• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTO TOUR SERIES TUNISIE - J3
Tataouine (Tunisie), le 12 mars 2018

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Cette étape chaotique verra la victoire du jour de Jérôme Putin (Triumph 865 Street Triple Central Team), mais Jérémy Barnoin prend les commandes du classement général du rallye au guidon de sa KTM 990 SMT. Sous le soleil, c’est une baston sans merci ! Compte rendu...

Imprimer

Comme prévu, le soleil et une température proche des 30 degrés ont inondé la journée : Douz - Tataouine, on est dans le gras du sud tunisien !

Dès 7 heures ce matin, les départs sont donnés suivant l’ordre du classement d’hier. Les premiers chronos du rallye seront légèrement revus dans la journée, quelques incohérences ayant été constatées suites à quelques petites erreurs d’heures de tops départs aux spéciales. En effet, caler des départs toutes les 30 secondes au chrono sans cellules n’est pas une mince affaire et demande une mise en train plutôt délicate...

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Mais tout est maintenant rentré dans l’ordre : hier c’est finalement Jeremy Barnoin (KTM 990 SMT) qui remporte l’étape (au lieu de Yannis Peyron sur sa KTM 1190 Adventure, finalement troisième derrière le premier pilote tunisien, qui était alors Tarek Azabou sur BMW S1000 RR.

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Après une première liaison magnifique d’une centaine de kilomètres, nous voici sur la spéciale de Bani Isa (environ 5 km) pour un premier passage. Cette spéciale très technique doit être effectuée trois fois ce matin avec une boucle d’une cinquantaine de kilomètres entre chaque passage.

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Les festivités seront rapidement stoppées suite à une chute en cascade de trois des neuf premiers pilotes partis : C’est d’abord Jean-Marc Papon (Yamaha MT10) qui fait une sortie de route, suivi par le pilote suisse Jacques Granjean (Suzuki1000 GSXS), surpris en arrivant sur les lieux de la première chute et qui s’en met une phénoménale en sautant sur les freins... Il sera suivi par la Yamaha MT-10 de Luc Gentit qui réagit de la même manière.

Bilan : trois pilotes au tapis, les départs sont stoppés. La remise en place de la spéciale une fois les blessés évacués (il n’y en aura finalement qu’un seul, le 22, qui s’en sort avec une fracture de l’omoplate.

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Parti avant ces chutes, c’est le pilote de la KTM 990 SMT n°8, Jérémy Barnoin, qui décroche le pompon a seulement 3 dixièmes du deuxième temps obtenu par Benoît Nimis (Yamaha MT-10), quatrième du général hier.

Le retard accumulé durant les départs de ce premier passage obligera à réduire les trois passages prévus sur cette spéciale à seulement deux.

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

A ce deuxième chrono du jour, c'est de nouveau Jérémy Barnoin (KTM 990 SMT) qui s’empare du meilleur temps, une fois de plus quelques dixièmes devant Benoît Nimis.

Une courte liaison d’une trentaine de kilomètres nous mène ensuite au "CH midi" pour un repas au restaurant pittoresque "Sidi Driss" à Matmata.

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

L’après-midi deux passages seront effectués dans la spéciale de Techine, plus courte que celle de ce matin mais plus propre et plus rapide. Lors du premier passage à Techine on retrouve Jérémy Barnoin en meilleur temps.

Mais le pilote du Club Moto Police Nationale (CMPN), Benoît Nimis, part à la faute suite à une courbe dans laquelle il sort trop large et mord le gravier du bas-côté... La MT-10 est un peu fripée et Benoît s’en tire avec seulement quelques contusions, mais il doit abandonner l’étape. Il était alors à la deuxième place du provisoire, dommage...

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Le deuxième chrono sera pour Christophe Overney (Husaberg 450 FE), qui termine l’étape à la première place de la catégorie 750 devant la BMW F 700 GS de Sonia Barbot. 

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Au deuxième passage dans cette spéciale c’est Jérôme Putin qui s’octroie le meilleur chrono au guidon de la Triumph 865 Street Triple Central Team, qui n’est autre que la machine que pilotait Julien Toniutti lors du dernier Moto Tour.

Pour la petite anecdote, Jerôme Putin perd l’écrou de fixation du pignon de sortie de boîte de la moto qu’il parviendra cependant à mener jusqu’à l’arrivée de l’étape. Thierry Boyer, le boss de Central Team, dans la course lui aussi au guidon d’une Triumph 675 Daytona, dépannera son pilote en démontant l’écrou en question sur sa machine.

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Thierry pourra cependant reprendre le cours de l’aventure dès demain, grâce à Jacques Granjean qui lui permettra de ponctionner le fameux écrou sur sa Suzuki 1000 GSXS accidentée…  Compatibilité des pièces détachées entre Triumph et Suzuki ? Certains constructeurs doivent en effet se fournir au même endroit pour les arbres de boîte !

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

La beauté du sud tunisien et l’envie d’y faire un bon petit coup de moto tenaille cependant Benoît Nimis, un poil contrarié par sa chute : il rafistolera sa moto une fois rapatrié à l’hotel Sangho de Tataouine, arrivée de l’étape du jour, mais hésite à repartir demain pour le plaisir... A suivre donc demain lors de la quatrième étape du Moto Tour Series Tunisie.

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

Reparti ce matin après avoir réparé son carter cassé lors du passage sur une grosse compression, l’équipage de Pauline et Damien Lepage (side Yamaha 1000 YZF) remporte l’étape du jour en catégorie 3 - 4 roues.

Moto Tour Series Tunisie J3 : Rock'n Roll day !

La bande des trois Quadro 350 engagés les suit, menée par Bruno Vezutti. Ce drôle d’engin est amusant à voir rouler et s’avère très efficace au niveau tenue de route. Il lui manque cependant quelques dizaines de chevaux pour pouvoir jouer plus haut dans le classement.

L’étape du jour aura été le théâtre de nombreuses chutes, notamment en liaison. Il risque bien d’y avoir quelques absents au départ de demain parmi la bonne centaine de concurrents partis de Tunis jeudi dernier (93 concurrents sont classés ce soir).

Ce soir, l’étape se fait à l’hotel Sangho de Tataouine où nous restons jusqu’à lundi. Sam Thomas, président d’Option Sports Evénements, a le sourire : l’accueil tunisien est toujours aussi appréciable et les concurrents vivent une formidable aventure.

Demain matin ça repartira encore à 7 heures pour cette fois un peu plus de 410 kilomètres, une boucle Tataouine - Tataouine avec 5 spéciales au programme (deux passages à Oued El Khil, un passage à Ksar Hadada et deux passages à Chenini).

Jérémy Barnoin (KTM 990 SMT), leader du classement général provisoire, ouvrira le bal de cette quatrième journée. Restez connectés !

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 1 commentaire
Consultant MotoGP, pilote MotoE et EWC : saison 2019 chargée pour Randy de Puniet !

Le français Randy de Puniet s'apprête à vivre une saison bien remplie : outre la moto électrique du team LCR en MotoE, l'ancien pilote de Grands Prix commentera le MotoGP sur Canal+... et restera finalement pilote en championnat du monde d'endurance EWC ! Chez qui ? Mystère... Interview vidéo.
Canal+ signe Rossi et Lorenzo pour présenter le MotoGP 2019 !

L'esprit Canal frappe fort en 2019 avec les droits sur le MotoGP pour les "trois à cinq prochaines années". La chaîne cryptée présentait ce matin, sur la splendide terrasse de Vivendi, son équipe de choc composée de Marina Lorenzo, Louis Rossi, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et David Dumain. Au hasard, interview vidéo de la plus charismatique des six.
MotoGP 2019 14 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 3 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 2 commentaires
Interview Jules Danilo (PTR Honda) : Je veux me prouver que je peux encore être compétitif

La saison 2019 du World Supersport qui débute dans deux semaines comptera quatre pilotes français : le champion Mahias, le patron Cluzel, l'espoir Perolari... et le débutant Danilo ! Moto-Net.Com a contacté notre "deuxième" Jules (n°95) avant qu'il ne décolle pour l'Australie. Interview.
Interview Jules Cluzel (GMT94) : On va passer une super saison 2019 tous ensemble !

A trois semaines du début du championnat du monde Supersport 2019 en Australie, le Journal moto du Net a interrogé l'un des prétendants au titre, le français Jules Cluzel. Pour MNC, le n°16 revient sur sa saison 2018 de folie, sa signature au GMT94, ses enthousiasmants tests hivernaux, sa R6 avec sélecteur à droite, ses objectifs, sa vision de la course, son jeune coéquipier Corentin Perolari, son team manager Christophe Guyot... Interview.
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 5 commentaires
Nouveauté Triumph : la future Daytona 765 grillée en plein test

Triumph arrive cette année en Grand Prix comme fournisseur unique de moteurs de la catégorie Moto2. Pour annoncer la grande nouvelle en 2017, la firme d'Hinkley avait fabriqué un prototype de Daytona 765... Or une version commerciale est en route ! Enfin, en développement...
Motos 3 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...