Tunisie - Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO TOUR SERIES TUNISIE - J5
Hammamet (Tunisie), le 15 mars 2018

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Comme on pouvait s'en douter avec son avance de près de 20 secondes d'avance sur son poursuivant au départ ce matin, Jérémy Barnoin remporte le rallye au guidon de sa KTM 990 SMT. Cette dernière étape était tout aussi belle que les précédentes, sous un grand soleil bien sûr ! Retour sur le premier Moto Tour Series Tunisie.

Imprimer

87 concurrents étaient encore en course au départ de la dernière étape du Moto Tour Series Tunisie, auxquels se sont ajoutés quelques courageux ayant abandonné dans les dernières étapes du rallye, comme Benoît Nimis suite à sa chute de vendredi, qui ne voulait pas quitter la Tunisie sur une défaite.

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Aucune chute n'est à déplorer aujourd'hui au cours de deux spéciales magnifiques et une première partie de parcours sur les petites routes sinueuses du sud tunisien, parfois même non revêtues, avant le déjeuner à El Jem. La suite et la fin du tracé devient de plus en plus roulante, avec même une portion d'autoroute jusqu'à la destination, l'hôtel Lella Baya à Hammamet.

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Sur la première spéciale, très rapide, Jérémy Barnoin enfonce le clou en claquant le meilleur chrono et colle un peu plus de 3 secondes à son poursuivant, Jerôme Putin (Triumph 865 Street Triple).

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Dans la toute dernière spéciale du rallye, Benoît Nimis décroche le pompon avec presque une seconde d'avance sur la Ducati 1200 Multistrada de Franck Coudert, ce dernier s'octroyant la victoire d'étape.

Jérémy Barnoin assure quant à lui sa victoire du rallye avec le onzième chrono et remporte le Moto Tour Series Tunisie devant Jérôme Putin.

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Du côté des 750, Christophe Overnay termine avec une Husaberg 450 FE à bout de souffle mais assure sa première place au général de la catégorie (5ème scratch) devant Sonia Barbot (BMW 700 Trophy), septième du classement général scratch de l'épreuve et première féminine.

Au vu de la tenue vestimentaire de Jérémy lors de la remise des prix le soir, on aurait pu pressentir son intégration au Central Team... Mais Thierry Boyer assure que "non, on n'a rien signé du tout, c'était juste pour le fun !"

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Et le fun, ils aiment ça au Central Team : Jérôme Putin poussera le bouchon un peu plus loin lorsqu'au micro du speaker Pierre Gauthier, Jérôme remercie Yamaha pour le prêt d'une Yamaha MT-10, avant de se reprendre et d'attribuer ses chaleureux remerciements à Thierry Boyer, concessionnaire Triumph et boss du Central Team, pour lui avoir confié la Street Triple que pilotait Julien Toniutti au dernier Moto Tour.

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

A noter l'excellent résultat du premier pilote tunisien, Tarek Azabou (BMW S1000 RR), qui termine deuxième scratch de l'étape du jour et grimpe sur la troisième marche du podium général final du rallye !

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Moto Tour Series Tunisie J5 : Retour sur la dernière étape

Un grand bravo au couple/équipage de la Ducati Multistrada n°7, qui remporte la catégorie Duo en se classant 23ème au général sur 82 pilotes classé sur l'épreuve complète. Du côté de la Moto Tour Series Academy, l'académicien le plus méritant est... une académicienne : Véronique Lege au guidon d'une Yamaha MT-07 Tracer, qui se voit remettre un trophée pour ses bons résultats et surtout pour sa perspicacité.

"Mission accomplie !"

Sébastien Lagut a rempli sa mission éducative avec brio : rien d'étonnant quand on connaît les qualités du pilote et la sympathie du bonhomme ! "Sébastien m'a mise en confiance, il me motivait tous les jours avec ses conseils rassurants, sans lui je n'aurai jamais pu aller jusqu'au bout", précise Véronique lors de la remise de sa récompense. Une future rallywoman, sans aucun doute !

Ce premier Moto Tour Series Tunisie fut donc une réussite. L'accueil du pays tout entier n'a pas failli à sa réputation : la Tunisie est résolument l'autre pays du rallye routier !

"Mission accomplie !", se réjouit Sam Thomas, président d'Option Sports Evénements, heureux de la réussite de ce premier Moto Tour Series Tunisie : "le premier acte de la génération des Moto Tour Series a connu un gros succès avec une centaine d'inscrits dont 17 pilotes tunisiens qui ont été au rendez-vous. Nous sommes passés de la pluie à Tunis à la chaleur de Tataouine (plus de 33°C)... Les pilotes ont été heureux de la découverte de magnifiques paysages et des échanges avec les Tunisiens. Il y avait toutes sortes de motos, des sportives, des Royal Enfield, des Quadro et un side-car".

Même satisfaction pour Marc Fontan, champion du monde d'endurance et président de l'ADPSM : "nous avons pu proposer un beau parcours et de belles spéciales ici en Tunisie, avec des haltes toutes les nuits dans des hôtels très confortables. Nous nous sommes rendus compte, depuis le Tunisian Moto Tour de 2014, de la montée en puissance de la moto en Tunisie et de la qualité des pilotes locaux qui sont arrivés à un bon niveau, tel Tarek Azabou, 3ème au classement final. Aujourd'hui, il y avais suffisamment de spéciales pour permettre aux pilotes européens et tunisiens de se mesurer. De nouveaux pilotes se sont affirmés, comme le vainqueur Jérémy Barnoin ou Jérôme Putin. L'Academy, menée par Sébastien Lagut, a permis à de tout nouveaux participants de pratiquer la discipline et de pouvoir être lâchés dans le monde du rallye routier. Nous avons aussi permis aux commissaires et contrôleurs tunisiens de passer de la théorie à la pratique. Ils ont écouté et ont progressé".

Vivement la prochaine édition, mais en attendant rendez-vous à Porticcio, en Corse, le 9 mai, pour le départ du Moto Tour Series France à suivre naturellement sur Moto-Net.Com : restez connectés !

Commentaires

Bestof: 
1
Encore une Ktm qui gagne, ca devient lassant !!! @ Fontan: a quand une formule "promotion - coupe kawa" avec la nouvelle 400 Ninja avec son classement perso, ca vous ferait venir des jeunes et des futurs talents et du plaisir pour tout le monde, les jeunes pour démarrer pas trop cher et les vieux comme moi pour les voir passer, allez Marc, je vous connais, vous en êtes capable de lancer cette catégorie qui serait tout à votre honneur, Papy lui n'est plus motivé, il a trouvé la bonne place pour attendre tranquillement sa retraite bien mérité, mais nous les jeunes retraités on compte sur vous pour maintenir notre passion et nous trouver des nouveaux futurs champions a supporter, par ces temps difficiles, une "coupe kawa avec la 400 ninja serait parfaite, Patrick Pons avait démarré par cette formule, malheureusement le destin en a voulu autrement, bref une formule pour ce faire plaisir et + si talent pour pas trop cher en limitant les modifs possibles: ligne d'échappement, filtre a air, plaquettes de frein 'racing', déconnéction de l'abs et allègement par tout ce qui ne sert pas en course (rallye ou piste) 5 cv de gagné et 5 kg de perdu, idéal pour apprendre, allez Marc au boulot, je vous connais, vous en êtes capable et Randy vous donnera un coup de main, il a ses entrées chez Kawa, et parrain de la promo ca lui plaira, alors Gooooo

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Ulster Grand Prix 2018 : le triomphe de Hickman, le départ de Mig... 

Pour la deuxième année consécutive, la nouvelle vedette des courses sur route - et sur circuit ! - Peter Hickman a remporté l'Ulster Grand Prix sur sa Daytona 675 et ses S1000RR. Mais cette édition 2018 a été doublement chagrine, à cause du décès de Fabrice Miguet et de la météo de circonstance...
Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?
Radars 8 commentaires
[Vidéo moto] Retour sur le sacre du FCC TSR Honda France en Endurance

Honda Moto France, partenaire principal du prestigieux team d'endurance moto FCC TSR Honda, revient en images - qui bougent ! - sur sa saison 2017-2018. Une "année" presque parfaite pour l'équipe japonaise titrée chez elle, lors de la grande finale à Suzuka. Bravo les bleus (!).
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 23 commentaires
Nouveauté 2019 : Kawasaki dévoile sa nouvelle Ninja H2 / Carbon

La Ninja H2 ''tout court'' - et Carbon - profite des avancées technologiques effectuées sur la déclinaison routière H2 SX SE pour devenir plus puissante (231 chevaux !) et moins polluante en 2019. La sportive suralimentée de Kawasaki profite d'autres menues évolutions... Présentation.
Nouveautés 2019 2 commentaires
Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 98 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.