu d’enfant de trois ans

Relayée tout récemment par un ami de Moto-Net.Com sur son groupe Facebook, la vidéo publiée il y a un mois par Kenan Sofuoglu interpelle. Elle illustre en effet une expression souvent employée au sujet de la GoldWing : la prise en main de la grosse routière Honda est enfantine. Quoi, même pas vrai ?
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...