• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP 2008 - SHANGHAI
Paris, le 5 mai 2008

Le Grand Prix de Chine 125 tour par tour

Le Grand Prix de Chine 125 tour par tour

Signant des résultats encourageant depuis le début de la saison, le jeune Mike di Meglio s'affiche en grande forme pour cette course chinoise : les variations de météos prévues ce week-end profiteront-ellles au pilote toulousain ? Tour par tour des 125.

Imprimer

Zoom sur...

La chute de Mike di Meglio dans les tout derniers moments de la séance : le pilote français se relève indemne, mais redescend à la huitième place du classement alors qu'il fut longtemps dans les trois premiers...

Vendredi : première séance qualificative
Sous un soleil radieux, Stefan Bradl signe le meilleur temps devant Bradley Smith, Nicolas Terol, Simone Corsi, Gabor Talmacsi, Sergio Gadéa, Raffaele de Rosa, Mike di Meglio, Danny Webb, Pol Espargaro, Joan Olive et Andréa Iannone. Jules Cluzel est 26ème, Alexis Masbou 31ème et Louis Rossi 34ème.

Zoom sur...

La mainmise d'Aprilia sur le circuit chinois : pendant les qualifs, 14 machines du blason de Noale trustent les 15 premières places du classement ! A noter la chute en toute fin de séance de Jules Cluzel qui ne pourra prendre le départ de la course, victime d'un scaphoïde cassé...

Samedi : seconde séance qualificative
Bradley Smith remporte les qualifications devant Terol, Di Meglio,Talmacsi, Iannone, Olive, Esparagro, Bradl, Gadéa, Webb, Cortese, Corsi, Nieto, Aegerter et Bianco. Alexis Masbou est 25ème, Jules Cluzel 27ème et Louis Rossi 34ème.

Dimanche : course
Départ : Sur une piste détrempée et sous une pluie légère, Bradley Smith réalise le hole shot. Derrière lui, surgissant de la deuxième ligne, Andréa Iannone tente, dès le quatrième virage, de s'emparer de la tête de course ! Et c'est chose faite quelques mètres plus loin, grâce à un bel intérieur sur l'anglais.

Grand Prix de Chine 2008 125 cc : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Les deux pilotes devancent Gabor Talmacsi, Pol Espargaro, Mike di Meglio (qui a perdu deux places dans les premiers virages), Sergio Gadéa, Nicolas Terol, Stefan Bradl et Joan Olive.

Gabor Talmacsi revient sur Bradley Smith pendant que Iannone creuse le trou, imprimant un rythme rapide malgré les conditions d'adhérence plus que précaires...

Grand Prix de Chine 2008 125 cc : le tour par tour sur Moto-Net.Com

2ème tour : Iannone boucle le premier tour en tête, suivi de Talmacsi qui s'est débarrassé de Smith, Espargaro, Di Meglio, Olive, Bradl, Cortese, Ranseder, Gadéa (victime d'une légère chute), Corsi, de Rosa, Rabat, Terol et Zanetti. Alexis Masbou est 21ème, Louis Rossi 28ème.

Grand Prix de Chine 2008 125 cc : le tour par tour sur Moto-Net.Com

Le champion du monde en titre tente un freinage sur Andréa Iannone au bout de la première longue ligne droite (1202 m !) du circuit : Talmacsi écarte légèrement à la sortie de l'épingle, mais parvient à conserver le leadership à l'entame de la ligne droite des stands. A l'aspi des deux pilotes, Bradley Smith se tient embuscade...

3ème tour : L'italien de 18 ans, Segio Iannone, rend la monnaie de sa pièce au hongrois à la fin de la ligne droite des stands et reprend la première position. Smith est juste derrière, devant Espargaro, di Meglio - légèrement décroché -, Cortese, Bradl, Olive et Corsi.

L'actuel n°1 réalise le meilleur tour en course et se hisse à la hauteur de Iannone dans le même tronçon que le tour précédant : profitant de l'excellente santé moteur de sa RSA usine, Talmacsi passe le n°29, conserve la trajectoire au freinage et reprend le commandement de la course.

Grand Prix de Chine 2008 125 cc : le tour par tour sur Moto-Net.Com

4ème tour : l'ordre de tête de course ne change pas, mais derrière Mike di Meglio la bataille est âpre : jouant des coudes dans la ligne droite des stands, Simone Corsi tente de passer Joan Olive qui ne s'en laisse pas conter !

Stefan Bradl essaie de profiter de la lutte entre les deux pilotes pour s'infiltrer, mais Joan Olive réalise un magnifique freinage et réussit à contenir ses assaillants !

Raffaele de Rosa prend "l'escargot" du début de circuit tout à l'extérieur et se retrouve à l'intérieur de Stefan Bradl à l'entame du droit suivant : surpris, l'allemand ne peut contenir l'attaque : De Rosa le passe facilement.

Grand Prix de Chine 2008 125 cc : le tour par tour sur Moto-Net.Com

5ème tour : Gabor Talmacsi cède de nouveau le leadership à l'étonnant Iannone, dont le meilleur résultat dans la catégorie est une neuvième place ! Smith suit un peu plus loin, devançant de presque deux secondes Pol Espargaro et Mike di Meglio.

Suivent Sandro Cortese, Joan Olive, Raffaele de Rosa, Mickael Ranseder, Lorenzo Zaneti, Simone Corsi, Stefan Bradl, Nicolas Terol, Danny Webb et Tomoyoshi Koyama.

Sergio Gadéa rentre aux stands après avoir tiré tout droit, vraisemblablement suite à un souci mécanique : pas de chance décidément pour l'espagnol contraint à l'abandon.

Grand Prix de Chine 2008 125 cc : le tour par tour sur Moto-Net.Com

6ème tour : Iannone, Talmacsi et Smith se sont regroupés, alors que l'actuel leader du championnat du monde, Simone Corsi, se fait sortir de la piste par un Lorenzo Zanetti un peu optimiste : le n°24 repart, mais il repasse finalement aux stands et abandonne.

7ème tour : Mike di Meglio signe le record du tour, mais il a près d'une seconde et demie de retard sur l'homme de tête. Alexis Masbou tente un intérieur sur Pere Tutusaus, mais perd l'avant et chute ! Bradley Smith chute à l'entrée d'un long droit et doit abandonner : c'est certainement un tournant du championnat pour le jeune anglais qui joue le titre 125 !

8ème tour : Espargaro et Mike di Meglio recolle à Talmacsi et Iannone et devraient être en mesure de se mêler à la bagarre pour la victoire. L'écart avec De Rosa (cinquième) est de plus en en plus conséquent, alors que les pilotes de ce groupe semblent tout donner : Ranseder est même victime d'une belle glisse de l'arrière, mais réussit à se rétablir !

Grand Prix de Chine 2008 125 cc : le tour par tour sur Moto-Net.Com

9ème tour : Iannone et Talmacsi reprennent un peu de champ sur Espargaro et di Meglio. Chute de Robin Lasser qui perd l'avant en entrée d'un droit serré.

10ème tour : Andréa Iannone mène toujours, mais Gabor Talmacsi semble plus à l'aise que l'italien dans les enchaînements. Derrière eux, Espargaro contient toujours Mike di Meglio.

Suivent De Rosa, Ranseder (qui perd l'avant dans le même virage qu'Alexis Masbou précédemment), Cortese, Bradl, Webb, Olive et Terol.

11ème et 12ème tours : Pol Espargaro s'est fait dépasser par Mike di Meglio qui part à la poursuite de Talmacsi et Iannone. Chute de Sandro Cortese, alors sixième.

Grand Prix de Chine 2008 125 cc : le tour par tour sur Moto-Net.Com

13ème tour : Iannone tente de creuser l'écart en signant un chrono de 2'23.9 : Talmacsi ne semble pas en mesure de réagir et se contente de suivre le bouillant italien.

Mike se place sur le bord gauche de la première ligne droite du tracé chinois et hisse sa Derbi devant l'Aprilia de Talmacsi : voilà le toulousain second, à 1,7 seconde du premier !

14ème et 15ème tours : Lorenzo Zanetti part à la faute, alors que Mike réalise le meilleur tour en course ! Le français sera-t-il en mesure de revenir - puis de doubler - Andréa Iannone ? Malgré l'heure pour le moins matinale, toute la France motarde se met à rêver ! Talmacsi et Espargaro accusent maintenant un écart sur la tête de course...

16ème tour : De Rosa passe Cortese au freinage de la ligne droite des stands, mais l'allemand de 18 ans réplique aussitôt dans la courbe suivante et reprend sa place !

Grosse chute de Scott Redding suite à une sortie trop large : l'avant de la machine mord l'herbe synthétique et envoie moto et pilote au beau milieu de la piste ! Heureusement, le pilote se relève pour se mettre à l'abri et personne ne percute la machine... Abandon sur casse moteur de Randy Krummenacher.

Grand Prix de Chine 2008 125 cc : le tour par tour sur Moto-Net.Com

17ème et 18ème tours : Iannone semble intouchable devant di Meglio, Talmacsi (qui est légèrement revenu sur le n°63), Espargaro, Bradl, Olive, Terol, Cortese (auteur du record du tour), de Rosa, Ranseder, Vasquez et Rabat.

Dernier tour: Andréa Iannone termine sa dernière révolution tranquillement et s'achemine vers sa première victoire en GP125 ! Mike di Meglio est sous la menace de Talmacsi qui prépare son attaque : rien n'y fait et la Derbi de notre Frenchie franchit la ligne d'arrivée en seconde position ! Gabor Talmacsi est troisième devant Pol Espargrao et Stefan Bradl.

Ils s'expliquent

Andréa Iannone (1er) : "je n'étais vraiment pas certain de pouvoir gagner ici. J'ai vu Gabor passer devant moi, mais je savais que nos motos étaient très rapides. Je tiens à remercier mon team pour ce fantastique week-end, le meilleur de ma vie !"

Mike di Meglio (2ème) : "c'est un très bon jour pour moi parce que ça faisait longtemps que je n'avais pas accédé à cette position. Je n'ai pas les mots pour exprimer ma joie, je remercie mon team parce qu'ils ont travaillé très dur pour me maintenir aux avant-postes tout le week-end !"

Gabor Talmacsi (3ème) : "c'est un début de saison difficile. Nous avons manqué de chance, mais nous sommes finalement sur le podium. Je suis très content de la puissance de mon moteur et de ma course. Mon rythme a baissé à la fin, mais c'était une course très positive pour moi !"

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Superbe course de Mike. Il faut qu'il continue comme ça, ca va surement payer. Vivement le Mans pour le voir gagner. Carton rouge à sport6 sur M6 pour ne pas avoir parlé de cete seconde place.. Appel de phare à tous

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les feux tricolores "récompense" obtiennent le feu vert en France

Non conformes à la réglementation et pourtant actifs dans certaines communes françaises, les feux tricolores "récompense" peuvent désormais être installés - ou maintenus - sous certaines conditions. Les feux "sanction" en revanche, demeurent illégaux. Explications.
Une 890 Duke Tech3 Limited Edition pour les fans de KTM en France

Certes, le GP du Portugal 2021 à Portimao ce dimanche a été moins brillant pour Tech3 que sa première édition il y a cinq mois, remportée par Miguel Oliveira au guidon de sa KTM RC16. Cela ne remet pas en question le lancement d’une 890 Duke aux nouvelles couleurs de l’écurie française. Enfin, 100 exemplaires !
Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 25 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto du Japon 3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 10 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 31 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence

Courses reportées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...