• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TESTS PHILLIP ISLAND
Paris, le 23 février 2010

Les Ducati en forme olympique !

Les Ducati en forme olympique !

Les pilotes du Mondial Superbike ont bouclé leurs derniers essais hivernaux... Ou "estivaux" devrait-on dire, puisqu'ils roulaient à l'autre bout du globe à Phillip Island, une piste qu'ils retrouveront dès ce week-end pour lancer la saison 2010... Bilan.

Imprimer

Les répétitions générales du Championnat du Monde de Superbike 2010 avaient lieu ces deux derniers jours sur la superbe piste australienne de Phillip Island. Et ne manquaient à l'appel que trois pilotes : Luca Scassa, Makoto Tamada et Broc Parkes, ce dernier étant toutefois remplacé par Joshua Brookes.

Carlos Checa - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Vingt-quatre pilotes ont donc pu profiter de conditions somme toute agréable - c'est la fin de l'été en Australie... - pour peaufiner leurs montures et préparer au mieux la première épreuve du Mondial Superbike qui se disputera ce dimanche sur la même piste du bout du monde.

L'occasion pour eux - et pour nous - d'établir un semblant de hiérarchie, même si on le sait, les tests hivernaux et leurs chronos ne sont pas paroles d'évangile...

Ce qui frappe à la vue des chronos finaux (voir en fin d'article les chronos des deux journées), c'est l'excellente santé des Ducati puisque cinq italiennes se classent aux six premières places ! C'est d'ailleurs un couple italien qui mène la danse : sur sa 1098R d'usine, Michel Fabrizio a posté le meilleur chrono des deux jours (1' 31.650).

Michel Fabrizio - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Le temps canon de notre Régis Laconi national réalisé lors des qualifications en 2009 est encore loin (1' 31.050, lire Moto-Net.Com du 3 mars 2009) mais peu importe : le pilote au n°84 a indéniablement marqué les esprits !

Fabrizio affirme avoir trouvé un bon rythme de course et espère donc qu'une averse - comme celle qui s'est déversée hier matin, privant les pilotes d'un temps précieux de roulage - ne viendra pas ruiner son excellente préparation.

"Il y a plusieurs mecs rapides ici", constate également le transalpin, "l'épreuve ce week-end sera donc ardue, à l'image de tout le championnat". "C'est un défi difficile mais je suis prêt à le relever", lance-t-il enfin, du haut de la tablette des temps. Forza Michel !

Derrière lui, postés à quelques centièmes à peine, Shane Byrne et Jakub Smrz prouvent que toutes les Ducati du plateau, et pas uniquement les Xerox officielles, savent claquer d'excellents chronos. Espérons que les deux pilotes, habitués aux coups d'éclats en essais, sauront confirmer lors des deux courses dimanche.

Carlos Checa est un peu plus loin (à 3 dixièmes) mais parvient tout de même à descendre sous les 92 secondes aux commandes de sa Ducati privée. Le coéquipier de "Shakey" Byrne est lui aussi ravi de figurer en si bonne place et attend beaucoup de l'épreuve d'ouverture...

Shane Byrne - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

"Nous avons utilisé deux types de gomme, mais pour la course de ce week-end nous en utiliserons aussi d'autres, testées par les pilotes officiels", glisse El Torro n°7. Quatrième meilleur temps donc, Carlos devance son ancien coéquipier resté chez Honda Ten Kate : Jonathan Rea !

Relégué à un peu plus d'une demi-seconde, le jeune irlandais "qui monte" - mais jusqu'où ?! - admet sans fausse modestie qu'il a encore du boulot à faire : "le plus gros problème venait de moi, je devais me re-familiariser avec le circuit : ça vient mais ça m'a pris les deux jours (et 169 tours, un record sur ces deux jours qu'il partage avec Leon Camier, NDLR !) et je dois encore bosser le dernier secteur".

Jonathan Rea - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Le big boss du team, Ronald Ten Kate, assure de son côté que ses Fireblade ne dévorent pas exagérément les pneus Pirelli, permettant à Johnny - et à son nouveau coéquipier Max Neukirchner - d'exécuter de belles séries sur gommes "course".

"On ne tire pas encore le maximum des gommes tendres"", avoue toutefois le batave... Les Honda n°65 et 76 parviendront-elles à se qualifier convenablement samedi ou seront-elles obligés de se frayer un chemin dans le peloton - quel dommage...! - pour accrocher un podium ? Suspense.

Vainqueur de la toute première manche l'an dernier - et 2ème de la seconde -, Noriyuki Haga se classe 5ème de ces derniers essais hivernaux. Mal à l'aise le deuxième jour sur une moto qu'il connait pourtant sur le bout des gants, le pilote Nitro Nori n'a pas fait d'étincelles...

Noriyuki Haga - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

"Cela dit, les temps restent assez rapides", fait remarquer le vice-champion du monde "en titre". Le n°41 semble toutefois s'inquiéter du comportement des pneus : "une hausse de un ou deux degré(s) peut faire la différence"...

Les Pirelli seraient-ils vraiment à ce point sensible aux fluctuations de température ? Coup de bluff ou pas de la part du nippon, telle est la vraie question... Pour une fois, la réponse ne tardera pas : il suffit d'attendre dimanche !

Leon Haslam - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Tout comme Jonathan Rea, Leon Haslam se tient dans les starting-blocks, prêt à bondir ! Satisfait du boulot abattu par sa nouvelle équipe, le pilote Suzuki Alstare ne l'est pas tout à fait de ses chronos. Et pourtant, le petit anglais n'est qu'à 3 centièmes de Haga !

"Nous avons passé beaucoup de temps à tester les pneus course afin d'être en bonne position ce week-end", se justifie le n°91 mi-ange mi-démon, "mais ça signifiait ne pas tourner vraiment après un tour rapide".

Au final, Haslam ne s'inquiète pas outre mesure des performances de ces petits camarades qui émargent au-dessus de lui sur la fiche des temps : "car je sais que le jour de la course, les choses seront différentes"", menace-t-il ! Un vrai tueur ce Leon...

Max Biaggi - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Moins véloces que leurs voisines de Bologne, les Aprilia sont en embuscade, à une petite seconde de Fabrizio. Naturellement, Max Biaggi regrette de ne pas se trouver là où il devrait être : en tête !

C'est spécifiquement sur les phases de décélération et de mises sur l'angle que la RSV4 Factory s'attire les foudres de l'Empereur Romain. Et pour ne rien arranger, "même les nouveaux pneus ne nous ont pas apporté de bénéfice", observe Massimiliano !

L'italien s'attend donc à disputer des courses particulièrement difficiles dimanche... L'an dernier déjà, après avoir décroché une superbe 2ème place sur la grille de départ le samedi, le n°3 avait été incapable de suivre le rythme des hommes de tête le lendemain.

Leon Camier - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Nouveau venu dans la catégorie - quoique "sacré" champion de British SBK l'an dernier -, Leon Camier est naturellement moins critique vis-à-vis de sa monture...

"Il reste encore du travail à fournir avant la course, en partie sur la moto", confirme l'anglais, avant de reconnaitre que sa performance "dépend beaucoup de moi, du fait que je ne connais pas encore bien la piste, que je ne l'interprète pas aussi bien que je le pourrais".

Au guidon de son Aprilia d'usine, le n°2 a parcouru dimanche et lundi 169 tours, grappillant plus d'une seconde entre les deux jours sur son meilleur chrono. Sa marge de progression est-elle encore importante ? Leon pourrait-il être le "Ben Spies" de l'année 2010 ? Il est en tout cas pour le moment le meilleur rookie... À suivre de près.

Troy Corser et Ruben Xaus - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Juste derrière Max Neukirchner et sa nouvelle Honda se hisse la première des quatre BMW engagées cette année en Championnat du Monde. Il s'agit de la n°111, celle de Ruben Xaus donc, qui devance d'un dixième la n°11 pilotée par l'un des spécialistes de Phillip Island : Troy Corser !

Les deux coéquipiers se montrent particulièrement satisfaits de leurs essais : pendant que l'espagnol vante les mérites d'une BMW plus facile à piloter, l'australien fait l'apologie - entièrement justifiée - du tracé de Phillip Island.

À plus d'une seconde des trois Ducati de tête, les Béhèmes officielles se trouvent hors du Top 10 à l'issue de ses tests hivernaux. Feront-elles mieux en course ? Quant aux S 1000 RR privées du team Reitwagen - Pitt est 19ème, Resch 21ème -, parviendront-elles à marquer leur premier points ?

James Toseland - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Pris en sandwich entre Xaus et Corser, James Toseland et sa nouvelle Yamaha accrochent une décevante 12ème place. Une position qui ne sied sans doute pas au double champion du monde - titré sur Ducati puis sur Honda - et à sa R1 qui avait prix goût l'an dernier aux pole positions et aux victoires !

"J'ai encore des problèmes de soubresauts (le fameux "chattering", NDLR), tout comme Cal", résume brièvement le n°52 de l'unique team Yamaha. "Les gars vont étudier les données et voir ce qu'ils peuvent faire pour nous ces prochains jours"...

Cal Crutchlow - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Perdu en 17ème position, son coéquipier Cal Crutchlow est certain que le travail de l'équipe des Bleus, à condition qu'il soit mené "dans le bon sens" cela va - presque - sans dire, leur permettra d'avancer. Mine de rien, ces derniers tests de Phillip Island ont collé une drôle de pression sur le casque de Toseland et Crutchlow (champion du monde en titre de Supersport sur R6 l'en dernier). Sera-t-elle positive ou négative ?

Quinzième juste derrière Lorenzo Lanzi - dernier pilote Ducati sur la liste -, Sylvain Guintoli n'a pas réussi à rentrer dans le rythme. "Ça m'arrive parfois lorsque les tests durent longtemps, comme aujourd'hui où les deux sessions duraient deux heures et demi chacune", témoignait hier le français en descendant de sa Gex.

GSX-R 1000 Suzuki Alstare - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Concentré sur les gommes de course plus que sur la quête du chrono ultime - mais c'est ce que d'autres ont également prétexté -, notre unique représentant en Mondial Superbike est malheureusement parti à la faute dans l'épingle en dévers succédant Lukey Heights.

"J'ai perdu l'avant en attaquant un peu trop sur un pneu que je n'aimais pas vraiment... et que j'aime encore moins maintenant !", remarque le sympathique frenchie. Auteur d'un chrono de 1' 32.869, Syl' se permet tout de même de devancer - d'un millième, ouf - un sérieux client : Chris Vermeulen.

Certes, il ne s'agit pas du pilote Honda des années 2004 - 2005, collectionneur de podiums et future relève de Mick Doohan en Grand Prix... Le poulain du regretté Barry Sheene nous revient de quatre années laborieuses sur la Suzuki de MotoGP et s'apprête à faire de son mieux sur une Kawasaki ZX-10R elle-aussi en difficulté ces dernières saisons.

Chris Vermeulen - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Néanmoins, il en faudrait plus pour entamer la motivation, l'optimisme et la jovialité du n°77 : "nous avons progressé sur chaque session et c'était bon de piloter sur une piste que je connaissais vraiment", constate Chris, 16ème de ces tests.

L'australien et son cousin d'Angleterre Tom Sykes devront copieusement se cracher dans les gants pour atteindre le Top 10 dimanche... L'an dernier, Makoto Tamada et Broc Parkes avaient même échoués au-delà de la 16ème place en course.

Tom Sykes - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

"Nous avons essayé beaucoup de choses et sommes revenu à ce qui marchait le mieux", indique Sykes, remerciant au passage la patience de son équipe ! "Il était crucial de faire cela car nous avons une meilleure idée de la direction à prendre pour régler la machine ce week-end".

Les pilotes du Team Kawa' Pedercini ferment la marche du classement : Matteo Baiocco et Roger Lee Hayden - le frangin de Nicky, tout à fait -, devront eux-aussi faire preuve d'abnégation et ne pas tenter de brûler les étapes. La sanction de la Ninja serait immédiate...

Le rendez-vous est donc pris ce week-end à Phillip Island pour l'ouverture de la saison 2010 de Mondial Superbike et dès lundi sur Moto-Net.Com, pour un compte-rendu complet des courses !

Les chronos des tests de Phillip Island

Chronos officiels - Tests Phillip Island : Les Ducati en forme olympique !

Records Phillip Island

  • Meilleur chrono : Laconi R. - Ducati 1098R : 1' 31.050 (2009)
  • Meilleure Pole : Spies B. - Yamaha R1 : 1' 31.069 (2009)
  • Meilleur tour en course : Corser T. - Yamaha R1 : 1' 31.826 (2007)

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP des Pays-Bas : Bagnaia s’impose devant Bezzecchi et Vinales, Quartararo implose

Bagnaia n’avait plus rien à perdre au championnat ? Il remporte à Assen une flamboyante victoire. Quartararo défendait parfaitement son titre ? Il trébuche deux fois, entraînant dans sa première chute le malchanceux Pol Espargaro ! Celui-ci termine tout de même au pied du podium gravi par le rookie Bezzecchi et le revenant Vinales. Compte-rendu.
Pays-Bas 3 commentaires
Des équipements moto Route 66 chez All One 

All One (marque Dafy Moto) dévoile une nouvelle collection de vêtements moto avec le logo officiel de la célèbre Route 66 qui traverse les États-Unis. Parmi ces équipements tendance rétro : des gants en cuir, des jeans, un sweat et un blouson en cuir pour motardes. Présentation.
Wayne Rainey reprend le guidon de sa Yamaha YZR500 de Grand Prix 

Trente ans après leur troisième sacre consécutif en Grand Prix moto, Wayne Rainey et la Yamaha YZR500 se sont retrouvés au Festival of Speed de Goodwood 2022 ! Le champion américain a paradé aux côtés de son ami Kenny Roberts, monté pour l’occasion sur sa KRV3. Cela fait plaisir à voir, entendre, humer, etc.
Les motos devront faire moins de bruit sur les circuits à partir de 2024 

Consciente des nuisances sonores que peut générer la pratique de la moto - à plus forte raison sur piste où les pilotes peuvent exploiter leur machines au maximum -, la Fédération française de motocyclisme (FFM) s’est entretenue avec les constructeurs et va baisser les niveaux sonores de chaque discipline. Et cela fait déjà grand bruit !
Officiel : Paris fait payer le stationnement aux motos et scooters non électriques 

Maintes fois évoqué, le stationnement payant pour les motos et les scooters - sauf électriques - devient une triste réalité dans Paris à partir du 1er septembre ! Et la facture est salée pour garer son deux et trois-motorisés… Explications.
Pratique 2 commentaires
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...